AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des nouveaux personnages de la S5 sont maintenant jouables (d'autres arriveront par la suite ! Merci de ne pas prendre un perso non répertorié dans les PV )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation pour ceux venant des groupes : Delinquents, Hemerians et Arkers ! Essayez de les privilégier
Les habitants du Mont Weather sont jouables ! Ils offrent quelques Tcs bonus à la validation, n'hésitez pas à peupler le bunker

Partagez|

[18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Harper McIntyre

Harper McIntyre


Messages : 112
Date d'inscription : 19/07/2018
Ft : Chelsey Reist
Crédits : Pikpik (Avatar), Emi Burton (Signa)

Inclement Earth

MessageSujet: [18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru) Mar 13 Nov - 21:45

Lieu du rp : Dans le camp Boudalankru
Date du rp : 18/05/2482, le soir
Participants : Tout ceux faisant partie du camp Boudalankru
Météo : Ciel un peu couvert et température fraîche
But du rp : Une simple soirée pour se détendre et profiter d'un temps de répit
Résumé du rp : (A éditer une fois le sujet terminé. Ca vous permettra de voir si vos persos vous ont laissé faire ce que vous vouliez. Et surtout, ça vous permettra de nous dire ce qui a pu se passer d'important, pour la chrono générale si cela s'avère utile. Ou ça servira simplement aux gens qui peuvent être concernés par votre sujet ! N'hésitez donc pas à nous dire si vous avez dû vous battre, si vous avez eu de la "visite" de la Faune et/ou de la Flore... Bref, on veut tout savoir !)



Let's start the party
La journée s'était encore une fois plutôt bien déroulée. Harper s'était réveillée parmis les premiers, prête à encore mettre la main à la pâte là où il y avait encore besoin d'aide. Elle avait donc passé une grosse partie de la matinée déjà à s'occuper du petit jardin avec son professeur attitré, Monty. Ils avaient bien avancé, plantant de nouvelles plantes comestibles après avoir ramassé celles qui étaient prêtes à être cueillies et mangées. La blonde s'y mettait à fond. Parce que bon il fallait bien s'occuper et être utile pour que la vie dans ce camp se passe sans soucis. Enfin. Évidemment il y avait parfois quelques soucis qui arrivaient par-ci par-là. Comme cet après-midi où Harper était allée chasser avec un petit groupe. Elle avait réussit à attraper quelques petits rongeurs, mais elle était revenue avec une blessure au bras. Rien de très grave heureusement, mais elle avait dû aller directement à l'infirmerie afin de désinfecter la plaie et de mettre un petit bandage pour le reste de la journée.

Maintenant, la soirée venait de commencer. Et c'était bien la première fois que les jeunes pouvaient se permettre d'avoir un moment de répit. Une petite soirée était de prévue. Rien d'énorme mais malgré tout, ils allaient pouvoir se faire un plus gros festin que les autres jours et en profiter pour se poser et passer du bon temps ensemble. Tant qu'il en était encore temps. Certaines personnes restaient quand même vigilantes au cas où il pourrait y avoir un danger provenant de la forêt. Car il ne fallait bien sûr pas baisser sa garde. Mais passons. Harper s'occupa de couper des morceaux de viandes tandis que d'autres s'occupaient d'allumer le feu et de préparer d'autres mets. Bref. Ils s'étaient mis d'accord sur qui faisait quoi et ça fonctionnait plutôt bien. La blonde soupira un peu au bout d'un moment, essuyant son front à l'aide de son avant-bras. Quand elle eut finit de découper assez de grands morceaux de viandes, elle alla les embrocher dans des piques. Rien de tel que des brochettes pour régaler tout le monde. Puis au moment où elle allait demander un peu d'aide tout de même, elle bouscula sans faire exprès quelqu'un qui passait par là. Elle soupira une énième fois.

