AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy 3207243747
Le Deal du moment :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces ...
Voir le deal

Partagez|

[21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Bellamy Blake
❝ Admin α Commandant Blake α ❞
Bellamy Blake



Messages :
2144
Date d'inscription :
07/03/2017
Ft :
Bob Morley
Crédits :
Avatar de TWIZZLE , signature de Bizzle et citation sign' de Ravenscode (avec la chanson "My escape")
[21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy Vide
MessageSujet: [21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy EmptyMer 18 Sep - 13:13

Fourchette chrono :
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Don’t make friends who are comfortable to be with. Make friends who will force you to lever yourself up.” Thomas J. Watson

La vie sait s’montrer assez joueuse par moment : alors qu’j’ai tout risqué pour accompagner ma sœur sur Terre, mais aussi la retrouver ici même, m’voilà sur l’point d’la délaisser. De nouveau, mais cette fois, c’n’est plus pour aller sur Polis et rencontrer la dirigeante des Natifs, mais plutôt pour aller dans un bunker duquel il est possible que je n’ressorte même jamais. J’m’efforce d’croire qu’c’est juste pour tenter d’sauver Octavia, que j’fais ça, afin d’éviter qu’elle n’finisse entre les mains d’ces funestes Montagnards. Si y’a d’ça, ainsi qu’un désir d’gagner ainsi une grâce du Conseil, qui m’permettra d’vivre en paix, auprès d’ma frangine, y’a autre chose…. J’veux certes sauver l’reste des Archéens aussi, mais…. Y’a aussi une p’tite blonde qui m’motive à prendre autant d’risques, mais ça, figurez-vous que j’parviens pas à en prendre conscience. Encore trop compliqué, et bien trop d’choses en tête pour faire l’tri dans mes émotions, à c’niveau-là. D’toute façon, la seule chose qui compte réellement, c’est que j’m’apprête à prendre part à une mission risquée, et qu’il m’reste quelques p’tites heures pour échanger quelques mots avec des gens que j’reverrais p’têtre jamais. Bon, j’espère sincèrement avoir la chance d’les revoir hein, mais sait-on jamais : mieux vaut prévenir que guérir, comme on dit !

Un peu après mon arrivée, j’ai échangé quelques mots avec Charlotte. J’tenais à faire savoir à ma p’tite protégée qu’elle n’devait jamais s’proposer pour rejoindre les rangs du Mont Weather, sans avoir à m’étaler sur les raisons qui font qu’l’idée soit mauvaise : elle en a une vague idée, ayant entendue à quel point la vie était loin d’être parfaite sous la montagne ! Qu’c’est limite mieux d’rester sur Terre, même si ça craint par bien des aspects… J’ai demandé à l’adolescente d’veiller sur ma sœur pour moi. Evidemment, en réalité, j’ai dans l’idée qu’ça soit ma cadette qui veille sur elle, mais il aurait été contre-productif d’présenter les choses ainsi : Charlotte n’aurait pas vraiment apprécié d’me voir la confier à ma frangine, elle qui s’efforce d’faire croire à tous qu’elle est à présent indépendante ! Là, comme ça, elle croit qu’c’est elle qui doit veiller sur Octavia. Dans la réalité, les deux vont veiller l’une sur l’autre, et s’tenir compagnie, aussi. L’temps d’mon absence et après, si besoin… Maintenant, c’est à Murphy, que j’souhaite parler. On m’apprend qu’il est à l’extérieur du camp, qu’on l’a embauché pour une mission d’cueillette. On m’dit dans quel secteur il s’trouve, dès que j’propose d’aller lui filer un coup d’main. On n’peut pas refuser une main d’œuvre supplémentaire pour ramener à bouffer, après tout ! Il m’faut quelques p’tites minutes de marche pour enfin retrouver l’jeune Waldénite, que j’interpelle d’un « Ca t’vas bien, d’te rendre utile ! » qu’est plus gentiment amusé, qu’une pique mesquine. Faut dire qu’lui comme moi, on en a entendu d’belles, sur l’un et l’autre, à notre arrivée ici. Qu’on était égoïstes, inutiles…. Alors qu’on aidait, certes, pas toujours d’la façon dont les âmes bien pensantes l’auraient souhaités, mais on s’tournait pas les pouces. Car faut voir la vérité en face : sans nous, la vie dans l’camp aurait été nettement plus merdique, pour tous ses p’tits cons, dont la plupart étaient à peine capables de s’torcher l’cul tout seul, comme disait ma mère sur ces bras cassés ! « J’compte sur toi pour continuer comme ça, les jours à venir… » J’précise pas ma pensée plus loin, car un peu avant l’arrivée d’l’Arche sur Terre, avec Murphy, on a parlé un peu. A l’époque, j’songeais encore à m’tirer, pour éviter qu’le Conseil ne m’exécute pour ma tentative de meurtre contre Jaha. Avec la réapparition d’certains qu’étaient dans l’bunker, et la découverte de c’qui s’y tramait, ça a changé. Mais ouais, à l’époque, j’ai quand même parlé un peu avec Murphy, histoire d’savoir comment il envisageait la suite des choses, et pour m’assurer qu’il allait pas faire d’conneries. Car si j’étais disposé à m’barrer, même si en solo (Aaron s’devant d’rester pour Macy et leur gosse, et Octavia ayant enfin une « vraie vie »), j’tenais à m’assurer que ceux que j’allais laisser derrière, soient l’plus en sécurité possible. Et Murphy, avec son fichu caractère, était capable d’foutre un sacré merdier, avec l’arrivée d’l’Arche… Et mettre possiblement d’autres en danger (parmi les éventuelles personnes qui suivraient son exemple) et surtout, s’mettre lui-même en danger… Alors, comme j’l’avais fait avec les autres, j’ai parlé un peu avec lui, pour tenter d’tâter l’terrain, l’air de rien. Et si là, les choses sont différentes car j’déserte pas, j’vais quand même pas être là un certain temps, donc… J’anticipe… pis j’ai 2-3 trucs à demander à Murphy, d’toute façon….


