AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) [04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane 3207243747
-19%
Le deal à ne pas rater :
Ecran Gamer Aoc 24G2U5/BK (Vente flash)
129.99 € 159.99 €
Voir le deal

Partagez|

[04/09/2482] I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are. | Kane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aaron Burton
❝ Admin ❞
Aaron Burton



Messages :
452
Date d'inscription :
23/05/2017
Ft :
T. James
Crédits :
Schizophrenic (vava) / Sign' icons groupes spécial IE : Lydie ♥️
[04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane Vide
MessageSujet: [04/09/2482] I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are. | Kane [04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane EmptySam 28 Sep - 21:46

Fourchette chrono:
 





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.

Marcus et Aaron

Tout ce qui a bien pu se passer dans ma vie ces dernières semaines est complètement fou. Maintenant que je suis sorti de ce bunker, depuis quelques petits jours déjà, je me prends comme un contre-coup de tout ça. Ce que j'ai du faire pour pouvoir avoir mon billet en direction de la Terre, histoire de retrouver Macy et Bellamy, et bien, je n'y pensais pas vraiment jusque là. Ou plutôt, je m'efforçais de mettre ça de côté. Je suis loin d'en être fier. En être réduit à devoir empoisonner quelqu'un, avec ce fâcheux chantage du « Si tu ne le fais pas, Burton, permets-moi de te dire que tu le regretteras. En plus de ne pas faire le voyage jusqu'à la Terre, tu ne sais vraiment pas ce qui t'attend.. » qu'on m'a maintes fois répété jusqu'à ce que j'accepte de vendre mon âme au Diable en personne, est un poids pesant très lourd sur mes épaules. J'ai beau avoir accepté cette mission suicide consistant à infiltrer le Mont Weather pour secourir certains des nôtres pris au piège de ces Montagnards dans le but de me racheter, en un sens, et bien.. Ça ne me suffit pas. Et je ne dis pas ça simplement parce que ma « vraie » victime toute désignée se devait d'être l'un de ces Conseillers pour lequel j'assurais depuis un moment sa sécurité. Et oui, rien que ça. Mais, juste, parce que ça ne me ressemble pas. J'ai beau avoir grandi à Walden, ne pas aimer mon boulot dans la Garde tous les jours suivant ce qui m'était ordonné de faire et bien d'autres choses. Il n'empêche que jamais je ne me serai permis un tel écart en temps « normal ». Ceux qui me connaissent vraiment le savent, je ne suis jamais le premier à sortir du rang avec violence. Parce que je ne la supporte pas, peu importe la forme qu'elle prend. Et c'est bien pour ça que je suis devenu Garde. Pas pour quitter Walden, non. J'y vivais toujours, d'ailleurs. Pas non plus pour le prestige de l'uniforme. Si certains ne veulent être Garde que pour ça -et il y en a beaucoup plus qu'on ne le pense ! Coucou Bennett !-, ça n'est pas mon cas. Alors, évidemment, ils ont fait de moi le pantin parfait pour s'attaquer à l'un de ces Conseillers avec qui je devais passer énormément de temps pendant mes heures de service. Bien entendu, ça n'était pas un hasard qu'ils m'aient demandé, ça, à moi, vous vous en doutez bien..

Toujours est-il que je ne l'ai qu'aperçu depuis mon retour du bunker. Si j'avais d'ailleurs eu le choix, j'y serai resté. J'ai comme un goût amer en bouche, à profiter du confort relatif de Cérès et du « calme » qui l'entoure alors que mon frère de cœur est toujours à quelque part sous cette fichue montagne, en proie direct de ces bourreaux d'un nouveau genre. Mais, on m'a fait comprendre que je n'avais pas le choix, de rentrer plus tôt que prévu. A comprendre par là : avant que l'ensemble des nôtres ne soit sorti de là. Sauf qu'avec la grossesse de Macy, arrivant presqu'à terme -ce n'est plus qu'une question de jours paraît il !-, et bien, elle avait besoin de moi. Si bien que je ne sais pas par quel miracle, sans doute que son fort caractère qui lui est propre l'a bien aidé, mais elle m'a fait sortir du bunker plus tôt que prévu. Tout s'emballe dans ma vie. Ce coup de fourbe sur l'Arche, apprendre que je vais être père une fois arrivé sur Terre, le bordel du Mont Weather.. Franchement, il y a quelques mois de ça, jamais je n'aurai penser seulement vivre tout ça. C'est juste de la folie.

