AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Exceptionnellement et pour le temps d'une "petite" MAJ, IE sera inaccessible le 7 mars
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV (Jasper) Stupid boy ! 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook (Jasper) Stupid boy ! 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) (Jasper) Stupid boy ! 3207243747

Partagez|

(Jasper) Stupid boy !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Octavia Blake
❝ Survivant ❞
Octavia Blake



Messages :
80
Date d'inscription :
11/02/2020
Ft :
Marie Avgeropoulos
Crédits :
Midgard Sun (vava) ; via google & tumblr (gifs) ; goodlifequoteru.com (quote)
(Jasper) Stupid boy ! Vide
MessageSujet: (Jasper) Stupid boy ! (Jasper) Stupid boy ! EmptyMer 27 Jan - 16:33

Lieu du rp : Autour de l'Arche, à Cérès
Date du rp : 02 nov 2482 ; 07:43
Participants : Jasper Jordan & Octavia Blake
Météo : Il fait froid. Très froid. Une température en dessous du 0°C. L'air est humide, ce qui rajoute encore plus de mordant à cette hiver sans fin, mais au moins, il ne pleut plus depuis quelques heures.
But du rp : Un gros BOOM et la colère d'Octavia se déchaîne sur l'imprudent mister Jordan.
Résumé du rp : coming soon.

Stupid boy !

Elle avait bien entendu l'énorme « BOOM », alors qu'elle était avec les enfants, leur apprenant à reconnaître les plantes dangereuses pour eux autour de Cérès. Elle avait donc eu une autre priorité que d'aller voir ce qu'il se passait. Elle devait d'abord rassurer les enfants, puis les distraire en poursuivant le cours, comme si rien de dangereux ne venait réellement de se produire. Rapidement, cependant, la plupart des parents vinrent récupérer leur bambin et elle se retrouva bien vite avec une petite rouquine adorable de six ou sept ans, qu'elle savait orpheline.

« Allez vient ! On va voir ce qu'il se passe », proposa-t-elle à la gamine qui regardait l'endroit du « boom » pour la centième fois, la soulevant de terre pour la prendre dans ses bras, non sans une grimace. Elle allait mieux, même si son stupide accident était encore tout récent, donc ses côtes faisaient toujours mal. Mais c'était désormais une douleur gérable. Une de celles avec laquelle elle avait appris à vivre et bouger normalement. N'importe quel médecin lui reprocherait d'en faire encore trop pour ses pauvres os malmenées, mais elle n'avait jamais été capable de rester tranquille à se reposer et ne savait plus vraiment comment se laisser être malade. Trop d'années à cacher ses douleurs et ses blessures. C'était devenue sa nature profonde. Il fallait avouer qu'elle était curieuse aussi, la brune et surtout inquiète. Même si elle avait essayé de ne pas le montrer, de ne pas l'être, même, qu'elle avait évité de penser qu'une personne qui comptait pour elle pouvait s'être retrouvé au milieu de tout ça. Ce fut donc un peu plus rapidement que ne l'aurait fait une personne pas inquiète pour un sous, qu'elle arriva près du lieu, voyant que quelques personnes s'affairait encore à désenfumer le lieu. « Qu'est-ce qu'il s'est passé ? », demanda-t-elle à la première personne qu'elle put attraper.

Dix minutes plus tard, elle pénétrait dans medbay d'un pas rapide, les bras tendus le long de son corps. L'homme qu'elle avait saisi n'avait pas tardé à lui dire ce qu'il s'était passé et elle avait littéralement mis l'enfant dans ses bras avant de tourner des talons et de retraverser Cérès dans l'autre sens pour rejoindre la baie médicale. Idiot ! Ce garçon était le plus stupide et le plus idiot et le plus inconscient des hommes qu'elle connaissait. Bon, d'accord, elle ne connaissait pas beaucoup d'hommes et n'avait donc pas vraiment le loisir de faire ce genre de comparaisons, mais qu'importe. Il était idiot et elle était furieuse parce que son cœur battait la chamade et son esprit dérivait vers les possibilités les plus insoutenables. Les joies d'une vie traumatique. Elle était intarissable quand il s'agissait de trouver de nouvelles manières innovantes de mourir dans d'atroces souffrances. Elle avait peut-être un peu trop souvent cru sa dernière heure arrivée dans quelques-unes de ces conditions toutes fictionnelles semblaient-elles être.

Elle vit rapidement Jasper. Il ne semblait pas avoir grand chose en apparence, mais loin de la calmer, cela ne fit que renforcer sa colère, alors qu'elle se plantait droit devant lui, ignorant totalement la personne qui était en train de panser une plaie toute superficielle. « UNE DISTILLERIE CLANDESTINE !!! TU AS FAIT EXPLOSER UNE CUVE QUI DEVAIT TE SERVIR DE DISTILLERIE CLANDESTINE ??? » Pour faire bonne mesure, elle lui donna un coup sur l'épaule qui semblait indemne. Peut-être qu'elle avait tapé un peu fort et que cela s'était répercuté sur ses blessures ou peut-être qu'il était blessé à ce bras aussi. Mortifiée, soudainement inquiète, elle posa une main douce sur son épaule en regardant ses yeux, à la recherche de la moindre trace de commotion. « Ça fait mal ? Tu vas bien ? »

Non ! Non, Octavia ! Colère ! Une nouvelle fois, elle tapa sur son épaule, affichant un regard noir. « J'espère que ça fait mal, espèce d'idiot inconscient. Si tu voulais de l'alcool, il fallait me demander, j'en aurais piqué quelque part. Idiot ! » Au regard réprobateur qu'affichait son infirmière, elle n'avait pas vraiment dit une chose acceptable. Va te faire dériver, songea-t-elle, sans toutefois prononcer les mots, alors que c'était au tour de la soignante d'être la cible du regard coléreux de la cadette Blake. « T'as intérêt à pas avoir quelque chose de grave parce que je te jure que c'est moi qui te tuerais... Et tu creuseras ta tombe toi-même avant, c'est compris ? »

Dans l'instant, elle s'en fichait d'avoir l'air ridicule. Elle avait eu peur, tout ça pour finir par apprendre qu'une personne à qui elle tenait profondément avait été blessé dans un stupide accident qui n'aurait même jamais dû avoir lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Jasper Jordan
❝ Survivant ❞
Jasper Jordan



Messages :
48
Date d'inscription :
25/09/2020
Ft :
Devon Bostick by PrettyGirl
Crédits :
(Jasper) Stupid boy ! Vide
MessageSujet: Re: (Jasper) Stupid boy ! (Jasper) Stupid boy ! EmptyMer 27 Jan - 22:27



