AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des nouveaux personnages de la S5 sont maintenant jouables (d'autres arriveront par la suite ! Merci de ne pas prendre un perso non répertorié dans les PV [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation pour ceux venant des groupes : Delinquents, Hemerians et Arkers ! Essayez de les privilégier [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando 3207243747

Partagez|

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lilith Prescott

Lilith Prescott


Messages : 296
Date d'inscription : 17/08/2018
Ft : Phoebe Tonkin
Crédits : Avatar: Acydic
Signature: Frimelda

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyLun 31 Déc - 0:58

Lieu du rp : Une auberge de Polis
Date du rp : 18/05/2482, le soir
Participants : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et Lilith
Météo : De la pluie.
But du rp : Des retrouvailles après une petite altercation...
Résumé du rp : Orlando inquiet pour son amie suite à la lettre reçu est venue la voir arrivant au moment où elle avait un problème. Par la suite ils sont partis se réfugier dans une chambre et ont pris des nouvelles l'un et l'autre Lilith brisant alors sa carapace pour pleurer dans ses bras et lui parler de son père avant de finalement s'endormir dans ses bras.


Lilith & Orlando
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I received your letter and I want to be with you.

Cela faisait quelques jours que la jolie brune était à la pêche aux informations à Polis. A quelles informations ? Celles sur les 100 qui avaient été envoyés sur Terre. Elle cherchait à savoir ce qu’allait décidé Heda, ce qu’en pensait les autres natifs pour savoir s’ils courraient un grand danger ou non. Elle voulait que rien ne leur arrive, après tout si elle était dans leur cas elle aimerait que quelqu’un les prévienne.

Ce n’est pas pour autant qu’elle aime l’Arche et qu’elle rêve de retrouver sa vie là-bas. Non, pour rien au monde elle retoucherait une arme à feu, elle ne supporte plus les armes à feu depuis… Depuis qu’elle a tiré sur son père. Oui, depuis ce jour-là. Redonnez lui une arme à feu et elle a les mains qui tremblent, elle ne se sent pas bien et manque de s’évanouir. Cela lui fait remonter beaucoup trop de mauvais souvenirs… C’est comme ça qu’elle s’est faite attraper par des chasseurs d’esclaves. Elle avait voulu se défendre avec une arme à feu et son entraînement de garde, malheureusement pour elle elle s’est mise à trembler et à tirer à côté, avant de s’évanouir. Et oui, entre le choc d’être sur Terre plus tenir une arme alors qu’elle n’en avait pas tenue une depuis un moment c’était trop pour elle…

Alors non, elle voulait rompre avec sa vie sur l’Arche, elle était une toute nouvelle personne à partir d’aujourd’hui. Aurora Taylor n’existait plus, ce nom qu’elle hait plus que tout car c’est le nom de son père, de cet être sans coeur qui frappait sa femme et qui buvait. Et ce prénom… Ce prénom qu’elle ne supportait pas, ce prénom qui était porteur d’espoir, ce prénom qui lui allait autrefois si bien, à cette petite fille aussi douce que l’aurore qui se lève… Mais aujourd’hui cette lumière, cet espoir, cela s’est éteint, la nuit est arrivée dans le coeur de la jeune Aurora, laissant place à Lilith. La nuit… Elle ne souriait plus autant, cela dépendait des personnes à qui elle s’adressait, devant Eliza elle souriait oui, devant Orlando… Elle souriait aussi. Mais devant les autres ce sourire s’effaçait laissant place à la nuit froide, le soleil avait disparu. Son caractère s’était endurcie, il n’avait pas tant que ça changer, juste elle s’était endurcie… Mais voilà, elle voulait aider ces pauvres jeunes gens car elle gardait le coeur sur la main, elle les connaissait pour certains et elle ne voulait pas avoir leur mort ou leur esclavage sur la conscience. En plus… Sa mère se trouvait peut-être là ? Elle ne savait pas, mais dans le doute elle voulait agir.

Elle était donc assise, bien sagement, capuche sur la tête, à une table d’une auberge, buvant tranquillement en écoutant les diverses discussions qui tournaient autour des délinquants. Mais elle n’avait pas prévu d’être embêter par un homme, bien plus costaud qu’elle, qui puait l’alcool, et qui faisait sûrement le double de sa taille. Il vint vers elle, s’asseyant en face, avec des amis à lui derrière. « Bonsoir poupée… Mais que fais-tu ici toute seule ? Tu es perdue ? Tu as besoin qu’on t’aide à retrouver ton chemin ? » Disait-il vers la camelotienne. Celle-ci levait les yeux vers lui, un regard dédaigneux et… ennuyer, oui elle était ennuyer qu’on vienne lui parler. Elle s’en fichait de ce mec et de ses potes, elle voulait juste être tranquille, il pouvait pas se la fermer ? Non ? Trop demander ? Bon et bien… « Déjà, je ne suis pas une poupée mais une femme, bien. Je suis une femme, t’es un gros con. Les présentations sont faites ? On peut continuer. Vois-tu, oui je suis seule, car j’ai envie d’être tranquille et là toi et tes potes vous me péter les couilles imaginaire, ou les ovaires si vous préférez. Oui bon la science vous connaissez pas j’imagine mais passons je suis pas là pour faire un cours de science. Et donc enfin… Peux-tu dégager de ma vue s’il te plaît ? Parce que vraiment là tu me saoule rien qu’avec ton regard sur mon décolleté. » Voilà ce qu’elle répondit. D’un ton ennuyeux, prenant une gorgée de sa bière. Oui, elle en avait strictement rien à faire que le mec fasse deux fois sa taille et soit entourée de deux de ses potes, elle en avait rien à faire tout simplement parce qu’elle savait que s’il commençait à l’attaquer elle gagnerait. Il est juste fort, c’est tout, elle elle est peut-être moins costaud mais elle a d’autres atouts dans ses poches. Et elle était très sûr d'elle là-dessus, pour elle elle gagnait à chaque fois, ce qui parfois pouvait lui porter préjudice... En ce moment fallait vraiment pas lui parler sur un ton pareille, elle n'était pas d'humeur avec tout ce qu'elle avait vécu ces derniers jours.


codage par LaxBilly.


Dernière édition par Lilith Prescott le Dim 17 Mar - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Orlando

Orlando


Messages : 52
Date d'inscription : 01/11/2018
Ft : Tom Hiddleston
Crédits : Avatar: avengedinchains
Signature: ROGERS.

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyMer 2 Jan - 3:25

I received your letter and I want to be with you 
Lilith & OrlandoJe m’inquiétais imbécile
L’homme restait un peu interdit devant sa réponse, reprenant finalement contenance, se levant pour aller vers elle, visiblement sa réponse ne lui avait pas plus.

« Mais elle va se calmer la petite garce, déjà qu’on s’intéresse à toi, tu pourrais être un peu plus aimable avec nous, mais t’en fais pas, on va te rendre un peu plus docile, on en a vu des comme toi. » 

Il prit alors son poignet dans sa grande main, le serrant fort avant de l’obliger a se lever, ses deux compagnons ne tardant pas a l’encercler. Oui, mais voilà, à peine eu-t-il la jeune femme devant lui, qu’un poing lui arriva en pleine figure, le faisant lâcher Lilith avant de tomber sur la table. 

« Désolé de vous déranger, mais j’ai juste envie de vous péter la gueule pour avoir traité mon amie comme ça. »

Orlando se tenait juste à coté, se massant le poignet, ses cheveux mouillés par la pluie retombant sur son front et un peu sur ses yeux qui, s'ils avaient pu, auraient lancer des éclairs tant il était énervé.

Que faisait-il ici ? Après tout personne ne l’attendait vraiment, surtout maintenant, mais il avait reçu une lettre de sa petite Lilith, et n’avait pas pu s’empêcher de s’inquiéter et de se mettre directement en route pour la retrouver. Déjà, elle semblait vouloir aider son clan, et surtout sa mère, alors il ne serait pas de trop pour l’aider en cas de besoin, ensuite, il avait senti qu’elle était triste et se sentait certainement seule, comme le prouvait la rature, il avait bien passé dix minutes à essayer de voir ce qu’il y avait de marqué. Et surtout, son sale caractère lui manquait énormément et si elle ne voulait pas revenir, c’était lui qui allait venir à elle. 

