AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE 3207243747
-54%
Le deal à ne pas rater :
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
21.79 € 47.19 €
Voir le deal

Partagez|

[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
614
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyMar 9 Fév - 3:34

Spoiler:
 

Tu dois te battre pour survivre
Kane avait fermé les yeux pour profiter de l’eau chaude qui coulait sur son corps endolori. Les derniers jours n’avaient pas été simple pour le conseiller qui avait dû quitter Cérès afin d’aider un groupe de natifs à mettre la main sur des Cerbères. Ce n’était pas une mission des plus simples, mais elle lui donnait vraiment l’impression de faire quelque chose. Depuis son arrivée sur Terre, Kane ne s’était rarement senti aussi inutile. Entre la perte de sa place au conseil - dans un premier temps - du retrait de son poste de Colonel de la garde et de la maladie qui l’avait frappé pendant septembre, il avait eu le temps de chômer. Ce n’était pas quelque chose qui lui plaisait. Depuis son adolescence et ses doubles cursus, Marcus n’avait jamais réellement pris de pause. Il avait même refusé d’arrêter lorsque son père était décédé. Ce ne fut une surprise pour personne que Kane se soit proposé pour gérer la capture des Cerbères qui devaient être soignés. Il avait des choses à prouver autour de lui, mais également à lui-même. Il devait y arriver. Pour l’instant, ça commençait bien. Kane apprenait à travailler et à communiquer avec les natifs. Ils avaient réussi à attribuer les cinq places disponibles et les prochains jours s’annonçaient plus tranquilles pour le brun qui devait attendre que les natifs malades soient prêts à quitter Cérès avant de retourner en « chasse ».

L’homme s’attarda légèrement sous la douche, ce qui ne lui ressemblait guère. La dernière fois qu’il avait pris une douche aussi longue, c’était lors de son séjour au bunker, mais cette dernière n’était pas chaude. Kane avait eu besoin d’une douche froide pour ne pas céder une nouvelle fois à des pulsions qu’il n’aurait jamais cru avoir. Et il n’oserait jamais l’avouer, c’était peut-être une autre raison qui le poussait à se tenir loin de Cérès. Il ne voulait pas perdre contrôle de cette manière. Il se refusait de ne pas maîtriser totalement une situation. Ce jour-là, Marcus se sentait en contrôle. Il se sentait même très détendu et calme. Il s’attarda un moment sur ses ongles où s’étaient incrustés une quantité importante de terre. Ensuite, il se permit de quitter sa douche, de se sécher et de se préparer pour une réunion du Conseil.

Cette réunion s’était bien passée et c’était presque surprenant avec les caractères opposés qui logeaient à la tête du Conseil. Sauf qu’un détail avait gêné Kane au point de le faire serrer les dents pendant une partie de la réunion. Une chaise était vide. Un absent qui semblait avoir pris un abonnement depuis quelques temps. Ça ne lui plaisait pas. Marcus avait donné toute sa vie au Conseil et aux prises de décision de l’Arche et il refusait qu’une personne n’accorde pas cette même importance à son rôle. Kane savait très bien que cette absence n’était pas provoquée par une autre obligation. C’est ce qui poussa l’ancien Colonel à se rendre à un endroit très précis de le Cérès après la réunion. Ses sourcils légèrement froncés, l’homme frappa à la porte une première fois. Il croisa les bras et il attendit quelques secondes avant de frapper à nouveau. Un soupir s’échappa de ses lèvres alors que sa main rejoint la poignée afin d’ouvrir la porte. Il ne pouvait plus se permettre de violer une intimité de la sorte maintenant qu’il n’était plus dans la garde, mais c’était une situation exceptionnelle. Son regard sombre se posa sur une forme cachée sous la couette de son lit. Kane s’approcha lentement du lit et il se saisit de la couverture qu’il fit voler d’un coup sec. « Je suppose que tu avais une excellente raison de rater la réunion du Conseil Cheshire ? » demanda-t-il dans un premier temps d’une voix très grave, presque autoritaire. On pouvait avoir l’impression qu’il parlait à l’un de ses soldats. « Et les autres d'avant aussi ? » Les bras croisés sur son torse, Kane était planté là et il ne semblait pas prêt à vouloir partir sans avoir une réponse satisfaisante.
code par drake.
Peter Cheshire et Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Peter Cheshire
❝ Duchesse ❞
Peter Cheshire