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

STUPID BOY

Jactavia | Jasper & Octavia

◊ ◊ ◊



S'il y avait bien une chose dont Jasper n'était jamais à court c'était d'idées intelligentes. Ces derniers temps, il devait bien avouer que sa tristesse et sa solitude ne l'avaient pas aidé à imaginer de nouvelles façon de mettre ses talents en oeuvre mais l'arrivée ou plutôt le retour d'Octavia dans sa vie avait tout chamboulé. Le jeune homme avait trouvé en son sourire une raison de se lever le matin et surtout, pour être honnête, le premier matin où ils s'étaient réveillé ensemble. La nuit n'avait pas été longue puisqu'ils s'étaient couché vraiment tard et le brun avait été réveillé par les rayons du soleil sur son visage. Pour autant, jamais un réveil ne lui avait semblé si agréable, le corps d'Octavia se levant paisiblement au rythme de sa respiration. Elle était endormie, elle semblait paisible, loin de tous les démons qui la hantaient. Il s'était senti loin de tout ce qui pouvait lui poser problème en général, apaisé. Elle avait été une parenthèse bienvenue dans son quotidien trop lourd et depuis cette fameuse nuit, quelque chose avait changé au camp. Il n'avait plus cette apparence d'un nouvel enfer, il lui semblait un peu plus accueillant, un peu plus chaleureux. Peut-être était-ce juste l'idée de la voir, en tous les cas sa vie lui semblait un peu plus belle.

En d'autres termes, à présent que Jasper avait retrouvé un certain goût à la vie, que ses blessures avaient bien cicatrisé et qu'il se sentait en pleine possession de ses moyens, il retrouvait également l'inspiration. Ces dernières semaines, le brun avait envie de remettre un peu les mains dans ses connaissances en chimie. Si cela lui avait apporté pas mal de soucis sur l'Arche, il ne pouvait s'empêcher d'y penser, il adorait ça. Sur Terre l'alcool ne coulait pas à flot et, étant un alcoolique, on ne va pas se mentir, Jasper avait commencé à réfléchir au meilleur moyen de s'en procurer. Pour lui mais aussi pour les autres qui, comme lui quelques semaines auparavant, avaient besoin d'oublier. Ce n'était pas que par abnégation et par générosité, il n'aurait pas pu le dire mais si cela pouvait l'aider lui et d'autres personnes, pourquoi pas. Ainsi, l'idée saugrenue d'une distillerie avait germé dans son esprit mais il ne pouvait décemment pas en mettre une en place au nez à et la barbe de l'autorité en place. Ce n'était pas le genre de choses autorisée à Cérès. Par lien de causalité, cela avait donc débouché sur l'idée d'une distillerie clandestine. Il allait falloir trouver le matériel nécessaire et évidemment une cuve pour procéder.

C'était une des premières choses que Jasper ne disait pas à Octavia. Il lui disait pourtant tout et la jolie brune ne le jugeait pas mais c'était évidemment illégale et il était hors de question qu'elle soit mêlée à ses bêtises. Elle avait assez subit sur l'Arche, il ne souhaitait pour elle qu'une vie paisible loin des anciennes inquiétudes. Aussi avait-il bien fait attention que la jeune femme soit occupée et plutôt loin pour commencer ses expérimentations. Aussi, quand après une explosion qui avait dû surprendre tout Cérès et que Jasper fut emmené plus loin pour soigner ses blessures, une seule pensée lui traversa l'esprit : Heureusement qu'Octavia était loin. Elle n'allait pas être mêlé à son bazar et peut-être même qu'il allait pouvoir s'en sortir sans lui raconter ce qui était arrivé. Peut-être n'avait-elle pas entendu ? Il trouverait bien un moyen de dissimuler ses blessures à la jeune femme non ?

« UNE DISTILLERIE CLANDESTINE !!! TU AS FAIT EXPLOSER UNE CUVE QUI DEVAIT TE SERVIR DE DISTILLERIE CLANDESTINE ??? »

...Non.

Bon, pour la discrétion et la dissimulation de ses blessures, c'était loupé. Et visiblement, pour son plan, c'était loupé aussi, il ne savait pas exactement qui lui avait raconté mais nul doute qu'elle venait de l'apprendre au regard de son expression furax. Elle accompagna d'ailleurs ses paroles d'un coup sur son épaule auquel Jasper répondit par un petit "Ouch", elle n'avait pas tapé fort la cadette Blake mais il était retombé dessus tout à l'heure et aurait sûrement un bleu ce soir. Il s'apprêtait à s'excuser, à bégailler une version, n'importe laquelle pour calmer la colère de la jeune femme mais quand il essaya de trouver le contact de ses yeux, il la vit soudainement bien moins en colère qu'il ne le pensait. Sa main qui venait de lui cogner l'épaule s'était déposer doucement sur celle-ci, sa voix trahissant d'une inquiétude sincère, lui demandant si elle lui avait fait mal. Le brun eut un sourire tendre, elle était certes en colère contre lui et ses idioties mais aussi et surtout elle avait eu peur. Peur pour lui, visiblement. D'ailleurs elle lui remit un coup dans la même épaule mais il devait bien avouer que c'était mérité.

« J'espère que ça fait mal, espèce d'idiot inconscient. Si tu voulais de l'alcool, il fallait me demander, j'en aurais piqué quelque part. Idiot ! »

Il ne put s'empêcher d'avoir un petit rire cette fois, exagérant le "Ouch !" de ce nouveau coup mais attendri de sa réaction. Elle lui aurait volé de l'alcool s'il en avait voulu. Qui d'autre qu'elle pouvait lui proposer une telle chose ? D'ailleurs, qui d'autre qu'elle pouvait le comprendre assez bien pour cautionner ses bêtises d'alcoolique ? Perosnne, sans nul doute. Elle était parfaite et le mot était faible.

« T'as intérêt à pas avoir quelque chose de grave parce que je te jure que c'est moi qui te tuerais... Et tu creuseras ta tombe toi-même avant, c'est compris ? »

Encore une fois cette inquiétude folle qui transparaissait dans sa voix et Jasper qui se sentit tellement désolé de l'avoir inquiété de cette façon. Il n'avait pas voulu la mêler à tout ça mais, égoistement, il devait bien avouer que la voir inquiète pour lui de cette façon avait quelque chose d'agréable. Il s'était résigné depuis bien longtemps à n'avoir aucune chance dans le coeur de la jeune Blake pour mener cette relation au delà d'une amitié mais la voir réagir de cette façon faisait battre son coeur un peu plus fort.

