AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour les nouveaux personnages :15Tcs bonus seront offerts à la validation pour ceux venant des groupes : Delinquents, Hemerians et Arkers ! Essayez de les privilégier Wink
Les habitants du Mont Weather sont jouables, pour tous, dès maintenant ! Ils offrent 20Tcs à la validation ! N'hésitez pas à peupler le bunker !
Suite aux premiers évents, les premières intrigues arrivent sur IE pour les 100 et les Arkers ! Celle des Grounders/Camelotiens arrivera très bientôt !

Partagez|

Un jour différent des autres... Rigel ft. Veronica.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Rigel


Messages : 101
Date d'inscription : 26/06/2017
Ft : Thomas Brodie Sangster
Crédits : Avatar : Rawe. Signature : Solosand. Fiche RP : Grey WIND.

Inclement Earth

MessageSujet: Un jour différent des autres... Rigel ft. Veronica. Jeu 26 Oct - 20:18

Fourchette Temporelle:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A different day from the others.

I'm not him, i'm different, you'll see. I'm not gonna hurt you and i'm not gonna force you to anything
Rigel & Veronica

Les premiers rayons du soleil commençaient tout juste à entrer dans ma chambre quand je me réveillais bien que je gardais mes yeux clos un certain moment. Profitant de la douce chaleur du soleil sur mon visage, je réfléchissais à la journée qui m’attendait, peu désireux d’aller à l’hôpital. Peut-être Père me laisserait il le loisir de pouvoir passer ma journée à me promener, quitte à lui ramasser des ingrédients pour la confection de ses remèdes s’il le fallait. C’est après une dizaine de minutes que je sortais de mon lit, rejoignant la pièce principale ou un mot de mon père m’attendait. Il me disait qu’il avait affaire à une urgence à plusieurs lieux d’ici et qu’il me confiait non seulement la maison mais aussi son esclave, Veronica et ce, pour quelques jours. Un soupir s’échappa de mes lèvres en lisant les derniers mots de mon paternel. Si je n’en avais jamais parlé avec lui, il n’en restait pas moins que je ne cautionnais pas son attitude envers cette femme qui lui servait d’esclave. Elle était avant tout une humaine, après tout. Elle avait des envies, des sentiments et voix qui se devait d’être entendue. C’est pourquoi, chaque fois qu’Orion était avec elle, j’essayais de ne pas être dans le coin ou de le retenir dans ses ardeurs, ne souhaitant pas le voir frapper ou insulter la brune devant moi. Ah, si les autres Azgeda m’entendaient… Ils me tueraient sans doute, moi, indigne fils de la glace. Mais était-ce ma faute si j’avais bien plus de principe qu’eux tous réunis et que je ne souhaitais pas voir une innocente souffrir ?

Après un rapide petit-déjeuner, c’est vers la chambre de père que je me rendais, espérant que Veronica se trouve là-bas. Par respect, je pris la peine de frapper deux coups avant d’entrer, après tout, peut-être qu’Alkaia était là, si ça n’était pas l’esclave de mon père. Par chance, il s’avérait que Veronica était bien là, habillée et semblant attendre quelque chose. Je me raclais doucement la gorge pour lui signaler ma présence, elle qui semblait perdue dans ses pensées avant de lui adresser un léger signe de tête. « Bonjour, j’espère que ta nuit fut bonne. » Je commençais par un peu de politesse. Peut-être l’envie de lui montrer que je n’étais pas comme mon père et que je m’intéressais plus à elle que lui ne le faisait. « Tu dois déjà savoir que mon père sera absent quelques jours, je suppose ? » Par-là, je laissais une autre question en suspens. Savait-elle que père me l’avait en quelque sorte laissée et que, alors, elle était sous ma garde ? Sûrement, oui. Je finis par reprendre, une légère hésitation perçant dans ma voix. « Je n’ai pas envie d’aller à l’hôpital, aujourd’hui. Alors je sais qu’il est encore tôt mais je prévois à la place d’aller chercher des herbes, dans la forêt pour les médicaments. Tu peux m’accompagner, si tu veux. » A travers mes mots, je lui faisais très clairement comprendre qu’elle n’était pas obligée d’accepter ma proposition et que, si elle le souhaitait, elle pouvait rester dans sa chambre mais que la proposition restait sincère. Enfin, j’ajoutais quelques mots qui, peut-être, parviendraient à la convaincre. Pour une étrange raison, je souhaitais un peu de compagnie aujourd’hui, moi qui était d’ordinaire si solitaire. « Pas d’attaches, pas de coups, pas d’insultes de ma part, tu as ma parole. » Je lui offrais un léger sourire quoi qu’un peu timide, haussant légèrement les épaules. Je ne pouvais pas être plus sincère que je ne l’étais.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Veronica Carter
Admin


Messages : 110
Date d'inscription : 11/08/2017
Ft : Katie McGrath
Crédits : Avatar : Cafpow