La brune dormant encore, alors que les premiers maigres rayons de soleil viennent nous réchauffer en douceur, j'ai besoin de prendre l'air. Sans aller très loin pour autant. Puis bon, franchement, où est-ce que j'irai de toute façon ? (bon, à part retourner au Mont Weather, mais ce n'est pas prévu de si tôt !)  La neige est là, mais ne m'empêchera pas de faire ce que j'ai en tête. Me voilà donc hors de la carcasse de l'Arche pour m'occuper un peu en coupant du bois. Plusieurs immenses troncs ont été ramenés hier, ils méritent bien d'être un peu taillés pour leurs diverses utilités. Et c'est bien ça, ce qu'il me faut. Une occupation physique, qui cherche la force dans mes bras pour tirer ces troncs, les entailler et les ranger. Il fait encore assez sombre en plus. Presque tout le monde dort encore. De là où se trouvent les réserves de bois, je ne risque pas de réveiller grand monde. Puis, l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, il paraît. Le front perlant de sueur, à force de mettre en morceaux ces restes d'arbres, j'entends ces bruits de pas s'approcher. Mais, je reste concentré sur ce que je fais, loin d'imaginer que Marcus Kane en personne rôde non loin de là. Que sait-il de mon implication sur tout ce bordel qui a eu lieu sur l'Arche ? Aucune idée. Malheureusement, même si je ne suis pas un tueur et que je regrette d'avoir été manipulé comme je l'ai été, je n'avais aucun autre choix pour partir protéger Macy et rejoindre Bellamy sur Terre. Resté dans l'espace, sans eux, n'avait strictement aucun sens et me rendait fou. En si peu de temps, là-haut, j'avais perdu mon meilleur ami et cette brune au caractère sulfureux. Autant dire que ces jours passés sans eux étaient d'une fadeur sans nom. Sentant tout de même cette présence s'approcher de moi, je finis par lever la tête, posant un regard vers Kane. Me passant une manche sur mon front, je me redresse quelque peu, m'appuyant sur l'un de mes genoux de ma main libre, l'autre abaissant cette hache synonyme de tant d'efforts physiques pour oublier tout ça. « Monsieur.. » que je souffle simplement, comme salutation. Après tout, je ne sais pas vraiment sur quel pied danser face à lui. Pas sans savoir ce que lui-même peut savoir, sans prendre la température en quelque sorte. Je me risque tout de même à ajouter un « Vous êtes bien matinal. » qui tombe bien sous le sens, vu l'heure qu'il doit être. Peut-être que comme lui, je suis juste incapable de fermer l’œil, mes pensées bien trop lourdes m'en empêchant.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm so close to saying 'fuck it' and giving up,
but one has to hang on and keep smiling
(c)LUCKYRED.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Aaron Burton le Jeu 26 Mar - 22:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
160
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane Vide
MessageSujet: Re: [04/09/2482] I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are. | Kane [04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane EmptyJeu 12 Déc - 19:29

I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.
feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Comme souvent ces temps-ci, Marcus se retrouvait à fixer le plafond de sa chambre sans avoir envie de quitter la chaleur de son lit. Il ne savait même pas quelle heure il pouvait être, mais il avait la sensation qu’il était encore très tôt. Il sentait son corps fatigué, épuisé comme s’il n’avait pas profité de toutes les heures de sommeil nécessaires. Mais il avait soif. C’est ce qui l’avait sorti des bras de Morphée. Il avait l’impression d’avoir la gorge complètement sèche et il détestait cette sensation. Au bout d’un moment, l’ancien Conseiller prit son courage à deux mains et se traîna les pieds jusque la salle principale qui était pratiquement vide ce qui lui confirma qu’il était beaucoup trop tôt. Sans attendre l’avis de personne, le brun se saisit d’un grand verre qu’il remplit d’eau avant de le boire cul-sec. Il ferma les yeux et soupira de soulagement. Ça allait tout de suite beaucoup mieux. L’homme remplit à nouveau son verre et retourna dans sa chambre. Dans un premier temps, il pensa s’allonger pour profiter de quelques heures de sommeil supplémentaires, mais il se souvint des adolescents qui avaient parlé de neige la veille au soir. C’était quelque chose que l’ancien Colonel voulait voir de ses propres yeux. Il attrapa un pull plus chaud qu’il enfila, il mit ses chaussures avant de quitter à nouveau sa chambre laissant son verre à moitié vide derrière lui. Il n’avait même pas eu conscience qu’il avait pris la moitié du récipient pendant le trajet du retour.