Emi Burton

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Would you help me to find a new way? Would you guide me through all this again? Don't let me slip away, I need you here 'till the very end so stay here with me. There's so much love in you're smile when I look at your face and I'm here to stay. You're my escape so tell me you'll be right here with me. Hearing your voice is like hearing an angel sing through the good and bad and all in between. You're the one I want and the one I need. I won't make you turn away. So come with me and never look back. After all that we've been through you are still by my side and I'm grateful you're there and I, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
John Murphy
❝ Le cafard ❞
John Murphy



Messages :
426
Date d'inscription :
10/04/2018
Ft :
Richard Harmon
Crédits :
Avatar: Whorecrux
Signa: Crackintime / Icons: Pando & Vocivus
[21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy Vide
MessageSujet: Re: [21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy EmptySam 5 Oct - 20:05


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I won't give up no stoppin' me now.
Feat Bellamy
Ok la Terre c'est un peu dangereux, un tout petit peu. Mais franchement je préfère ça plutôt que d'être enfermé entre 4 murs. J'ai vécu cet enfermement durant l'Arche, je sais ce que ça fait et maintenant que j'ai goûter à la liberté, à l'air frais, le soleil, le froid -même si la neige c'est un peu chiant à force- je ne voulais surtout pas retrouver des murs froids. Non moi je voulais vivre, profiter de la terre même si ça ne durait pas. Je tiens à la vie mais j'ai rien à perdre. Plus de parents, une nouvelle vie sans connaître le lendemain. Ok j'ai des amis, mais vu notre nouvelle vie il faut pas non plus trop pleurer. On sait pas ce qui nous attend, la preuve y a pas de vies soi-disant sur Terre et au final... Y a que ça ! Donc ouai je tenais à vivre mais vivre pleinement sur Terre, sans regret, prendre des risques en m'aventurant plus loin que le camp, sentir le froid, la chaleur,vivre sans les règles du Conseil, montrer que les waldénites sont meilleurs que les phoeniciens, la pauvretré à ses qualités au moins on sait utiliser nos mains sans peur de se salir en général. On connaissait la survie, surtout quand on est orphelins et qu'on doit travailler secrètement pour survivre. Ouai c'était de la survie sur l'Arche pour moi, pour ça que je crache à la gueule des petits privilégiez qui sont riches. Ils savent pas ce que c'est de vivre comme nous.

Aujourd'hui je profitais d'une mission cueillette, oui j'aide le camp. Mais parce que j'aime sortir du camp surtout tout seul. Parfois j'ai l'espoir de retrouver cette native que j'ai rencontré, elle a ce charme que j'aime bien. Je suis donc parti dans le secteur demandé, seul, pour cueillir les fruits. Pas trop éloigné du camp même si j'en avais envie. Puis j'entendis quelqu'un m'interpeller. Bellamy Blake, il était venu me tenir compagnie apparemment. "Bien sûr que ça m'va bien! Je suis un saint!", répondis-je en rigolant. Il me taquinais je répondais avec humour. Comment pouvais-je être vexé, c'est mon ami il dit ça sans méchanceté. Surtout que tous les deux on avait entendu dire qu'on foutais que dalle pour le camp, alors que c'est faux, sans nous ils seraient rien j'suis sur.