« Octavia hey... » lui souffla-t-il avec un petit sourire tendre avant de glisser sa main qui était sur son bras jusqu'à la sienne et de l'attirer doucement à lui avant de la prendre dans ses bras. « Je suis désolé, je ne voulais pas te faire peur. ». Ses mains avaient glissé dans son dos pour la prendre contre lui correctement, sentant son coeur qui battait rapidement, certainement de la peur qu'elle avait eu. Et puis il la relacha, un sourire malicieux sur le visage. « Tu ne vas quand même pas être en colère contre un homme qui a failli perdre la vie ! » s'offusqua-t-il faussement.

« Jamais rien entendu d'aussi faux. » glissa la soignante, blasée de ses bêtises, certainement.

« ...D'accord, je vois que certaines ici ne sont pas ralliées à ma cause ! » lui répondit-il avant de concentrer à nouveau son regard sur Octavia. « Mais sérieusement, je ne voulais pas t'inquiéter...Même si je dois avouer que c'est...Bizarrement flatteur ! »

Elle avait clairement le droit de le frapper encore, cet idiot.

◊ ◊ ◊


There now, steady love, so few come and don't go
Will you won't you, be the one I always know?
When I'm losing my control, the city spins around
You're the only one who knows, you slow it down


Revenir en haut Aller en bas
Octavia Blake
❝ Survivant ❞
Octavia Blake



Messages :
80
Date d'inscription :
11/02/2020
Ft :
Marie Avgeropoulos
Crédits :
Midgard Sun (vava) ; via google & tumblr (gifs) ; goodlifequoteru.com (quote)
(Jasper) Stupid boy ! Vide
MessageSujet: Re: (Jasper) Stupid boy ! (Jasper) Stupid boy ! EmptyMar 2 Fév - 21:32

Stupid boy !

Octavia se fichait d'avoir l'air stupide. Jasper était l'une des personnes les plus importantes de sa vie. Assurément dans le top 3, peut-être même dans le top deux. S'il lui était arrivé quelque chose de grave, elle aurait perdu non seulement plus qu'un simple ami, mais une moitié de tout ce qui l'empêchait de devenir complètement folle ici-bas. Elle n'aurait pas pu supporter ça. Elle n'aurait pas supporté qu'il soit gravement blessé, ou pire et elle ne supportait pas l'idée même qu'il se soit mis dans une tellement situation potentiellement dangereuse pour quelque chose d'aussi stupide. Elle comprenait qu'il avait besoin de faire quelque chose, que l'alcool était quelque chose d'aussi important pour lui que l'était les drogues pour dormir pour elle. Ils se soulageaient comme ils pouvaient du poids de leur réalité et elle était bien mal placé pour juger ce qu'il consommait, ayant elle-même besoin de ses propres substances. Ils se comprenaient là-dessus. Ils s'entendaient. Ils pourraient peut-être guérir ensemble un jour, mais pour le moment, elle était trop occupée à cacher, même à lui, ce qu'elle faisait pour parvenir à dormir, pour prendre le risque de le mettre en colère en parlant de sa consommation abusive de boissons psychotropes. Et puis merde, ce monde part complètement en vrille ! On sera mort avant d'avoir fait une overdose ! Même si elle était débrouillarde, et même s'il était malin, elle ne donnait pas cher de leur peau à tous les deux sur le long terme, pour le moment. Même si elle s’entraînait pour survivre, elle manquait de trop de choses pour y parvenir seule et il avait déjà trop souffert pour y croire aussi. C'était triste de penser leur survie ainsi, mais c'était cette réalité qui l'empêchait de dormir, après tout.

Perdue dans ses pensées les plus folles, Octavia en fut sortie par un Jasper tout doux, qui prit sa main pour l'attirer à lui et la prendre dans ses bras. D'abord immobile, elle finit par entourer ses bras autour de lui, cachant son visage dans le creux de son épaule en essayant de respirer profondément et de reprendre un peu de calme. Elle roula des yeux quand il se sépara d'elle, arguant qu'elle ne pouvait être en colère contre quelqu'un qui avait failli perdre la vie. Comme si ça avait pu arriver qu'il sorte de quelque chose d'aussi grave avec si peu de blessures. Comme pour confirmer ses dires, la soignante près d'eux se moqua de lui. Elle croisa les bras, l'air sévère.

« … D'accord, je vois que certaines ici ne sont pas ralliées à ma cause ! Mais sérieusement, je ne voulais pas t'inquiéter... Même si je dois avouer que c'est... Bizarrement flatteur ! »

Une nouvelle fois, elle gifla l'épaule du bras, le regard noir, avant de se précipiter de nouveau dans ses bras, entourant son cou et replongeant son visage dans le creux de son épaule. « Tu n'es qu'un idiot. Un crétin stupide et sans cervelle. Je te déteste. » C'était totalement faux, bien sûr. Personne ne pouvait réellement le croire de toute manière. Pas quand elle le disait avec une voix douce et tremblotante. « Comment je survis sans toi, moi, hein ? », demanda-t-elle tout bas, resserrant un peu plus son étreinte, essayant de ravaler des larmes qu'elle ne savait de colère ou de tristesse.

Rien que cette idée la rendait malade. Ces derniers temps, Jasper avait été la personne avec laquelle elle avait passé le plus de temps. La personne qui avait le plus montré qu'il s'intéressait à elle, qu'elle comptait. Même Bellamy semblait bien absent en comparaison, trop occupé à sauver tout le monde et à faire les yeux doux à sa blonde discrètement, comme si personne n'avait compris leur manège. Il n'avait plus de temps pour elle. Elle apprenait à vivre avec, Jasper aidant en grande partie. Alors non, elle ne pouvait pas lui permettre de mourir ou de finir invalide de la plus stupide des façons. Elle avait beaucoup trop besoin de lui pour survivre à cette vie merdique.