- Excuse-moi, je voulais pas te rentrer dedans. Elle l'observa un peu avant de sourire légèrement. Tant que tu es là.. Ça te dérangerais pas de me donner un coup de main pour préparer encore quelques brochettes ? Il y en aura sûrement assez pour le moment mais on en refait au cas où certains se jetteraient dessus.
Codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Clarke Griffin

Clarke Griffin
Admin


Messages : 1956
Date d'inscription : 07/03/2017
Ft : Eliza TC
Crédits : Vava : Starlord / Gifs (sign + profil) : Tumblr / Sign' icons groupes spécial IE : Lydie ♥️

Inclement Earth

MessageSujet: Re: [18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru) Mar 13 Nov - 22:53


Sujet de groupe : Boudalan

Let's start the party


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Une fête. Ainsi donc, ce n'était pas une blague. Ils comptent vraiment perdre de leur temps et bazarder pas mal de ressources juste pour.. une fête ? Franchement, j'ai cru mal entendre lorsque ce bruit est venu jusqu'à moi. Évidemment, je n'ai pas tardé à aller râler à qui voulait -ou même pas- m'entendre. S'ils veulent s'éclater, ma foi, pourquoi pas. Mais, pas aujourd'hui. Pas demain non plus. Bref : pas avant que les choses ne soient vraiment sous contrôle. Autrement dit : ce n'est pas prêt d'arriver. On peut s'en passer pourtant, non ? De finir tous avec 10 grammes d'alcool -douteux- dans le sang, baissant ainsi notre garde, perdant aussi notre temps pour faire des choses plus.. importantes ? Non, franchement, ce sera sans moi. Puis, c'est pas comme si une pauvre Privilégiée allait leur manquer de toute façon. En traversant le camp en ce début d'après-midi, je ne peux pas m'empêcher de rager intérieurement. De toute façon, tout part n'importe comment et dans tous les sens possible depuis qu'on est arrivé sur cette Terre nettement plus hostile qu'on ne le pensait. Mais, de là à chercher les emmerdes, sérieusement, il y a tout un monde. Donc, non. Mon absence à cette fête est aussi déterminée et certaine que ne l'est ma démarche en rejoignant l'infirmerie. Ça me ferait pourtant du bien de lâcher prise et de vivre un peu autrement le temps de quelques heures. Sauf que c'est mal me connaître. Si j'ai une idée en tête, je n'en démordrai pas.

Les minutes et sans doutes même des heures s'écoulent alors que je reste dans l'infirmerie sans mettre un orteil en dehors. La nuit commence même à s'installer doucement. Sauf que j'ai beau avoir rangé une dizaine de fois l'endroit, il est clair que je commence un peu à m'ennuyer. Et contre ça, qu'une seule solution : les rejoindre ! Non, je blague. Je disais donc : qu'une solution : chercher mon carnet à dessins ! Surtout que Zack, Macy et Harper -la pas douée- sont dans le tas de fêtards, alors forcément .. Soupirant, j'enfile mon manteau pour filer en direction de ma tente, histoire de récupérer mon carnet ainsi que mon fameux crayon. Mais, je n'ai pas le temps de retourner jusqu'à l'infirmerie, une fois mon matériel en poche, me voilà à me prendre une blonde sur le coin du nez. Levant les yeux au ciel, toujours assez énervée au sujet de cette fête qui semble avoir commencée, je jette un regard autour de moi, vers les convives présents, alors qu'Harper s'excuse, m'invitant même, une fois de plus, à les rejoindre. Je me force à lui rendre son sourire, posant une de mes mains sur son épaule. « T'en fais pas. Je sais bien qu't'as pas fait exprès ! » Haussant légèrement les épaules, j'ajoute. « Et désolée, mais ça ne me dit toujours pas, cette... fête. Mais, je suis sûre que si tu lâches ton plus beau sourire, t'auras de l'aide sans soucis ! » Bon. Il faut vite que je m'éclipse par contre et que je retourne à l'infirmerie en vitesse, histoire de me retenir de les ramener à la raison en les secouant tous un peu ! Pinçant les lèvres, je m'apprête à partir de là, lorsqu'une nouvelle personne pointe le bout de son nez devant ce petit « atelier brochettes ».
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



Inclement Earth

MessageSujet: Re: [18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru) Mar 20 Nov - 0:03


Let's start the party.
Camp de Boudalankru

« Let me give you some advice. Assume everyone will betray you. And you will never be disappointed. »
Une soirée au camp alors qu’il y a autant de choses à gérer en ce moment, je suis partagée entre l’idée qu’il faut en profiter, se changer l’esprit, et l’idée qu’il en faut pour garder la tête froide, juste au cas où ça dégénère. Je ne serai pas de ceux qui pourront défendre le camp si jamais une nouvelle attaque par le bestiaire de la planète survient, mais au moins, j’aurai tous mes réflexes s’il est question de porter secours. Si les avis divergent sur l’organisation de cette petite fête, majoritairement, tout le monde semble vouloir y participer. Il faut dire que rares sont les personnes qui ont vraiment eu l’occasion de s’amuser ces dernières années.

