AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. 3207243747

Partagez|

[19/07/2482] You are like volcano ready to explode.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
❝ Invité ❞
avatar



[19/07/2482] You are like volcano ready to explode. Vide
MessageSujet: [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. EmptyDim 27 Oct - 15:31

Chut it's a secret:
 

You are like volcano ready to explode.
Luna & Roan

   
« Keep the peace, it's a thing. But it's hard. It's your family, I will help you as you helped me and my family. »
Ils étaient partis à la hâte en fin d’après-midi de Floukru, lui, Roan, la chef du clan Floukru, Luna et quelques guerriers pour les accompagner. Luna avait eu plus d’information concernant la réunion qui a eu lieu du 14 au 16 juillet. Les natifs, accompagnés du skaikru allait attaquer le bunker, la réunion fut faite pour décider de comment cela se passerait.

Roan était toujours banni, et ne se voyait pas participer à cette réunion. Toutefois, l’attaque au bunker était pour lui une occasion de redevenir prince d’Azgeda, il aiderait Lexa et aurait ainsi un appui de sa part. Il l’a déjà aider en lui amenant l’ancienne esclave de sa mère, Oona qui lui avait révéler des secrets concernant le bunker et Azgeda. Il se savait dans les bonnes grâce d’Heda et comptait bien en rajouter. La mission serait peut-être compliqué, mais rien ne faisait peur à Roan qui était prêt à tout pour retrouver la place qui lui était dû, il voulait récupérer son trône pour pouvoir mieux protéger sa fille mais aussi son peuple, c’est pourquoi il accompagnait le groupe de Floukru.

Ils avaient galoper pendant une bonne partie de la fin de journée, et début de soirée pour avancer au plus vite vers les terres Trikru. Puis ils avaient décidés de se poser pour la nuit, fatigué. Ça n’avait pas été facile de faire entendre raison à Luna qui n’avait pas parler du trajet semblant préoccupée. Roan ne savait pas vraiment pourquoi, mais il pouvait comprendre… Après tout le bunker avait détruit de nombreuses vies en en volant, la guerre qui s’annonçait promettait d’être un tournant important dans toutes les vies des habitants à la fois de l’extérieur et de l’intérieur de la montagne. Mais il lui semblait qu’il y avait plus, qu’elle avait été victime de la montagne, il ne l’avait jamais vu aussi déterminée au point que s’arrêtait semblait pour elle impossible. Et pourtant, il le fallait, les chevaux fatiguaient il fallait qu’ils se reposent un peu.

Aidant à préparer le repas, tandis que certains guerriers s’occupaient de monter le camp, il voyait cette  femme au loin. Cette femme qui, pour la première fois devant les yeux de Roan, avait cette allure de grande guerrière. Il sentait cette aura puissante autour d’elle, sûrement les entraînements qu’elle avait reçu pour le Conclave, car Lexa possédait cette même aura. Ça ne lui faisait pas peur, seulement, il voyait cette chef de clan sous un autre jour, pas en gentille personne qui souhaite la paix et qui veut aider tout le monde, mais vraiment en chef. Déterminée, à aider les autres, à se battre s’il fallait pour aider. Il savait quelle puissante guerrière elle pouvait être, après tout, qui ne le savait pas parmi les personnes influentes politiquement parlant ? Tout ce monde connaissait l’histoire de ce Conclave, s’il n’était pas au courant de cela il n’aurait pas forcément confié Numea à Luna. Mais pour la première fois, il ressentait quelle guerrière elle pouvait être, et ça lui plaisait.