Au début, il passait juste dans cette auberge pour se mettre à l’abri, la pluie dehors l'avait frigorifié alors retrouver un peu de chaleur et de puanteur lui faisait du bien. Un rapide coup d’œil autour de lui, lui avait permis de voir une table de libre, mais surtout, trois hommes qui semblaient embêter une femme. Il s’était alors avancé vers eux, pour aider cette demoiselle en détresse, mais son sang ne fit qu’un tour en voyant son amie se faire limite soulever du sol. Sa raison partit tandis qu’il se planta à coter d'eux, décochant son plus beau coup droit dans la mâchoire de la brute épaisse.

La dite brute tenta donc de se redresser, mais il n’avait pas dit son dernier mot, lui prenant la tête avant de violemment la cogner contre la table, le sonnant alors pour un petit moment. Orlando se retournant ensuite pour croiser le regard des deux compères qui n’avaient pas encore bougé

« Je dois vous faire la même chose pour que vous dégagiez ou comment ça se passe ? »  .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Orlando le Mer 2 Jan - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Prescott

Lilith Prescott


Messages : 296
Date d'inscription : 17/08/2018
Ft : Phoebe Tonkin
Crédits : Avatar: Acydic
Signature: Frimelda

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyMer 2 Jan - 16:54


Lilith & Orlando
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I received your letter and I want to be with you.

Elle n’avait rien dit, regardant l’homme toujours avec son air dédaigneux. Puis la brune vite le gars la lâcher en se prenant un coup, la faisant sourire. Qu’est-ce qu’il était beau quand il était en colère… Sexy à souhait, c’était ça qu’elle pensait en voyant son ami, ou plutôt l’homme qu’elle aimait bien, Orlando, arriver et la défendre. Ses yeux le détaillait de haut en bas, regardant ses cheveux mouillé qui descendaient sur son front et ses yeux… Elle le trouvait incroyablement craquant ainsi et s’ils étaient seul l’arcadienne lui aurait presque sauter dessus pour un câlin et même… plus… Mais non, elle était dans le contrôle, déjà la situation n’était pas faite pour ça et aussi elle n’aimait pas faire des câlins en public et même en privé elle avait tendance à éviter, sauf en cas de gros problèmes…

Enfin là n’était pas le sujet. Après sa divagation elle reprit son attention, calmant ses hormones, sur ce qu’il se passait, s’empêchant de rire en voyant le mec se fait cogner contre la table puis elle vit les deux autres en colère. Toutefois elle avait envie de jouer un peu aussi, c’est bon il n’y a pas qu’Orlando qui peut s’amuser. Alors qu’un des gars allait attaquer le natif elle vint prendre son bras, lui faisant une prise pour le mettre contre la table, venant prendre son poignard qu’il avait en main. « Il vous a laissé une chance de partir, vous auriez pu le faire… » Puis elle l’assomma avec le manche de son poignard avant de se tourner vers Orlando. « Tu vois je peux me débrouiller seule, tu n’étais pas obliger de venir ! » Disait-elle en mettant ses cheveux en arrière, la capuche de sa cape s’étant enlever. Elle faisait la fière, comme d’habitude, mais comparé à si elle était face à un inconnu là elle souriait, un sourire malicieux, elle était contente de le retrouver même si ses paroles disaient le contraire, et elle savait qu’il le devinait. Mais Lilith n’aimait pas lui dire réellement ce qu’elle pensait car la jeune femme savait qu’après il serait tout fier avec son égo surdimensionné.

« Par contre, on va se faire virer avec tout ça… Donc dépêche toi avec le dernier comme ça on s’en va ailleurs. » Disait-elle en terminant sa bière.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Orlando

Orlando


Messages : 52
Date d'inscription : 01/11/2018
Ft : Tom Hiddleston
Crédits : Avatar: avengedinchains
Signature: ROGERS.

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyMer 2 Jan - 19:22

I received your letter and I want to be with you 
Lilith & OrlandoJe m’inquiétais imbécile
Orlando était trop occupé à faire rentrer dans la tête de l’homme devant lui qu’on ne touchait pas à SA Lilith, si bien qu’il n’avait pas vu son pote qui voulait rendre ses comptes. Enfin, il s’en rendit compte qu’une fois que son amie s’en soit débarrassé, ce qui le vexa un peu, lui qui voulait faire le héros devant elle, s’était raté.

« Je sais que je te manquais trop, ta lettre voulait clairement dire « Orlando, tu me manques beaucoup trop, viens vite me rejoindre ! » Et puis, certes, tu peux te débrouiller, mais tu aurais eu quelques problèmes, seule contre trois gars bourré, une chance que je sois arrivé à temps. »

Il lui sourit doucement, un peu charmeur en détaillant ces traits de visage et ce sourire malicieux qui le faisait fondre avant de revenir a lui en voyant le dernier homme avancé vers eux.

« Et moi qui me faisais une joie de me réchauffer un peu... Pourquoi faut-il que tu attires tous les regards ? »

Un bon coup de poing, un coup de genou bien placé et le tour était joué, avec un Orlando victorieux, et surtout très fier de lui, se retournant vers la jolie brune.

« Maintenant, je te suis, avant qu’on se fasse virer ! Ne me remercie pas pour l’aide, c’était normal. »

Il lui fit un clin d’œil ainsi qu’un petit sourire en coin, attendant qu’elle finisse sa boisson. Il était content de la revoir et surtout soulagé, elle semblait aller bien, du moins physiquement parlant, quoi qu’il pourrait peut-être faire une petite inspection plus poussée et privée. Il eu un petit rire en pensant à ça, son amie refuserait sûrement et il devrait se contenter de la dévorer des yeux faute de pouvoir la dévorer tout court.   
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Prescott

Lilith Prescott


Messages : 296
Date d'inscription : 17/08/2018
Ft : Phoebe Tonkin
Crédits : Avatar: Acydic
Signature: Frimelda

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyJeu 3 Jan - 17:58


Lilith & Orlando
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I received your letter and I want to be with you.

Elle le connaissait, au bout d’une année à traînée avec lui, elle savait qu’il avait voulu jouer les héros, comme toujours. Le preux chevalier qui sauve sa princesse, voilà comment il voulait voir les choses, mais Lilith une princesse ? Hm... Non. Ce n'était pas son genre, elle était plus un preux chevalier elle aussi, collègue d'Orlando, à s'aider tous les deux. Un conte de fée réécrit à leur sauce disons.

« Tu doutes de moi ? J’ai déjà combattu contre pire ! Et non, ma lettre ne voulait pas dire ça, arrête d’interpréter ce que tu veux... » Disait-elle en soupirant, un peu amusée tout de même. C’était vrai au fond, elle avait voulu qu’il le rejoigne mais elle ne savait pas s’il le ferait ou non. Alors elle était contente de le voir même si elle n’en disait rien.

« Oh non je ne compte pas te remercier ! Allez viens ! » Avait-elle ensuite continuer, ignorant sa question sur pourquoi elle attirait tout les regards, elle ne savait pas quoi répondre, toujours à la draguer celui-là… Ce qui la désespérait mais au fond elle avait fini par s’y faire et s’y amuser et elle devait bien avouer que s’il ne le faisait plus ça pouvait lui manquer. Maintenant la drague entre eux c’était, un amusement, ils se taquinaient, elle n’y répondait pas toujours mais parfois si. Et elle appréciait cette relation, sans prise de tête.

Elle prit alors sa main, attrapant son sac le mettant sur son épaule et elle l’entraîna hors de l’auberge, capuche sur la tête, partant vite avant de se faire chasser. « Désolée pour la chaleur mais il va falloir aller ailleurs ! » Disait-elle en riant, l’emmenant donc dans une autre auberge pour pouvoir être tranquille avec lui et au chaud. « Et voilà ! Ne me remercie pas pour l’aide, c’était normal. » Avait-elle repris pour le taquiner, allant commander à boire avant de monter directement dans une chambre avec les boissons, pour pouvoir retrouver son ami sans être interrompu et sans bruits désagréable autour. La brune se doutait que, comme d’habitude, il allait faire une remarque sur le fait qu’ils étaient dans une chambre, mais elle s’en fichait, là elle voulait seulement retrouvé son ami. « Alors, comment va ta famille ? Et comment tu vas ? Tu n'étais pas obligé de venir tu sais... » Disait-elle en enlevant sa cape pour être plus à l’aise, attachant ses cheveux un peu mouillés.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Orlando

Orlando


Messages : 52
Date d'inscription : 01/11/2018
Ft : Tom Hiddleston
Crédits : Avatar: avengedinchains
Signature: ROGERS.