J’ai passé ma journée entre l’infirmerie et ma tente. Je ne savais pas trop ce qui était le mieux. La solitude et le calme de mon petit espace personnel, ou l’infirmerie où se trouvait Clarke. Ce n’est pas que sa présence me dérange vraiment de manière générale, mais là, je pense que tout le monde a bien compris qu’elle n’avait pas l’intention de participer à cette petite soirée et ça s’est très vite ressenti dans son humeur. Je n’ai pas dû échanger un seul mot avec elle de toute la journée, pas que ça ne me pose problème, ce n’est juste pas habituel. Je n’ai pas cherché à en savoir plus ou à insister pour tenter de la convaincre de se joindre aux autres lorsque la nuit tombera puisque moi-même, je n’avais pas la certitude de vouloir participer à la petite sauterie. Contrairement à elle, je n’étais pas restée toute la journée dans l’infirmerie. Elle s’était décidée à ranger de fond en comble, non pas une fois ni deux fois, mais bien plus de fois que nécessaire. Je pense que ce n’était pas utile de chercher à y mettre le désordre, alors sur la fin de journée, j’ai préféré l’y laisser.

La nuit tombe, tout le monde s’agite et chacun semble savoir quoi faire. Certains s’occupent du feu, d’autres de la viande, certains jouent, certains boivent. Je ne peux pas nier que l’ambiance est agréable, si seulement il y avait quelqu’un avec qui profiter. J’observe le camp dans son ensemble tout en le traversant, et impossible de voir Bellamy. Ça aurait pu être l’occasion de passer un moment avec lui. En fait, ce serait la seule raison pour laquelle je me laisserais tenter par les joies de la fête. Enfin, pour le moment, je ne sais pas où il est et je vais tenter de me la jouer sociable. Je me dirige une nouvelle fois vers l’infirmerie pour vérifier si Clarke va bien, si elle veut de la compagnie ou s’il y a besoin d’aide pour quoique ce soit. Je m’introduis dans la tente médicale.

« Y a du nou… »

Je m’interromps moi-même dans ma phrase, constatant qu’il n’y a personne. Bien. La princesse aurait-elle finalement changé d’avis ? Je ne vais pas lui courir après, s’il n’y a rien à faire ici, je vais probablement aller manger un bout avant d’aller me coucher. Je rebrousse chemin et j’aperçois non pas une mais deux têtes blondes. Harper et la portée disparue, Clarke. Je m’avance vers elles, puisqu’il semblerait que ce soit là que se trouvent les brochettes.

« Salut ! »

Dis-je avec un sourire faussement chaleureux.

« Il reste de quoi manger ? »

Mon regard ne peut s’empêcher de balayer tout l’espace m’entourant. Mais où est Bellamy ? Lui aussi s’est décidé à fuir ce genre de soirée ? Je pose de nouveau mon regard vers les filles, plus précisément vers Clarke.

« Finalement tu t’es décidée à participer ? C’était bien la peine de faire tout ce remue-ménage dans l’infirmerie… »

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
John Murphy

John Murphy


Messages : 268
Date d'inscription : 10/04/2018
Ft : Richard Harmon
Crédits : Avatar: Twizzle
Signa: MF Clique

Inclement Earth

MessageSujet: Re: [18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru) Dim 25 Nov - 1:52

Let's start the party in Boudalankru.Ah yes une soirée, enfin, je l’avais attendu. Non parce qu’on est arrivé sur Terre mais on a même pas fêter ça ! Bon il y a toujours des râleurs, comme une certaine blonde, la Griffin, une vraie râleuse celle-là ! Si elle est pas contente et bien qu’elle ne vienne pas, personnellement elle ne me manquera pas, tant que je peux m’amuser librement sans qu’elle vienne nous faire chier moi ça m’va.