Finissant de préparer le dîner, il prit deux morceaux de viande et rejoignit cette femme qui était seule, lui tendant le morceau de viande. « Faut prendre des forces pour demain. », disait-il simplement en se permettant de s’asseoir à ses côtés pour manger son morceau à lui. Impolitesse de sa part ou non, à elle de juger, il voulait seulement lui tenir compagnie surtout que c’était la seule personne de Floukru avec qui il arrivait à discuter. Bien qu’il n’est pas bavard, il a envie de savoir pourquoi elle a l’air si préoccupée, si c’est juste l’idée d’attaquer le bunker où s’il y avait plus que ça.  
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Luna
❝ Admin ☮ In Peace we trust ❞
Luna



Messages :
529
Date d'inscription :
08/11/2017
Ft :
N. Hilker
Crédits :
Vava : Arté / Sign' : anaëlle / Sign' icons groupes spécial IE : Lydie ♥️
[19/07/2482] You are like volcano ready to explode. Vide
MessageSujet: Re: [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. EmptyDim 17 Nov - 23:47


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
You are like volcano ready to explode
Cela fait déjà quelques nuits que je ne dors plus. Même pas le bruit des vagues pourtant habituellement si reposant n'a réussi à me faire tomber dans le sommeil. Comment pourrais-je seulement fermer les yeux depuis que j'ai appris cette nouvelle ? Non pas celle de l'attaque prochaine sur l'antre des Maunons, non. Quelque chose de bien plus .. personnel. J'ai du prendre sur moi, jusqu'au retour de notre Ambassadeur qui ne cesse de faire la route entre nos terres et Polis depuis un moment maintenant. Sauf que là, les choses ont changé. Et cette colère qui grondait en moi depuis la mort de mon jumeau et la disparition de ma jeune sœur est plus vive que jamais, maintenant que je connais la vérité la concernant. Ruyk n'est pas morte comme on le pensait pourtant, depuis toutes ces années. Le poids de cette culpabilité qui est, du coup, la mienne, est presque insupportable. Alors, certes. Je n'aurai pas pu deviner que les Maunons la séquestrent sous Terre. Croyez-moi que si seulement je l'avais su plus tôt, j'aurai tout fait pour mettre à feu et à sang cette Montagne. Quitte à en payer le prix de ma vie, si seulement Ryuk pouvait retrouver sa famille. Une telle nouvelle a de quoi secouer même l'âme la plus pacifiste de ce monde.

J'étais obligée de prendre la route et les armes, cette fois. Pour rejoindre les rangs de l'offensive contre les Maunons face à l'appel de notre Heda. Mais, même sans cela, j'y serai allée. Cet ennemi qui nous a depuis bien trop longtemps malmené doit maintenant payer. Voilà pourquoi nous sommes quelques uns à prendre la route jusqu'au point de rassemblement. Même si mon clan ne prône pas la violence, on a dans nos rangs quelques lames finement affûtées prêtes au combat. Notre pacifisme ne s'adresse pas à un tel peuple après tout. Et même si Ryuk n'avait pas été en vie : il est temps de faire plier cette menace une bonne fois pour toute.

Avant de partir, quelques directives ont été donné, évidemment, à ceux restant chez-nous. Continuer à veiller les uns sur les autres, dans le partage, reste bien l'un des mots d'ordre principal. Et alors qu'on finit par mettre pied à terre après de nombreuses heures à cheval pour pouvoir dresser un camp pour la nuit, je reste assez silencieuse contrairement à d'autres, qui parlent avec entrain tout en s'affairant à leurs tâches. Partant chercher un peu de bois après m'être occupée de ma monture pour un feu plus que nécessaire, j'ai encore du mal à me dire que ma jeune sœur n'a pas été rappelé par les Dieux. Qu'elle est toujours là. Je n'en ai pourtant parlé à personne. Pour l'ensemble des guerriers ayant pris la route avec moi, j'y vais seulement en temps que figure de « pouvoir ». Ce qu'ils attendent de moi, en fait, tout simplement. Ils m'ont donné leur confiance pour ce côté-là aussi. Je pense pouvoir dire sans me tromper que n'importe qui, à Floukru, a connu quelqu'un qui a fini entre les griffes des Maunons. Et maintenant qu'on a une occasion d'y mettre fin..