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyVen 4 Jan - 0:38

I received your letter and I want to be with you 
Lilith & OrlandoJe m’inquiétais imbécile
Il rit un peu en l’entendant parler, bien sûr que non, il n’interprétait pas, mais il n’allait pas la contrarier, la suivant dehors en retrouvant le froid et la pluie, il ne put s’empêcher de penser a leurs deuxième rencontre, celle où ils avaient fini tremper dans cette foutue foret après qu’une proie leurs est échappés, a tous les deux. En entendant sa taquinerie, Orlando éclata de rire, amusé de la situation.

« Tu commence à reprendre mes phrases, c’est bon signe pour moi ça. »

Mais elle ne semblait pas l’avoir entendu ou du moins faisait comme si, ce qui le fit ricaner, l’attendant patiemment en l’observant, elle n’avait pas changé, toujours aussi malicieuse et fière, et c’est ce qui lui plaisait chez elle, entre autres, avec son caractère de cochon, son corps sexy à souhait, ses yeux qui vous transperce et vous arrête en un instant, son sourire si précieux et chaleureux et aussi le fait que malgré tout ce qu’elle avait pu vivre, elle continuait d’avancer, de se battre, même lorsqu’elle était au plus bas, il l’admirait beaucoup pour ça, pour sa force de vivre même si tout était contre elle.

Il la suivit une nouvelle fois jusqu’à la chambre, un petit sourire apparaissant au coin de ses lèvres une fois la porte fermée.

« Et encore une fois, nous voilà tout les deux, seuls, dans une chambre, si ce n’est pas signe que tu craques complètement pour moi, je ne sais pas ce que c’est ! » 

Il vit Lilith lever ses si jolis yeux au ciel, ce qui le fit rire, elle faisait celle qui était lassée par ce petit jeu de séduction, mais au fond, il savait qu’elle adorait ça, enfin, il l’espérait.

«  Et sinon tout va bien, j’ai eu un peu peur pour ma mère qui est retomber malade, mais apparemment ce n’est rien de bien grave, et si j’étais obligé, j’ai lu a travers tes ratures Lilith... »

Il partit s’asseoir en face d’elle, prenant sa boisson, en prenant une gorgée avant de planter ses beaux yeux bleu dans les siens.

« Et toi alors ? Tout va bien ? »


     
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Prescott

Lilith Prescott


Messages : 296
Date d'inscription : 17/08/2018
Ft : Phoebe Tonkin
Crédits : Avatar: Acydic
Signature: Frimelda

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyVen 4 Jan - 23:14


Lilith & Orlando
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I received your letter and I want to be with you.

La jeune femme avait vu juste. Et une remarque sur le fait qu’ils étaient tout les deux dans une chambre. Pour changer. Elle levait les yeux au ciel en soupirant, un peu amusée au fond. « Moi ? Craquer pour toi ? Je dois bien être la seule à être insensible à tes yeux bleus. » Disait-elle en le regardant. Ses yeux noisettes croisant son regard bleu tandis qu’il s’asseyait en face d’elle. Ses joues prirent une légère teinte rosée, et elle était bien contente que seul la lumière d’une bougie les éclairaient, s’il avait remarquer le rouge qui apparaissaient sur ses joues elle auraient été encore plus gênée.

Il avait lu à travers ses ratures. Et elle en était embarrassée. Ce qu’elle avait raturé ? Le fait qu’il pouvait venir s’il voulait. « Mais je ne te force pas à venir, je sais que tu es occupé alors viens que si tu le peux et surtout si tu le veux. » Voilà ce qu’elle avait marqué… Pourquoi avait-elle écouter son coeur le temps d’un instant. Un moment d’égarement ou, oui, elle avait eu besoin de retrouver son ami. Cette personne qui lui faisait oublier ses problèmes avec ses phrases de dragues à deux balles. Elle avait eu besoin de lui pour oublier un instant ce qu’elle venait d’apprendre, que son clan était là. Elle n’avait pas encore avalé la pilule malgré qu’Eliza lui en ait parlé et malgré qu’elle ait croisé Jackson Marshall. Ce conseil avait envoyé d’autres personnes à la mort sur Terre et elle trouvait ça abject. Mais elle ne disait rien sur les ratures, elle se contenta de répondre : « Tu aurais du rester pour ta mère Orlando, elle a plus besoin de ton aide que moi si elle est malade. Même si ce n’est pas très grave. »

Puis elle le regardait. Est-ce qu’elle allait bien ? Oui… Oui et non. Elle ne savait pas trop. Cette histoire la chamboulait. Et si Eve Prescott, sa mère, était là ? En plus elle sentait qu’ils courraient tous un danger. Après tout, elle aussi avait été en danger lors de son arrivée ici. Son arrivée d’il y a 3 ans. Elles s’en souvient comme si c’était hier, elle se souvient d’avoir été faite esclave et elle ne souhaite ça à personne. Et encore, elle n’a pas été jusqu’à la vente. Non, elle a été sauvé avant d’être vendue. Mais si elle n’avait pas été sauvée elle aurait subit bien pire, elle en était consciente. Elle se frottait inconsciemment les poignets, ses poignets marqués par les cordes trop serrées qui lui avaient laissé des cicatrices. Malgré qu’elle n’a pas été vendue elle a été maltraité, alors elle sait ce que ça fait et ne souhaite pas ça. Il ne faut pas croire, ce n’est pas parce qu’elle se rapproche des natifs qu’elle est pour tout les clans et toutes leurs coutumes. L’esclavage est le seul gros point noir qu’elle voit dans la culture des grounders. Et elle savait qu’Orlando pensait ça aussi. Alors elle espérait qu’ils s’en sortiraient sans finir esclave, ou sans finir mort. Et à cette pensée elle repensait à sa mère, elle ne le supporterait pas de voir que sa mère est morte à cause des idées sordides du conseil. Non, elle ne leur pardonnerait pas. Et à cette pensée, non, elle n’allait pas bien. La brune ne disait pas mot, regardant seulement le natif, se mordant alors la lèvre inférieur car elle ne voulait pas craquer. Mais sa mère lui manquait, ah ça oui. Elle n’allait pas pleurer, elle ne pleure plus depuis un moment, mais elle avait besoin de réconfort.

Alors elle fit un geste qu’elle faisait rarement, au bout d’un an qu’ils se connaissaient elle avait du le faire deux ou trois fois seulement. Oui… Très rarement. Elle se releva pour le prendre dans ses bras, pour un câlin, ses bras entourant son cou, sa tête se nichant au même endroit, elle ne disait rien mais elle savait qu’il comprendrait, qu’il comprendrait qu’elle avait besoin d’une étreinte car non, ça n’allait pas fort, mais aussi qu’elle ne voulait pas en parler plus que ça. Son coeur s’était un peu emballée à cette étreinte et elle serrait doucement le vêtement d’Orlando de ses mains un peu moites. Ils ne parlaient pas, ils n’en avaient pas besoin, le seul bruit qu’il y avait dans cette chambre était leur respiration mêlé à la bougie qui brûlaient, les couleurs se reflétant dans les longs cheveux bruns de Lilith. Puis on entendait légèrement les bruits du bas, des personnes discutant, rigolant ensemble durant cette soirée, mais la jeune femme ne les entendaient pas, n’entendant que la respiration d’Orlando qui lui chatouillait l’oreille. Elle frissonnait avec le contraste créer par la fraîcheur de la chambre, celle de leurs cheveux encore mouillés, et la chaleur du contact avec Orlando. Elle avait les yeux fermés, se laissant bercer par ce doux silence, se laissant apaiser et s’imprégnant de cette odeur qu’elle aimait tant, l’odeur de ses cheveux mouillés mêlée à la terre, dû à son voyage. Elle repensait un instant à leur deuxième rencontre. Sous une pluie torrentielle, après une chasse qui ne s’est pas passée comme prévu. La jeune femme et le jeune homme avaient trouver refuge dans une grotte, et il y avait cette odeur de pluie mêlée à la terre. Elle aimait bien la pluie, ça lui correspondait bien, et elle aimait cette odeur qu’elle retrouvait chez l’homme qui faisait battre son coeur à toute vitesse. Oh elle s’en rendait compte, mais elle continuait de faire taire ses sentiments, de faire comme s’ils n’étaient que de simples amis. Elle avait peur de l’aimer, elle avait peur de trop lui faire confiance. Après tout elle a déjà été déçue. Et elle ne voulait pas risquer de perdre leur amitié qu’elle appréciait bien. Et il fallait le dire, elle apprenait encore à lui faire confiance, après tout elle ne lui a pas confier toute son histoire, il y a des choses qu’il ne sait pas encore, car elle est comme ça, réservée.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Orlando

Orlando


Messages : 52
Date d'inscription : 01/11/2018
Ft : Tom Hiddleston
Crédits : Avatar: avengedinchains
Signature: ROGERS.

