AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Exceptionnellement et pour le temps d'une "petite" MAJ, IE sera inaccessible le 7 mars
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) [17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. 3207243747

Partagez|

[17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ryuk
❝ Admin ❁ Not so blind ❁ ❞
Ryuk



Messages :
329
Date d'inscription :
24/11/2018
Ft :
Alessia Cara
Crédits :
Vava de Art'N'Stick, sign' de Bat'phanie + chanson "WIld Things", d'Alessia Cara & badges de Varian
[17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. Vide
MessageSujet: [17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. [17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. EmptyLun 1 Fév - 20:38

La chrono :
 





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus.

— Zora & Ryuk.
Quand j’imaginais la vie sur Terre, je ne la voyais pas aussi compliquée que ça, franchement ! C’est vrai quoi, il fait super froid ! C’est particulièrement violent pour les gens qui, comme moi, ont passés presque toute la vie, dans un endroit où la température ne variait guère ! D’après ce que Lance – bon sang, c’est toujours étrange de l’appeler par ce qui est son véritable prénom, j’ai pas l’habitude ! – m’a dit, on serait dans une phase de froid. Phase que les Grounders – mon peuple ! – appellent « Sunazen », et qui peut se produire quasiment à chaque saison… Heu, non, pardon, chaque « cycle », comme ça se dit, ici ! Par chance, on a pu s’abriter, dès les 1ers signes de baisse de températures, dans cette petite cabane, dont Lance connaissait apparemment l’existence (ne comptez pas sur moi pour dire qu’il a géré, il a déjà les chevilles assez grosses pour ne pas en rajouter une couche, le pauvre, il finirait par ne plus savoir marcher, à force !).

Le point positif de ce froid qui vous dévore en quelques secondes, c’est la neige. Si moi, je ne peux voir sa blancheur (je peux au moins ressentir vivement sa froideur !), j’ai quand même pu m’amuser avec, à l’instar de mes deux camarades d’infortune. Bon, ça n’a pas pu durer bien longtemps, car le froid a rapidement été si mordant qu’il nous a bien vite été nécessaire de retourner au chaud. Mais ça a été un chouette moment, une belle découverte, dont j’ai hâte de partager avec mon père… Enfin, mon père adoptif…. Depuis que j’ai appris la vérité sur ma famille, je dois me forcer à ajouter « adoptif », pour parler de Darren, par respect pour mon véritable père. Je fais de mon mieux pour me faire à cette idée, et être ainsi prête à appeler « papa », cet autre homme, même si ça ne se fera certainement pas dès notre 1ère rencontre (dont j’ignore quand elle se produira !). Je ne peux nier que ma vie soit compliquée, depuis quelques semaines, je pense que vous l’avez remarqué ! J’aimerais prétendre qu’elle a gagné une certaine stabilité depuis que j’ai quitté le bunker, afin de me trouver, mais apparemment, ce processus sera fort long…. Par chance, j’ai Madi avec moi ! (Oui, bon, OK : et Lance, aussi….). Et Zora, également. Enfin, d’une certaine façon. Car je ne me fais pas la moindre illusion sur le fait que nos routes se sépareront prochainement ! J’ignore encore ce qui la retient ici, mais je doute qu’elle reste définitivement sur le Clan de la Forêt. Elle a tout de même été captive un moment dans le bunker, il doit bien lui rester de la vie, dans sa tribu d’origine, et elle a sans doute envie de la retrouver. Tout ça, ce ne sont que des hypothèses, alors il est probable que je me trompe complètement ! Tout ce que je sais de source sûre, c’est que Zora est d’Azgeda. Lance me l’a dit, ayant reconnu les marques de son visage. Et quand j’ai moi-même touché le visage de Zora (pas par « plaisir », mais pour la « connaître »), je lui ai demandé ce que c’était. Ses explications furent succinctes, le ton plutôt froid, j’en ai déduis qu’elle ne voulait pas s’attarder sur le sujet, sensible ou trop personnel, je ne saurai dire ! J’ai donc évité de lui en reparler (même si j’avoue avoue avoir toujours la forte curiosité d’en apprendre autant que possible sur les diverses tribus !).