Au moins, l’autre blonde de la bande, Harper, elle, elle fait pas sa rabat-joie et nous rejoins et ça c’est cool. Même si je ne compte pas forcément rigoler avec elle, ou bien il faudrait que je sois bien bien, bien, bien alcoolisé…

Enfin bon, moi j’étais l’un des seul de ce camp à vouloir totalement m’amuser le temps d’une soirée. Bon je sais bien ce n’est pas raisonnable, mais suis-je raisonnable ? Non… Pas vraiment… Je me suis bien promener il y a peu, tout seul, et j’ai rencontrer une native donc niveau raison on repassera. Mais j’assumais totalement ma façon de pensée, c’est vrai quoi on est sur Terre, on est libre, on vit encore, autant profiter et s’amuser un peu le temps d’une soirée. Je ne dis pas de baisser la garde, juste s’amuser un peu, même si pour ma part je ne comptais pas rester sur mes gardes. Je comptais toutefois tenté de rameuter des gens au passage dans mon idée, à Bellamy et moi, d’enlever les fichus bracelets.

J’étais en train de déconner avec des potes du camp quand j’entendis mon ventre grogner. J’ai faim. Je voyais alors des filles non loin de là où se trouvait les brochettes, au début je voyais surtout Harper et Mara, puis j’aperçus Clarke, sérieusement ? La petite princesse qui ne veut rien à voir à faire avec des personnes comme nous -enfin surtout comme moi- qui préférons nous amuser ce soir nous fait part de sa royal présence ? « Je croyais que madame ne voulait pas participer ? » disais-je en arrivant vers les filles avec un petit rictus aux lèvres. « Bon moi j’ai faim. » continuais-je en louchant vers les brochettes… Il n’y en aurait pas assez effectivement et elles n’étaient pas tout à fait prête. Je m’occupais alors, sans rien dire de plus, de prendre la pince pour regarder celles qui étaient cuite ou non, si ça pouvait aller plus vite pour que je puisse manger autant filer un coup de main.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Clarke Griffin

Clarke Griffin
Admin


Messages : 1956
Date d'inscription : 07/03/2017
Ft : Eliza TC
Crédits : Vava : Starlord / Gifs (sign + profil) : Tumblr / Sign' icons groupes spécial IE : Lydie ♥️

Inclement Earth

MessageSujet: Re: [18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru) Mer 28 Nov - 22:10


Sujet de groupe : Boudalan

Let's start the party


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]A en voir certains délirer entre eux, comme si de rien était et comme si tout allait bien, je ne peux pas m'empêcher de secouer la tête face à Harper. Ce n'est pourtant pas le meilleur moment pour que la grande majorité d'entre nous baisse sa garde. Il me semble que la Terre nous a suffisamment déjà prouvé à quelle point elle pouvait être invivable. Et si nous ne sommes finalement pas morts par les radiations, il est clair que d'autres éléments foutrement dangereux attendent juste qu'on se relâche un peu trop pour nous rappeler qu'on est très loin d'être les seuls maîtres des environs. J'ai beau avoir passé du temps à remettre l'infirmerie en ordre, je les ai entendu se surpasser pour que de l'alcool façon Waldénite coule à flot pour cette soirée. Exactement ce qu'on ne devrait pourtant pas se permettre. Pas ici. Pas maintenant. Pas sans prendre le risque de finir bouffer par un animal sauvage ou par bien d'autres choses pas plus sympa. On peut me traiter de chieuse, de rabat-joie ou de coincée, je m'en moque pas mal. Je sais juste que si les choses venaient à mal tourner -même entre deux des nôtres, tout le monde ne doit pas être d'humeur festive une fois bien imbibé-, ils seront bien contents d'avoir quelqu'un qui a toute sa tête pour les remettre sur pieds. Après, ma foi, ils font ce qu'ils veulent. Ils sont assez grands pour se gérer après tout. Surtout que si certains peuvent s'aérer la tête en festoyant, pour ma part, j'ai juste besoin de dessiner. Même si j'avais souvent un crayon en main avant d'être arrêtée, il est clair que suite à cela, dans ma cellule, c'est tout ce qu'il me restait et me permettait de penser à autre chose qu'à ma mort imminente. Sans doute ce besoin quasi vital de me plonger dans mes dessins est juste un dommage collatéral suite à mon emprisonnement, allez savoir. Mais, là au moins, je suis libre de mes pensées et de représenter ce dont j'ai envie sur le moment.