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyLun 7 Jan - 21:11

I received your letter and I want to be with you 
Lilith & OrlandoJe m’inquiétais imbécile


«Mon frère et mon beau-père sont avec elle, alors je ne m’inquiète pas.»

Il avait continué à l’observer, est-ce qu’il avait bien vu ses joues devenir roses ? Non, il avait dû rêver, ça devait être la lueur des bougies, il sourit un peu tout de même, elle était mignonne lorsqu’elle était gênée. Mais bien, vite, il perdit son sourire, ayant bien vu que la jeune femme n’allait pas bien, ça se voyait dans son regard et aussi avec son frottement de poignet, il lui laissait le temps, ne la dérangeant pas alors qu’elle semblait être dans ses pensées, si elle voulait en parler, elle en parlerait, ce n’était pas lui qui allait la forcer. Sa pauvre Lilith devait avoir beaucoup trop de choses sur le cœur, et dans un sens, il s’en voulait de ne pas pouvoir faire plus pour elle, il faisait déjà beaucoup, très certainement, mais la voir aussi mal lui brisait le cœur, et il fut d’autant plus brisé en la voyant se mordre la lèvre inférieure, est-ce que Lilith allait craquer ? Ça ne l’aurait pas plus choqué que ça, après tout, elle en avait vécu des choses, mais il savait que c’était rare qu’elle se laisse aller.

Orlando la vit alors se lever et venir vers lui, il ne réalisa pas tout de suite ce qui se passait, mais en sentant ses bras autour de son cou et la fraîcheur de ses mèches rebelles mouillées sur sa peau, son cœur loupa un battement. Non ça n’allait pas, vraiment pas. Il l’entoura alors de ses bras, la ramenant un peu plus contre lui en posant sa tête contre la sienne, restant dans le silence le plus complet, ils n’avaient pas besoin de parler, se comprenant sans les mots, et le natif avait bien comprit que cette étreinte était sa réponse « non, je ne vais pas bien, mais ne me pose pas plus de questions s’il te plaît », du moins c’était comme ça qu’il l’avait perçu. Alors il se contentait de la garder tout contre lui, lui offrant l’espace d’un instant un peu de sa chaleur et ses bras qui se voulaient rassurant, s’imprégnant de son odeur si douce et subtile qui faisait battre un peu plus son cœur, il aimait cette femme, ça, c’était certains, il l’avait déjà été par le passé, mais jamais il avait ressentit quelques choses d’aussi fort avant de la rencontrer elle, celle qui signifiait la nuit, mais qui apportait tellement de lumière dans sa vie. C’était... Viscérale ce qu’il ressentait pour elle et il savait que, qu’importe ce que Lilith lui demandait, il le ferait. 

Le temps semblait suspendu, ils étaient comme dans une bulle, le beau brun venant inconsciemment caresser ses cheveux. Au fond, Orlando aurait aimé que ce moment dure éternellement, même si cela était impossible dans tous les sens du terme, alors il profitait de ce moment si rare, frissonnant à chaque souffle de son amie contre la peau de son cou, sans bouger pour autant, voulant la garder le plus possible dans ses bras.


     
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Prescott

Lilith Prescott


Messages : 296
Date d'inscription : 17/08/2018
Ft : Phoebe Tonkin
Crédits : Avatar: Acydic
Signature: Frimelda

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyDim 13 Jan - 1:26


Lilith & Orlando
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I received your letter and I want to be with you.

En cet instant, le temps c’était en quelque sorte arrêter. Lilith ne pensait à rien hormis eux, fermant les yeux et profitant du moment pour s’apaiser. Elle sentait les bras d’Orlando entourer son corps et la ramener plus contre lui. Cette étreinte la faisait frissonner. Si elle se mettait à relever la tête vers lui elle savait qu’elle n’allait pas résister à l’envie de l’embrasser, alors elle restait contre lui, ne voulant pas retrouver le cours de sa vie. Le temps d’un instant elle voulait juste penser aux choses simplement : être dans les bras de l’homme qu’elle aimait secrètement, ne pas mettre de mots sur toutes ses pensées qui la chamboule, oublier le reste le temps d’un instant. Oui, voilà ce dont elle avait besoin et elle savait que le natif lui fournissait ça. Il ne parlait pas, car le brun avait compris qu’elle ne voulait pas en parler, du moins pas maintenant.

C’était comme ça leur relation. Une amitié ambiguë, elle connaissait beaucoup de choses de lui, et lui il connaissait son caractère, connaissait sa manière de fonctionner, il savait aussi qu’elle s’inquiétait pour sa mère et c’était tout. Elle ne lui avait pas confier son passé sur l’Arche. Pourquoi elle était sur Terre, il n’en savait rien. Son passif amoureux faisant qu’elle se mettait des barrières avec lui et qu’elle niait toute forme d’amour envers lui, Orlando n’en savait rien. Lilith n’aimait pas confier son passé, par manque de confiance encore, après tout à partir du moment où quelqu’un connaît le passé d’une autre personne il peut s’en servir. Mais c’est aussi parce qu’elle veut oublier son passé. Mais là, son passé ressurgit avec ces nouvelles navettes qui ont débarqué. Sa mère, ses anciens amis sont peut-être là et ça lui fait peur. Alors la brune voulait oublier cette peur le temps d’un moment restant dans sa bulle, frissonnant en sentant les doigts du natif passer dans ses cheveux humide. Elle profitait de ce rare moment, écoutant ses battements de coeur et ne voulant pas le lâcher de peur de se laisser aller, chose qu’elle ne pouvait se permettre de faire. Elle ne voulait pas risquer de perdre leur amitié, ou encore et surtout d’être déçue encore une fois par l’amour qu’elle porte à un homme. Et elle se mordillait la lèvre inférieur pour se retenir de faire une « connerie », terme qu’elle utilise dans ses pensées. Oui, pour elle c’est une connerie si elle l’embrasse.

Mais elle finit par briser cette étreinte après plusieurs bonnes minutes. Elle serait bien rester, mais elle n’avait pu s’empêcher de relever la tête vers lui, le temps d’un moment d’égarement. Gardant ses bras autour de lui elle le regardait, ses iris noisettes croisant les iris bleu du brun. Son souffle se mêlait au sien tandis que son visage était proche du brun, il ne manquait pas grand-chose pour qu’elle l’embrasse, ses lèvres frôlant presque les siennes. Mais elle finit par se reprendre, se relevant alors avant de lui tourner le dos pour aller sur le lit. « Hm… Disons que je ne sais toujours pas si ma mère est sur terre et ça m’inquiète un peu… Et revoir Jackson m’a rappeler certaines choses. » Oui, elle ne parlait pas de ce contact qu’ils avaient eu, de ce moment où ses lèvres avaient failli capturer celles du brun. Elle voulait éviter d’en parler. Après tout, il avait compris qu’elle allait mal. Mais elle avait quand même pris la parole car même s’ils se comprenaient sans parler elle avait besoin de se confier. Assise contre un oreiller, elle se triturait les ongles tandis qu’elle reprenait la parole. « J’ai écris il y a longtemps, à mon arrivée ici il y a 3 ans des lettres que j’ai brûler. Cela retraçait tout mon passé que je souhaitais oublier, mais il a ressurgit avec l’arrivée de mon ancien peuple et ça m’a un peu déstabiliser je dois bien l’avouer. » Et oui, ça l’avait déstabiliser, chose rare chez la confiante et arrogante Lilith. Mais là, elle a repenser à ce qui l’avait rendu ainsi, à une personne en particulier qu’elle avait aimer et que maintenant elle hait du plus profond de son être. Son père. Cette personne que la jeune Aurora admirait et que Lilith détestait. Cette personne qui était à la fois doux et violent. « Les choses étaient plus simple avant que ces navettes ne débarquent. » Disait-elle en soupirant, prenant son temps avant de commencer à lui parler de son père. Elle avait besoin de temps pour en parler. Lilith comptait lui confier cette partie de son histoire, mais la brune avait besoin de temps car elle n’en a pas parler depuis 3 ans…


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Orlando

Orlando


Messages : 52
Date d'inscription : 01/11/2018
Ft : Tom Hiddleston
Crédits : Avatar: avengedinchains
Signature: ROGERS.