"T'en fais pas, si j'veux qu'ils me mangent dans la main faut montrer que j'fais des choses. Puis sans moi le camp tournera au ralenti." Bah quoi ? C'est vrai. Ça tournerai au ralenti, et j'avais bien appris la leçon : il fallait que je me montre bienveillant pour le camp. Je reste con avec les autres mais je m'amuse à être un minimum gentil pour le camp. "Sinon, tu voulais venir m'aider ou bien c'est juste pour discuter ?", Demandais-je simplement. Rien de méchant derrière, s'il voulait parler sans m'aider il pouvait, j'm'en fiche j'ai quasiment fini.

copyright FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Bellamy Blake
❝ Admin α Commandant Blake α ❞
Bellamy Blake



Messages :
2144
Date d'inscription :
07/03/2017
Ft :
Bob Morley
Crédits :
Avatar de TWIZZLE , signature de Bizzle et citation sign' de Ravenscode (avec la chanson "My escape")
[21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy Vide
MessageSujet: Re: [21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy EmptyLun 18 Nov - 14:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Don’t make friends who are comfortable to be with. Make friends who will force you to lever yourself up.” Thomas J. Watson

Accoler « Saint » et « Murphy », et espérer qu’personne n’ait un sourire à ce curieux mélange, c’est mal connaître le Waldénite. Bon, ceci dit, j’sais qu’il est loin d’être un mauvais bougre, alors bon… Faut juste savoir comment s’y prendre avec lui, même si c’est nettement plus ardu si jamais on est originaire d’Phoenix ! Encore que, d’une certaine façon, il se soit assagi ces derniers temps avec eux. Bon, j’sais qu’c’est par intérêt, mais on parle d’Murphy, alors c’est mieux que rien, on va dire ! Et puis qui sait ? Avec un peu d’chances, et pas de temps, p’têtre qu’il va s’rendre compte qu’être encore en colère contre les privilégiés, c’est con. Du moins, sans chercher à les connaître, et à voir où sont vraiment les cons. Car des cons, faut pas s’mentir, y’en a aussi parmi les Arcadians et les Waldénites…. Sinon, vous vous doutez bien qu’ça serait trop facile pour faire l’tri dans ses relations ! Ah, tiens, voilà qu’à peine quelques secondes après que j’me sois fait mentalement la réflexion sur c’qui poussait Murphy à agir ainsi, celui-ci en parle brièvement. « Qu’ils me mangent dans la main », ça veut bien dire c’que ça veut dire ! J’me contente d’approuver d’un p’tit signe de tête, une moue amusée aux lèvres, à ses propos. Pas sûr qu’le camp partirait à la dérive sans lui, mais clairement, y’a des trucs qui seraient pas fait. Qu’ce soit correctement ou dans les temps, parce qu’il a pris des réflexes, sur l’autre camp. « Les deux ! » dis-je en m’affairant en effet à lui filer un p’tit coup d’main. C’est pas parce que j’suis principalement là pour lui parler, que j’vais rester à l’regarder trimer sans intervenir. Si ça avait été quelqu’un qu’j’aime pas, genre, Zack, mon discours n’aurait pas été l’même, comme vous vous en doutez !

« J’dois m’attendre à c’que tu sois à la tête du camp, quand j’reviendrais ? » demandé-je, après quelques secondes de silence, passées uniquement à cueillir quelques fruits, et à les déposer dans le panier prévu à cet effet. L’avantage d’papoter en bossant, c’est que j’ai une bonne excuse pour regarder ailleurs qu’directement mon comparse, comme ça, ça évitera toute trace trop flagrante d’émotion. Car ça, par contre, ça risque d’arriver. Hey, j’suis pas insensible au point d’rester froid alors qu’va planer dans l’air, une mission possiblement suicidaire. « Sont bons, ces fruits ! » ajouté-je, ayant fait mon gourmand. On va dire qu’j’ai l’droit, j’vais pas tarder à partir, alors bon, j’fais le stock de force pour c’qui m’attend, à commencer par l’trajet bien chiant ! « Alors, t’es prêt pour demain ? » m’enquis-je, m’remettant à bosser correctement au lieu d’céder à la gourmandise. Ouais, j’tourne un peu autour du pot, mais bon, Murphy a aussi un rôle à jouer dans l’infiltration à venir, alors j’préfère savoir s’il s’sent prêt ou pas. J’doute qu’ça n’soit pas l’cas, mais quand l’heure fatidique approche, on peut parfois s’sentir un peu trop envahi par le stress, et voir les choses autrement, autant voir comment s’sent donc le Waldénite à c’propos. Et puis, ça amorce doucement la raison d’ma présence ici. J’vais pas non plus lui demander cash d’veiller sur quelques personnes, en mon absence ! J’ai pas envie qu’il croit que j’me sers de lui. Bon, OK, en un sens, ça peut être le cas, mais comme j’l’ai déjà dit : l’délinquant fait parti des personnes que j’apprécie dans c’camp.