Pour le moment, je suis seule, dans notre cabanon. Lance et Madi ont été chasser. Zora est… je ne sais pas trop où, mais dans les parages. Moi, je suis restée seule, afin de m’entraîner à préparer quelques potions, dont Zora m’a appris le secret. C’est en effet principalement pour ses connaissances, que je l’ai abordé, il y a quelques semaines de cela. Si j’ignore encore si ma vie se passera dans le bunker, ou dans le village qui surgira probablement de terre quand les Montagnards pourront aller à l’extérieur, ou si je préférerais vivre auprès des Grounders, j’ai une seule certitude : je veux être sage-femme. Certes, m’entraîner auprès d’une guérisseuse n’est pas banale, mais je suis convaincue que ça me donnera des connaissances utiles pour l’avenir. Hier, en compagnie de Madi, j’ai donc été recueillir quelques herbes médicinales, sur recommandations de Zora, que je lui ai fais valider la veille au soir. Et à présent, je dois les travailler, de multiples manières différentes, afin d’en tirer de nombreux bénéfices. Avec ces mêmes plantes, je peux ainsi faire une potion contre le mal de tête, une autre pour aider à résister un peu plus facilement contre le froid, et une dernière pour trouver un sommeil plus apaisé. J’ai une mixture en préparation sur le feu, utilisant pour cela l’âtre de la cheminée (ce qui me change du bunker, avec les cuisinières high-techs qu’on y trouvait !). Je guette la cuisson, d’une oreille attentive, tout en coupant finement quelques herbes, pour un autre remède. Entendant le bruit de la porte d’entrée s’ouvrant, sentant rapidement le froid cinglant de l’extérieur me fouetter le visage, je lève le nez de ma préparation. D’après la couleur que je perçois sur le seuil de la porte, c’est Zora, qui fait son retour. « Tu as fait une bonne balade, Seda ? », lui demandé-je, retournant à mon travail, non sans l’avoir appelé par le titre qui est sien, en quelque sorte. Elle est en effet ma prof. Et si je ne maîtrise pas du tout la langue des Grounders, je m’efforce cependant de l’apprendre, à son contact comme en côtoyant d’autres Natifs. De plus, je sais que Zora, si elle sait parler et comprendre « ma » langue, ne la maîtrise pas complètement. Et d’après ce qu’elle m’a expliqué, la plupart des Natifs ne parlent que le trigedasleng, alors que j’apprenne cette langue est primordiale si je veux échanger avec les autres. Pour l’heure, ça me permet surtout de me faire comprendre de Zora, c’est un échange à double-sens : je l’aide à s’améliorer en Anglais, elle, elle m’enseigne (ou me réapprend, ça serait plus correct !) les bases de ma langue maternelle. « Si tu as faim, il nous reste de la soupe d’hier. ». Il faudra qu’elle la glisse sur le feu, à côté de ma casserole, mais ça sera vite fait, la cheminée est suffisamment vaste pour contenir plusieurs casseroles. J’espère que la chasse des deux autres se passera bien, et plus que tout, j’espère qu’ils trouveront autre chose pour moi : la viande, ça n’a jamais été mon fort. D’après ce que Luna – ma prétendue sœur ! – m’a dit, à Delfikru, notre tribu natale, nul ne mange de viande. Visiblement, j’ai conservé cette habitude, même après le lavage de cerveau du Mont Weather. Mais d’après ce que j’ai pu voir jusqu’à présent, c’est plus compliqué à gérer ici que dans le bunker…

MAY



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
We make our own rules.
Find me where the wild things are we'll be alright, don't mind us. I lose my balance on these eggshells you tell me to tread, I'd rather be a wild one instead. Don't wanna hang around the in crowd.The cool kids aren't cool to me. They're not cooler than we are. We will carve our place into time & space, we will find our way, or we'll make a way.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Zora
❝ ❆ Fleur de cristal ❆ ❞
Zora



Messages :
61
Date d'inscription :
01/01/2021
Ft :
Jessica Green
Crédits :
Avatar: Fassylover
Signa: mars
Icons: Pando
[17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. Vide
MessageSujet: Re: [17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. [17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. EmptyMar 16 Fév - 14:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ryuk & Zora / novembre 2482
Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus. ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )

Polis n’était pas un endroit des plus avantageux pour Zora. Elle a au début éviter au maximum la capitale du Kongeda, voulant éviter de voir Lexa. Pourtant il fallait bien aller voir Heda a un moment donné… Comment allait-elle réagir ? Zora n’en avait pas eu la moindre idée, mais il fallait. Elle voulait donner les clés à Heda pour destituer sa reine, même si c’était dangereux pour elle. La jeune femme a tout avouer, s’est faite punir pour ses actes d’espionnage forcément, mais elle évitait la peine de mort, c’est toujours ça et elle avait une certaine protection de la part de Lexa.