Finalement, une fois le campement en place et notre repas du soir presque prêt, je me permets enfin de souffler un peu en m'installant sur ce tronc d'arbre que la Nature elle-même avait mis à terre, un peu en retrait de l'agitation du camp. Je ne peux pas m'empêcher de poser un regard sur chaque personne du voyage. Alors, forcément, mon attention se tourne vers Roan. Et oui, le Prince déchu est de la partie. Je crois qu'entre son titre et le mien, en ayant fuit mon Conclave, on rivalise pas mal dans l'opinion de certaines personnes, ou alors elles nous voient comme un duo improbable. Bref. Fixant du regard un point se trouvant droit devant moi, je ne sais même pas vraiment attention à Roan qui se rapproche de là. Tout le monde semble affamé et ravi que le repas soit prêt. Mais, moi, j'avoue avoir le ventre quelque peu noué rien qu'en pensant à ma petite sœur. « Faut prendre des forces pour demain. » qu'il me lance d'ailleurs, me tendant ma part que je prends presque à contre-coeur. Pas contre lui, évidemment. Juste que.. je n'ai pas faim, là. J'ai bien d'autres priorités en tête que d'écouter ma faim. « Merci. » Réponse simple, courte. C'est vrai. Puis bon, il a raison. « J'espère que tu as bien vérifié dans tes sacoches que ta fille n'a pas réussi à se glisser dans l'une d'elles. » que j'ajoute, non sans un léger sourire en évoquant Numëa et son caractère quelque peu.. sauvage et fort. Bien entendu, je sais qu'elle n'est pas là. Elle est avec Oona et les autres, avec l'interdiction formelle de chercher à rejoindre son père. De toute façon, les trajets entre plateformes et terre sont plus que contrôlés surtout ces derniers temps.. Et rejoindre les côtes à la nage n'est vraiment pas une idée lumineuse, à moins de vouloir se retrouver face à un kraken.


© Pando

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I left my conclave swearing to never kill again ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
❝ Invité ❞
avatar



[19/07/2482] You are like volcano ready to explode. Vide
MessageSujet: Re: [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. EmptyVen 7 Fév - 17:19

You are like volcano ready to explode.
Luna & Roan

   
« Keep the peace, it's a thing. But it's hard. It's your family, I will help you as you helped me and my family. »
Il parlait de prendre des forces en mangeant, et il préférait dire ça car Roan ne dormait pas beaucoup. Comment dormir sur ses deux oreilles lorsqu’on peut à tout moment se faire attaquer ? Il a passé ces trois dernières années en perpétuel mouvement,en vagabond, ne s’arrêtant que très peu, il ne sait pas se reposer. Ses seuls moments de « repos » et où il prenait des forces c’était pour manger.

Alors oui, il voulait qu’elle mange, qu’elle le veuille ou non il le fallait car il se doutait bien qu’elle n’allait pas vraiment se reposer elle aussi. Ça se ressentait, il était observateur et il voyait bien qu’elle était tendue, pas comme… D’habitude. Mais il ne la connaissait pas suffisamment pour savoir ce qu’elle avait et pour le lui demander directement. Si elle voulait parler il montrait qu’il était présent, mais il ne lui poserait pas forcément la question de but en blanc.

Mordant dans son morceau de viande après avoir passer l’autre à Luna, il l’entendait répondre un merci avant d’enchaîner sur Numëa. Un petit sourire vint se loger au coin de ses lèvres en l’entendant dire qu’elle espérait que la petite ne s’était pas glissé dans ses sacoches. « Hm, certes elle est petite mais je ne pense pas qu’elle passe dans une de mes sacoches ! », rétorquait l’azgédien en observant la rousse qui souriait légèrement. Il était content de la voir au moins sourire, elle qui était restée sérieuse tout le long du trajet. « Mais bon, elle ne manque pas de ressources… J’aurai peut-être du vérifier chaque sacoches de chaque guerrier, tu ne penses pas ? », demandait-il pour rigoler un peu bien qu’il ne rigolait pas de manière flagrante. Il n’était pas un homme très expressif, à part des petits sourires par-ci par-là, l’entendre rire aux éclats était assez rare. Mais là, il rigolait quand même, surtout que sa fille ne manquait pas d’imagination, il le savait mais il savait aussi qu’elle était intelligente et qu'elle avait connaissance du fait que rester sur la plateforme était pour son bien jusqu’à ce que les choses se tassent et qu’elle ne soit plus en danger.