Emi Burton

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Would you help me to find a new way? Would you guide me through all this again? Don't let me slip away, I need you here 'till the very end so stay here with me. There's so much love in you're smile when I look at your face and I'm here to stay. You're my escape so tell me you'll be right here with me. Hearing your voice is like hearing an angel sing through the good and bad and all in between. You're the one I want and the one I need. I won't make you turn away. So come with me and never look back. After all that we've been through you are still by my side and I'm grateful you're there and I, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
John Murphy
❝ Le cafard ❞
John Murphy



Messages :
426
Date d'inscription :
10/04/2018
Ft :
Richard Harmon
Crédits :
Avatar: Whorecrux
Signa: Crackintime / Icons: Pando & Vocivus
[21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy Vide
MessageSujet: Re: [21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy EmptySam 15 Fév - 1:30


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I won't give up no stoppin' me now.
Feat Bellamy
Bell, c’est vraiment le pote sur qui tu pourras toujours compter. J’en suis persuadé. Depuis que je le connais il a toujours essayer de m’aider, je n’ai pas toujours été réceptif : la preuve j’ai été en prison. Oups. Mais pas pour vol, bon… Pour avoir envoyer un mec dans le coma qui m’a traité de voleur, mais grâce à Bell j’ai eu un moment où j’étais plus calme ! Donc je pense que je peux compter sur lui si je suis dans la merde, et inversement. Je l’abandonnerais pas c’est mon pote. Quand bien même je le trouve un peu trop sage face aux phoeniciens -du moins certains- il restera mon pote. En plus il m’a aidé l’autre soir avec ce connard de mec là qui a profiter de moi, je lui en doit encore une. Je crois que je lui serai éternellement reconnaissant pour tout ce qu’il a pu faire pour moi. Même si je ne le lui disais pas clairement, j’vois pas l’intérêt de le dire, j’aime pas dire ça, c’est gniangnian, je laisse ça aux fillettes.

Puis je lui demandais cash ce qu’il venait faire ici. Pas qu’il me gêne à parler, je m’en fiche, mais autant demander pour pas trop tourner autour du pot. Bien que je discutais aisément avec lui, je ne parlais jamais pour ne rien dire, comme Peter par exemple. Une vraie pipelette. Il me répondait que c’était les deux, venant ainsi m’aider dans ma cueillette. Tant mieux, ça ira plus vite. Mais je ne répondais rien, faisant juste un signe de remerciement avec la tête, le laissant commencer à parler puisqu’il souhaitait le faire.

Quelques secondes de silences, pas pour autant gênante, passait. Mais je me demandais bien de quoi il voulait causer. « Hm… Il y a une possibilité, qui sait ?! », répondis-je avec une question, mais une question qui ne demandait pas de réponse. C’est vrai qu’il allait partir… Pour une mission dangereuse. Je ne montrais rien, parlant avec légèreté, mais au fond bah ça m’fais un peu chier qu’il s’en aille et risque sa vie. Je sais pas comment c’est ce bunker exactement, et ça ne me dis rien qui vaille. Mais bon, pour l’instant je comptais rester au camp, mais ouai, il est pas impossible que je prenne la tête du camp ou que je dois bouger. Je vis un peu au jour le jour ici, aucune journée ne se ressemble vu qu’on essaye de rester en vie. Sauf quand on fait des missions suicide. Peut-être que Bellamy en a marre de vivre… Pourtant il a retrouver sa sœur… Bref il m’étonnera toujours !

