AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV |04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy| 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook |04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy| 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) |04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy| 3207243747

Partagez|

|04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
❝ Invité ❞
avatar



|04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy| Vide
MessageSujet: |04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy| |04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy| EmptySam 23 Nov 2019 - 1:29

fourchette temporelle:
 


SCREW ME, SCREW YOU, SCREW IT ALL

Tu sais, survivre n'est pas si facile. Je dirais même que c'est encore plus difficile lorsqu'on est seul, quand il n'y a personne pour nous soutenir. On a tous besoin d'amis, de piliers. Je ne dis pas que l'amitié est quelque chose de simple, loin de là. Je dirais même que c'est très complexe. L'amitié ne se commande pas, ça se mérite. Ce n'est pas que des paroles, mais des actions. C'est être présent dans les bons, comme les mauvais moments. C'est pardonner malgré les erreurs commises, malgré les disputes. C'est se taper sur la gueule pour mieux en rire plus tard. C'est loin d'être parfait, c'est bordélique. Mais c'est là, quand tu en as le plus de besoin.

Murphy et moi, on n'est pas toujours sur la même longueur d'onde. On se fait chier, on se tape sur la gueule. Mais voilà, quoi ! Ça ne veut pas dire pour autant qu'on ne s'apprécie pas, qu'on n'est pas ami. Je n'ai pas besoin de lui faire de gros câlin de nana pour lui faire savoir que je vais toujours être de son côté, mais alors pas du tout ! Notre amitié s'apparente plutôt à la relation entre deux chats : soit qu'on s'entend bien, soit qu'on se crache dessus. Il n'y a pas de milieu, c'est l'un ou l'autre. C'est de l'amour vache, voilà ce que c'est ! Et je ne voudrais pas que cela change pour rien au monde. Je dirais même que c'est très bien comme ça, que ça nous convient parfaitement. Il me respecte, je le respecte. C'est tout ce qui compte.

Ainsi donc, je n'ai jamais remis en doute l'amitié de Murphy. Pourquoi le ferais-je ? Après tout, il ne m'a jamais donné de raison de douter. Au contraire ! Sans lui pour me divertir, je serais mort d'ennui. Il n'y a rien à faire dans cette foutue infirmerie, mon moral et ma santé se détériore. Mais lui, il est là. Lui, et sa tête de con. Hors de question de lui dire, parce que je ne voudrais pas qu'il se moque de moi, mais sa présence me rassure. Je ne laisse rien paraître, prétends que ce qui se passe ne m'affecte pas. Alors qu'en réalité, l'idée même de mourir me terrifie. C'est con à dire, je sais. Surtout quand dans le passer, mourir était mon souhait le plus cher. J'ai même essayé à plusieurs reprise de mettre fin à mes jours. Mais c'est différant cette fois, c'est hors de mon contrôle. Dans le fond, peut-être que c'est ça qui me terrifie, ne pas pouvoir contrôler les événements, ne pas avoir mon mot à dire.

Alors oui, les conneries de Murphy me rassurent d'une certaine façon, m'aident à penser à autre chose. Je lui ai dit plusieurs fois que sa tronche de merde me fait royalement chier, mais je ne le pense pas vraiment. Je suis même très content de le voir chaque fois qu'il débarque, même si je prétend des fois le contraire. Je pense qu'il le sait, qu'il s'en est rendu compte. D'ailleurs, j'attends attentivement sa visite. Du moins, j'espère qu'il va venir. Je ne me sens pas très bien aujourd'hui, je dois avoir vomi une dizaine de fois depuis que je me suis réveillé. J'arrive pas à garder ce que je mange, s'en deviens agaçant. J'ai chaud, j'ai froid. J'ai mal à la tête, au cœur... Je ne m'endure plus. Bon, trêves de conneries. Elle est de quel côté de mon lit ma chaudière à vomis ? J'en ai besoin. Allez, je prend une chance !  Je me penche vers la gauche et dégueule tout ce que j'ai mangé au dîner. Je ne m'étais pas trompé, la chaudière était bien sur ma gauche, mais j'ai raté mon coup. Je soupirais de dépit, qu'ais-je fais pour mériter cela ? Pourtant, je ne me souviens pas d'avoir tué un bébé, violer une femme, manger un cada... Attends, c'est moi ou sa remonte ? « Oh putain ! » C'est tout ce que j'ai eu le temps de dire avant de dégueuler de nouveau par terre, tout juste à coter de ma boquette. Quel classe !  


@Pretty Girl

Revenir en haut Aller en bas
Invité
❝ Invité ❞
avatar



|04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy| Vide
MessageSujet: Re: |04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy| |04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy| EmptyDim 23 Fév 2020 - 13:13


Screw me, screw you, screw it all.
Feat Ren
Forcément il est tombé malade ce couillon. Ça aurait pu tomber sur n’importe qui, même moi, mais non c’est tombé sur lui. Et c’était chiant, ouai, ça me faisait chier… Bah c’était mon pote quand même quoi, alors ok parfois il était chiant mais lui je l’aimais bien. Il me comprenait et vice-versa, au moins avec lui pas de blabla inutiles.

Mais parfois il me tapait sur les nerfs, ou moi aussi, donc ouai on pourrait se bagarrer, ça arrive même aux meilleurs. Mais on se réconcilie aussi vite, je vais pas garder de la rancune pour lui j’y arrive juste pas. Donc on se bagarrait autant qu’on s’aimait. Mais c’était cool, marrant quand j’y repense encore aujourd’hui.

Donc ouai, il avait pas intérêt à crever. Et j’allais venir le voir pour qu’il tienne le coup ! Bah ouai faut bien l’amuser ce gars pour qu’il ne soit pas à s’ennuyer à mourir dans cette infirmerie. Surtout que ça doit pas être agréable ce qu’il a… Bon c’est jamais agréable d’être malade, je savais de quoi je parlais. Bref, j’aime pas me rappeler ça alors passons à autre chose.

J’aimais pas voir les personnes qui m’étaient plus ou moins proche tomber malade. Moi-même j’ai été malade, ça a causé la mort de mon père. Puis ma mère a sombré à son tour, une maladie… Autre. La boisson quoi, qui la rendait malade et folle. Et elle en est morte. Morte dans son vomi. Personnes ne l’a aidé, alors il était hors de question de voir un autre proche claqué à cause d’une maladie. Je voulais être présent pour mon pote, et j’étais venu à Cérès pour lui, donc je partais le voir pour lui remonter le moral. Sacré numéro de clown… Je suis prêt à tout pour mes amis.

J’arrivais pour lui rendre visite, au même moment il vomissait. Encore. Ouai il était bien malade, et ça faisait chier. Ça m’inquiétait, même si je ne lui dirais pas. Il le comprendra peut-être, voire il l’a peut-être compris, mais je ne le lui dirais pas pour autant. « Je vois que tu ne sais pas viser. », disais-je à mon arrivée juste pour le faire rire avec mes conneries.

copyright FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas

|04/09/2482| screw me, screw you, screw it all |Ren&Murphy|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Cérès (l'Arche sur Terre) :: Précédemment à Cérès ...-