Atteignant finalement l’extérieur, un doux sourire se dessina sur ses lèvres à la vue de la légère couche blanche qui recouvrait le sol. C’était bien la première fois qu’il voyait de la neige, mais son côté rationnel reprit le dessus. Il était très tôt pour l’hiver. Est-ce qu’ils étaient prêts pour survivre confortablement pendant cette période ? L’homme l’espérait, mais étant donné qu’il avait été écarté de la plupart des décisions, il ne savait pas comment les préparatifs étaient faits. Lui, il se contentait d’utiliser sa diplomatie et de son rôle pour les négociations avec le Bunker. C’est la seule mission qu’on lui avait officiellement donné et il s’y donnait au maximum. À côté, il aidait le groupe formé par Abigail afin de renverser le pouvoir de Cérès. C’était ce qui le tirait du lit dans cette période très difficile. Au fond, il se doutait qu’il devrait en parler à un médecin, car il sentait que ça n’avait rien de normal sauf que sa fierté et son orgueil l’empêchait de le faire. Marcus Kane, se rendre à l’infirmerie pour se plaindre qu’il était fatigué ? Jamais de la vie.

Son attention fut déviée vers un son irrégulier au fond de Cérès, l’ancien Conseiller fronça les sourcils et il se dirigea vers la provenance du bruit. Rapidement, la scène se dessina vers lui. Il reconnut Aaron Burton qui était en train de s’occuper du bois. Il avait oublié qu’il était de retour du bunker depuis quelques jours, il n’avait pas eu la chance de le croiser. Certaines choses échappaient complètement à Marcus Kane. Comme l’implication de l’agent Burton auprès de Diana Sydney. Il allait devoir rester méfiant dans ses propos et ses gestes. Pouvait-il encore faire confiance à cet homme ? Quelles étaient les vraies raisons de son retour ? Malgré les doutes, l’homme se dirigea vers le jeune homme. Ce dernier le salua en premier et Marcus ne réagit pas immédiatement, il se contenta de l’observer de haut en bas. L’ancien Colonel avança vers la clôture où se trouvait une seconde hanche. Il s’en saisit avant de se retourner vers Aaron qu’il regarda un long moment. « Burton. » finit-il par dire, toujours avec son visage neutre et fermé qui le caractérisait tant. Il était souvent difficile de savoir ce que ressentait réellement l’ancien Colonel Kane. Vivement, il finit par planter sa hanche dans le bois afin de donner un coup de main au garde. « Je vous retourne la remarque. Qu’est-ce qui vous a tiré du lit ? » demanda-t-il. Cette curiosité n’était pas inhabituelle chez lui. Après tout, il était réputé pour surveiller tout le monde. « Le retour n’est pas trop difficile ? »
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Burton
❝ Admin ❞
Aaron Burton



Messages :
452
Date d'inscription :
23/05/2017
Ft :
T. James
Crédits :
Schizophrenic (vava) / Sign' icons groupes spécial IE : Lydie ♥️
[04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane Vide
MessageSujet: Re: [04/09/2482] I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are. | Kane [04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane EmptyMar 28 Jan - 0:22



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.