« Ah tu as craqué ? Ouai ils sont bons ! », bah je vais pas le blâmer j’ai jouer les gourmands tout à l’heure aussi. Y a que nous deux, je vais pas le dénoncer. Puis il me parlait de demain, ce fameux jour où j’allais devoir aider Bellamy et d’autres à jouer les suicidaires. Peut-être étais-je un peu suicidaire aussi… Mais bon, en réalité, c’est aussi pour aider mon pote et d’autres connaissances que j’appréciais. Toutefois, ça, personnes ne doit le savoir. Je passe juste pour un mec qui va aider, on me pose pas de questions et c’est tant mieux j’aime pas devoir me justifier de mes actes. Je vais là où le vent m’emporte et où je peux être utile tout en m’étant utile aussi. « Ouai j’suis prêt ! », mentis-je pour jouer les gros durs. En vrai, j’étais nerveux, de faire une connerie ou voir quelqu’un comme lui être blessé dans ce plan ou qu’il y ait un truc qui foire. Mais je joue les gros durs, comme toujours. Ça va pas forcément prendre avec Bellamy, mais tant qu’il m’embête pas à essayer de me tirer les vers du nez, ça va je m’en fiche que ça ne prenne pas. « Et toi ? Ça t’embête pas d’infiltrer ce truc sans savoir quand et dans quel état tu vas ressortir ? », disais-je en mettant les pieds dans le plat certainement. La délicatesse et moi… Bon… Mais c’est vrai, il fait un truc à l’aveuglette un peu. Après il faut bien, mais je pense que même lui qui est un ancien garde ça doit le stresser. « Bon je sais que t’es un ancien garde je ne doute pas de tes capacités pour t’en sortir ! Mais ce plan est pas forcément le plus rassurant. », ajoutais-je à la suite, montrant peut-être un peu que je m’inquiétais pour lui. J’sais pas s’il va comprendre, bon au pire tant pis c’est dit… J’espère qu’il va pas se foutre de moi.

copyright FRIMELDA



Dernière édition par John Murphy le Lun 23 Mar - 2:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bellamy Blake
❝ Admin α Commandant Blake α ❞
Bellamy Blake



Messages :
2144
Date d'inscription :
07/03/2017
Ft :
Bob Morley
Crédits :
Avatar de TWIZZLE , signature de Bizzle et citation sign' de Ravenscode (avec la chanson "My escape")
[21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy Vide
MessageSujet: Re: [21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy EmptySam 21 Mar - 20:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Don’t make friends who are comfortable to be with. Make friends who will force you to lever yourself up.” Thomas J. Watson

C’est agréable, d’être là, vers Murphy. Il cherche pas à me noyer sous un tas de questions afin d’en apprendre plus sur la mission du bunker, pas plus qu’il n’est sur le point d’me faire un discours larmoyant… Au contraire, il plaisante même avec moi sur les fruits alors qu’on est sensé les cueillir pour le camp. Puis je l’interroge, afin d’savoir s’il est prêt pour demain. Il va contribuer à la mission, à sa façon. Et ça m’rassure de savoir qu’il est prêt, parce qu’n va avoir quand même besoin d’lui et des autres qui l’accompagneront, pour nous. Bien logiquement, il ne tarde pas à m’retourner la question, sans faire de détour. Pas étonnant vu l’personnage. Mais ça m’dérange pas, j’aime pas les gens qui passent par quatre chemin pour chercher à savoir un truc. (Ouais, j’sais : j’aurai pu lancer cash les raisons d’ma présence ici. Mais si j’ai bien des services à lui demander, j’tiens aussi à savoir comment il va, c’est un ami, pour moi, quand même !). J’pousse un soupir, parce que sa question n’est pas aussi facile qu’il n’y parait, tout comme la situation… « J’vais pas te mentir, j’suis pas totalement tranquille… » Car même si le plan a été préalablement bien pensé en amont, on sait qu’on pourra s’retrouver bien dans la merde en un rien de temps, car y’aura forcément un imprévu. Qui changera  la donne. Et un autre imprévu découlera sans doute du précédent ou de notre changement de tactique…  « Mais l’imprévu, ça reste intéressant. Parce que ça nous oblige à rester sur le qui-vive. ». Y’a rien de pire que d’oublier qu’le danger peut pointer l’bout de son nez à tout moment. Surtout dans une telle mission. C’est grâce à l’adrénaline qui proviendra de ces risques qui nous entourent, qu’on garde la tête froide ! J’adresse un sourire que j’veux rassurant à Murphy, m’doutant bien qu’il doit s’inquiéter pour moi, parce que c’est jamais c’qu’il y a de plus rassurant, que de voir un proche se lancer dans une entreprise pouvant lui coûter gros… Mais j’ai pas le choix, si j’veux avoir la grâce du Conseil pour c’que j’ai fais à Jaha (et qui est désormais connu même des délinquants !), j’dois en passer par là. Idem si j’veux rester avec O sans lui demander de choisir entre les 100 et moi, ou sans la laisser derrière moi pour qu’elle poursuive enfin la vie normale qu’elle vient de découvrir !

