AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 3207243747
Le Deal du moment : -42%
Logitech K400 Plus – Clavier sans Fil
Voir le deal
25.99 €

Partagez|

[07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Abigail Griffin
❝ Survivant ❞
Abigail Griffin



Messages :
396
Date d'inscription :
25/04/2018
Ft :
Paige Turco
Crédits :
mahrun. (avatar) exception (signature)
[07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 EmptySam 4 Avr - 14:39

La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel
Marcus & Abigail // Sept. 2482

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La fatigue était toujours là pour Marcus, mais plus la fièvre. Enfin, elle n’avait pas l’impression qu’il en avait toujours, mais rien d’agréable allait prendre la suite. Elle le savait. « Je me souviens d’avoir été dans l’Arche, en orbite. C’était comme dans mes souvenirs... » Un sourire compatissant se dessina sur ses lèvres. Malheureusement, ce n’était qu’une hallucination. Une hallucination qui avait bien failli le blesser. Marcus se mit à regarder autour d’eux, comme s’il cherchait quelque chose.

Ou quelqu’un.

Abigail misa sur le quelqu’un. Elle baissa la tête. « Elle n’est plus là. » Elle se redressa et croisa enfin le regard de Marcus. Son coeur battait beaucoup trop fort dans sa poitrine. Elle sentait sa volonté s’en aller à mesure que les secondes s’écoulaient. Elle préféra prendre la tablette avec les données de Marcus plutôt que lui parler directement. “Aurora ?” Demanda-t-elle sur le ton de la conversation. “Tu l’as appelé plusieurs fois, hier… j’en déduis… que c’est d’elle que tu parlais les autres jours.” Elle n’osait pas lui dire qu’il l’avait confondu avec elle. C’était déjà suffisamment embarrassant pour elle d’y penser, inutile que ça devienne encore plus gênant entre eux. Elle essayait de trouver la bonne formulation de phrase pour la suite sans que ça paraisse déplacé. “Désolée… les hallucinations ne doivent pas faire vivre des choses agréables et j’imagine que la revoir devait être douloureux.” Abby comprenait la douleur qu’il devait ressentir. Elle serait dans le même état si elle avait été amenée à voir Jake toute une journée entière.

Abby reposa la tablette à sa place initiale et posa ses mains sur le matelas de Marcus. “La fièvre n’a pas l’air d’être revenue. La prochaine phase doit se préparer, je ne peux rien te donner sous peine de fausser les résultats.” Les prochaines heures n’allaient pas être une partie de plaisir pour Marcus. “Dès l’instant où tu as mal, n’essaie pas de faire le héros et préviens-nous. On te donnera de quoi te calmer.” Ses lèvres étaient pincées, c’était terrible de se dire qu’ils ne pouvaient pas soigner correctement un patient et qu’ils devaient le laisser souffrir juste pour alimenter leurs données. La frustration était immense pour Abby qui voulait simplement sauver ses patients sans les voir agoniser avant. “Je reviens.” Autant qu’elle avance la prise de sang, Marcus n’avait pas encore mangé et il n’avait pas l’air d’avoir mal. Plus tard, ça risquait d’être beaucoup plus compliqué pour eux.

Elle s’éclipsa un court instant et croisa les autres médecins, mais pas Jackson. Elle avait été un peu trop sévère avec lui la veille, il devait s’en vouloir. Elle savait qu’elle avait eu raison de lui faire part de son mécontentement, mais elle n’aimait pas être en désaccord avec le jeune homme. Elle irait lui parler un peu plus tard dans la journée. En attendant, Abby alla récupérer un garrot, une seringue et des flacons avant de revenir auprès de Marcus. “Il va falloir que tu reprennes un peu des forces après.” Elle posa tout son matériel sur la petite table roulante qui se trouvait non loin de son patient et la rapprocha du lit. Elle savait qu’il n’était pas à l’aise avec les seringues, aussi elle lui fit un signe pour qu’il reporte son attention sur elle et uniquement sur elle. “Regarde-moi.” Elle prit le bras de l’ancien chef de la sécurité et vint placer le garrot juste au-dessus de l’intérieur de son coude. “Parle-moi de ce que tu veux.” Il pouvait aborder tous les sujets qu’il voulait tant qu’il se concentrait sur ses paroles et sur elle et non pas sur l’aiguille qui n’allait pas tarder à mordre sa peau.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
184
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 EmptyMer 8 Avr - 4:52