Il avait eu une longue discussion avec elle, lui avouant alors les choses. Elle était en âge de comprendre et dans le droit de savoir la vérité, sur les conseils de la femme se trouvant à ses côtés il avait parlé à sa fille avant de repartir quelques jours plus tard ayant son plan contre Nia à mettre en place, pour libérer des esclaves. Et durant son temps passer à Floukru à son retour il avait passer du temps avec la petite mais néanmoins grande Numëa. Lorsque des informations sur la réunion qui s’était tenue à Polis était arrivée aux oreilles du prince déchu il en avait parlé à Numëa lui faisant comprendre alors qu’il allait partir de nouveau, et que cette mission allait peut-être permettre à la petite blonde de très vite pouvoir vivre comme elle l’entendait et non plus cachée. Discutant avec elle, il avait réussi à faire en sorte qu’elle reste sur la plateforme elle qui voulait partir avec lui. Mais c’était trop dangereux, et ne voulait pas risquer de perdre ce petit bout de femme qui grandissait et qu’il chérissait. Cette petite qui lui rappelait cette femme qu’il avait aimé à ses risques et périls.

Terminant son plat, il prit sa gourde d’eau, se versait de l’eau dans les mains pour se les laver. Attrapant un fruit qui était dans une de ses poches, il se mit à le coupé avec son couteau.« Tu ne manges pas ta viande ? », demandait-il alors à Luna, voyant qu'elle ne touchait pas beaucoup à sa viande, se demandant si c’était à cause de sa préoccupation ou non. 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Luna
❝ Admin ☮ In Peace we trust ❞
Luna



Messages :
529
Date d'inscription :
08/11/2017
Ft :
N. Hilker
Crédits :
Vava : Arté / Sign' : anaëlle / Sign' icons groupes spécial IE : Lydie ♥️
[19/07/2482] You are like volcano ready to explode. Vide
MessageSujet: Re: [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. EmptyVen 14 Fév - 19:25


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
You are like volcano ready to explode
Cette nouvelle a beau ne plus être des plus fraîches, j'ai toujours un peu de mal à m'y faire. Ma petite sœur, que je m'étais jurée de protéger le jour de sa naissance, est captive depuis tant d'années de ces Maunons. Dès que j'y repense, c'est comme si ces coups dans mon ventre redoublaient de force. Comment aurais-je seulement pu penser qu'elle était toujours en vie ? Je m'en veux d'avoir cru en sa mort, sans même chercher à me dresser contre ces hommes de la Montagne tel qu'ils le méritent pourtant. Cette paix intérieure qui m'habitait depuis un long moment déjà n'est plus qu'un souvenir. Je sais que pour la retrouver, je dois chercher ma chère Ryuk et la sortir de sous terre. Pas une seconde ne passe sans que je ne revois son visage, son sourire et sans que je n'entende sa voix m'appeler. Plusieurs fois, j'ai cru qu'elle était près de moi. Plusieurs fois, je me suis surprise à être persuadée qu'elle se cachait comme elle en avait l'habitude. Sauf qu'à chaque fois, je me retrouvais seule. Ryuk n'était pas là. J'en veux à ces gens qui se sont donnés le droit de l'arracher à sa famille, à moi. Et pas qu'elle, mais aussi tous ces autres qui sont passés entre les murs de ce bunker. Dans quel état est-ce que je vais bien pouvoir la retrouver ?

