AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs. 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs. 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation pour ceux venant des groupes : Delinquents, Arkers et Moskiums ! Essayez de les privilégier [05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs. 3207243747

Partagez|

[05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sara Austen
❝ Sexy intello ❞
Sara Austen



Messages :
392
Date d'inscription :
01/01/2018
Ft :
Karen Gillan
Crédits :
Avatar: Mélopée
Signature: Astra
[05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs. Vide
MessageSujet: [05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs. [05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs. EmptyMar 8 Oct - 0:49

Info:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Négociations"

Je défendrais les droits des femmes, des enfants, mais aussi de l'humain. C'est mon devoir, en tant qu'être humain et montagnarde de réparer les erreurs de mon clan et d'aider à un meilleur avenir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Depuis que les personnes venus de l’espace avait intégrer le bunker tout s’accélérait pour Sara. Elle faisait à peine partie de la ligue Ogma qu’elle prenait déjà des dangers pour eux.

Déjà elle passait voir Costia, cette femme qui l’a aidé à ouvrir les yeux sur la vérité, puis elle a rencontré les personnes venus de l’espace et les a aidé à s’échapper avec quelques grounders. Et maintenant un plan avait été mis en place il y a quelques jours par le sky people et des grounders, cela avait semé la zizanie dans le bunker, Sara, depuis sa bibliothèque avait observé le tout, impuissante. Elle se sentait inutile, ne sachant pas comment aider.

Le tout avait commencé par des nouveaux venus, nouveaux venus qui sont tombés mystérieusement malade. Sara savait que ce n’était pas si mystérieux que ça, il y a du monde dans la ligue Ogma. Puis un jour, il y avait cette fête donné au bunker. Le 29 août, ce jour-là, tout avait basculé. Sara avait vu le bunker se mettre sans dessus-dessous, et un discours eut lieu pour calmer la situation. Les négociations commençaient petit à petit pour aller vers une paix entre le Mont Weather et les habitants de la surface. La vérité éclate au grand jour. La ligue Ogma s’était réunie, il fallait désigner un porte-parole et Sara s’était porté volontaire.

Elle avait du pouvoir, par la classe sociale que lui conférait son nom. Austen, un bon rang, elle connaissait les Wallace et saurait leur parler sans que ça dégénère. Bien évidemment, il y a un risque tout de même d’engueulades, et ça a été un peu le cas au tout début des négociations, le 30 août, mais en ce 5 septembre, ça s’était déjà calmé. Aujourd’hui un autre jour de négociation débutait. Sara ne disait pas forcément grand-chose, elle écoutait et reprenait les Wallace quand il fallait car elle n’était pas toujours d’accord avec leur propositions.

Ils veulent vivre à la surface, certes, mais que ce soit fait dans le respect de l’autre. Elle avait tenté de faire comprendre à ses chefs que les grounders n’étaient pas si méchants que ça, que ça restait des êtres-humains donc que garder absolument le brouillard n’était pas une bonne idée. La rousse avait fait le premier pas avec Dante Wallace en commençant par proposer d’enlever ce brouillard et de partager leurs technologies avec l’Arche. Elle avait aussi rajouté qu’elle tenait à ce que les femmes inséminés de force choisissent d’elle-même que faire de l’enfant. Et aujourd’hui, elle était bien décidé à ce que les enfants arrachés à leur famille biologique puissent voir leurs parents adoptifs s’ils le voulaient. « Je ne dis pas que l’enfant devra vivre ici, il est libre de choisir, je vous demande seulement de le laisser voir ses parents adoptifs de temps en temps. Il faut savoir qu’il y a des parents qui ne voyaient pas le mal dans cette adoption, ils ne comprenaient pas forcément que ce qu’ils faisaient était mal. », disait-elle en parlant à la radio à l’intention d’Heda qui écoutait à l’autre bout.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Faceless
❝ Admin ❞
Faceless



Messages :
14
Date d'inscription :
07/02/2019
Ft :
Faceless
Crédits :
(Avatar) Broken Wings
[05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs. Vide
MessageSujet: Re: [05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs. [05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs. EmptyJeu 10 Oct - 12:54