La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel
feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elle n’était plus là. C’était sûrement une bonne chose. Ça voulait dire qu’il était en train de se remettre, non ? Son cœur se serra davantage lorsqu’Abigail prononça le prénom d’Aurora. Dans un tout autre contexte, il se serait complètement braqué en lui crachant de ne pas prononcer son nom. Sauf qu’il était trop épuisé pour se disputer. De plus, il ne pourrait pas avoir le fin mot de l’histoire étant donné qu’Abby lui confia qu’il avait appelé plusieurs fois Aurora la veille. « Oui… Elle. » Il avait craché son dernier mot avec rancœur qui cachait surtout de la souffrance. C’était difficile à croire, mais Abigail et Marcus pouvaient se comprendre sur ce point. Ils avaient perdu l’amour de leur vie à cause des règles trop strictes de l’Arche et dans les deux cas, c’était eux qui avaient été contraints de les faire respecter. L’homme cligna plusieurs fois des yeux à la remarque suivante d’Abby concernant les douleurs de l’hallucination et il haussa les épaules. « Mouais… » Il préférait rester évasif sur ses rapports avec Aurora. Personne ne savait et personne ne devait savoir. Jamais. Ça compliquerait beaucoup trop les choses. Ce n’était pas revoir Aurora qui lui avait le plus de mal, c’était de la perdre une nouvelle fois. Du regard, il ne pouvait pas s’empêcher de la chercher dans la pièce avec espoir qu’elle allait refaire son apparition. Même l’espace de quelques minutes, il avait envie de la revoir.

Marcus fronça les sourcils. S’il comprenait bien, Abigail savait qu’il allait souffrir, mais ne pouvait rien pour lui donner pour le moment ? Qu’est-ce qu’il était au juste ? Un patient ou une expérience de laboratoire ? « C’toi le médecin. » Qu’est-ce qu’il pouvait dire ? Il n’était pas du genre à se plaindre de toute manière. Par contre, il ne pouvait pas lui promettre de ne pas essayer de lutter contre la douleur un minimum avant de lui avouer qu’il souffrait. Même s’il avait bien dormi, Marcus ne se sentait pas particulièrement d’humeur. Le fait qu’Abby lui parle de prochaine phase plutôt que de bonnes nouvelles et de possible guérison ne lui plaisait pas. Cependant, il ne pouvait pas se plaindre d’avoir l’heure juste qu’il l’avait demandé. Ça lui évitait les faux espoirs. Il était encore coincé pour un moment.

Lorsqu’Abigail s’éloigna, Kane poussa un profond soupir et il enfonça davantage sa tête dans l’oreiller. Le temps passait à la fois extrêmement lentement et extrêmement vite dans ce lit. Il ne pourrait pas dire ça faisait combien de jours exactement qu’il était là. Le médecin revint quelques minutes plus tard et Kane tourna vivement la tête en voyant ce qu’elle avait dans les mains. Pas ça. « Prendre des forces en mangeant un bouilli d’algues ? » dit-il dans une tentative d’humour même si son ton se voulait froid et neutre. Il mangeait ce qu’on lui apportait. En plus, ils avaient l’habitude sur l’Arche. Les menus n’étaient pas très variés. « Ça va aller. » grommela-t-il dans un premier temps lorsque la Griffin attira son attention afin de le détourner de l’aiguille. L’homme voulut faire son courageux et il détourna les yeux vers la seringue. Il le regretta et remonta tout de suite son regard vers celui d’Abby. Son cœur s’était accéléré d’un coup. Se prendre une balle l’effrayait moins qu’une petite piqûre de rien du tout. Ça ne faisait aucun sens. Encore une fois, Abigial avait raison, il avait besoin de se changer les idées. Sur le moment, il eut envie de lui poser des questions sur Aurora et sur ce qu’il avait dit la veille, mais il ne voulait pas éveiller davantage de soupçons. « De ce que je veux hen… » De quoi pouvait-il lui parler concrètement ? Ils n’étaient même pas amis. Allait-il commencer à lui raconter sa vie ? « J’suis allé voir le Docteur Rosemary comme tu m’as conseillé. » Est-ce qu’il était en train d’avouer qu’il avait suivi l’un de ses conseils ? C’était pratiquement un miracle. « Elle parle toujours autant ? » Il fronça les sourcils avant qu’un demi-sourire ne se forme sur son visage. Au moins, elle s’était occupée elle-même de tenir la conversation. Son sourire s’effaça bien vite et l’homme serra très fortement les dents ensemble en sentant l’aiguille transpercer sa peau.

