AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [21/09/2482]    A best friend is someone who makes you laugh even when you think you’ll never smile again | Bellaron 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [21/09/2482]    A best friend is someone who makes you laugh even when you think you’ll never smile again | Bellaron 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) [21/09/2482]    A best friend is someone who makes you laugh even when you think you’ll never smile again | Bellaron 3207243747
-38%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
235 € 379 €
Voir le deal

Partagez|

[21/09/2482] A best friend is someone who makes you laugh even when you think you’ll never smile again | Bellaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aaron Burton
❝ Admin ❞
Aaron Burton



Messages :
452
Date d'inscription :
23/05/2017
Ft :
T. James
Crédits :
Schizophrenic (vava) / Sign' icons groupes spécial IE : Lydie ♥️
[21/09/2482]    A best friend is someone who makes you laugh even when you think you’ll never smile again | Bellaron Vide
MessageSujet: [21/09/2482] A best friend is someone who makes you laugh even when you think you’ll never smile again | Bellaron [21/09/2482]    A best friend is someone who makes you laugh even when you think you’ll never smile again | Bellaron EmptyJeu 19 Mar - 20:21

Fourchette chrono:
 



A best friend is someone who makes you laugh even when you think you’ll never smile again.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bellaron
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jamais je n'aurai cru vivre cela un jour. Jamais je n'aurai cru que ça allait nous arriver. Et pourtant.. Me voilà avec la casquette de père, mais sans elle. Il dort à poing fermé, ce petit Desmond. Sans même se douter que sa mère ne pourra plus jamais le prendre dans ses bras. Il devra grandir, privé de cet amour maternel et même si je n'y suis pour rien, je m'en veux. Je m'en veux, parce que j'aurai du faire quelque chose. Quoi, je n'en sais rien. Alors qu'on devait vivre une journée inoubliable, hier, avec Macy, elle l'est devenue ça, c'est sur. Mais, d'une toute autre saveur que je ne l’imaginais pourtant. Inoubliable d'une façon dont j'aurai voulu pourtant que cela n'arrive jamais. Comme quoi. Les choses finissent toujours par échapper à tout contrôle et devenir plus sombres sans qu'on ne s'y attende. Macy n'a certes pas vécu une grossesse de rêve, entre son déni de grossesse encore là-haut, sur l'Arche. Et ces quelques mois plus compliqués encore, à son arrivée sur Terre. Je n'étais même pas avec elle lorsqu'elle a pris place dans cette foutue navette. A croire que je n'ai jamais pu être là, au bon endroit et au bon moment, pour toutes les personnes qui comptent pour moi. Que ce soit elle ou même Bellamy, je n'ai pas l'impression de gérer tout ça comme je le devrai. C'est bien pour cela que je veux être quelqu'un de, je ne sais pas comment le dire.. Meilleur ? Que ce soit pour ce tout petit garçon, qui a le même sourire que sa mère et la même façon de serrer le poing quand il semble contrarié, comme pour le Blake. Et bien d'autres personnes pouvant traîner dans les environs.

Autant le dire de suite, je n'ai pas dormi de la nuit. C'était juste impossible et pas qu'à cause de la présence d'un nouveau-né près de moi, mais bien à cause d'une absence qui me paraît toujours encore insurmontable en ce moment-même. Il était assez tôt ce matin lorsqu'une tête blonde est venue me trouver, bien qu'elle aussi n'a pas semblé avoir fermé l’œil de la nuit. Et pour cause : si moi, j'ai perdu la mère de mon fils, Clarke, elle, a perdu sa meilleure amie. Une triste peine qu'on partage douloureusement. Elle a donc pris le petit avec elle une bonne partie de la matinée, m'ayant rapidement fait comprendre qu'on (Desmond et moi) allait pouvoir compter sur elle tout comme mon frère de cœur, d'ailleurs et que j'avais bien besoin de me reposer un peu. De toute façon, avec Macy, on s'était toujours dit qu'elle, elle voulait que sa meilleure amie ait une place de choix dans la vie de ce petit gars, et moi de même avec Bellamy. Même pas besoin de leur demander d'être là pour lui, ils étaient les premiers à le devenir. J'en ai profité pour faire un peu de rangement. Croisant ici et là quelques unes de ses affaires que je n'ai même pas le cœur de les déplacer. Un peu comme si cela me berçait dans l'illusion qu'elle ne tardera pas à venir, avec son énergie décoiffante toute particulière et qui lui est si propre. Alors que je sais, au fond de moi, que cela ne sera plus jamais le cas. Je l'ai vu et sentie s'étendre dans mes bras, alors que j'ai couru comme jamais pour la retrouver. Rien ne présageait un accouchement, hier. Et pourtant.. Personne n'a rien pu faire pour elle. Je garderai toujours en mémoire son sourire, si faible et si rempli d'amour maternel lorsqu'elle a pu l'avoir contre elle. Rien que l'espace de quelques petites heures. Sans doute avait-elle compris qu'elle n'allait pas avoir la chance de le voir grandir pour être restée si calme, si reposée.. Depuis qu'elle est partie, je ne peux pas m'empêcher de me demander ce que j'ai bien pu faire pour mériter un tel acharnement, faisant ainsi de l'un des plus beaux jours de ma vie être l'un des pires.