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptySam 26 Jan - 21:04

I received your letter and I want to be with you 
Lilith & OrlandoJe m’inquiétais imbécile

Orlando avait hésité quelques secondes, la regardant fixement, se noyant dans ses yeux en sentant leurs lèvres se frôler. Il aurait tout donner pour avoir, ne serait-ce que quelques millièmes de secondes ses lèvres sur les siennes. Mais il n’avait pas craquer, tout d’abord car il en avait pas eu le temps, son amie s’étant relevée avant qu’il ne tente quelque chose mais aussi parce qu’il voulait pas la forcer, si un jour ce genre de choses devait se passer entre eux deux, il la laisserait venir. Bien sûr, le natif avait tenté plusieurs fois d’avoir ce genre de gestes avec elle, surtout lorsque l’alcool coulait dans leurs sangs, mais elle l’avait toujours repoussé, alors il respectait ça. Il ne connaissait pas son passé, il ne savait pas ce qu’il lui était arrivé, mais son corps parlait pour elle, un homme n’avait pas dû être très tendre avec elle, il avait donc finit par se promettre de ne plus rien tenter sauf si elle lui faisait clairement comprendre que c’était ce qu’elle voulait. Mais bon sang qu'est-ce qu'il les voulaient, qu'est-ce qu’il la voulait. 

Puis le brun sentit leurs souffles se délier, puis ses bras se défaire de son cou avant que la douce chaleur qu’il avait contre lui laisse place à un grand froid, il en fut d’ailleurs un peu triste, il avait espéré, espéré que leurs lèvres se mêlent enfin, il était sûr qu’elle s’accordait parfaitement, mais une nouvelle fois, sa délicieuse bouche lui échappait. Mais il comprenait, ce n’était pas le moment, elle avait d’autres choses beaucoup plus importante que lui en tête. 

«Je comprends que tu t’inquiètes, c’est tout à fait normal, mais si elle y est, on fera tout pour la retrouver. » 

Orlando se tut ensuite, la voyant se triturer les doigts, est-ce qu’elle allait parler ? Elle disait être déstabilisée, qui ne le serait pas en même temps ? Du jours au lendemain, tout ceux que vous avez connus par le passer revenait, même la personne la plus confiante et forte serait troubler d’apprendre ça.

Il continuait de l’écouter, son passé avait donc été difficile, enfin ça, il s’en était toujours douté, c’était d’ailleurs pour ça qu’il n’avait jamais trop cherché à creuser, il ne voulait pas la voir mal, il ne voulait pas lui rappeler de mauvaises choses, alors même si parfois, il voyait bien qu’elle n’allait pas bien, il faisait tout pour lui changer les idées, ou bien même tenter de la réconforter par une étreinte, si rare entre eux deux. 

Bien sûr, le natif lui laissait le temps, parler de ces choses n’étaient pas faciles, et surtout retrouver les mots qui qualifiaient ce qu’elle avait vécu, surtout si ça faisait plusieurs années qu’elle n’en n’avait pas parlé, faire brûler ses lettres étaient symbolique, elle l’avait dit elle-même que c’était pour oublier tout ça, au fond, on pouvait voir ça comme une sorte de renaissance. Alors il attendait, patiemment, la fixant de ses yeux bleus, venant finalement s’asseoir près d’elle, posant une main rassurante sur son épaule.

«Prends ton temps, ne t’en fais pas, et puis si au final, tu ne te sens pas de parler de tout ça, je comprendrais, mais surtout ne te force pas d’accord ? » 


     
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Prescott

Lilith Prescott


Messages : 296
Date d'inscription : 17/08/2018
Ft : Phoebe Tonkin
Crédits : Avatar: Acydic
Signature: Frimelda

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyJeu 7 Fév - 0:30


Lilith & Orlando
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I received your letter and I want to be with you.

And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out what's in my head. And I am feeling a little peculiar.

Voilà comment elle se sentait par rapport à son passé. Aujourd’hui elle avait 23 ans, vivait une toute nouvelle vie loin de son passé, une vie qu’elle pouvait presque qualifier de tranquille dans le sens qu’elle était loin de toutes ses histoires… Elle marchait, chaque jour, vers une destination inconnue, vivant au gré du vent elle était sans attache. Alors, oui, depuis 1 an environ elle vie chez les ouskejonkru mais depuis 1 an elle continue de vagabonder, revenant sur le territoire d’Orlando de temps en temps. Donc sa destination elle ne l’a pas encore tout à faite trouver même si elle se sent de plus en plus chez elle avec Orlando…

Mais voilà, aujourd’hui son passé ressurgissait et elle se sentait de nouveau mal. La brune qui cachait ses sentiments par une carapace se brisait petit à petit par rapport à ce passé qu’elle avait tenter d’enfouir.

And so I wake in the morning. And I step outside. And I take a deep breath and I get real high. And I scream at the top of my lungs. What's going on ? And I say, hey hey hey hey, I said hey, what's going on ?

Que se passait-il en ce moment dans la tête de Lilith ? Juste qu’elle était perdue… Avec ces navettes, son passé d’Aurora ressurgissait, elle ne savait pas comment y  faire face. Alors ce câlin, ces retrouvailles tactile avec cet homme qu’elle aimait lui avait fait du bien. Et si un instant elle avait été dans sa bulle, sans réfléchir, et c’était sentie un peu apaisé. Voilà ce qu’allait faire Lilith, avouer la vérité à Orlando. Elle préfère ça plutôt qu’il ne l’apprenne autrement. La guerrière avait un peu peur, même si elle essayait de ne pas le montrer, elle avait peur de la réaction du natif car si être traité de monstre par son peuple ne la dérangeait pas, être vue comme un monstre par des personnes qu’elle aime elle ne le supporterait pas. Mais aussi, elle avait peur que ce passé brise cette carapace qu’elle avait mis du temps à forger.

Esquissant un petit sourire au coin de ses lèvres pulpeuses, elle regardait Orlando le remerciant silencieusement d’être compréhensif. Ce qui lui plaisait chez cet homme ? Le fait qu’il la comprenne, qu’il la apprivoise alors que ça ne fait guère longtemps qu’il se connaisse au final… Peu de personnes ont réussi à l’apprivoiser comme lui l’a fait, cette sauvage et douce Lilith. Douce, qu’avec certaine personne.

« C’est gentil… Mais je préfère que tu l’apprennes maintenant car si tu es voué à rencontrer quelqu’un de mon peuple qui t’en parles, de un ça m’énerverait et de deux tu ne comprendrais pas forcément mon acte. » Avait-elle dit avec une voix un peu étranglée. Non, il n’aurait pas compris, car on lui aurait dit tout simplement qu’elle a tuer son père, le jour de son anniversaire, sans même préciser le pourquoi du comment. Comme lors de son procès. Acte pour défendre sa mère… Tout le monde s’en fichait.