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Griffin
❝ Survivant ❞
Abigail Griffin



Messages :
396
Date d'inscription :
25/04/2018
Ft :
Paige Turco
Crédits :
mahrun. (avatar) exception (signature)
[07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 EmptyMar 9 Juin - 16:07

La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel
Marcus & Abigail // Sept. 2482

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Abigail ne dit rien à sa tentative de jouer les héros. C’était un homme, il avait forcément besoin d’assurer que tout allait bien. Marcus alla même jusqu’à la regarder préparer son bras pour la prise de sang et elle se mordit l’intérieur de la joue en le voyant dévier son regard jusqu’au sien. Elle devait se retenir très fort de ne pas faire un commentaire sur ce qui venait de se passer. Marcus risquait de se braquer et de ne plus vouloir coopérer et la dernière chose dont Abby avait envie c’était qu’on vienne l’aider à faire une prise de sang parce que Marcus Kane était un entêté. « De ce que je veux hen… » Elle hocha la tête. « J’suis allé voir le Docteur Rosemary comme tu m’as conseillé. Elle parle toujours autant ? » Un sourire se dessina sur les lèvres d’Abby au moment où l’aiguille s’enfonçait dans la peau de Marcus. “Naleya aime beaucoup parler.” C’était bien dans le tempérament de la jolie blonde et une fois qu’elle était lancée c’était toujours difficile de l’arrêter.

Abby en profita pour changer la fiole de sang par une vide pour continuer à prélever du sang et elle continua la conservation toujours dans l’optique de le distraire. “Elle a pu t’aider au moins ou tu as fait comme d’habitude et tu n’as pas parlé ?” Abby se mordit l’intérieur de la joue. Elle réfréna son envie de fermer les yeux sous sa remarque. Ne pouvait-elle pas tenir une conversation normale avec lui sans l’attaquer systématiquement ? Abby récupéra le deuxième flacon avant d’en prélever un troisième plus par mesure de précaution que réelle nécessité. Bientôt ce serait fini et elle pourrait arrêter de se torturer à essayer de trouver des sujets de conversation. “Les premières séances sont toujours compliquées avec n’importe quel psy… surtout quand on n’est pas habitué à ça, mais à la longue, ça aide.” Confia-t-elle sans oser poser son regard sur Marcus. Elle se sentait toujours un peu embarrassée par sa question un peu mordante. Il était épuisé, malade et elle en profitait pour le chercher. Encore. Ils n’étaient pas faits pour dialoguer sans se bouffer le nez à chaque fois.

Abby récupéra sa dernière fiole, retira la seringue du bras de Marcus et lui fit un pansement avant de poser de nouveau son regard sur lui. “J’ai fini de te torturer pour l’instant.” Fioles en main, elle ne lui laissa pas le temps de répondre qu’elle partit récupérer de quoi lui redonner des forces. Elle revint quelques minutes plus tard avec un plateau qu’elle posa sur la table roulante et l’approcha de Marcus. “Ça t’aidera à ne pas tourner de l’oeil. C’est pas spécialement bon, mais ça contient ce qu’il faut pour toi.” Clairement le plat ne donnait pas du tout envie, mais il était nécessaire. Elle espérait que Marcus n’allait pas trop faire sa mauvaise tête et allait manger suffisamment pour regagner des forces. Il risquait d’en avoir besoin pour affronter les prochaines heures et la prochaine phase.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
184
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 EmptyLun 29 Juin - 2:14

La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel
feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un demi-sourire se dessina sur les lèvres de l’ancien Colonel lorsqu’Abigail l’attaqua après sa question sur le Docteur Rosemary. Au fond, ce n’était pas réellement une attaque, c’était seulement une preuve qu’Abigail le connaissait trop bien. Ça, même si les deux n’oseraient jamais l’avouer. Si loin et si proche en même temps. « Je n’avais rien à lui dire. » avoua-t-il en haussant les épaules. Il savait très bien que cette réponse n’allait pas plaire à Abigail, mais il n’était pas là pour lui plaire ou pour lui faire plaisir. Il était là par obligation. Marcus serra fortement les dents ensemble tandis qu’il fixait dans le vide pour ne pas voir le sang quitter son bras afin de rejoindre la fiole. Il voulait jouer les courageux, mais sur ça, il ne l’était pas du tout. C’était une crainte qui remontait à son enfance et pour laquelle il avait beaucoup de mal à faire abstraction. « Je ne vais pas retourner la voir. Ce n’est pas à elle que je veux parler. » Immédiatement, Marcus se maudit pour cette phrase et pour son état de fatigue qui l’empêchait de garder sa carapace bien fermée. L’homme n’avait pas vraiment d’ami et la seule personne de qui il se sentait proche, c’était Abigail. C’était sûrement idiot de penser comme ça étant donné qu’ils ne pouvaient pas passer plusieurs minutes sans se prendre la tête ou sans s’envoyer des pointes blessantes. D’une manière ou d’une autre, Kane revenait toujours vers elle. La preuve, il l’avait réclamé elle comme médecin plutôt que Jackson, il n’avait pas la même confiance en lui. « Il y a personne avec qui je veux parler. » précisa-t-il pour ne pas qu’Abby interprète mal ses paroles précédentes.