Voilà pourquoi je me trouve dans un tel état d'énervement, de colère, d'angoisse, mais aussi de crainte et d'appréhension. Même si, sur le moment, c'est une autre jeune demoiselle qui occupe nos paroles. La fille de Roan me rappelle ma sœur sous certains aspects.. « Hm, certes elle est petite mais je ne pense pas qu’elle passe dans une de mes sacoches ! » Mon sourire ne quitte pas mes lèvres, alors que mon regard s'abaisse vers ce sol terreux, à l'opposé du métal froid de la plateforme. « Mais bon, elle ne manque pas de ressources… J’aurai peut-être du vérifier chaque sacoches de chaque guerrier, tu ne penses pas ? » Ah, ça non ! Numëa n'a beau être depuis pas si longtemps que ça à Floukru, je pense pouvoir dire que je commence à la connaître. Elle est déterminée, têtue et très intelligente. Comme Ryuk. Sa question me force à reporter mon attention vers lui, prêtant une oreille assez surprise de cette tentative de légèreté du prince. « Je t'ai déjà dis qu'elle te ressemble beaucoup et je ne doute pas que si tu étais à sa place, tu aurais trouvé le moindre espace dégagé pour prendre part au voyage. Non ? » En admettant qu'il ait l'âge de sa fille, évidemment. Donc, avec une carrure moins développée, plus petite que ne l'est la sienne actuellement. Les épaules solides du Prince d'Azgeda ne sont pas qu'une légende.

Ce dernier a d'ailleurs terminé son repas, visiblement. Alors que moi, je traîne. Comme toujours, lorsque j'ai la tête trop remplie et le ventre trop noué. « Tu ne manges pas ta viande ? » Forcément, il l'a remarqué. Levant quelque peu ce morceau de l'une de mes mains, je me décide à croquer dedans. Se nourrir de bêtes venant de la Terre, ce n'est plus vraiment dans mes habitudes depuis que je vis à Floukru. Je me force à enchaîner quelques bouchées, bien que la sensation de faim demeure absente. « On ne sait pas ce qui nous attend demain.. » que je finis par avouer, comme pour justifier mon intérêt soudain pour cette nourriture. « Est-ce que c'est déplacé si je te demande pourquoi tu es du voyage ? » Ma curiosité a fini par parler. La présence du Prince vers cette attaque des Maunons m'intrigue, même si j'ai une petite idée derrière la tête pouvant l'expliquer. N'y voyez aucun interrogatoire, juste une simple question amenant un possible sujet de conversation qui, je l'espère, occupera un peu mes pensées.


© Pando

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I left my conclave swearing to never kill again ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
❝ Invité ❞
avatar



[19/07/2482] You are like volcano ready to explode. Vide
MessageSujet: Re: [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. EmptyLun 23 Mar - 2:04

You are like volcano ready to explode.
Luna & Roan

   
« Keep the peace, it's a thing. But it's hard. It's your family, I will help you as you helped me and my family. »
Roan n’était pas un grand bavard, et son visage n’exprimait pas grand-chose étant une personne assez stoïque. Élevé comme un guerrier il savait que faire apparaître ses émotions pouvait être une faiblesse, la moindre faille émotive peut lui faire perdre un combat. Stratège, il était toujours dans ce perpétuel stoïcisme qui lui permettait de se protéger. Une carapace difficile de franchir…

Et pourtant, sa fille, sa faiblesse, était l’une de celle qui pouvait s’approcher sans risquer de se cogner à cette barricade, et naturellement, sa carapace s’ouvrait à Luna. Depuis qu’ils avaient pu discuter ensemble de Nümea, il n’arrivait pas tout à fait à contrôler et il y avait une petite faille dans sa carapace. Avec elle, il était plus « léger », à sa manière, mais un léger sourire, ou une phrase pour « rigoler » chose qui lui ressemblent peu. Du moins pas avec tout le monde et encore moins avec quelqu’un d’un autre clan. Et pourtant, il se sentait en confiance avec cette femme, elle l’avait aidé de nombreuses fois et il ne doutait plus du tout de son aptitude à protéger Nümea. Alors s’il n’avait pas vraiment parler durant le trajet, il se mettait à parler et se permettait même de… rigoler. Plus ou moins. Un acte de légèreté minime mais qui avait de quoi surprendre quand on le connaissait un peu.

