AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour fêter Noël, façon IE : 30 Tcs sont offerts pour un PV validé, jusqu'au 31 décembre ! Après, ce sera trop tard. Alors, n'attendez plus
L'animation de décembre est enfin ouverte ! N'hésitez pas à y participer
Pour les nouveaux personnages :15Tcs bonus seront offerts à la validation pour ceux venant des groupes : Delinquents, Hemerians et Arkers ! Essayez de les privilégier
Les habitants du Mont Weather sont jouables, pour tous, dès maintenant ! Ils offrent 20Tcs à la validation ! N'hésitez pas à peupler le bunker
Les premières intrigues sont déjà arrivées sur IE pour les 100 et les Arkers (celle-ci touche bientôt à sa fin) ! Celle des Grounders/Camelotiens vient d'être lancée

Partagez|

My journey has just begun [Pv Eliza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Týldr


Messages : 36
Date d'inscription : 25/10/2017
Ft : Travis Fimmel
Crédits : Bang

Inclement Earth

MessageSujet: My journey has just begun [Pv Eliza] Jeu 23 Nov - 18:14



My journey has just begunEliza & Týldr

Le souffle haletant, les jambes lourdes, le regard transpirant l'effort de trop. J'oscillais légèrement mes bras s’agrippant du mieux qu'ils pouvaient à cet arbre pour tenter d'en voir la fin. Décidément la cime de ces grands feuillus était interminable songeais-je le visage éprouvé par cette dernière branche que je manquais de louper. Il faut le faire tout de même, se perdre ainsi dans une forêt et dans une contrée aussi peu enclin à montrer un simple signe de civilisation ou même de vie. Quelle idée m'avait encore poussée dans ce pétrin dont j'étais incapable de m'extirper ? L'aventure, la vraie tu la voulais ? Et bien voilà, survivre en pleine nature, sans eau, encore moins de nourriture. Je pestais et fulminais contre cette curiosité qui était mienne depuis tout petit. Vagabonder en pleine forêt, mais quelle idée magnifique ! J'observais le tronc essayant de ne pas broncher contre ce foutu ventre qui ne cessait de geindre depuis le premier saut dans l'arbre. J'étais bon pour grimper sur les murs, tous m'y trouvait une dextérité et une agilité vertigineuse au premier regard. Naïf et conciliant bouffon pensais-je. C'est autre chose de grimper à un arbre surtout quand on fait le triple de son poids et plus de la moitié de l'âge où remonte la dernière escalade. « Tu es trop vieux pour ces choses là, trop vieux et trop gras ! »lançais-je à haute voix jetant un vif coup d’œil en arrière et voir à quel point j'étais aussi haut que dans l’embarras.

Si je ne manquais pas d'imprudence dans cet instant précis j'aurais peut être pu franchir le cap de cette branche. Le craquement sourd et cassant du bois se rompit sur mon poids et le sol se déroba instantanément. Serre les dents, pisses toi dessus idiot ou fait quelque chose sinon tu vas crever dans cet endroit. Le réflexe c'est d'essayer de s'agripper à quelque chose. Entre les coups et les contusions me tordant dos, bras et épaules j'étais mal partie. Ralentir cette vertigineuse descente ou se rompre le coup dans sa chute. Finalement dans un dernier tressaillement je me prenais une bonne bûche droit sur l’omoplate. Le corps inerte et retombé comme un sac à patate dans le mélange d'humus qui tapisse le sol de cette putain de forêt. Je sais pas combien de temps je suis resté ici, prostré là à écouter le son de ma respiration aussi tonitruante que suffocante. J'aurais parié sur cette finalité, je serai l'homme le plus riche, plus riche que n'importe qui, quelle aubaine. Mon rythme cardiaque ralentit, j'observe tout autour de moi en relevant légèrement la nuque. Quelques mauvais coups, mais qu'importe les bras et les jambes semblent encore opérationnel pour ce que j'en sache. Progressivement mon corps se relève, je reste assis le cul par terre frottant les extrémités de mon corps pour donner un coup de fouet au métabolisme. J'ai eut beaucoup de chance. Plus que je ne le mériterais sûrement. La stupidité humaine n'a pas de limite, elle fait partie intégrante de moi ou je ne sais quelle bestiole ma piquée pour prendre le risque de grimper à cet arbre. Je masse machinalement ma nuque fermant les yeux et effectuant quelques mouvements simple dans un craquement lent de mes vertèbres. « Hmmr... » C'est tout ce que je pouvais faire sortir d'entre mes lèvres. J'étais encore trop abasourdis si bien que je ne percevais pas le moindre bruit s'approcher tout près d'ici.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

My journey has just begun [Pv Eliza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Frontières de Trikru :: Trishanakru (Glowing Forest, Le Clan de la Forêt de Feu)-