« Meurs pas... Je t'en prie... »
Revenir en haut Aller en bas
Jasper Jordan
❝ Survivant ❞
Jasper Jordan



Messages :
48
Date d'inscription :
25/09/2020
Ft :
Devon Bostick by PrettyGirl
Crédits :
(Jasper) Stupid boy ! Vide
MessageSujet: Re: (Jasper) Stupid boy ! (Jasper) Stupid boy ! EmptyMer 3 Fév - 14:29



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

STUPID BOY

Jactavia | Jasper & Octavia

◊ ◊ ◊



C'était une chose d'être autodestructeur avec soi-même, de ne pas craindre ce qu'il pourrait arriver et de simplement expérimenter mais c'était tout à fait autre chose quand ses actions pouvaient avoir une incidence et des conséquences sur une autre personne. Jasper en faisait l'amère expérience aujourd'hui, ses traits d'humour ne cachaient qu'un regret terrible en voyant Octavia aussi mal. Elle venait de lui frapper le bras une nouvelle fois avant de se blottir contre lui, son coeur battant encore à tout rompre contre le torse du jeune homme. Il pouvait sentir la peur qu'elle avait eu, le soulagement et peut-être qu'après réflexion, il n'avait pas mesuré l'importance qu'il avait pour elle. Il en prenait la mesure aujourd'hui mais cela aurait pu être trop tard et surtout plus grave, il méritait bien les foudres de la jeune Blake. Jasper, par son humour, son sourire, ses idioties était habitué à être l'ami, celui qu'on est content de voir mais dont on ne se rend pas vraiment compte de l'absence et il n'avait jamais espéré être plus pour elle. Pourtant, aujourd'hui, Octavia dans ses bras, il y avait quelque chose de plus, comme l'impulsion de quelque chose de possible.

« Tu n'es qu'un idiot. Un crétin stupide et sans cervelle. Je te déteste. »

Il en eu un petit rire, un petit soufflement, un mouvement de torse tant cela, dans ces circonstances, semblait faux. Elle le disait d'une voix si douce, accroché à son cou, personne ne pouvait y croire et si Jasper avait levé les yeux sûrement aurait-il vu le petit sourire attendri de la femme qui tentait de soigner ses blessures quelques minutes auparavant. Et puis la voix d'Octavia qui, d'un niveau sonore si bas, juste pour eux, demanda comment elle était censé survivre sans lui et le coeur du brun se serra alors que leur étreinte se faisait plus intense. A cette instant précis, alors qu'il sentait les doigts de la jeune femme s'accrocher à lui, les petits sursauts de son coeur indiquer qu'elle retenait ses larmes et son parfum emplir ses narines pour ce qui aurait pu être la dernière fois, Jasper se détesta. Il n'avait jamais ressenti ça et n'aurait jamais pensé que cela puisse faire aussi mal. La peine d'Octavia lui donnait envie de remonter le temps et de n'avoir jamais eu cette idée stupide de distillerie, ou simplement qu'elle ne l'ait pas connu, elle ne méritait pas ça. Elle méritait tout le bonheur, bien plus que ce que le brun pouvait lui donner et il lui avait promis d'être là, comment avait-il pu être si idiot ? C'était une sensation terrible que celle du remord, de la culpabilité et ce fut bien pire encore quand la jeune femme qui n'avait pas quitté ses bras lui souffla un « Meurs pas... Je t'en prie... » suppliant qui lui brisa le coeur.

Il avait été idiot comme si sa vie n'avait aucune importance et que sa disparition n'impacterait personne. Ou plutôt comme s'il était invincible, ce qu'il savait ne pas être et pourtant...Alors il se sépara doucement d'elle mais pas trop, prenant doucement son visage dans ses mains pour qu'elle le regarde, caressant son visage du pouce, voulant, si cela devait être le cas, sécher ses larmes.

« Je suis là... » lui souffla-t-il, que pour elle, d'une petite voix, oubliant la présence de la soignante, oubliant même la présence du reste du camp au final.

« T'auras jamais à survivre sans moi parce que je suis pas près de partir d'accord ? »

Plus aucune trace d'humour dans ses mots. Plus aucune trace de nonchalance dans ses mouvements, simplement l'intensité de l'instant, le poids de la peur, de la douleur, de ce qui aurait pu arriver s'il n'avait pas été si chanceux. Le poids des regrets, le poids de ses bêtises, le poids du regard embué d'Octavia qu'il aurait pu abandonner aujourd'hui, loin des promesses qu'il lui avait fait. Et il allait être mieux, le jeune Jordan, pour lui, pour ses parents, pour Monty mais surtout pour elle. Sa vie comptait pour quelqu'un, c'était une étrange nouveauté mais cette idée faisait battre son coeur plus vite, plus fort et le regard plongé dans le sien, le brun comprit qu'il devait faire mieux. Et à travers ce regard il y avait aussi la réalisation bien évidente du fait qu'Octavia n'était pas une amie. Elle était bien plus, elle avait toujours été bien plus et son coeur parlait pour lui, lui qui pensait l'avoir laissé au bord de la route. Il était bien là, il battait plus fort de la proximité de leurs visages, Jasper laissant son front doucement se déposer contre celui de la jeune femme, descendant ses mains, fermant les yeux. Ca c'était pour ne plus voir ses lèvres sur lesquelles il aurait eu envie de déposer les siennes, bien plus qu'il ne saurait l'avouer. Et puis il ouvrit les yeux, séparant leurs front doucement, lui faisant un petit sourire et murmurant une phrase qu'il lui avait déjà dit mais qui résonnait aujourd'hui plus encore que la première fois.

« Je ne te laisserais pas seule ne t'inquiète pas »

Les mêmes mots qu'il lui avait dit lors de leur première nuit tous les deux, cette promesse qui semblait anodine, qui ne semblait ne concerner que ce jour là. Mais qui concernait bien plus, qui signifiait bien plus de chose. Qu'il réitérait. A laquelle il croyait.

◊ ◊ ◊


On s'envolera du même quai
Les yeux dans les mêmes reflets
Pour cette vie et celle d'après
Tu seras mon unique projet
Je m'en irai poser tes portraits
À tous les plafonds de tous les palais
Sur tous les murs que je trouverai
Et juste en dessous, j'écrirai
Que seule la lumière pourrait


Revenir en haut Aller en bas
Octavia Blake
❝ Survivant ❞
Octavia Blake



Messages :
80
Date d'inscription :
11/02/2020
Ft :
Marie Avgeropoulos
Crédits :
Midgard Sun (vava) ; via google & tumblr (gifs) ; goodlifequoteru.com (quote)
(Jasper) Stupid boy ! Vide
MessageSujet: Re: (Jasper) Stupid boy ! (Jasper) Stupid boy ! EmptyDim 7 Fév - 23:07

Stupid boy !