Elle en vient à reparler de la ressemblance du père et sa fille. Les chiens ne font pas des chats, Roan le savait bien qu’elle lui ressemblait, et il se revoyait au même âge, jeune garçon passant son dwensa pour devenir gona. Pour rendre fier sa patrie, pour rendre fier aussi sa mère qui à ce moment-là lui apparaissait comme un modèle à atteindre comme il devrait à son tour devenir roi un jour. Au même âge il aurait certainement voulu voyagé, ça oui, c’était une tête brûlée pour cela et il rêvait de prendre part aux voyages pour découvrir le monde, mais aussi se battre pour son clan. Pour Azgedakru. Puis il a été banni des années plus tard et le voilà devenu un nomade, un vagabond qui ne cesse de voyager en risquant sa vie. « Ouai, je dois bien l’avouer. », disait-il pour répondre à la rousse, admettant ainsi que oui il aurait été capable de tout pour faire parti du voyage.

Quand il avait tendu la viande, Roan ne connaissait pas spécialement le régime alimentaire de Luna. Il savait que vu les environs de Floukru c’était surtout du poisson mais il pensait que parfois il y avait de la viande. Ainsi, il était étonnant pour ce prince banni qu’elle ne mange pas. Pour lui, la viande c’était normal et c’était le principal plat qui constituait un repas, avec le poisson selon les clans bien sûr. Et puis elle posait la question, pourquoi ce voyage. Et il n’irait pas par quatre chemins. « Oui on ne sait pas, mais on ne sait jamais ce qu’il nous attend demain. », répondit-il d’abord à sa phrase pour la rassurer ou non. Il cherchait pas forcément à la rassurer, mais lui qui vivait comme un chien errant les jours ne se ressemblaient jamais. « Et ce n’est pas déplacé, je vais être honnête c’est pour pouvoir me rapprocher d’Heda. Ainsi, je m’assure un potentiel retour à Azgeda. », avouait-il à la femme face à lui. Il restait vague, mais il espérait bien sûr récupérer sa place à Azgeda voire même de récupérer celle de roi.

« Et je peux te retourner la question ? Parce qu’un ambassadeur aurait pu y aller pour toi, non ? », demandait-il, un peu curieux avant de s’empresser de rajouter : « Si ce n’est pas indiscret ! ».
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Luna
❝ Admin ☮ In Peace we trust ❞
Luna



Messages :
529
Date d'inscription :
08/11/2017
Ft :
N. Hilker
Crédits :
Vava : Arté / Sign' : anaëlle / Sign' icons groupes spécial IE : Lydie ♥️
[19/07/2482] You are like volcano ready to explode. Vide
MessageSujet: Re: [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. EmptySam 18 Avr - 17:22