Attrapant l’eau et le verre posé sur la table de nuit elle se servit un coup avant de boire d’une traite, se remettant bien, le regardant de son air un peu sauvage, son regard félin vers lui. « Enfin bon… Malgré que j’ai pu te parler de certaines choses de ma vie là-haut je t’ai toujours parler de ma mère et quelques amis mais jamais de mon père. » Prenant une inspiration elle se lança. « C’est parce que je l’ai tuer. » La bombe était lâchée. Lilith n’était pas douée pour parler alors ça peut paraître brusque, surtout qu’elle regardait Orlando sans ciller, sans avoir l’air de ressentir le moindre remord, oh non elle assumait pleinement son acte… Mais dans ses yeux, il y avait cette petite émotion qui pouvait se lire si on regardait bien, cette petite lueur de peur… « Avant que tu me prennes pour un monstre il faut savoir que je l’aimais, vraiment… Mais je n’avais pas vu ce qu’il faisait subir à ma mère et quand je l’ai appris, ce jour maudit que tu connais, je me suis empressée de la défendre avant qu’il ne la tue et le coup est parti seul. Mais j’assume ce que j’ai fait, si c’était à refaire je le referai, même si je l’aimais. » Avait-elle alors précisé, maintenant libre à lui de comprendre ou non et de la voir comme un monstre ou non. Ce jour maudit dont elle parlait était son anniversaire, Orlando faisait parti d’une des rares personnes qui savait pour son anniversaire qu’elle ne fêtait plus, mais il n’avait jamais su pourquoi.

La beauté qu’Orlando avait l’impression de voir parfaite se montrait au grand jour, parfaite ? Pas vraiment. Elle a son passé, comme tout le monde, mais par ce passé la beauté pouvait se transformer en bête. Lilith était un peu comme son père, elle avait cette part de violence en elle même si c’était moindre, tout comme Orlando avait cette part de violence que seule Lilith et la famille du natif arrivait à calmer, elle acceptait sa part de violence à Orlando tant qu’il ne frappait pas les gens qu’il aimait ou encore les femmes, mais elle sentait qu’il n’était pas à ce point-là. Ils se comprenaient là-dessus, au fond l’ancienne dénommée Aurora se doutait qu’il la comprendrait et l’accepterait, mais elle gardait cette légère appréhension.  


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Orlando

Orlando


Messages : 52
Date d'inscription : 01/11/2018
Ft : Tom Hiddleston
Crédits : Avatar: avengedinchains
Signature: ROGERS.

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyLun 11 Fév - 15:11

I received your letter and I want to be with you 
Lilith & OrlandoJe m’inquiétais imbécile


« Quoi que tu aie fait, tu devais avoir une bonne raison »


C’était réellement ce qu’il pensait, il la connaissait un minimum, et si elle faisait quelque chose, c’était toujours quelques chose de nécessaire, surtout si c’était quelque chose de grave. Il attendait, patiemment, la regardant se servir un verre, elle avait raison, ça ne pouvait que l’aider, puis lorsqu’elle reposa enfin ses yeux de félin sur elle, il comprit que c’était le moment pour elle de tout lui avouer.

Le mot père était arrivé, et il ne le sentait pas du tout, après tout, il avait connu un père monstrueux de son point de vue, alors forcément, il avait toujours du mal quand ce mot arrivaient à ses oreilles, et quoi que cet homme est fait à Lilith, si un jour, il le rencontrait, il lui dirait quelques mots. Il ne la lâchait pas du regard, oui a cet instant même elle avait l’air de rien à ressentir, mais il l’avait vu, cette lueur, il la connaissait bien, c’était celle de la peur… Il ne la lâchait pas du regard, oui a cet instant même elle avait l’air de rien à ressentir, mais il l’avait vu, cette lueur, il la connaissait bien, c’était celle de la peur… Est-ce qu’elle se remémorait cet événement terrible ? Est-ce qu’elle avait peur de sa réaction ? Orlando ne savait pas trop, mais il l’écouta jusqu’au bout, la laissant finir ses explications, la prendre pour un monstre ? Qu’elle idée, elle avait encore... Non jamais il ne la prendrait comme telle, c’était une femme, belle certes, avec ses qualités et ses défauts, qui faisait d’elle une femme parfaite aux yeux du Natif, car, au final, ils étaient sensiblement pareils, du moins dans leurs actes de violence possible, quoi qu’elle avait tendance à plus réfléchir que lui dans ces moments-là ? 

« Jus drein jus daun »

Il la considérait un peu, essayant de voir ce qu’elle pouvait bien penser a ce moment précis, mais elle n’était pas facile à déchiffrer, surtout dans ces moments là. 

« Tu n’es pas un monstre, loin de là, tu as sauvé ta mère d’un connard qui était violent avec elle, et s'il l’avait tué ce jour-là ? Si tu n’étais pas intervenue ? Ça serait forcément retombé sur toi à un moment donné, donc en soit, en le tuant lui, tu as non seulement sauvé ta mère, mais tu as aussi sauvé ta vie. Et heureusement que tu assumes ce que tu as fait ! Un homme ne devrait jamais lever la main sur une femme, et encore moins sur sa propre femme et la mère de son enfant, non son rôle est de la soutenir et de la protéger, pas de la frapper. »

Il se pencha un peu vers elle, posant une main rassurante sur son épaule, ancrant ses yeux bleu dans le regard noisette de son amie. 

« Et quoi qu’on te dise, soit fière d’avoir sauvé la vie de celle qui t’a mise au monde, ceux qui critique ton geste sont juste des cons, cons que je me ferais un plaisir de défoncer si un jour, tu le souhaites. Mais je comprends maintenant pourquoi tu n’aimes pas ce jour... »

     
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Prescott

Lilith Prescott


Messages : 296
Date d'inscription : 17/08/2018
Ft : Phoebe Tonkin
Crédits : Avatar: Acydic
Signature: Frimelda

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyMer 20 Fév - 22:48


Lilith & Orlando
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I received your letter and I want to be with you.

Petite fille fragile, voilà comment elle se sentait actuellement face à Orlando… Cette petite fille fragile qu’elle a été en prison, cette petite fille qui à fait une erreur aux yeux de beaucoup mais qu’elle ne regrette pas mais qui reste apeuré par la mort et qui se sent seule. Mais là elle n’était pas seule, elle le ressentait et se sentait soulagée de ne plus être aussi seule, d’avoir enfin pu parler de vive voix de tout ça et de voir qu’elle pouvait compter sur Orlando.

La petite fille fragile qu’elle était redevint petit à petit la femme forte qu’elle est aujourd’hui en entendant les dires du natif venant même sourire en l’entendant parler, ses yeux se mouillant légèrement de larmes qui menaçaient de couler mais qui ne le faisait pas. Sa blessure était encore vive, Lilith n’avait jamais réussi à pleurer sur cette histoire mais là, d’en parler de vive voix et d’entendre celui qu’elle aimait secrètement lui dire tout ça elle en était émue. Mais elle ne pleurait toujours pas, elle avait juste les larmes aux yeux, frottant ainsi ses yeux tandis qu’il posait une main rassurante sur son épaule.

« Merci… Tu es une des rares personnes à ne pas juger mon acte ! » Disait-elle d’une voix un peu étouffée et un léger sourire. Elle frissonnait un peu au contact de la main d’Orlando sur son épaule, elle avait tellement envie de plus, d’être de nouveau dans ses bras et même de pouvoir l’embrasser. Elle avait envie de sentir ses mains rassurantes, ses bras protecteur autour d’elle comme tout à l’heure, mais elle n’osait pas, non, elle se retenait comme à son habitude.

« Ai hod yu in »* Elle aurait presque voulu lui dire ça, mais non elle se retenait, encore et toujours. Dans la bouche de Lilith ces mots étaient très important et il fallait qu’elle soit sûr et certaine avant de les dire. Mais pourtant elle avait réellement envie de retourner dans ses bras, goûter à ses lèvres qui la tentaient depuis toujours, sentir de nouveau le parfum de cet homme qui l’attirait.

« Comme je t’ai dis je ne regrette pas non plus, juste que ça reste un acte que je trouve affreux et surtout un acte qui à gâcher ma vie. Techniquement j’aurai du mourir, sauf qu’on m’a envoyer ici je suis l’une des rares survivante non esclave de la navette d’ailleurs, après j’avoue que je ne sais pas si je préfère être en vie et risquer ma vie tous les jours ou mourir... » Avait-elle dit en le regardant de ses iris noisettes. C’était peut-être horrible ses mots, mais oui elle avait déjà penser qu’au final mourir aurait été mieux. « Mais au moins à rester en vie j’ai sympathiser avec Eliza et... » Elle marquait une pause, semblant hésitante ne sachant pas si elle devait le dire ou non. Après tout si elle lui disait il allait peut-être se mettre à croire qu’elle est amoureuse et elle n’aime pas parler sentiments, elle n’aime pas se dévoiler mais il fallait le dire elle était contente de l’avoir rencontrer et ça lui empêchait d’avoir ce genre d’idées noire. Seulement elle restait hésitante ne voulant pas lui avouer tout ça, elle ne voulait pas lui avouer que de l’avoir dans sa vie ça l’avait aider et ça l’aidait toujours car en même temps elle voulait toujours se convaincre qu’il n’était pas grand-chose pour elle, enfin que c’était un ami mais pas plus. Même si la barrière entre amour et amitié s’affinait de plus en plus, se cassait de plus en plus. Elle était fragile maintenant.