Messages :
176
Date d'inscription :
01/01/2021
Ft :
Kwon Ji-yong
Crédits :
avatar: Sial // Signa: True damage
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptySam 13 Mar - 1:05



|
Tu dois te battre pour survivre
Kane & Cheshire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]— Les yeux bouffis et le cœur en miette, je n’avais pas trouvé le sommeil cette nuit encore, trop prit avec bien des cauchemars, ceux qui me montraient ces visages, ces corps, ceux de cette enfant, mais aussi de celle que j’avais aimé de tout mon être, ma meilleure amie, ma Victoire. Deux victimes innocentes, que personne n’avait pu protéger malheureusement et je ne pouvais m’empêcher de culpabiliser, peut-être que si jamais pu rester avec elle, que si j’avais pris plus de temps pour elle, elle serait encore parmi nous. Il fallait l’avouer, j’avais perdu une de mes seules raisons de vivre, celle qui m’avait maintenant en vie depuis si longtemps, celle qui m’avait remis sur le droit chemin à de nombreuses reprises… Celle que j’avais déjà perdue une fois, avec son emprisonnement. Mais cette fois-ci, c’était différent, parce que je ne la reverrais pas, du moins, pas de mon vivant et j’avoue que plus les jours passaient, plus cette idée me plaisait.

Peter Cheshire était déjà mort de toute façon, il avait bien tenté de faire bonne figure les premiers jours, il se pensait assez fort, mais bon…. Vu la larve que je suis actuellement, c’était clairement qu’une illusion. Je n’avais plus envie de rien, ni de voir mes proches, ni de manger, même dormir, je ne voulais pas, j’avais même délaissé toutes mes responsabilités, le conseil, les réunions, quelque chose qui me tenait à cœur pourtant. Mais non, tout ce que je voulais, c’était profiter du calme, de la solitude, de cette chaleur sous la couette encore quelques instants, juste le temps de trouver le courage de me lever et de partir pour de bon, pour rejoindre celle qui n’était plus de ce monde.

Mais quelque chose me tire de mes pensées moroses, quelques coups que la porte qui me font soupirer : je n’ai envie de voir personne. Je dirais bien à la personne de s’en aller, mais même ça, je n’ai pas la force, si je fais semblant de ne pas être là ou de dormir, peut-être qu’on me laissera tranquille ? Mais non, la personne insiste et finalement, ouvre la porte, et la violation de propriété, il ne connaît pas peut-être ?

Je ne sais pas qui c’est et à vrai dire, j’en ai rien à foutre, je veux juste qu’on me foute la paix, mais même ça, on ne me l’accorde pas ? Pire encore, on vient me retirer mon cocon, me laissant aller rencontrer le froid ambiant, bordel, qui ose faire ça que je lui en mette une ? Je ne tarde pas à le savoir, alors qu’une voix s’élève, celle de Kane, le voilà qui me fait des remontrances, avec son ton de chef de soldats, mais j’en ai rien à foutre de ton avis Kane, fout moi juste la paix.

Je viens tout de même m’asseoir sur mon lit, passe une main dans mes cheveux pour les ramener un peu en arrière alors que je pose mon regard fatiguée, cerné et sûrement un peu énervé sur lui.

“ Qu’est-ce que ça peut te foutre de toute façon, Kane, rend moi ma couette et dégage, j’ai besoin d’être seul. “

Parce que c’est con quand même, je m’étais enfin fait à l’idée de quitter ce monde de merde quand tu es arrivé et franchement ça me fait encore plus chier maintenant alors qu’il retourne à ses obligations de conseiller et arrête de polluer mon air avec sa voix intimidante, j’en ai rien à foutre.


(c) SIAL

Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
614
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyVen 2 Avr - 20:27