« Bien. Merci. » souffla l’homme en retournant la tête vers son bras qui était maintenant recouvert d’un bandage. Trop tard. Abigail était déjà partie ce qui lui arracha un soupir. Elle était trop rapide ou bien c’était lui qui n’arrivait pas à suivre ce qui se passait. Marcus s’enfonça légèrement dans son oreiller pour profiter de quelques heures de repos qui ne vinrent pas. Le Docteur Griffin revint trop rapidement avec un plateau qui le fit soupirer bruyamment. Ça ne lui faisait pas du tout envie, mais peu importe. Sur l’Arche, on ne mangeait pas par envie, mais par obligation. C’était la même chose ici. L’homme n’ajouta rien et attrapa sa fourchette pour prendre une première bouchée qui le fit grimacer. C’était mauvais. La nourriture roula de longues secondes dans sa bouche avant qu’il n’arrive à l’avaler. Immédiatement, il attrapa le verre d’eau pour prendre une longue gorgée et il prit une nouvelle bouchée qui lui fit le même effet. Kane ne réussit pas à terminer son assiette, mais il en mangea un peu plus de la moitié. C’était un début. L’homme avait repoussé son plateau pour allonger à moitié son lit. Il venait de se réveiller, mais il se sentait tout de même extrêmement fatigué. Pour une fois depuis plusieurs jours, il n’avait pas l’impression de souffrir de partout et il voulait en profiter pour dormir et reprendre des forces. L’ancien Colonel ne vit pas le sommeil venir et il ne vit pas non plus le temps passer. Par intermittence, il dormit plus de 24 heures. Il se réveillait à moitié lorsqu’on venait le voir, mais il sombrait à nouveau quelques secondes plus tard. Tout était tellement flou dans son esprit qu’il ne garda aucun souvenir des interventions qu’il avait subi. Il ne savait même pas s’il avait parlé ou même s’il avait pris le temps d’ouvrir les yeux.

Marcus se réveilla en sursaut et en plein milieu de la nuit lorsqu’une horrible douleur traversa son corps. C’était si soudain qu’il ne put retenir son gémissement de douleur. Kane se mit à observer ses mains qui tremblaient légèrement. Il essayait de bouger les doigts, mais ça lui faisait beaucoup trop mal. Est-ce de cette douleur qu’Abigail lui parlait deux jours plus tôt ? Il ne savait pas, mais il ne pourrait pas le supporter longtemps. Surtout que son crâne se mit de la partie. Il avait l’impression qu’il allait exploser. Quelqu’un ou quelque chose tambourinait dans sa tête et ça devenait complètement insupportable. Il aurait voulu en pleurer, mais rien ne réussit à sortir. Il ne ressentait rien d’autre que cette douleur qui le poussa à quitter son lit. Dans un premier temps, il pensa aller chercher un médecin, mais il n’arriva pas à tenir debout. Kane se laissa tomber au sol, les deux mains sur le crâne. Il appuyait très fort en espérant que ça change quelque chose, mais ce n’était pas le cas. Marcus ne sut pas combien de temps il resta au sol. Sans l’avoir remarqué, il s’était mis en position assise et il s’était reculé vers le mur le plus près. Il s’était adossé et il avait remonté les genoux dans lesquels il cachait son visage. Ses doigts appuyaient toujours sur ses tempes douloureuses. « Abby… » souffla-t-il lorsqu’il entendu le rideau se tirer. Encore une fois, il avait besoin d’elle.

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❝ ❞



[07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 [07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2 - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

[07/09/2482] ▬ La maladie est un avertissement qui nous est donné pour nous rappeler à l'essentiel || KABBY #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Cérès (l'Arche sur Terre)-