Inclement Earth

MessageSujet: Re: Un jour différent des autres... Rigel ft. Veronica. Lun 6 Nov - 1:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A different day from the others.
“ Sometimes, you just need someone to tell you you're not as terrible as you think you are. ”


Cela fait déjà un petit moment que je suis réveillée. Simplement parce que ce Natif qui m'a « acheté » et qui m'a demandé de le rejoindre pour la nuit passée, a du se lever tôt. Bien plus qu'à son habitude, et forcément : il ne s'est pas gêné pour me tirer de mon sommeil. Rien de nouveau, c'est même assez habituel. Et étrange de me dire que j'arrive à m'endormir près de lui. Bref. Toujours est-il que cela fait un petit moment, déjà, qu'il est parti. Alors qu'il se préparait, j'ai eu le temps de m'habiller. Assez rapidement, puisqu'il partait pour une longue journée. Comme il se méfie de moi, il m'a entravé comme à son habitude, là aussi, pour m'empêcher de fuir le temps que son fils ne prenne la relève. Quand on regarde ce duo d'un œil nouveau, on se demande facilement s'ils sont vraiment père et fils tant ils sont différents sur bien des points. En tout cas, malgré ce réveil matinal, je suis d'assez bonne humeur. Quoiqu'un peu stressée, tout de même.. Et oui, c'est confus dans ma tête, je n'y peux rien. Le temps passe. J'hésite à tirer sur mes liens pour pouvoir m'allonger à nouveau. Il ne manque pas grand chose, mais j'abandonne pour aujourd'hui. Inutile de forcer alors que je peux au moins m'asseoir. Refermant les yeux, je me perds un peu, tout en luttant pour ne pas me rendormir. Ce serait une bien mauvaise idée, me collant une fatigue plus importante qu'elle ne l'est. Autant éviter. J'essaie d'imaginer ce qu'il m'attend pour les heures à venir. Rigel est tellement plus posé que ne l'est son père, c'est vraiment déstabilisant. En pensant à lui, le voilà qui toque avant d'entrer. Il n'y a que lui pour signaler sa présence. Avant même de me retourner vers lui étant de dos, un léger sourire se dessine sur mes lèvres. Juste parce qu'il est différent. Et qu'ici, sur Terre, c'est juste foutrement appréciable. « Bonjour, j’espère que ta nuit fut bonne. » qu'il me dit, lorsque je me tourne enfin vers lui. Je le salue d'un signe de tête, alors qu'il poursuit sans tarder. « Tu dois déjà savoir que mon père sera absent quelques jours, je suppose ? » Hochant doucement la tête, je lui fais comprendre que je sais tout ça. Heureusement ou malheureusement ? J'en sais trop rien. Heureusement, peut-être, quand même ? « J'en ai connu des meilleures, mais ça va. Et la tienne ? » Je n'ai aucune raison d'être agressive avec lui. Ça aussi, c'est déstabilisant. Disons que cela était si rare sur l'Arche que j'agisse ainsi face à quelqu'un, alors ici, n'en parlons pas. « Il m'en a vaguement parlé, oui. » Sans entrer dans les détails, bien entendu. Ou du moins, juste ceux concernant ce qu'il allait me réserver si j'osais tenter de fuir. « Je n’ai pas envie d’aller à l’hôpital, aujourd’hui. Alors je sais qu’il est encore tôt mais je prévois à la place d’aller chercher des herbes, dans la forêt pour les médicaments. Tu peux m’accompagner, si tu veux. » Au moins, on est deux. Je sature un peu de l'ambiance pesante de l'hôpital, même si venant de lui, cela me surprend un peu. Ok, je ne le connais pas d'une façon à le considérer comme un proche, mais un peu quand même, à force ! « Pas d’attaches, pas de coups, pas d’insultes de ma part, tu as ma parole. » Si certains hommes manquent de parole ou se jouent des mots pour tourner une situation à leur avantage, je sais très bien que ce n'est pas le cas de ce jeune homme face à moi. Si seulement son père était un peu plus comme son fils.. Tout serait bien plus simple. Ou pas. Le regardant, je jette un œil sur ces liens qui me retiennent. « Prendre un peu l'air, ça ne peut pas faire de mal. Enfin, je crois. » que je lui réponds simplement, n'ayant aucune raison de douter de lui. Franchement, cela m'étonnerait que ce soit un test orchestré par son père. « Je te suis. » Une fois libérée, bien entendu. Après tout, il n'y a qu'en étant dehors que je peux avoir cette sensation de liberté qui me nourrit depuis toujours. Je n'ai jamais été dans la moindre case, et ce n'est pas une fois sur Terre que cela changera.

©️ Mister Hyde
Revenir en haut Aller en bas

Un jour différent des autres... Rigel ft. Veronica.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Frontières de Trikru :: Azgedakru (Ice Nation, La Nation des Glaces)-