AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation pour ceux venant des groupes : Delinquents, Hemerians et Arkers ! Essayez de les privilégier
Les habitants du Mont Weather sont jouables ! Ils offrent quelques Tcs bonus à la validation, n'hésitez pas à peupler le bunker
Prochaines soirées CB (18h, heure française) : vendredi 13 - mercredi 18 - mardi 24 avril & jeudi 3 mai ! Avec une soirée "anniversaire" le 8 avril dès 17h !

Partagez|

[17/04/2482] Sorry, I like you but everything is only game for me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Elya Wolff


Messages : 125
Date d'inscription : 28/02/2018
Ft : Ivana Baquero
Crédits : Avatar de Niniel a.k.a notre petit Roro <3.
Signature de <Wiise>
Code RP de <Sleepy>

Inclement Earth

MessageSujet: [17/04/2482] Sorry, I like you but everything is only game for me. Dim 8 Avr - 15:59

Fourchette tempo:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sorry, I like you but everything is only game for me.


Elya & Wilkie The healer and the rover

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Depuis quelques jours, Elya pensait beaucoup. Elle se cachait derrière un masque de mesquinerie et de séductrice mais elle pensait beaucoup. Et surtout, elle pensait beaucoup à Aëlys. N’allez pas vous méprendre, elle ne pensait pas à la Princesse en bien et elle ne lui manquait pas. Au contraire, elle la maudissait dans son esprit. Depuis qu’elle lui avait envoyé une missive, le mois dernier, elle n’avait pas eu de réponses à ses questions et cela avait eu le don de l’énerver, elle qui ressentait ce besoin si vif d’obtenir réparation., d’obtenir ce qu’elle souhaitait le plus au monde : une veangeance. Alors, depuis quelques semaines, elle s’était mit dans la tête de partir à la recherche de la Trishana et si bien sûr, elle commença par visiter le clan de cette dernière, il s’avéra qu’elle n’y était pas. Génial. Ce simple constat avait eu le don de l’énerver d’autant que personne n’avait voulu lui dire ou elle était, compliquant alors la tâche de la camelotienne. Un peu moins de deux jours auparavant, elle s’était arrêtée à Podakru, à Hicag et depuis qu’elle avait quitté la capitale, elle n’avait fait que de très rares pauses plus ou moins longues, dans l’unique but que son cheval se repose, non seulement parce qu’elle voulait arriver à Jotaric au plus vite mais aussi parce qu’elle tenait vraiment à retrouver Aëlys et qu’elle espérait vraiment qu’elle soit là-bas pour on ne sait quelle raison. Et sinon… Eh bien sa dernière étape serait à Trikru, en espérant qu’elle soit-là.

Alors que la vagabonde s’approchait doucement mais sûrement de Jotaric, elle décida de s’arrêter quelques secondes à côté d’un plan d’eau afin que Link, son cheval, s’abreuve quelque peu. Certes, ils ne leur faudrait qu’une vingtaine de minutes pour arriver à destination mais Elya ne voulait pas prendre de risque et préférait faire une courte pause de deux minutes. Et alors qu’elle remplissait sa gourde auprès de ce plan d’eau, c’est à cet instant qu’elle se sentit bousculée en arrière et qu’elle prit un coup assez violent dans la mâchoire et un autre dans le nez. Tout arrivait si vite qu’elle arrivait à peine à comprendre ce qu’il se passait. Occultant la douleur qui se pointait, elle se releva rapidement, elle put apercevoir un homme qui semblait déboussolé et dont les pupilles étaient dilatées. Génial, qu’est-ce qu’il a bouffé c’débile ? pensa la camelotienne tandis qu’il revenait à la charge, envoyant cette fois un coup dans l’estomac de la brune, coup qui lui coupa le souffle le temps d’un instant et qui l’avait poussé à se recroqueviller sur elle-même. Agacée, c’est une Elya qui commençait à en avoir marre qui, une fois qu’elle eut retrouvé son souffle, attrapa une pierre et qui vint assommer son attaquant, lequel tomba par terre, inconscient. Soupirant, la chasseuse prit quand même le temps de vérifier le pouls de cet inconnu et ceci fait, elle le laissa là, remonta sur sa monture et partit sans attendre en direction de Jotaric.

Une petite vingtaine de minutes plus tard, elle traversa alors les frontières du petit village et sans attendre – n’ayant pas perdu de vue son objectif principal, elle chercha Aëlys dans tout le village, demandant même à quelques passants s’ils n’avaient pas entendu parler d’une visite de la Princesse il y a peu mais encore une fois, ses recherches se soldèrent sur un échec. Alors qu’elle poussait un énième soupir, c’est une Elya désespérée qui grimaça de douleur, son nez et sa mâchoire commençant à lui faire mal. Et c’est à cet instant qu’elle réalisa où elle était. Jotaric, Yujledakru… Wilkie. Elle ne mit pas longtemps à trouver sa maison – non seulement parce qu’elle était déjà passé par ce village de nombreuses fois au cours des dernières années mais aussi parce que Wil étant Fisa, il était alors « connu » de tous, ici. Alors, une fois devant chez lui, elle ne toqua qu’un simple coup avant d’entrer à l’intérieur de la pièce. Est-ce qu’elle se souciait de savoir si le jeune homme était seul, s’il était occupé ou s’il dormait ? Aucunement. Parce qu’elle était comme. ça, Elya. « Salut beau gosse, j’espère que je t’ai manqué » argua-t-elle alors qu’elle s’approchait de Wilkie pour venir placer une main dans son dos et la faire descendre, toujours plus, le long de son corps. Comme à son habitude, elle s’installait dans une optique de séduction et de manipulation. Et alors qu’elle s’éloignait du blond, elle s’assit alors sur la table qui trônait au milieu de la pièce principale et jeta un regard plein de malice au Yujleda. « T’as envie de jouer au docteur avec moi ? » commença-t-elle d’un ton espiègle, carnassier tandis qu’un sourire joueur naissait sur ses lèvres, sourire qui, malheureusement, s’affaissa bien vite à cause de la douleur dans sa mâchoire. « Je crois que je vais avoir besoin de tes doigts de fée, mon mignon. » Et comme pour accentuer ses propos, elle lui montra alors son nez dont des traces de sangs subsistaient ainsi que sa mâchoire qui avait besoin de soin, de glace ou de potion, elle ne savait pas du tout, tout ce qu’elle souhaitait, c’était faire disparaître cette douleur.

p'tit lancer de dé:
 

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas

[17/04/2482] Sorry, I like you but everything is only game for me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Autres clans-