Toujours est-il que je tombe sur Harper et qu'on est rapidement rejoint par Mara. A qui j'adresse un léger sourire du bout des lèvres, tout en resserrant mes bras autour de moi. Pas de ma faute s'il fait froid sur cette foutue planète. Ou bien ? Non. Ne déraillez pas trop non plus. Bref. J'ai juste envie de m'éclipser, là. Surtout en entendant ces derniers mots qui me font littéralement lever les yeux au ciel. « Salut, Mara. » que je finis par lui répondre, avant de ne pas trop tarder à ajouter, simplement. « C'était légèrement le bordel. » Légèrement, ouais. Comment est-ce possible que ça soit vraiment le bordel de toute façon ? L'infirmerie est sans doute l'endroit le mieux rangé du campement. J'allais lui dire aussi que je ne suis que de passage, sauf que : pas le temps. Voilà que Murphy débarque à son tour. Ils se sont passés le mot ou quoi ? Resserrant ma veste un peu plus, je jette un coup d’œil vers Harper. A croire qu'il m'est finalement trop tard pour fuir. Certes, je suis loin d'être attachée sur place, mais certaines paroles d'un certain grand brun me percutent et me font sans doute comprendre qu'il faudrait éventuellement que je fasse un petit effort. Soupirant en silence face à ma faiblesse envers moi-même, je finis par hausser les épaules. « Y'a qu'les idiots qui ne changent pas d'avis, il parait. » Pour la première fois de la journée, je me rends aussi compte que j'ai faim, moi aussi. Plusieurs d'entre nous sont déjà posés, surtout autour du feu. Pour manger au chaud, pour pouvoir encore voir son voisin aussi. Ça peut être pratique et utile mine de rien. Promesse à moi-même : pas une goutte d'alcool par contre. Et pas jusqu'à pas d'heure. Sur ça, par contre, je ne changerai pas d'avis. Tu parles. regardant Murphy s'occuper des brochettes, je lance un regard vers Harper, en mode « ok, j'ai rien dit avant », et je finis par l'aider à préparer quelques brochettes de plus. « Elle est vachement saignante, cette viande.. » Et j'avoue que si le sang humain ne me dérange pas vis-à-vis de mon boulot, me dire qu'il faudra manger une viande animale qui en dégouline : c'est autre chose.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
John Murphy

John Murphy


Messages : 268
Date d'inscription : 10/04/2018
Ft : Richard Harmon
Crédits : Avatar: Twizzle
Signa: MF Clique

Inclement Earth

MessageSujet: Re: [18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru) Sam 8 Déc - 0:59

Let's start the party in Boudalankru.Alors que je m’occupais des brochettes j’écoutais vaguement ce que disais la blonde, Clarke. Apparemment y a que les idiots qui ne changent pas d’avis, hm… ça m’aurait plu de pouvoir la traiter d’idiote, tant pis, je trouverai bien autre chose à lui dire !

« Mon dieu, la p’tite princesse à décider de nous faire le grand honneur de sa présence dans cette petite fête ! Hé beh ! Que se passe-t-il ? Oh tu veux peut-être surveiller que ton petit Zack n’aille pas batifoler ailleurs durant cette fête ? » Je prenais mon petit ton sarcastique, ah qu’est-ce que j’aimais faire chier les phoéniciens, c’était réellement ma passion dans la vie, une passion pour laquelle j’étais doué !

Je m’affairais à servir les quelques brochettes de viande déjà cuite dans diverses assiettes pour ceux qui l’aimait saignante. Personnellement je la mangeait très cuite, pas que le sang me dégoûtait, non je m’en fichais, c’est juste une question de goût, je préfère quand c’est bien griller ! Mais chacun ses goûts, il allait falloir que je sois patient, ça allait être difficile car mon ventre grognait un peu… « Tu vois du sang à soigner tout le monde et là tu t’étonnes devant du sang d’animal ? Enfin on peut laisser la viande cuire plus longtemps pour satisfaire les goûts de madame, moi je laisse la mienne plus longtemps. » Puis en disant cela je me tournais vers les deux autres filles qui étaient à nos côtés. « Et vous, vous mangez la viande comment ? » Bon, je n’allais pas m’amuser à faire selon les goûts de chacun, faut pas abuser, mais tant qu’elles étaient à côté autant leur demander comment elles voulaient leur brochette, et oui de temps en temps il m’arrivait d’être sympa. Et il faut le dire, si je suis un minimum sympa, j’ai plus de chance de leur faire enlever leur bracelet, du moins peut-être.