Le cœur d'Octavia battait la chamade. De terreur, mais aussi d'une autre sorte de sensation étrange. Avoir un garçon dans ses bras n'était pas une chose ordinaire pour elle. Elle avait le sentiment d'être très maladroite, mais elle était bien trop à l'écoute de ses émotions pour réfléchir à avoir l'air sûre d'elle dans ses actions. Par automatisme (elle ne savait absolument pas ce qu'elle faisait après tout), elle posa ses mains sur celles de Jasper lorsqu'il se détacha d'elle pour attraper son visage. Elle sourit doucement, tristement, quand il assura qu'il était là. Il l'était encore, certes, mais pour combien de temps ? Elle perdait tout le monde, petit à petit. Personne ne restait jamais pour toujours... Peu importe ce qu'il disait. Bellamy aussi lui avait promis qu'il serait toujours là pour elle. Mais ça, c'était avant Clarke Griffin.

Pourtant, elle eut envie de le croire, réellement. Il était si sérieux tout d'un coup, si sûr de lui qu'une part de la cadette Blake voulait réellement croire qu'il ne partirait jamais et resterait toujours près d'elle. Inspirant profondément, front contre front, elle profita de la chaleur du corps et de la promesse, essayant d'oublier, même pour une seconde, la réalité. Elle voulait croire en cette promesse, en cet avenir et en cette réalité qu'il savait lui faire imaginer.

Une nouvelle fois, elle plongea vers l'avant, tout contre le torse du brun, enfouissant son visage dans son nouvel endroit favori. Le nez contre la peau du cou de Jasper, elle inspira doucement, les yeux clos, paupières fortement pressées. « Ne fais pas de promesses que tu n'es pas sûre de tenir », souffla la jeune femme, toujours triste. « Bellamy jurait aussi qu'il serait toujours là... » Elle resserra un peu son étreinte avant d'ajouter encore plus bas, sa voix trahissant toute son absence d'assurance. « Et puis il a rencontré une fille... »

Voilà, c'était dit, le loup sortit du bois. Cette chose qu'elle n'avait prononcé devant personne avant, si lourde de tellement de sens. Parce que son frère ne lui appartenait plus. Parce qu'elle ne savait que trop combien on pouvait la quitter pour quelqu'un d'autre... ou pire. Après tout, sa mère avait bien essayé de la tuer parce qu'elle ressemblait trop à son père, choisissant, dans sa folie, la sécurité de leur secret plutôt qu'elle. Bellamy maintenant la laissait, une autre envahissant sa vie et ses pensées. Bientôt, Jasper trouverait lui aussi quelqu'un avec qui il voudrait être plus proche et elle ne serait plus importante, alors. Elle ne serait plus sa priorité, parce que cette connerie qu'on appelait "amour" comptait plus qu'elle... Compterait toujours plus qu'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Jasper Jordan
❝ Survivant ❞
Jasper Jordan



Messages :
48
Date d'inscription :
25/09/2020
Ft :
Devon Bostick by PrettyGirl
Crédits :
(Jasper) Stupid boy ! Vide
MessageSujet: Re: (Jasper) Stupid boy ! (Jasper) Stupid boy ! EmptyMer 10 Fév - 0:35



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

STUPID BOY

Jactavia | Jasper & Octavia

◊ ◊ ◊



Il était doux, cet instant suspendu, hors du temps, hors de l'espace dans lequel ils se trouvaient, hors de Cérès, au delà de la Terre pourrions-nous dire. Il était le résultat si évident des coeurs blessés de deux survivants qui trouvaient enfin un échappatoire à cette douleur qui ne cessait jamais. Il y avait autre chose qu'une colère d'enfant, une dispute, des reproches, il y avait tout un cheminement sous-jacent qu'eux seuls pouvait comprendre. La peur viscérale d'Octavia, les regrets de Jasper, les confidences, ce rapprochement qui se créait logiquement mais surtout qui se concrétisait. Et cette confiance commune qui était déjà là mais jamais aussi présente. Octavia dans ses bras, le jeune brun se rendait enfin compte que sa vie comptait pour quelqu'un, réellement, qu'il n'était pas là pour rien. Cela semblait évident mais pour le jeune Jordan, c'était une toute nouvelle façon d'entreprendre la vie. Et pour la jolie brune, visiblement, un rappel douloureux à ce qui lui faisait mal mais également le fait de pouvoir en parler à quelqu'un. Accrochée à son torse, les yeux fermés, elle souffla une phrase qui lui provoqua un frisson tout le long de l'échine.

« Ne fais pas de promesses que tu n'es pas sûre de tenir »

Aussi douloureux que cela soit, elle avait raison. D'un côté il méritait ce doute, il avait bien failli y passer, s'il en parlait comme d'une blague, il était bien conscient que cela aurait pu être pire. Il lui avait promis d'être là, il avait failli rompre cette promesse. Et puis, au delà de sa volonté, Jasper n'était effectivement pas sûr de pouvoir la tenir. Il y avait des dizaines de façon de mourir ici, certaines plus douloureuses que d'autre, peut-être et sans doute ne serait-il pas là aussi longtemps qu'il le voudrait pour la jeune femme.

« Bellamy jurait aussi qu'il serait toujours là... »

La voilà finalement, ces mots sur sa douleur. Octavia avait souvent parlé de son frère, que Jasper connaissait bien, il l'avait arrêté pas mal de fois sur l'Arche et menait son petit monde ici. Bellamy Blake n'était un inconnu pour personne, s'il ne portait pas le brun en son coeur, Jasper écoutait néanmoins toujours attentivement Octavia en parler. Il y avait tant d'amour dans ces paroles et dans la façon dont elle voyait son frère, il ne pouvait que deviner ce qu'elle pouvait ressentir, cette façon de se sentir abandonnée.

« Et puis il a rencontré une fille... »

La bombe était lancée, la chose était dite, de tout ce qu'ils s'étaient dit ces dernières semaines, jamais Octavia n'avait-elle vraiment fait référence à ce qui lui faisait du mal. Et Jasper voyait parfaitement de quoi elle voulait parler. D'un petit regard, il demanda à la soignante de les laisser un peu, un peu d'intimité ne serait pas de refus. Cela faisait maintenant quelques temps que les deux jeunes gens s'étaient retrouvé et Jasper avait eu le temps de cerner quelque peu la demoiselle, son cauchemar sur l'Arche, cette façon de n'avoir personne. De n'avoir jamais eu personne au final, dissimulée du reste du monde. Bellamy était tout son univers, son grand frère, le voir s'éloigner devait être extrêmement difficile à vivre.