Sujet de groupe

The art of negotiation


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il est évident que les choses ne se passent pas comme je l'avais prévu ces dernières semaines. Depuis la fuite de certains de ces jeunes avec l'aide de cette fameuse Ligue, pour être plus précis. Pourtant, ça n'a pas été faute d'essayer de les retrouver. Mais, on a échoué. Autant dire les choses comme elles le sont réellement, on n'a jamais réussi à les retrouver à temps. Il était évident aussi qu'ils allaient tout faire remonter aux leurs une fois loin de notre bunker. Qu'ils agissent contre nous par la suite l'était tout autant. Je m'y attendais, en toute honnêteté. Pas de cette façon par contre, il est vrai. Ils ont bien joué leur coup en infiltrant les lieux, toujours avec l'aide de cette même Ligue. Mon regard, alors que je suis installé à mon bureau les mains croisées, se perd droit devant moi. Encore une journée de discussions s'annoncent. Si, ici, on peut donner l'impression d'être pris au piège, on a tout de même quelques cartes en main qu'il me faudra miser et user avec réflexion. Depuis une bonne heure déjà, on évoque cette situation dans laquelle chacun va devoir faire des efforts pour s'en sortir. De notre côté, il ne s'agit ni plus ni moins, en priorité, de trouver un moyen de regagner la surface. Un rêve que mes prédécesseurs avaient déjà pour les nôtres, et que je ne dois pas gâcher. Voilà pourquoi, aussi, Cage est absent en cette matinée. J'ai bien vu, ces derniers jours -et même, je le connais, mon fils-, qu'il est particulièrement décidé à « recevoir » un maximum, sans « rendre » les choses à leur juste valeur. Ce qui, clairement, nous porterait préjudice. Que ce soit durant ces négociations ou même par la suite. Il ne faut pas être devin pour savoir que même si nous, on arrive à regagner la surface, les choses peuvent toujours se compliquer davantage, pour n'importe quel détail pouvant pourtant paraître insignifiant. Le sujet du moment a son importance. Bon nombre d'entre nous ont adoptés des jeunes de dehors, sans tout savoir de nos actions, évidemment. La peur que ces liens tissés plus ou moins solidement suivant la durée de l'adoption parmi nous, se retrouvent brisés si les Autres veulent à tout prix récupérer leurs membres, est bien présente. Certains sont déjà adultes, d'autres fraîchement arrivés. Problème épineux, donc. Pour le coup, je partage assez les paroles de la jeune Austen, bien qu'elle soit là pour parler au nom de cette fameuse Ligue. « Il ne faudrait pas oublier les grands enfants de mon âge, Sara. » que je lui glisse simplement, après avoir pris soin de prendre mes distances avec la radio pour ne pas être entendu à la surface. Et c'est bien vrai. Certains des nôtres, adoptés dans leur enfance, on maintenant mon âge. Que décideraient-ils de faire ? Alors qu'ils ont construits une famille, en ces murs ? Soupirant, je me cale dans mon fauteuil en cuir, usé par le temps, avant de relever le regard vers la Austen, avant de reprendre le contact radio pour faire savoir que « Je m'engage à ce que les personnes concernées puissent avoir le choix quant à leur futur. » Mais, ce ne serait pas gratuit, ils doivent s'en douter. Si je tends une main, ce n'est pas pour me faire dévorer. Qu'ils partent ou qu'ils restent, voire qu'ils décident d'osciller entre nos deux « peuples », peu importe. « Cela serait, évidemment, un nouveau geste d'apaisement. » Autant jouer la carte de la diplomatie au possible, tout en laissant entendre que je n'en attends pas moins, en face. Je ne suis pas un bourreau. Je n'en voudrai pas à ceux préférant partir, ayant conscience que nous sommes loin d'être tout blancs. C'était le prix pour sortir d'ici.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

[05/09/2482] Négociations - ft les portes paroles/chefs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Mont Weather-