* Ai hod yu in = Je t'aime


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Orlando

Orlando


Messages : 52
Date d'inscription : 01/11/2018
Ft : Tom Hiddleston
Crédits : Avatar: avengedinchains
Signature: ROGERS.

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyJeu 21 Fév - 1:16

I received your letter and I want to be with you 
Lilith & OrlandoJe m’inquiétais imbécile


Il la voyait très rarement dans cet état, si ce n’est jamais. C’est vrai, est ce qu’il l’avait déjà vu aussi fragile devant lui ? Est-ce qu’elle avait déjà baissé autant sa défense ? Non il n’en n’avait pas souvenir. Cette femme forte avait finalement des faiblesses, mais tout le monde en a non ? Bien sûr que oui. Mais la voir comme ça, si fragile, si apeurée, car oui, malgré tout, il pouvait voir la peur dans ses yeux, sûrement les reste de son souvenir, lui faisait un petit quelque chose. 

Au fond de lui grondait un sentiment qu’il connaissait bien, cet instinct qui le poussait souvent à être violent avec ceux qui s’en prenaient à ceux qu’il aimait, celui de protéger. Orlando savait qu’il était  capable de tout pour l’aider, la protéger, mais là c’était encore plus fort, il serait son bouclier, il serait son garde-fou, il serait celui qui se prendrait les coups pour elle, ou par elle ? Qu’importe, il serait là. 

Puis il vit ses larmes arrivé aux bords de ses yeux « non ne pleure pas » avait-il pensé, ça lui brisait le cœur, comment la vie avait-elle pu s’acharner sur cette pauvre Lilith ? Beaucoup auraient déjà voulu en finir après ce qu’elle avait subit, et pourtant elle était là, devant lui, tentant de faire face à cette révélation faite de vive voix, depuis combien de temps ne l’avait-elle pas formulée ? Sûrement longtemps..

Le natif continuait de l’observer, à aucun instant, son regard bleu ne quitta pas la jolie brune, comment pouvait-il en faire autrement de toute façon ? Et malgré tout ça elle arrivait encore à lui sourire et à rire ? Bien sûr, il voyait bien qu’elle se retenait de pleurer, elle était vraiment très forte, plus qu’elle ne le pensait, mais quelque chose le fit tiquer, il était l’une des rares personnes à comprendre son geste  Oh, bien sûr, les gens autour d’elle n’avaient pas compris, mais est-ce qu’ils savaient réellement ce qu’il s’était passé ? Ou bien est-ce qu’ils ne voulaient pas le voir ? C’était pire, et ça mettait Orlando hors de lui : Ils méritaient de mourir.

« Et tu es tombé sur l’homme le plus merveilleux sur cette terre ! » 

Il essayait de détendre un peu l’atmosphère, certes avec de la drague nulle de bas étage, mais c’était pour lui montrer que tout allait bien, que rien changeait, que la vie continuait. Bon le fait qu’elle se demande si mourir n’était pas mieux était inquiétant, mais il tentait de gagner un peu de temps en cherchant ses mots, devant elle, il se sentait désarmé, surtout après l’avoir vu aussi brisée l’espace d’un instant.

« Tout ce que tu as à te dire, c’est qu’aujourd’hui, tu vis, et si ça se trouve, demain non, alors profite juste du moment présent » 

C’était déjà un bon début, mais ça n’allait sûrement pas suffire, il fallait qu’il continue, il en était capable.


« Tu es une femme impressionnante, la vie à vraiment été une garce avec toi, je sais même pas comment tu fais pour être encore là devant moi à sourire et à me tirer les oreilles quand je te sors des phrases complètement connes. Ce que tu as fait, tu l’as fait par nécessité, tu y étais obligée, et tu as fait le bon choix. Un choix difficile, mais le bon choix, alors, même si c’est difficile, ne te déteste pas, et continue ta vie, je me doute que mourir soit une option qui est séduisante, mais ce n’est pas une solution. Tu as eu de la chance, on va dire en arrivant ici, alors profite, souris au monde pour leur montrer à quel point tu en vaux la peine, à quel point tu les emmerdes, et à quel point tu ne regrettes pas ce que tu as fait, parce qu'eux ne veulent pas le comprendre. Juste, vis, vis parce que tu dois le faire, et que tu manquerais à Eliza, et surtout à moi, je ferais comment moi ? Sans ma petite voix de la sagesse pour me dire « non Orlando, tu ne vas pas te battre contre ces tocards » »  

Ses lèvres l’avaient attiré, encore une fois, cette attraction entre eux deux, il la sentait, et sans vraiment le vouloir, il s’était rapproché d’elle, la regardant toujours droit dans les yeux, sa main s’était aussi approché, venant doucement se poser sur la joue de la brune, dans un geste doux, tendre, il perdait un peu le contrôle de tout et il tentait de se raisonner 

« Tu sais Lilith... »

Ai hod yu in, oui, il avait voulu le dire, lui dire, lui dire a quel point elle était importante pour lui, et pas seulement en tant qu’amie, non, elle était bien plus, mais ce n ‘était pas le moment, ni le lieu, il ne pouvait lui dire ça maintenant, non ce n’était pas une bonne idée.

«  tu n’es pas seule, j’étais un peu comme toi au début, la seule chose qui me faisait tenir, c’était ma famille, et encore, crois moi que plus d’une fois je me suis dis qu’en finir, c’était une bonne solution »


Il n’aimait pas parler de cette partie de sa vie, de cette descente aux enfers qu’il avait vécu depuis le départ de son père, il lui en parlerait peut-être un jour, mais pour le moment, c’était elle qui comptait. 

« Mais, et crois moi ce n'était pas une phrase de mon livre de dragueur !, je t’ai rencontré, enfin, je t’ai retrouvé par une journée bien humide, et tu as été un petit rayon de soleil, même si tu était prête à m’égorger à chaque geste que je faisais ou a chaque surnom que je te donnais."

Il ne put s’empêcher de sourire en repensant à cette journée, c’est là qu’il en était tombé follement amoureux d’elle, même s'il ne se l’était pas avoué tout de suite.

« Ce que je veux dire, c’est que, bien sûr la vie ce n'est pas facile, mais tu n’es pas seule, avec Eliza, on sera toujours là, même si on est loin de toi, on sera toujours là, et si un jour ça ne va pas, n’hésite vraiment pas à venir nous voir. »

Il pouvait sentir leurs souffles s’entremêler, et leurs lèvres commencer à se frôler, mais il eu un éclair de lucidité, déviant enfin sa trajectoire, bien que se fut une torture pour Orlando, et au lieu que leurs lèvres se rencontrent, il déposa ses lèvres au coin de celle de Lilith, la catastrophe était évité, mais son cœur, lui, tambourinait dans sa cage thoracique. Et parce qu’il ne se sentait pas prêt à affronter encore son regard noisette sans lui sauter dessus, il préféra la reprendre contre lui, se cachant par la même occasion, déposant un dernier baiser sur le haut de son crâne.

     
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Prescott

Lilith Prescott


Messages : 296
Date d'inscription : 17/08/2018
Ft : Phoebe Tonkin
Crédits : Avatar: Acydic
Signature: Frimelda

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyJeu 21 Fév - 16:21


Lilith & Orlando
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I received your letter and I want to be with you.

Un moment à deux, ce genre de moment où tout s’arrête, ce moment où les regards se croisent et les lèvres ont envie de se frôler avant de s’attraper pour un tendre et passionné baiser. Ce moment où la pluie battait à tout rompre au rythme de leur coeur, cette pluie qui était un son doux et empli de souvenir pour ces deux âmes qui voulaient se lier. Lilith entendait le son de la voix d’Orlando, elle l’écoutait mais elle n’entendait plus rien autour si ce n’est cette pluie qui lui rappelait leur rencontre. Ce jour où malgré les piques qu’elle lui avait envoyer elle avait ressenti quelque chose pour cet homme bien qu’elle a longtemps nier et qu’elle essaye encore de nier aujourd’hui. Sauf qu’aujourd’hui c’est plus difficile car elle se sent plus proche de lui, elle a appris à le connaître et lui fait confiance, la preuve elle s’est dévoilé à lui chose qu’elle n’a pas faite depuis longtemps.