« Tu sais... » commença-t-il en lui caressant les cheveux, conscient qu'il allait falloir trouver les bons mots « Bellamy est peut-être moins présent mais tu es toujours sa petite soeur. Et je suis prêt à parier qu'il n'apprécierait pas de la voir dans les bras de l'homme qui a fait exploser une cuve d'alcool pour une distillerie clandestine ! »

La formulation était maladroite mais l'idée était assez claire. Jasper n'était pas réellement ce qu'on peut considérer comme un bon parti. Sans doute que l'ainé des Blake n'approuverait pas ni leur rapprochement ni les sentiments naissants que Jasper ressentait pour la jeune femme.

« Personne ne pourra jamais te remplacer. Pour lui, pour moi... » n'allons pas trop vite en besogne Jasper. Il s'agirait de ne pas effrayé la demoiselle.

« Tu n'es pas quelqu'un de remplaçable Octavia. Et Bellamy est un idiot pour ne pas te l'avoir dit plus tôt que ça ! » mais après ces mots, le jeune Jordan se ravisa « Mais si ça pouvait rester entre nous, pour être honnête ton frère me fait un peu peur ! » et avec un petit rire qu'il espérait aider à détendre l'atmosphère, il déposa doucement ses lèvres sur son front.

◊ ◊ ◊


On s'envolera du même quai
Les yeux dans les mêmes reflets
Pour cette vie et celle d'après
Tu seras mon unique projet
Je m'en irai poser tes portraits
À tous les plafonds de tous les palais
Sur tous les murs que je trouverai
Et juste en dessous, j'écrirai
Que seule la lumière pourrait


Revenir en haut Aller en bas
Octavia Blake
❝ Survivant ❞
Octavia Blake



Messages :
80
Date d'inscription :
11/02/2020
Ft :
Marie Avgeropoulos
Crédits :
Midgard Sun (vava) ; via google & tumblr (gifs) ; goodlifequoteru.com (quote)
(Jasper) Stupid boy ! Vide
MessageSujet: Re: (Jasper) Stupid boy ! (Jasper) Stupid boy ! EmptyDim 14 Fév - 18:57

Stupid boy !

Octavia n'avait pas l'habitude de donner d'elle ainsi à quelqu'un. Plusieurs années cachées à tenter de survivre en faisant le moins de bruit possible ne l'avait pas rendu très apte à s'exprimer face aux autres. Bellamy la comprenait sans mots la plupart du temps, sa mère était trop dérangée pour chercher à la comprendre. La première fois qu'elle avait vu d'autres humains que sa famille, elle avait été terrifiée, autant qu'excitée. L'excitation était vite passée (on s'habitue à tout, après tout) et les vraies difficultés avaient commencé : agir « normalement », apprendre les règles sociales à un âge avancé, apprendre à dialoguer avec des gens qui n'étaient pas de son sang... Tout cela avait été compliqué et tout cela l'était encore. Être pleinement elle-même, montrer ses peurs et ses failles... Beaucoup à l'orphelinat avaient tenté de l'utiliser contre elle et la brune avait appris à se protéger en évitant soigneusement les autres. Elle avait fui, autant qu'on l'avait fui. Et maintenant, elle se montrait pleine et entière face à Jasper, le premier vrai humain qu'elle voulait dans sa vie en dehors de son frère.

En parlant de son frère, elle l'avouait enfin à voix haute et à une autre personne, combien elle souffrait de sa perte. Il lui manquait et plus encore, elle était perdue sans lui. Si elle s'était accrochée à Jasper aussi intensément, aussi vite, c'était sans doute en partie pour cela. Sans son frère, elle n'avait plus rien, ni personne et Jasper arrivait soudainement dans son monde, se préoccupant d'elle, lui montrant qu'elle comptait. Elle n'était pas attaché à Jasper à cause de Bellamy. Elle en était convaincue. Elle appréciait fortement le jeune homme pour ce qu'il était. Mais elle devait bien reconnaître que ses sentiments avaient sans doute grandi plus vite à cause de cette sensation de solitude intense.

Les doigts d'Octavia se crispèrent autour des vêtements de Jasper, alors qu'il assurait qu'elle était toujours la petite sœur de Bellamy malgré tout. Elle se détendit bien vite, se mettant à rire en resserrant un peu son étreinte, alors qu'il ajoutait que l'aîné des Blake ne serait sans doute pas favorable à de telles embrassades entre sa cadette et l'idiot blessé par l'explosion d'une cuve à alcool.

« Personne ne pourra jamais te remplacer. Pour lui, pour moi... », assura Jasper, faisant battre le cœur de la brune plus vite. « Tu n'es pas quelqu'un de remplaçable Octavia. Et Bellamy est un idiot pour ne pas te l'avoir dit plus tôt que ça ! » En d'autres circonstances, elle se serait énervé, lui aurait reproché de dire du mal de Bellamy, aurait défendu son frère bec et ongles, comme elle le faisait toujours, parce que personne n'avait le droit de dire la moindre chose négative sur son frère, mais c'était Jasper et il disait simplement la chose la plus gentille du monde pour elle, alors elle pouvait difficilement s’énerver, alors que son corps et son cœur donnait l'air de surchauffer, se gonflant de reconnaissance et d'un sentiment qu'elle avait du mal à identifier.

Une nouvelle fois, elle éclata de rire, alors que Jasper lui demandait de ne pas répéter ces mots à l'aîné des Blake, ayant peur des représailles. Son rire accompagna encore le geste du brun quand il vint poser un baiser sur son front et elle frissonna de plaisir. C'était la première fois qu'on l'embrassait. Ce n'était certes rien, juste un petit bisou sur son front, mais hormis Bellamy, personne n'avait jamais eu de gestes tendre et si venant de son frère, les bisous sur le front étaient dénués de toute connotation étrange, venant de Jasper, cela ne procurait pas du tout les mêmes sensations.