J’me redresse, essuyant mes mains sur mon jean. « Dis voir… » L’moment est venu d’lui dire ce que j’attends d’lui… Et si j’sais ce que j’ai à lui demander, la formulation est plus délicate, pour ne la rendre trop « brutale » ni « mec qui cherche à abuser d’un pote » ! « Tu pourras avoir un œil pour moi, sur Octavia et Charlotte ? » Et voilà, c’est dit. Sans doute qu’il devait s’en douter, qu’une telle demande de ma part surviendrait. Par contre, c’est la suite, dont il n’doit pas s’douter. L’fait que j’ai l’intention d’lui confier un objet qu’a une grande importance à mes yeux, l’temps d’ma mission, et qui lui sera utile pour s’assurer qu’il n’arrive à rien aux deux précédemment nommées, mais également à lui-même. Car oui, ça m’paraît logique que j’tiens également à c’qu’il fasse gaffe à lui-même….


Emi Burton

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Would you help me to find a new way? Would you guide me through all this again? Don't let me slip away, I need you here 'till the very end so stay here with me. There's so much love in you're smile when I look at your face and I'm here to stay. You're my escape so tell me you'll be right here with me. Hearing your voice is like hearing an angel sing through the good and bad and all in between. You're the one I want and the one I need. I won't make you turn away. So come with me and never look back. After all that we've been through you are still by my side and I'm grateful you're there and I, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
John Murphy
❝ Le cafard ❞
John Murphy



Messages :
426
Date d'inscription :
10/04/2018
Ft :
Richard Harmon
Crédits :
Avatar: Whorecrux
Signa: Crackintime / Icons: Pando & Vocivus
[21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy Vide
MessageSujet: Re: [21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy EmptyLun 23 Mar - 2:00


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I won't give up no stoppin' me now.
Feat Bellamy
Il est pas tranquille. Ça ne m’étonne pas, c’est franchement pas terrible le truc où il va là. Ce bunker, où il part jouer les héros. Je ne connais pas ses réelles motivations, mais je me doute que c’est réfléchi. Parce que si c’est juste mettre en danger sa vie pour jouer les héros c’est un peu bête.

C’est peut-être pour que le Conseil ne l’enferme pas de nouveau. Je ne sais pas trop, mais si c’est ça, ça peut se comprendre. S’il peut être bien vu du Conseil pour qu’on lui foute la paix et qu’il soit avec sa sœur, c’est normal. Il vient juste de la retrouver, ça se comprend. « Ouai, c’pas faux. Mais ça reste un peu embêtant et on y va à l’aveugle… Bon, normalement tout ira bien sauf si quelqu’un a mal compris un truc, mais ça devrait le faire. Je pense. », disais-je, sans être totalement sûr de moi. Bah ouai, je suis pas tranquille moi avec ce plan. Si ça se trouve, y a un couillon qui nous as mal compris et va tout foutre en l’air.

Mais bon, il me rassurait en me souriant. Même s’il n’est pas tranquille il reste prêt à affronter ce danger. Certainement sa formation de garde. L’adrénaline aidera peut-être demain. « Je m’en fais pas non plus énormément pour toi, ta formation de garde t’aidera à surmonter ce qui t’attends j’imagine. », disais-je pour nous rassurer tous les deux dans un sens. Il m’avait appris des petits trucs de sa formation, tel que lancé des couteaux, ou tenir une arme à feu dans mes mains. Donc ouai, je m’en fais pas trop pour lui, il est doué. Mais en même temps, j’avoue que je m’inquiète quand même un peu, c’est mon pote après tout. Sans lui, je ne sais pas trop ce que je ferai car il est là pour me calmer quand je vais un peu trop loin et que je risque de finir enfermer quelque part. La preuve, s’il avait été là lors de ce vol de chaussettes, il m’aurait arrêter à temps. Mais il n’était pas là, et hop, bonjour la case prison.