Vivant surveiller à Polis, elle avait d’abord travailler en taverne pour dormir dans une auberge. La vie n’est jamais aussi facile, jamais aussi tranquille et le vent soufflait vers une autre direction. Ne pouvant plus travailler dans cette taverne, voulant retrouver sa vie de fisa, elle partit avec le peu d’affaire qu’elle avait, prête à dormir aux alentours de Trikru. Habituée à se débrouiller avec le peu d’affaires qu’elle avait, Zora n’avait pas froid aux yeux. Pendant qu’elle travaillait elle avait réussi à préparer quelques potions de fisa et à avoir quelques affaires pour vivre ailleurs. Malgré tout, un autre froid soufflait sur les terres, mordant la peau de l’azgedienne. N’ayant pas ressenti un tel froid depuis bien longtemps avec ses dernières aventures, elle avait un peu perdue l’habitude. Se trouvant une peau de bête en chassant, elle s’en sortait, mais le froid ne la lâchait pas. Finalement elle a trouver un groupe qui l’a aider face à ce Sunazen. Zora ne restera peut-être pas avec ce jeune groupe, mais pour l’instant ils s’entraident. Eux ont l’air quelque peu perdu, tout comme elle au final et dans cette perdition ils se sont trouvés.

Ils ont trouvé un endroit où séjourner quelques jours, un peu plus au chaud. Silencieuse sur ce qui l’amène par ici, elle n’hésite pourtant pas à partager ses connaissances aux plus jeunes sur le monde qui les entoure. Le cabanon était pour l’instant occupé seulement par Ryuk, Zora étant partie cueillir des plantes pour ses préparations mystérieuses encore aux yeux des trois adolescents. Ryuk commençait à apprendre cet art des potions sous les directives de la fisa, c’était bien la seule qui n’apercevait pas cela comme si mystérieux. Les deux n’avaient pas les mêmes connaissances, Ryuk ayant celles du Bunker, mais la native d’Azgeda avait entendu le souhait de la jeune fille et voulait l’aider. Elle a cet instinct, peut-être dû à sa cécité, mais la brune avait remarqué cette intuition qui lui permettait tout de même de s’en sortir à reconnaître les bonnes des mauvaises plantes. Pour l’instant elle restait simple, dans des préparations peu complexe, mais il y en a où il faut bien manipuler la quantité de telle plante qui, mal préparé, peu amener la mort et non la vie.

La seda de Ryuk rentrait d’ailleurs au moment où celle-ci continuait à s’entraîner. Le froid contrastait avec la chaleur qui émanait de la préparation et Zora refermait vite celle-ci. Sa balade s’était plutôt bien passé, bien qu’elle était toujours un peu surveillé au loin ce qui la gênait un peu il fallait bien le dire, ils la laissaient vivre globalement comme elle voulait, mais il fallait rendre des compte et ne rien faire de travers. Puis le froid n’a pas aidé à profiter convenablement de la balade. Époussetant son manteau fait de poils de bête, elle le posait tout en répondant à Ryuk. « ça peut aller. », la brune ne parlait pas beaucoup. Ce n’est pas parce qu’elle ne voulait pas, mais parce que bien qu’elle comprenait de mieux en mieux l’anglais, le parler est encore un peu difficile. Il y avait des mots proche du trigedelseng, mais c’était encore compliqué par moment. « Kei, j’ai surtout... », elle marquait une pause en cherchant son mot. « azen… Froid ? », sa mémoire ne pouvait se souvenir de tout ces mots de vocabulaire qu’elle avait souvent entendu ces derniers temps. S’approchant de la cheminée et donc de son apprentie, elle observait la préparation de la potion, voir comment cela avançait. « Belle color. », ses phrases ne sont pas toujours bien construite, mais ça reste compréhensible. Elle tenait à faire savoir ça a la demoiselle, même si cela ne peut être vu par la jeune fille au moins elle peut être sûre d’être sur la bonne voie. Sûrement s’en sortait-elle aussi grâce à son odorat. Attendant que la soupe se réchauffe, elle se réchauffait grâce à la cheminée.

(c) mars.
Revenir en haut Aller en bas

[17/11/82] Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Autres endroits-