You are like volcano ready to explodeVisiblement, Roan a dans l'idée de me faire manger un peu. Je ne peux décemment pas faire face aux Maunons avec le ventre vide en plus d'être noué de l'angoisse que j'aurai face à ma cadette. Pour le coup, j'en remercie ma formation de Natblida, avec tout ce sang froid qu'elle m'a apporté. Et comme cette phrase qui me hantait lorsque j'étais à Polis, je me rends compte plus que jamais que l'avenir est une donnée plus qu'incertaine. Si, alors, je me demandais quand l'heure du Conclave finirait par sonner, là, il n'est question que de cette attaque à venir. « Oui on ne sait pas, mais on ne sait jamais ce qu’il nous attend demain. » Tout en mangeant tranquillement cette viande, mon regard dévie vers le Prince face à ces mots. « Et ce n’est pas déplacé, je vais être honnête c’est pour pouvoir me rapprocher d’Heda. Ainsi, je m’assure un potentiel retour à Azgeda. » Cela se tient. Je mentirai si je disais n'y avoir pas pensé. Les relations entre Lexa et Nia n'ont jamais été aussi tendues que maintenant, avec une Costia bien vivante entre autre. Et Roan aurait tort de ne pas essayer d'en profiter. « J'ose espérer qu'une fois sur le trône, tu ne reviendras pas jusqu'à Floukru avec une armée à en faire pâlir l'ambition de ta chère mère. » que je n'hésite pas à lancer, non sans un sourire aux coins des lèvres. « Je serai forcée, sinon, de mettre fin à ton règne bien trop rapidement. » Petit ajout fait, alors que mes épaules se haussent dans un geste se voulant nonchalant. Même si je ne tarde pas à retenir ce sourire plus marqué. Et, forcément, voilà cette curiosité qui m'est renvoyée. « Et je peux te retourner la question ? Parce qu’un ambassadeur aurait pu y aller pour toi, non ? Si ce n’est pas indiscret ! » J'en soupire tout en me redressant quelque peu, allant jusqu'à nettoyer mes mains de ce sang animal sur ce tissu orphelin. Quelle version lui servir ? « Pas cette fois. » Réponse claire, à cette idée d'envoyer un ambassadeur à ma place. « La guerre à venir contre les Maunons dépasse leur rôle. » Oui, moi, Luna, plus connue comme la jeune femme ayant fuit son Conclave et qui prône la paix souhaite être en première ligne. La pacifiste a sans doute laissé la place, pour ces quelques mots, à cette autre partie de moi sommeillant depuis ma fuite. Élevée et formée à diriger, à combattre aussi. « Ils ont fait l'erreur de s'en prendre à une personne qui m'est plus que chère, et que je pensais morte jusque là. » Ma chère Ryuk est aussi morte qu'on pensait que l'était cette brune marchant aux côtés d'Heda. C'est-à-dire, finalement, bien plus vivantes qu'on ne le pensait. Toutes deux et d'autres des nôtres sont bien en vie. Cette volonté d'aller sortir ma cadette de l'Enfer des Maunons, peu de personnes en sont au courant. Le regard que je lance à Roan tente de lui faire comprendre qu'il a plutôt intérêt à garder l'information pour lui s'il ne veut pas finir avec une nouvelle coupe improvisée. Soupirant, je finis par regarder le ciel, me demandant si les Dieux vont nous être favorables. Ce n'est qu'après quelques instants à refaire le vide autour de moi que je finis par reporter mon attention vers le Prince. « Tu ne m'as que vaguement parlé de la mère de Numëa.. » que je lâche, sans vraiment réfléchir, poussée par un élan de curiosité assez .. imprévu. Après, on n'a jamais vraiment pu en parler, n'étant jamais à l'abri d'oreilles indiscrètes à Floukru. Je suis bien curieuse de savoir qui était celle qui a réussi à percer son cœur de glace. Et, disons que je sais d'elle ce que Nia a bien voulu faire passer comme message à travers sa cruelle décision. Disons que ce n'est qu'une volonté d'en savoir plus sur Numëa et son caractère de feu, et rien d'autre, évidemment, hein..
(c) nightgaunt

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I left my conclave swearing to never kill again ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
❝ Invité ❞
avatar



[19/07/2482] You are like volcano ready to explode. Vide
MessageSujet: Re: [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. EmptyLun 6 Juil - 23:56

You are like volcano ready to explode.
Luna & Roan

   
« Keep the peace, it's a thing. But it's hard. It's your family, I will help you as you helped me and my family. »
Roan savait que Luna comprendrait. Elle était cheffe de clan, certes un clan qui souhaitait la paix mais elle comprendrait aisément qu’il devait trouver un moyen de reconquérir les terres azgédienne. Si sa mère ne voulait plus de lui, Heda était sa solution. Pensée politique stratégique ça lui évitait d’entrer en guerre face à sa mère tout seul. Il ne savait pas comment ça se passerait, mais il savait qu’avec le soutien d’Heda il s’en sortirait mieux et assurerait certainement un meilleur avenir à sa fille ainsi qu’à son peuple qui déclinait avec une reine pareille. Nia ne tenait plus aussi bien les rennes qu’avant, tout fini par se savoir et les sombres secrets de la reine d’Azgeda se faisaient connaître dans la coalition. Profitant de tout cela il essayait ainsi de se frayer un chemin. Opportuniste ? Luna le penserait certainement mais il s’en fichait : c’était ça ou la mort. Plus il restait banni, plus il risquait de mourir ou de perdre sa fille… S’il réussissait à retrouver un haut statut dans le clan d’Azgeda ce serait déjà un peu plus sur pour lui et Numëa.