Quoi ? Moi ? Un stratège manipulateur ? C’est totalement faux voyons… Je souhaite juste leur bien en enlevant ces bracelets, c’est tout, enfin c’est ce que je fais croire. Effectivement, il est possible, je dis bien possible, que je souhaite qu’elles enlèvent leur bracelets, ces trucs nous reliant au conseil de merde qui dirige l’endroit d’où on vient : l’Arche. Bon ok, avec Clarke c’était raté vu comment on s’adressait la parole… Mais il faut dire qu’elle me tend des perches ! Avec Harper j’ai peut-être encore mes chances, il faut juste que je calme ma franchise, du moins que j’essaye… et puis Mara c’est une bonne pote alors je n’ai pas besoin de faire semblant avec elle !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Bellamy Blake

Bellamy Blake
Admin


Messages : 1806
Date d'inscription : 07/03/2017
Ft : Bob Morley
Crédits : Avatar de Heresy, signature de endlesslove et citation sign' de Kodaline (avec la chanson "Brother") + badges de Varian

Inclement Earth

MessageSujet: Re: [18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru) Mer 16 Jan - 0:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Let's start the party
Fête au camp de Boudalan
Entendant les bruits provenant d’la fête, j’pousse un léger soupir, m’apprêtant à aller m’mêler aux autres. J’sais qu’cette soirée d’détente est une excellente idée, j’dis pas l’contraire, loin d’là ! J’suis juste pas forcément très à l’aise à l’idée d’aller festoyer, au lieu d’monter la garde. Assez difficile d’être vraiment relax, quand la sécurité du camp est assuré par des gens dont c’est pas l’métier… Niveau vigilance, réactivité ou autre, clairement, c’est pas c’qui se fait d’mieux… Sauf que la Terre, avec sa Nature à la con, elle craint, et qu’en plus d’ça, elle est peuplée d’gens qui n’comptent pas parmi nos fans n°1 ! Tout pour faire qu’on s’sente bien, sur notre planète, vous n’trouvez pas ? « Bell ! ». Une voix enjouée, m’tire d’mes pensées en m’interpellant. C’est Charlotte, qui vient m’rejoindre, à peine m’a-t-elle vu m’diriger vers les autres. Depuis qu’elle a frôlée la mort, elle cherche souvent ma présence, et ça m’amuse. Tout en m’rendant un peu triste, m’faisant penser à Octavia… « Alors, ça va ? Ils t’ennuient pas trop ? Surtout Murphy, il sait être très chiant ! », que j’interroge la fillette, non sans adresser un p’tit regard à Murphy. Regard faussement sérieux, car même si j’sais qu’Murphy peut être un vrai chieur, il fait malgré tout parti des gens qu’j’apprécie réellement. « Non, ça va ! », m’répond Charlotte, c’qui lui vaut d’ma part un simple : « Tant mieux alors ! », que j’ponctue d’un décoiffage en règle d’la coiffure d’l’ado, en un geste qu’j’avais l’habitude d’avoir pour Octavia quand on déconnait ensemble.

J’continue d’m’approcher du p’tit groupe, avant d’faire remarquer que : « Bordel, vous avez confiance d’laisser Murphy préparer la bouffe ! ». Bien entendu, c’est juste une boutade. « Qui t’a menacé pour qu’tu viennes ici ? », qu’j’finis par demander à la Griffin, étant franchement surpris d’la voir déjà parmi nous. Et bien entendu, j’lance un regard entendu à Murphy, comme si j’pensais vraiment qu’la blonde avait été menacé par ce dernier, afin d’se ramener ici-même. Ouais, parfois, j’dis des conneries, et j’le vis super bien. Si ça vous plaît pas, bah, vous pouvez aller ailleurs, parait qu’c’est bien, ailleurs. Vous m’en direz des nouvelles, merci !