Et de lui avoir dit cela faisait qu’Orlando gagnait des points auprès de la brune. Il ne la jugeait pas, avait détendu l’atmosphère en jouant les lourdeaux ce qui avait fait sourire l’ancienne arcadienne, même si en temps normal elle lui aurait tirer les oreilles là qu’il joue les dragueurs nul en continuant sa phrase faisait sourire un peu la jeune femme. Il avait raison, elle avait rencontrer l’homme le plus merveilleux sur cette terre, mais jamais ô grand jamais elle ne le lui dirait. « On va dire que j’ai rencontrer un homme sympa ! » Avait-elle rétorquer avec un air légèrement taquin. Elle n’était pas sentimentale et préférait sourire montrer qu’elle se relevait malgré ce passé qui l’avait brisé. Car oui, elle avait penser à mourir, elle avait penser à tout abandonner mais ce temps était révolu et elle essayait de se reconstruire, doucement mais sûrement. Pour sa mère, même si elle ne la voit plus elle veut vivre pour sa mère mais aussi pour Eliza cette femme qui elle aussi est brisée et qui était devenue l’amie la plus proche de Lilith. Mais aussi et enfin pour Orlando, comme il lui disait il ferait comment sans elle ? Cette phrase la faisait un peu sourire mais en même temps elle ne savait pas comment réagir. Indirectement il lui dévoilait ses sentiments en disant qu’il avait besoin d’elle et la brune avait envie de lui dire qu’elle aussi elle avait besoin de lui et lui faire comprendre que oui elle avait envie d’être plus qu’une simple amie mais elle continuait à essayer de le nier, à essayer d’esquiver. Puis cette attraction entre eux avait recommencer, cette éternelle attraction qui persistait bien que les limites restaient infranchis. Elle entendait la voix du natif qui devenait presque un simple murmure, elle l’entendait prononcer son prénom de sa voix qu’elle aimait tant, se mordillant alors la lèvre inférieur en le sentant aussi proche d’elle. Ils étaient proche l’un de l’autre, Lilith se sentait frissonner et sentait ses joues se réchauffer légèrement avec la main du natif sur sa joue. Deux âmes qui étaient à un cheveux de se rapprocher mais qui ne le faisait toujours pas, deux personnes qui avaient envie l’une et l’autre d’échanger ne serait-ce qu’un baiser mais qui n’y arrivaient pas. L’une voulant continuer à se mentir à elle-même et l’autre voulant attendre que la première soit prête.

Alors malgré qu’elle n’entendait que son palpitant battre, qu’elle louchait un peu sur les lèvres de l’homme en face d’elle, Lilith écoutait. Lui aussi a eu des moments de doute, des moments où il voulait en finir, puis elle eut un petit sourire en l’entendant reparler de leur rencontre. Ah ça oui, elle avait voulu l’égorger pour un simple surnom « princesse », depuis il avait compris qu’il ne fallait pas la surnommé ainsi.

« Je n’hésiterais plus… Et je ne savais pas que toi aussi tu as penser à mettre fin à ta vie. Tu es si confiant, je ne pensais vraiment pas. » Disait-elle alors qu’elle le voyait se rapprocher, mais elle ne reculait pas elle en avait presque envie aussi mais en même temps elle avait peur car un baiser signifiait l’engagement et l’engagement la faisait fuir. Toutefois il avait éviter, dévier la trajectoire et l’embrasser sur la joue un simple baiser au coin de ses lèvres qui l’électrifiait. Puis elle le sentait la prendre contre lui venant alors entourer son cou de ses bras. Elle comprenait bien qu’il voulait éviter de la regarder à nouveau, d’à nouveau croiser leur regard et risquer de s’engager vers une voie sans retour. Et puis Lilith se sentait bien à éviter son regard tout simplement car elle avait rougie et ne voulait surtout pas qu’il voit ça. Alors elle restait dans ses bras, profitant de nouveau de son odeur en fermant les yeux. Non, elle n’avait clairement pas penser que lui, le natif si confiant qu’elle connaissait, avait déjà voulu attenter à sa vie elle ne connaissait pas toute son histoire elle connaissait sa famille et savait qu’avec son père c’était compliqué mais elle n’en connaissait pas les raisons. Pendant longtemps ils ont simplement appris à s’apprivoiser l’un et l’autre, à apprendre à connaître le caractère de l’autre sans chercher à poser des questions sur leurs passés. Mais aujourd’hui ils se confiaient l’un à l’autre un peu plus, ces archéens qui débarquaient avait permis cela.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Orlando

Orlando


Messages : 52
Date d'inscription : 01/11/2018
Ft : Tom Hiddleston
Crédits : Avatar: avengedinchains
Signature: ROGERS.

Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando EmptyDim 17 Mar - 22:30

I received your letter and I want to be with you  
Lilith & OrlandoJe m’inquiétais imbécile


«  Peu de personnes le savent ouais...Une sombre époque, je t'en parlerai peut-être un jour, de cette époque »



Après tout, elle s'était confiée, elle avait fait un pas vers lui, pourquoi est-ce qu'il n'en ferait pas un vers elle ?


« Parce que ça te replongerai dedans et que tu n’en as pas envie »

Oui  en soit oui, il en avait pas envie, cette blessure était à peine refermée, à quoi bon la rouvrir une nouvelle fois?À   quoi bon se faire souffrir ?

À moins qu'en parler à une personne qui comprenait l'aiderait ? Peut-être...

« Et puis parfois, faut se méfier des personnes qui ont l'air d'avoir super confiance en eux ! Au fond ce sont ceux qui sont les plus fragiles »

Fragile ? Sérieusement Orlando? Quel idiot

«Enfin, non pas que je sois fragile hin, je le suis pas »

Et il se cherchait des excuses, c’était encore pire.

«Enfin si, quand j'étais gosse, j'étais fragile »

Ce n'était pas mieux...Mais Orlando faisait comme si.

Finalement, sa main vint de loger dans les cheveux presque secs de Lilith, venant doucement les caresser, dans un geste tendre. Une bulle de douceur c'était formé autour d'eux, personne n'osait parler, sûrement encore trop gêné par ce qu'il venait de se passer et aussi par ce qui avait été révélé. Mais ça ne dérangeait pas le natif, il avait la jolie brune contre lui, sans que ce soit la guerre pour une fois, pas de pique, pas de malice, pas de bagarre, juste un moment magique, doux, à profiter de la présence l'un de l'autre. Et c'était très agréable, Orlando n'avait pas vécu de moment comme ça depuis longtemps, depuis ce premier amour,en fait depuis l'arrivée de Lilith, il avait réussi à tourner la page et avancer, et rien que pour ça, il se devait de la remercier, il le ferait sûrement une autre fois, il ne voulait pas briser la magie de ce moment.

Puis peu à peu, il sentit la respiration de Lilith se faire plus lourde, et son corps se détendre peu à peu, Est ce qu'elle commençait à s'endormir ? C'était l'impression que ça donnait alors il ne bougeait pas, continuant de dorloter ses cheveux, si ça l'apaisait, il fallait continuer, après tout après toute ses émotions, elle devait se reposer.

Ce n'est que lorsqu'il fut sûr que son amie soit profondément endormie qu'il se permît de bouger, pour mieux les installer sur le lit, enlevant leurs chaussures, mettant la couverture sur eux avant qu'il ne reste un instant Immobile à observer la beauté sauvage devant lui, détaillant encore et encore ses traits endormis et paisible. Puis après l'avoir repris contre lui et embrasser son front, le brun osa enfin quelque chose, il osa enfin prononcer, dans un murmure, les mots qui avaient beaucoup de mal à être dit, surtout pour lui

«Ai hod yu in... »

   
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Inclement Earth

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Vide
MessageSujet: Re: [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando [18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando Empty

Revenir en haut Aller en bas

[18/05/2482] I received your letter and I want to be with you | Orlando

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Polis :: Précédemment à Polis ...-