Ma main posée sur le collier de Macy, que je lui ai offert il y a des années de ça et qu'elle ne quittait jamais, sous aucun prétexte, mon regard dérive vers ce petit homme qui n'a rien demandé pour être ainsi privé de sa mère si rapidement dans sa si petite vie.  Sans faire de bruit, je me rapproche de son petit lit à barreaux. Comment est-ce que je suis censé faire, maintenant ? Est-ce que je serai assez fort pour nous deux ? Je n'en sais encore rien. Tout est encore à reconstruire par dessus les cendres de ce futur bien plus joyeux que je nous imaginais pourtant. Sans le réveiller, je me penche au-dessus de lui pour pouvoir enrouler autour de l'un des barreaux ce fameux collier. Comme si cela allait lui permettre d'avoir un peu d'elle, un peu de sa mère près de lui. Tout en me redressant, je passe ma main sur mon visage aux joues qui « piquent un peu » comme le disait si bien Macy, alors que mes yeux doivent être rouges de ces larmes que je m'interdis depuis hier. Tellement de choses ont changé en si peu de temps. Être ici, dans ces appartements d'un Phoenix d'un ancien temps, là où vivait Macy depuis toute petite, ce n'est franchement pas une sensation agréable. Pourtant, je n'ai pas le choix. Impossible de sortir de cette carcasse pour le moment. Il fait si froid dehors. Rester entre ces murs de ferraille est la meilleure façon de le garder au chaud. Mais, c'est loin d'être agréable.

Ce n'est qu'en entendant ce petit Desmond s'éveiller en douceur que mon regard se focalise sur lui à nouveau. Je vais même jusqu'à le prendre -un peu maladroitement- dans mes bras. Dire que je comptais sur Macy, pour apprendre avec elle, à ses côtés, comment me comporter comme un père et le devenir. Et c'est aussi ça, qui me fait peur. Ne pas savoir quoi faire, comment réagir face à un si petit bébé. Surtout que je dois le garder avec moi, ici. Pour le tenir loin de l'aile médicale, grouillant de tous ces malades. Bref. C'est compliqué. « J'sais pas trop comment on va s'en sortir, p'tit gars.. » que je lui glisse, à voix basse, tout en le gardant contre moi. Paraît que c'est important pour lui. Il n'y a qu'en entendant frapper doucement à la porte que je me tourne, sans brusquerie, juste à temps pour la voir s'ouvrir sur un Blake. « Oh bah.. Ton sauveur arrive ! » Bah quoi, il gère déjà plus que moi avec les gamins ! Et je n'en rougis même pas à le dire, parce que c'est bien vrai. Bellamy a une longueur d'avance sur moi, c'est comme ça. Tout le monde n'a pas eu à gérer une petite sœur après tout.

camo©️015

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

I'm so close to saying 'fuck it' and giving up,
but one has to hang on and keep smiling
(c)LUCKYRED.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

[21/09/2482] A best friend is someone who makes you laugh even when you think you’ll never smile again | Bellaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Cérès (l'Arche sur Terre)-