 
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Clarke Griffin

Clarke Griffin
Admin


Messages : 1956
Date d'inscription : 07/03/2017
Ft : Eliza TC
Crédits : Vava : Starlord / Gifs (sign + profil) : Tumblr / Sign' icons groupes spécial IE : Lydie ♥️

Inclement Earth

MessageSujet: Re: [18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru) Jeu 17 Jan - 17:42


Sujet de groupe : Boudalan

Let's start the party


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Décidément. Il semblerait que ce soit ma fête ce soir ! Et nul parallèle à faire avec mon récent anniversaire, non. Clairement, entre l'accueil de Mara et ce que me balance Murphy, en parlant ainsi de Zack, j'avoue que ça m'énerve doucement. Mais, je prends sur moi, me contentant de lever les yeux au ciel -très beau en cette soirée, d'ailleurs, avec toutes ces étoiles qui commencent à l'illuminer-. Le regardant s'occuper des brochettes, je ne peux pas m'empêcher de rentrer un peu dans son jeu. Et non, pas un pour rattraper l'autre, que voulez-vous. Ça me paraît pourtant être l'option la plus « intelligente » sur le coup, plutôt que de lui rentrer dedans. Franchement, j'ai pas envie de ça, là, maintenant. « C'est surtout pour m'assurer que t'y vas molo sur l'alcool sorti de j'sais pas où. » que je lui dis, avec un signe de tête vers ces fûts improvisés où ce breuvage façon waldénite sommeille. « J'ai pas tellement envie de vous supporter à l'infirmerie cette nuit, toi et ta gueule de bois. » Là, c'est assez tranquille pour le moment d'ailleurs. Surtout maintenant que les vols de médicaments ne sont plus d'actualité. Toujours est-il que même si je lui réponds presque sur le même ton, ça reste pourtant assez vrai. Pas pour rien que certains me collent l'étiquette de maman du camp. Je ne peux pas m'empêcher de regarder Zack qui est en pleine discussion avec Wells, brièvement, en étant loin de m'imaginer que cette soirée finira sur une note assez.. étrange. Bref.

Plongeant l'une de mes mains dans ma poche, j'en suis à hausser un peu mes épaules pour me réchauffer un peu. La suite de ce que Murphy me dit m'arrache un léger sourire, je dois le reconnaître. Comme quoi, il peut faire son gros dur et être doué pour emmerder son monde, il reste quand même quelqu'un de serviable. Autant qu'il peut l'être et à sa façon, évidemment. Mais, ça pourrait être pire, non ? « C'est pas pareil.. » que je me contente de dire, me rendant compte que je ferai une piètre chasseuse. « Madame te remercie pour cette cuisson de viande à la carte. » Et là, c'est sincère. Tout peut arriver ! Remercier Murphy fait partie des choses qu'on pensait impossible de faire, mais qui là se doit d'être fait. Mara ne tarde pas à lui répondre, souhaitant une cuisson un peu moins à point que celle qui nous attend. Et mon regard dérive vers Harper lorsqu'elle répond à son tour.

Et, jamais deux sans trois comme on le dit si bien. L'intervention de Bellamy, sur une présumée menace pour justifier ma présence me fait râler intérieurement en silence. Ils se sont passés le mot, les trois, là ? Voyant son regard vers Murphy, je finis par croiser mes bras pour me réchauffer un peu plus. « Contente de te voir aussi, Blake.. » que je souffle à mi-mots face à sa « salutation » du moment. « Et tu te plantes, c'est pas Murphy. Ni même personne, en fait. » Une réponse qui englobe non seulement ce qu'il m'a demandé à voix haute, mais aussi ce simple regard vers Murphy. Il devait sans doute penser qu'il n'y était pas étranger. Raté ! Forcément, Zack regarde par ici. A croire qu'il a un radar à Blake intégré ! Croisant son regard, je me contente d'hausser doucement les épaules, avant de détourner le regard vers les flammes. J'aurai peut-être dû rester à l'infirmerie, non ?

Visiblement, la boisson de la soirée a passé avec brio l'étape de sélection. Et les premiers verres se remplissent les uns après les autres, si bien qu'ils se dispersent aux alentours et qu'un des prédisposés au premier service n'avance vers nous, plusieurs verres remplis trônant sur une planche de bois en guise de plateau. « Goûtez moi un peu ça, vous m'en direz des nouvelles ! » qu'il lance alors avec un air des plus enjoués et un clin d’œil se voulant contagieux de bonne humeur. Je ne peux pas m'empêcher de me demander si c'est le même genre que j'ai déjà pu goûter, lors d'une certaine fête à Walden, si bien que je lance un regard du coin de l'oeil au Blake, avant de prendre un verre. Pas dit que je le bois, d'ailleurs. Manger un bout, sans aucun doute. Boire ? J'en sais trop rien. Mais, visiblement, j'ai plutôt tout intérêt à au moins le prendre. Ça promet ...