Rouvrant les yeux, elle regarda Jasper, les yeux brillants, les bras toujours placés autour des épaules du jeune Jordan. Hésitante, elle se mordit la lèvre inférieure, regardant les siennes avec envie. Elle craignait d'agir et de réaliser qu'elle avait tort sur toute la ligne, qu'elle s'était trompé sur lui et qu'il ne ressentait pas les mêmes choses qu'elle lorsqu'ils étaient ainsi ensemble, seuls au monde (ou tout comme). « Merci », souffla-t-elle finalement, souriant timidement tout en glissant ses mains des épaules du brun, descendant vers son torse pour poser ses deux paumes à plat. Elle savait qu'elle devait se détacher de lui. Ils ne pouvaient pas rester là toute la journée, même si elle le voulait. Les médecins avaient sans doute encore quelques examens à lui faire et ils ne pouvaient pas squatter la table d'examen toute la journée en espérant qu'on les laisse tranquille, ou qu'on leur laisse même simplement assez d'intimité. Elle profita donc encore quelques secondes des battements du cœur du brun sous ses doigts, avant de soupirer pour trouver la volonté de bouger. « Je dois y aller. Il faut que le médecin termine de t'examiner... et je... je suis inscrite pour surveiller les enfants dont les parents travaillent jusqu'à la tombée de la nuit. On se voit plus tard, okay ? »

Elle allait partir. Elle comptait vraiment partir simplement en lui disant un ''à plus tard'' à propos, mais quand elle plongea son regard dans le sien, elle fut prise d'un élan de courage (ou de folie) et se pencha vers l'avant, pressant ses lèvres contre celles de Jasper, en un chaste et doux baiser. Reculant, elle se lécha les lèvres, sourire contrit idiot sur les lèvres. « Ne fais rien de stupide jusqu'à la prochaine fois qu'on se voit, d'accord ? », quémanda-t-elle avant de s'en aller, le laissant là, sans oser un dernier regard pour appréhender sa réaction à son acte fou.
Revenir en haut Aller en bas
Jasper Jordan
❝ Survivant ❞
Jasper Jordan



Messages :
48
Date d'inscription :
25/09/2020
Ft :
Devon Bostick by PrettyGirl
Crédits :
(Jasper) Stupid boy ! Vide
MessageSujet: Re: (Jasper) Stupid boy ! (Jasper) Stupid boy ! EmptyMer 3 Mar - 15:58



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

STUPID BOY

Jactavia | Jasper & Octavia

◊ ◊ ◊



Il y avait plusieurs sentiments qui prédominaient l'instant qu'étaient en train de vivre Jasper et Octavia. Il y avait eu la peur qui faisaient toujours battre leurs coeurs respectifs, l'idée de perdre l'autre alors qu'ils s'accrochaient déjà si fort à la présence d'une autre conscience. Tout allait très vite sur Terre, les relations, les amis, les amours (Jasper en avait été le premier concerné) et dans ce monde de chaos, il semblait que l'innocence de leurs êtres s'étaient trouvés. Brisées, épuisées, apportant le soutien et la douceur dont ils avaient cruellement besoin. Il était assez difficile d'imaginer séparer Jasper d'Octavia. De la même façon que tout allait très vite, elle s'était vite révélé importante. Plus importante qu'il ne le pensait sûrement. Alors que la pression se calmait, que les coeurs se remettaient à battre normalement et que le sourire réapparaissait sur le visage de la brune, Jasper le ressentit à nouveau. Cette façon d'être seuls au monde, de ne voir qu'elle, oubliant les idioties qu'il avait fait, les cris, les coups sur son bras, trahissant simplement de l'incroyable complicité qui demandait plus. Les mains d'Octavia glissèrent finalement de ses épaules, descendant jusqu'à son torse, posant les paumes à plat et, à nouveau, Jasper sentit son coeur accélérer très légèrement.

Ce n'était pas un geste amical, il supposait bien plus. C'était un contact silencieux, qui n'a pas besoin de mots, une façon de plus de se rapprocher. Il n'y avait rien d'amical là dedans et si Jasper pensait au début se faire des idées, les minutes passées semblaient lui donner raison.

« Je dois y aller. Il faut que le médecin termine de t'examiner... et je... je suis inscrite pour surveiller les enfants dont les parents travaillent jusqu'à la tombée de la nuit. On se voit plus tard, okay ? »

Non, pas okay. Evidemment, dans la réalité, Jasper n'avait pas réellement le choix, la jeune Blake avait raison, ils ne pouvaient pas rester ici indéfiniment. La soignante devait s'occuper de lui, réparer ses bêtises, vérifier que tout allait bien. Lui avait envie de dire que tout allait bien, qu'il préférait garder Octavia avec lui, il n'était ni raisonnable ni vraiment mature pour un sou. Mais elle devait y aller, surveiller des enfants ce qui décrocha un sourire au fils Jordan. Elle s'occupait d'enfant pendant que lui faisait exploser des cuves d'alcool, c'était un duo qu'il n'aurait pas pu inventer.

« Okay... » souffla-t-il avec un petit sourire amusé. Il aurait voulu rajouter quelque chose, lui dire qu'il n'allait rien faire exploser d'ici ce soir, ajouter une plaisanterie, ou juste lui dire aurevoir mais il n'en eut pas l'occasion. La jolie brune eut un mouvement vers lui qui lui coupa toute possibilité (et envie) de dire quoi que ce soit, déposant ses lèvres sur les siennes dans un baiser que Jasper n'aurait jamais pu espérer. Le contact était d'une douceur incroyable, une traduction incroyablement réaliste du lien qu'ils partageaient. Evidemment, son coeur s'emballa plus que de raison. Si à la première seconde il n'avait pas réellement comprit ce qui lui arrivait, la deuxième avait été révélatrice et Jasper glissa sa une main douce sur sa taille, répondant évidemment au baiser. La jolie brune s'éloigna rapidement, réalisant visiblement ce qu'elle venait de faire, laissant le temps au jeune Jordan de recommencer à respirer, de réaliser ce dont les dernières secondes avaient été faites.

« Ne fais rien de stupide jusqu'à la prochaine fois qu'on se voit, d'accord ? »

Pour être honnête, à cet instant, il aurait absolument tout accepté venant de la jeune femme. Elle venait d'attraper son coeur, de lui prouver qu'il n'était pas le seul à penser à autre chose de leur relation, d'imaginer un futur où l'amitié ne serait pas tout ce qui les liait. Peut-être était-ce pousser trop loin la réflexion mais en tous les cas, elle lui avait montré que leur relation allait plus loin que son statut actuel. Et il en resta con, à la regarder partir sans lui promettre quoi que ce soit. Rien faire de stupide ? Jasper ? C'était un pari risqué.