Enfin bref. C’est pas pour autant que je vais pleurer et lui montrer que je m’inquiète comme une gamine. Faut aussi que je montre que ça va, histoire qu’il sache qu’il peut compter sur moi. D’ailleurs, il me demandait de veiller sur Octavia et Charlotte. J’étais un peu étonné, première fois que je pouvais lui rendre l’appareil pour tout ce qu’il a pu faire pour moi. Je ne comptais pas faillir à ma mission. « Ouai, bien sûr. Je ferai tout ce que je peux pour qu’elles évitent les embrouilles ou fasse une connerie. », disais-je, prêt à jouer les baby-sitter. Bon, j’abuse, Octavia n’est pas si jeune, mais j’allais un peu jouer les nounous quand même du coup. « J’éviterai peut-être juste de leur dire, sinon ça ne va pas leur plaire de savoir que tu engages une sorte de nounou ? », rigolais-je un peu, tout en posant la question sérieusement. Bah ouai, sont-elles au courant ? Je ne sais pas, alors autant demander si faut que je les mettes au courant, ou non.

copyright FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Bellamy Blake
❝ Admin α Commandant Blake α ❞
Bellamy Blake



Messages :
2144
Date d'inscription :
07/03/2017
Ft :
Bob Morley
Crédits :
Avatar de TWIZZLE , signature de Bizzle et citation sign' de Ravenscode (avec la chanson "My escape")
[21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy Vide
MessageSujet: Re: [21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy EmptyDim 5 Avr - 21:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Don’t make friends who are comfortable to be with. Make friends who will force you to lever yourself up.” Thomas J. Watson

La réponse de Murphy m’fait sourire. Il a pas l’air vraiment prêt, mais est conscient qu’ça peut merder. Alors on va dire que c’est pas mal. Et j’préfère ça, à ceux qui s’jettent dans un truc à corps perdu, sans s’soucier des risques ou imprévus. En théorie, il ne devrait donc pas jouer sa tête brûlée. « Ca ira bien, t’inquiète ! » lui dis-je en lui envoyant un clin d’œil complice. Après tout, on a tellement souvent parlé du plan et exposer les risques qu’on encourait tous si l’un d’nous faisait un faux pas, que ça devrait bien s’passer. Bon, après, y’a toujours des facteurs qu’on n’contrôle pas, mais ça, c’est impossible de s’en défaire.

J’me contente d’acquiescer d’un hochement d’tête à la positive, quand il déclare ne pas s’faire trop d’soucis pour moi, grâce à ma formation d’Garde. « Tout à fait ! » Même si y’aura sans doute pas qu’ça, mais mon sang-froid, acquis en cachant à tous l’fait qu’on était 3 et non 2 à la maison, y sera pour quelque chose ! J’tarde plus trop avant d’lui demander d’avoir Charlotte et Octavia à l’œil, pour moi, durant mon absence. J’avoue retenir en quelque sorte mon souffle, dans l’attente de sa réponse. J’espère n’pas avoir trop abusé d’sa confiance et d’notre amitié. Car c’est quand même pas rien, que j’lui ai demandé, et il serait tout à fait en droit d’refuser. Alors j’pousse un soupir d’soulagement quand il accepte. Un p’tit hochement d’tête pour le remercier, bientôt suivi par un ricanement face à son ajout. « Ca, j’leur dirais. Enfin, au moins d’aller t’voir toi, en cas d’soucis… pour le reste, par contre…. » Même si j’doute pas qu’Octavia comprendra bien toute seule qu’Murphy est chargé d’veiller sur elle, durant mon absence, pour qu’il soit désigné comme celui à aller voir en cas d’emmerdes. Tout en parlant, j’ai fouillé dans mes poches pour en sortir un couteau. Pas n’importe lequel. L’couteau hérité d’ma mère, provenant tout droit d’la Terre. « J’te confie ça également. Si jamais y’a besoin…. M’enfin, évite quand même d’t’en servir, l’but, c’est pas que j’revienne et qu’tu sois en taule ! » précisé-je, en lui tendant le couteau, qu’il connait, j’m’en servais quand on s’entraînait. Et j’m’en sépare rarement. Mais là, j’ai pas l’choix. Et quitte à l’laisser derrière moi, autant qu’il serve à veiller sur des gens que j’aime et qu’il soit entre des mains amicales. « J’ai pas besoin d’préciser, mais... fais gaffe à toi… » Car ouais, même si j’demande pas à quelqu’un d’prendre soin d’lui, j’ai pas pour autant envie qu’il parte en roue libre. Certes, il a l’même âge qu’O, et ça peut paraître injuste que j’ai demandé à quelqu’un d’veiller sur ma soeurette. Mais Octavia est une nouvelle arrivante dans les relations humaines (loin d’l’orphelinat ou d’la prison !) et dans les embrouilles du quotidien. Pas Murphy. Là est toute la différence… Même si les deux vont sans doute pas apprécier d’se voir materner d’la sorte, d’une façon ou d’une autre. Mais pour ça, bah, ils ont pas l’choix, les pauvres….