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Bellamy Blake

Bellamy Blake
Admin


Messages : 1806
Date d'inscription : 07/03/2017
Ft : Bob Morley
Crédits : Avatar de Heresy, signature de endlesslove et citation sign' de Kodaline (avec la chanson "Brother") + badges de Varian

Inclement Earth

MessageSujet: Re: [18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru) Sam 9 Fév - 22:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Let's start the party
Fête au camp de Boudalan
J’me demande sérieusement c’qui a convaincue la Griffin d’se pointer ce soir. J’pourrais m’imaginer qu’ça résulte d’notre dernière entrevue « en tête-à-tête », mais j’suis sincèrement loin d’être aussi égocentrique pour croire qu’mes paroles aient pu vraiment la convaincre d’faire des efforts pour s’mêler aux autres. P’têtre qu’elle a juste voulu prendre l’air un peu, sortir d’son infirmerie, histoire d’se détendre un peu, mais… Ouais, j’suis pas convaincu. Après, j’m’en fous, c’est pas mes affaires non plus. Mon attention s’concentre sur la viande, qui cuit, et qui, j’l’avoue, m’ouvre l’appétit. C’est fou comme on a vite faim, quand on bosse. Plus encore quand on bosse sur Terre, en fait ! Ou c’est sans doute la possibilité d’avoir accès à un peu plus de bouffe que sur l’Arche, qui joue. Même si c’est tout autant compliqué d’en avoir un peu plus, bien qu’là, faut pas marchander, mais juste chasser, ou cueillir des trucs. Enfin, « juste », c’est pas non plus une sinécure, mais bon…

La soirée commence doucement à s’lancer, pour preuve : l’alcool commence à circuler. J’écarquille les yeux en voyant l’apprentie doc’ attraper un verre, ne parvenant visiblement pas à admettre qu’elle n’en veut pas. A mon tour, j’chope un verre, non sans avoir un p’tit sourire railleur aux lèvres. « A la vôtre ! » Et pour bien faire, j’lève le verre, avant d’le porter à mes lèvres, défiant ouvertement Clarke du regard, d’se risquer à boire une gorgée également. Si elle est là, c’est bien pour faire la fête et s’intégrer aux autres, non ? Autant l’faire franchement ! Bon, par contre, pas avec la même dérive que la dernière fois, ça serait pas très prudent, ça ! Car ouais, forcément, l’souvenir de cette soirée s’impose à moi, en voyant la Griffin, un verre à la main. J’secoue la tête, effaçant les souvenirs qui s’enchaînent : pente sans doute trop dangereuse, surtout quand on ajoute à ceux-là, ceux d’notre dernière rencontre dans sa cellule d’prison. Au lieu d’ça, j’finis par boire une rasade d’l’alcool. Qu’est pas trop mauvais, pour un truc fait sur Terre, j’veux dire ! Quelques semblants d’légumes circulent, rapidement cuisinés pour faire office d’accompagnements à ce p’tit apéro. La soirée démarre, voyant même quelques jeunes jouer d’la musique, utilisant pour ce faire divers matériaux récupérés d’notre atterrissage. C’est donc pas un grand orchestre non plus, mais ça fait toujours un p’tit fond sonore à peu près sympa, pour une fête organisée avec les moyens du bord, et zéro électricité pour passer d’la musique… Certains s’mettent même à danser, en attendant qu’la viande soit enfin prête. « C’est c’qu’a été ramené hier ? », que j’demande, sans m’adresser à personne en particulier. Mais c’est juste que j’aime bien savoir c’qu’on va manger, même si la bestiole en question, on l’a pas vraiment identifié, du moins, pas par rapport aux connaissances qu’on a d’la faune passée…

 
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Inclement Earth

MessageSujet: Re: [18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru)

Revenir en haut Aller en bas

[18/05/2482] Let's start the party (Boudalankru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Frontières de Trikru :: Boudalankru :: Camp des 100 (1) :: Précédemment dans le Camp des 100 (1) ...-