Marcus et Aaron

Si sur l'Arche, il était évident que Bellamy et moi formions l'un des duos les plus efficaces de notre génération lorsqu'il se revêtait encore de son uniforme, ici sur Terre, c'est une toute autre chose. Je n'ai moi-même plus cette tenue si redoutée par les uns, décriée par les autres et adorée par le reste. Ce qui est assez normal, vu ce qui a bien pu se passer. C'est bien pour éviter de trop penser qu'on s'est bien joué de moi que j'ai décidé de m'activer plus tôt qu'habituellement en cette nouvelle journée. M'occuper du bois semble être le meilleur moyen de me défouler sans perdre de mon temps. Je sais qu'il m'est impossible de refaire le passé, mais je compte bien prouver à n'importe qui pouvant douter de moi que je ne suis pas le portrait qu'ils se font de moi, suite à mon ultime action sur l'Arche. Enfin, j'essaie. Je ne lorgne même pas ma veste de Garde, que je dois rendre plus tard dans la journée. On ne me l'a même pas demandé, cela vient de moi. Je n'ai pas la prétention de rejoindre à nouveau les rangs, pas de si tôt en tout cas, surtout pas en traînant une ombre déformée derrière moi. Et ce, même si aux yeux des résidents de Cérès, j'ai lavé ma peine comme les autres. Ils ne savent pourtant pas tout. Ce qui n'est pas plus mal pour eux. Moi, j'assume. Cette mission d'infiltration au Mont Weather était une folie. Mais, une folie plus que nécessaire. Maintenant, j'espère juste que ceux restés sur place nous rejoindrons bientôt..

Avant ça, c'est un tout autre visage qui s'avance dans ma direction sans nul doute possible. Même si je restais un Waldénite en moi-même, je ne peux pas nier que j'ai toujours eu un certain respect pour ceux qui me confiaient leur sécurité. Combien de fois me suis-je déjà interposer entre des mécontents du système et un homme comme ce Marcus Kane, alors Conseiller de son état. Je n'étais pas toujours d'accord avec leurs décisions. Mais, c'était mon boulot. Et là, me retrouver ainsi face à lui est quelque chose d'assez.. déstabilisant, en fait. « Burton. » qu'il me lance alors, le plus simplement du monde après s'être saisi d'une autre hache. D'un geste posé de la main, me voilà à éponger une fois encore mon front. Il fait froid, dehors, et pourtant, je boue intérieurement en constatant à quel point nos vies, à tous, ont changé en l'espace de quelques mois. « Je vous retourne la remarque. Qu’est-ce qui vous a tiré du lit ? » Évidemment. Cela m'aurait étonné qu'il ne me renvoie pas une telle analyse. Haussant doucement les épaules avant de me remettre au travail, je glisse un simple « Quand on n'a jamais été un grand dormeur comme je le suis.. Autant en profiter pour se rendre utile. » Ce qui n'était même pas faux, en fait. Je n'ai jamais été un grand dormeur, me contentant du minimum, et ça me réussissait plutôt bien jusqu'à maintenant, donc pourquoi changer ? Je sais que ça énerve Macy qui, elle, ne compte pas ses heures de sommeil. « Le retour n’est pas trop difficile ? » Le retour ? Une vraie partie de plaisir après le jeu musclé qui s'est déroulé sous terre, au Mont Weather. Enfin, si on ne compte pas les embûches sur le chemin, bien entendu. Donnant un nouveau coup précis contre ce bois devant moi, je réponds simplement avec une grimace tordant mon visage sous cet effort physique que je m'évertue à faire depuis un petit moment maintenant. « Le plus dur.. est de supporter une femme enceinte jusqu'aux dents. » Et ça, c'est même peu dire. Macy est douée d'un caractère comme peu de personnes en ont. Une vraie Phoenicienne au goût de Walden, un cocktail qui peut être explosif en une poignée de secondes, mais qui me fascine de jour en jour. Alors, en plus avec sa grossesse presque à terme, laissez-moi vous dire qu'il ne faut pas lui marcher sur les pieds. Même moi, je ne suis pas épargné par moments, mais bon, l'amour, hein.. En tout cas, je reste sur mes gardes. Envoyant ces bûches coupées sur ce tas qui sera utilisé dans la journée, j'ajoute simplement, après avoir enchaîné quelques bûches en silence,« La veste de la Garde sera rendue cet après-midi.. », me demandant s'il est venu jusqu'ici à ce sujet, tout en étant loin d'imaginer que je parle au père de mon frère de cœur. Comme quoi..