Toutefois il comprit qu’elle ne le jugerait pas sur son opportunisme quand elle se mit à le taquiner gentiment en parlant des relations d’Azgeda et Floukru par la suite. Il sentait même le soutien de Luna derrière tout cela. Avec un léger sourire aux coins des lèvres en l’entendant dire qu’elle mettrait fin à son règne il rétorqua : « Nous verrons bien nos relations à ce moment donné. ».

Puis la curiosité le piqua, pourquoi elle tenait à faire ce trajet alors qu’elle pouvait envoyer un ambassadeur ? Cependant il ne l’obligeait pas à répondre, si elle voulait garder le silence elle pouvait. Luna se mit à parler, il l’écoutait et comprenait bien… S’il n’a pas connu de personnes chères se retrouvant aux mains des Maunons il pouvait comprendre que quand un proche était impliqué on souhaitait être aux premières loges. Mais il ne demandait pas plus, ne voulant pas la brusquer et la forcer à parler de qui était cette personne, de plus Roan comprenait bien que cette information était déjà beaucoup pour elle et qu’il n’avait pas intérêt à l’utiliser ou en parler ailleurs. « Hm… Je comprend. », disait-il simplement à l’adresse de la jeune femme avant de regarder aussi le ciel comme lui. Le silence s’installait entre les deux, chacun un peu perdu dans leurs pensées sans pour autant amener une quelconque gêne. Puis Luna brisa ce silence parlant soudainement de cet être cher à Roan dont il ne parlait jamais… Seule Numëa avait le droit à avoir une description de cette femme et encore il n’était pas le plus bavard à ce sujet.

La mère de Numëa, celle qui avait su trouver un coeur dans cet homme fait de glace. Une belle femme, joyeuse rêveuse mais avec un sacré caractère. Pour tenir tête à Roan, il fallait du caractère. « Hm… Physiquement Numëa lui ressemble beaucoup… », commençait-il sans quitter le ciel des yeux. « C’était une femme venue de là-haut qui avait été trahie par son peuple qu’elle méprisait. A notre rencontre j’aurai pu la vendre en esclave, à Azgeda elle aurait été mal vue et quand on sait comment elle a fini tu comprends bien qu’elle n’aurait jamais été acceptée. Mais à vrai dire elle m’a aidé. Pourtant elle savait d’où je venais et savait très bien que c’était dangereux pour elle. », marquant un temps de pause il se souvint de cette chevelure blonde comme les blés qui l’avait aidé dans un moment de faiblesse du prince. « Numëa me ressemble sur certains traits de caractère mais elle tient aussi de sa mère pour ce qui est d’aider les autres par exemple. Mais bon, cette relation était vouée à l’échec, on le savait tous les deux, c’était dangereux. », il ne continuait pas, il en avait déjà bien trop dit. Pour lui cette relation n’aurait pas du avoir lieu, il s’était laissé emporter bien qu’il savait que ça finirait mal. S’il est heureux d’avoir eu Numëa et ne regrette rien, il se dit que parfois il aurait du être moins aveuglé par les beaux yeux bleus de cette femme et oser stopper tout avant que Nia la trouve. Il avait tout de même oser se confier à Luna, pas totalement, mais suffisamment car il avait confiance en celle qui s’occupait de sa fille.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❝ ❞



[19/07/2482] You are like volcano ready to explode. Vide
MessageSujet: Re: [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. [19/07/2482] You are like volcano ready to explode. Empty

Revenir en haut Aller en bas

[19/07/2482] You are like volcano ready to explode.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Autres endroits :: Précédemment, ailleurs ...-