Heureusement pour lui (et pour le reste du camp!), Jasper resta plutôt tranquille le reste de la journée. Son esprit ne pouvait pas se détacher de ce qu'il s'était passé un peu plus tôt, de la douceur de ses lèvres, de son parfum, de ce qu'ils s'étaient dit, de la façon dont ils n'avaient jamais été aussi proches qu'à cet instant. Au figuré comme au propre, finalement. Et il ne savait pas quoi faire de cette information, gardant juste son sourire un peu débile sur le visage, réfléchissant finalement à ce que la jeune femme lui avait dit avant de partir. Elle surveillait les enfants dont les parents travaillent jusqu'à tard, il y avait peu de chance qu'elle ait le temps de manger ou même de se reposer au minimum. Alors le jeune Jordan s'activa, récupérant à manger autant qu'il le pouvait (ce n'est pas comme si la nourriture coulait à flot) et négociant d'emprunter quelques couvertures à des amis. L'objectif étant d'offrir à Octavia une douce soirée après une journée de boulot, il ne fallait pas lésiner sur les couvertures. Il avait aussi récupérer son walkman pour le côté un peu plus musical. La lumière était assurée par les étoiles et par la lune, il ne pleuvait plus depuis quelques heures, le ciel était dégagé, ce serait parfait. Et une fois que tout fut préparé, la nuit commençait tout juste à tomber, Jasper se prépara, essayant d'avoir l'air moins physiquement cassé qu'il ne l'était réellement et ressortant de la carcasse de l'Arche pour aller trouver la jeune femme. Elle devait avoir presque fini et justement, quand il arriva, elle avait l'air de rendre le dernier enfant à ses parents. Son sourire faisait plaisir à voir, il s'approcha, lui souriant d'une façon sûrement plus débile que désirée.

« Hey Octavia... » souffla-t-il en arrivant à sa hauteur « Est-ce que tu as fini le travail ? J'ai quelque chose pour toi... Pour me faire pardonner pour la cuve ! » et pour l'idée bancale qui en avait résulté.

◊ ◊ ◊


On s'envolera du même quai
Les yeux dans les mêmes reflets
Pour cette vie et celle d'après
Tu seras mon unique projet
Je m'en irai poser tes portraits
À tous les plafonds de tous les palais
Sur tous les murs que je trouverai
Et juste en dessous, j'écrirai
Que seule la lumière pourrait


Revenir en haut Aller en bas
Octavia Blake
❝ Survivant ❞
Octavia Blake



Messages :
80
Date d'inscription :
11/02/2020
Ft :
Marie Avgeropoulos
Crédits :
Midgard Sun (vava) ; via google & tumblr (gifs) ; goodlifequoteru.com (quote)
(Jasper) Stupid boy ! Vide
MessageSujet: Re: (Jasper) Stupid boy ! (Jasper) Stupid boy ! EmptyMer 3 Mar - 19:14

Stupid boy !

Octavia passa le reste de la journée un peu dans les nuages. Elle avait une tâche importante à accomplir. La sécurité des enfants primait, bien sûr. Et heureusement, ils lui donnèrent assez de travail et d'occupation pour avoir l'esprit occupé la plupart du temps. Mais dès qu'elle avait une seconde, elle y repensait. Elle aurait dû se maudire d'avoir embrassé Jasper, mais la vérité, c'était qu'elle ne le regrettait pas vraiment. Le fantôme des lèvres du brun flottait encore sur sa bouche et lui donnait le rouge aux joues et des papillons dans le ventre. Ce n'était pas vraiment son premier baiser, mais c'était le premier qui comptait vraiment, le premier n'étant qu'une expérience maladroite d'orpheline découvrant le monde et la sociabilisation. Elle lui avait dit plus tard, avant d'agir, mais n'avait pas vraiment calculé quand serait ce « plus tard » et elle avait à la fois hâte, tout en étant un peu anxieuse.

Le reste de la journée passa rapidement, malgré tout. Elle ne savait pas trop ce qu'elle allait faire de sa soirée. Elle supposait que Bellamy était de corvée ce soir (ou que s'il ne l'était pas, il serait plus disposé à rejoindre sa princesse blonde plutôt qu'elle). Elle n'avait pas forcément envie de rentrer se coucher. Les nuits étaient difficiles et l'empilement des gens par manque de place pas toujours efficace pour réellement se reposer. La plupart du temps, elle traînait donc jusqu'à tomber de sommeil (ou jusqu'à ce qu'elle soit assez sûre que personne ne la verrait en train de préparer sa tisane pour dormir). Il y avait bien ce petit coin de paradis, mais il appartenait à Jasper et elle ne se sentait pas le droit de l'envahir sans son accord. Alors elle était toujours là, ne sachant que faire d'elle-même une fois seule, elle qui, dans le fond, malgré le sentiment de solitude, n'avait jamais réellement été seule.

Alors qu'elle rendait le dernier enfant à ses parents, elle inspira un bon coup. La journée avait été chargée, rude et le calme soudain plutôt violent. Le calme et la solitude ne durèrent qu'une seconde (littéralement), car Jasper l'interpella et elle se tourna vers lui, souriant doucement. « Hey ! » Il avait l'air d'aller bien et elle en était soulagée, mais elle savait, mieux que personne, que donner l'air et aller réellement bien était deux choses différentes. Ses côtes n'en étaient qu'un lourd rappel, n'étant toujours pas remise et forcément plus douloureuse après une journée à jouer avec des enfants et à faire semblant que tout allait bien.

Hochant la tête quand il lui demanda si elle avait terminé, elle fut un peu sur ses gardes quand il lui annonça avoir une surprise pour elle. Il ajouta cependant que c'était pour se faire pardonner, alors elle hocha une nouvelle fois la tête, acceptant de lui faire confiance pour la laisser le guider et lui montrer ce qu'il avait à lui montrer. Mais dans un premier temps, elle avait réellement besoin de se rassurer. C'est pourquoi elle se rapprocha de lui, fouillant son visage. « Alors ? Tout va bien ? », demanda-t-elle, le besoin de concret plus pressant que toute autre chose. Elle attrapa sa manche, ne se sentant pas assez courageuse après leur dernière rencontre pour lui prendre la main ou pour simplement toucher sa peau, alors qu'elle essayait de se tenir proche de lui, comme pour vérifier que des blessures qu'elle n'aurait pas vu avant n'étaient pas apparu.

Elle s'était pratiquement enfuie après leur baiser, ne lui laissant pas le temps de réagir ou de dire quoi que ce soit et elle avait peur de ce qu'il allait advenir maintenant. Allait-il la repousser ? Demander d'autres baisers ? Elle n'avait jamais eu les codes d'actions après un tel développement dans une relation. En vérité, elle ne savait même pas quoi dire sur l'état de leur relation. Étaient-ils toujours amis ? Plus ? Il était revenu vers elle, lui disant qu'il avait quelque chose pour elle, pas pour lui dire qu'il ne voulait plus la voir. C'était donc bon signe, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❝ ❞



(Jasper) Stupid boy ! Vide
MessageSujet: Re: (Jasper) Stupid boy ! (Jasper) Stupid boy ! Empty

Revenir en haut Aller en bas

(Jasper) Stupid boy !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Cérès (l'Arche sur Terre)-