Emi Burton

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Would you help me to find a new way? Would you guide me through all this again? Don't let me slip away, I need you here 'till the very end so stay here with me. There's so much love in you're smile when I look at your face and I'm here to stay. You're my escape so tell me you'll be right here with me. Hearing your voice is like hearing an angel sing through the good and bad and all in between. You're the one I want and the one I need. I won't make you turn away. So come with me and never look back. After all that we've been through you are still by my side and I'm grateful you're there and I, I love you.
Revenir en haut Aller en bas
John Murphy
❝ Le cafard ❞
John Murphy



Messages :
426
Date d'inscription :
10/04/2018
Ft :
Richard Harmon
Crédits :
Avatar: Whorecrux
Signa: Crackintime / Icons: Pando & Vocivus
[21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy Vide
MessageSujet: Re: [21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy EmptyAujourd'hui à 1:17


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I won't give up no stoppin' me now.
Feat Bellamy
Il m’assurait qu’il allait parler aux deux filles, du moins de venir me voir en cas de pépin. Au moins ça m’évitera d’aller les voir, plus simple si elles viennent d’elle-même, bien que je pense garder un œil au loin. Je suis observateur, rien ne m’échappe réellement. On peut dire de moi ce qu’on veut, que je suis un idiot né, que je ne sais pas voir plus loin que le bout de mon nez comme le pense mon cher Pike, j’ai les yeux et les oreilles qui traînent aisément. Se tenir informé est la clé d’une survie réussie, après tu peux tranquillement te greffer vers l’équipe gagnante ou bien lâcher des rumeurs qui ont l’effet d’une bombe. Ça a du bon d’espionner un peu partout autour de soi j’vous dis.

Donc les filles j’allais les observer au loin, sans trop les déranger surtout que je ne leur parle pas souvent, ça ferait un poil étrange… Enfin bref, j’étais le pote de Bellamy et il pouvait compter sur moi comme j’ai pu compter sur lui. « Je vois… Bah j’dirais rien moi. Après elles s’en douteront p’têtre, mais tant pis. », elles n’aimeront peut-être pas, ce qui se comprend, mais je ne vais pas arrêter pour leur faire plaisir alors que je fais une certaine promesse à mon ami.

Le voyant alors fouillé et me tendre son couteau et je riais un peu à sa précision. Ouai, évitons que je termine en prison maintenant que je suis libre. Prenant le couteau je le remerciait : « Promis, j’éviterai de faire des conneries. Ce n’est pas un super exemple pour Octavia et Charlotte en plus si je finis en taule. », bon à vrai dire je ne suis pas un très bon exemple comparer à Bell, mais ça va y a pire j’suis sur ! Puis maintenant que je suis libre je ne vais pas m’amuser à m’attirer des ennuis. Enfin j’dis ça mais sous peu je vais devoir aider des gens à s’infiltrer dans un bunker qui peut être comparer à l’antre du Diable en personne. Nous sommes sur des ennuies assez élevé, peut-être pas hyper intelligent… D’ailleurs pour ça qu’il devait me passer son couteau, il ne pourrait pas infiltrer cet endroit armé et je savais, sans trop connaître les détails, qu’il y tenait. Je le vois quasiment tous le temps avec.

La cueillette finie, le couteau ranger dans ma poche, je me tournais vers Bellamy prêt à rentrer quand celui-ci ajoutait que je devais faire gaffe à moi. « Oh ne jouons pas les sentimentales, c’est plus pour Peter la drama queen. », rigolais-je pour détendre l’atmosphère. Je n’en pensais pas moins, j’espérais qu’il ferait gaffe à lui aussi mais comme il a dit… Pas besoin de préciser. Il se doute certainement que c’est ce que je pense aussi et que ouai je veillerai à ne pas mourir. « On va juste survivre, comme on le fait depuis notre naissance. », bien que c’était un peu différent vu ce qui nous entoure ici au final le mot d’ordre est le même : survivre. « Allez, on retourne au camp, la cueillette est finie. », disais-je avec une tape amicale sur l’épaule de Bell. Demain un jour nouveau nous attendait, un jour dangereux aussi et il fallait bien qu’on rentre et prenne des forces… C’est que j’commence à avoir faim moi.

copyright FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❝ ❞



[21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy Vide
MessageSujet: Re: [21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy [21/07/82]  I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy Empty

Revenir en haut Aller en bas

[21/07/82] I won't give up no stoppin' me now. - Murphamy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Camp des 100 (2) :: Précédemment dans le Camp des 100 (2) ...-