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm so close to saying 'fuck it' and giving up,
but one has to hang on and keep smiling
(c)LUCKYRED.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Aaron Burton le Jeu 26 Mar - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
160
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane Vide
MessageSujet: Re: [04/09/2482] I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are. | Kane [04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane EmptyJeu 19 Mar - 4:04

I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.
feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Même si Marcus se sentait drôlement fatigué, il était incapable de rester les bras croisés. Le sentiment d’impuissance ressentit le rendait complètement fou. Il avait l’horrible sensation que plus rien ne la rattachait à l’Arche. Il avait tout perdu. Kane ne pouvait pas dire qu’il lui restait ses enfants, il avait du mal à les considérer de cette manière. C’était une chose qu’il reprochait à Aurora. Il comprenait que les choses n’étaient pas simples du tout et qu’Aurora ne pouvait rien lui dire, mais il aurait aimé connaître les Blake comme étant ses enfants. Certes, il n’aurait pas été en mesure de les élever, mais aujourd’hui, il aurait un minimum de relation avec eux s’il avait pu être dans leur vie en tant qu’ami de la famille. Là, il n’avait plus rien, ni personne à qui se rattacher. Il était trop tard pour prendre une place réellement importante dans la vie des deux Blake. Comme il se sentait seul et inutile, il tentait de refaire sa place comme il le pouvait. Si Kane pouvait être utile en coupant du bois ou en aidant avec le rationnement, il allait le faire. C’était vexant pour son égo, mais ça lui importait peu au fond. Tant qu’on continuait de le reconnaître comme l’homme travaillant qu’il avait toujours été. « Vous faites bien. Chaque tâche est important, peu importe l’heure à laquelle elle est effectuée. » Il haussa les épaules. Au fond, Burton n’avait plus aucun compte à lui rendre. Marcus n’était plus son supérieur. Les choses avaient tellement changé en peu de temps. Qui aurait pu croire que l’intégrité sans faille de Marcus aurait pu lui faire perdre sa place ? Certainement pas lui. Kane restait persuadé que c’était un sale coup de Diana afin d’avoir l’un de ses sbires à sa place. Il lui restait à le prouver et à faire éclater la vérité au grand jour en compagnie d’Abby, Sinclair, Pike etc… Ce petit groupe anti-Diana qui s’était formé à Cérès.

Un demi-sourire étira les lèvres de Kane lorsqu’Aaron parla de sa femme enceinte. Le plus vieux planta sa hanche dans une bûche et s’approcha de son ancien garde afin de lui poser une main sur l’épaule. « Je n’ai pas eu l’occasion de vous donner mes félicitations. Je vous souhaite le meilleur pour la suite. » L’homme n’était pas énormément démonstratif, mais c’était déjà beaucoup pour lui. Il serra ses doigts contre l’épaule d’Aaron avant de retourner à sa tâche. Kane s’attarda sur sa tâche quelques minutes et il fronça les sourcils à la remarque de Burton. Donc, il ne le savait pas… Diana n’avait pas voulu faire des vagues avec cette histoire. Elle devait être consciente des doutes que ça allait mettre dans l’esprit des gens. Marcus n’était pas particulièrement aimé, mais il était respecté. Dur et franc, mais il était impossible de remettre sa position en jeu. Il faisait son travail, il faisait respecter la loi. « Vous n’avez plus aucun compte à me rendre Burton. » Le brun poussa un profond soupir et baissa les yeux vers son torse où ne se trouvait pas la veste qu’il portait constamment avant. « Je ne suis plus responsable de la Garde. » Il poussa un profond soupir. Ça lui faisait plus mal qu’il pensait de la dire à voix haute. Kane faisait que subir ce qu’on avait décidé pour lui. « Mais puis-je me permettre… Pour quelle raison devez-vous la rendre ? C’est une grande perte pour eux. » Marcus avait la sensation d’être à côté de la plaque. Il n’était plus tenu dans la confidence. Il n’avait aucune idée de ce qui avait pu se passer avec l’agent Burton.
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❝ ❞



[04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane Vide
MessageSujet: Re: [04/09/2482] I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are. | Kane [04/09/2482]   I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are.   | Kane Empty

Revenir en haut Aller en bas

[04/09/2482] I'm a human being. I make mistakes. I'm flawed. We all are. | Kane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Cérès (l'Arche sur Terre) :: Précédemment à Cérès ...-