Tu dois te battre pour survivre
Marcus ne changeait pas. Prendre une pause n’était pas une option pour lui. Il avait besoin de s’occuper constamment l’esprit et c’est ce qui le poussait, depuis qu’il était en âge de le faire, de se donner corps et âme dans tout ce qu’il entreprenait. Il avait jugé qu’il s’était suffisamment reposé pendant la période qu’il avait passé à l’infirmerie. Depuis qu’il en était sorti, Kane enchaînait. Entre sa visite au bunker, l’arrivée d’Autumn, Abigail Griffin, les débuts de l’unité spéciale, Marcus avait de quoi s’occuper constamment et être actif à travers Cérès. Ce jour-là, après la réunion du Conseil, il aurait dû regagner son appartement et aller prendre une marche avec son renard, mais une certaine frustration avait pris place en lui. Cette frustration cachait également une légère inquiétude qu’il n’allait jamais admettre de vive-voix. Il n’était pas réputé pour faire attention aux autres et pourtant, à sa manière, ça lui arrivait. Il ne savait pas tout ce qui se passait dans la vie de Peter Cheshire, Kane le connaissait à peine et pourtant il avait un mauvais pressentiment qui le poussait à agir. Ça n’allait peut-être rien donner étant donné l’absence de lien avec le jeune conseiller, mais Marcus pourrait dire qu’il avait tenté de le secouer. Comme il aurait pu le faire avec un jeune garde.

Son arrivée dans la chambre de Peter ne fut pas des plus douces. Le visage de Kane était fermé et il y avait même une certaine colère dans ses yeux. Sa première question fut remplie de reproches à l’endroit de l’homme en boule dans son lit. Peut-être que s’il avait retrouvé Peter dans une autre position, Marcus aurait agi différemment, mais pour l’instant, il voyait un flemmard dans son lit. Au moins, le retrait brutal de la couette fit réagir le conseiller qui bougea dans son lit pour s’asseoir et pour le confronter du regard. Kane ne détacha pas ses yeux de celui qu’il avait décidé de sortir de son lit. Ce dernier était en colère et c’est sans surprise qu’il demanda à Marcus de dégager. Dans un autre contexte, cette provocation aurait pu mal se terminer, mais l’ancien colonel n’était pas complètement aveugle. Il arrivait à détecter une énorme souffrance derrière la colère des yeux de Peter. « Non. Je ne te laisserai pas seul. » cracha-t-il en secouant négativement la tête. Il balança la couette dans le coin opposé de la pièce. Lui aussi pouvait provoquer s’il le désirait. « Je ne sais pas ce qui se passe, et c’est vrai que j’en ai rien à foutre, mais je ne te laisserai pas tomber plus bas que tu l’es déjà. Outre tes obligations, tu as d’autres choses à vivre ici. » Peut-être qu’il le considérait trop comme un garde, mais peu importe. En entrant dans le Conseil, Peter était devenu « l’un des siens » et son âme de soldat l’empêchait de laisser tomber un membre de son groupe. « Je te laisse cinq minutes pour sortir de ce lit et pour t’habiller. Nous allons dehors toi et moi. » Ce n’était pas un choix que Kane lui laissait. « Et ne te débrouille pas pour que je te sorte de force. » Ça, ça serait moche à voir et ça allait commencer cette journée du mauvais pied. Marcus allait lui donner ces cinq minutes pour se faire une raison et pour accepter cette proposition de lui-même. Pendant ce temps, le conseiller se rendit dans le couloir où il débuta son décompte.
code par drake.
Peter Cheshire et Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Peter Cheshire
❝ Duchesse ❞
Peter Cheshire



Messages :
176
Date d'inscription :
01/01/2021
Ft :
Kwon Ji-yong
Crédits :
avatar: Sial // Signa: True damage
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyMer 7 Avr - 0:39



|
Tu dois te battre pour survivre
Kane & Cheshire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]— Mais bien sûr, Marcus n'est pas du genre à lâcher le morceau comme ça, non, quand il s'est mis en tête de vous faire chier, il le fait jusqu’au bout et il en a rien à foutre de vous déranger ou non. Il vient même me le dire, en secouant négativement la tête : Marcus ne me laissera pas seul, alors que pourtant, c’est la seule chose que je veux là, qu’on me foute la paix. Voilà que le papy jette ma couette dans un coin de la pièce, terminant de m’énerver proprement, il n'est pas sérieux là quand même ? J’ouvris la bouche, voulant lui cracher ma haine au visage, mais il reprend bien vite alors je l’écoute, sans le lâcher du regard. Avant qu’un rire amer ne se fasse entendre de ma part.

“ D’autres choses à vivre ici ? Laisse moi rire, sérieux, qu’est-ce que tu veux que je vive ici ! Mes obligations ? Retirez les moi si vous voulez, j’en ai plus rien à foutre, je veux juste être tranquille et rien que ça tu es pas foutu capable de le comprendre. “

Je hausse un peu un sourcil en l’entendant me dire qu’il me laisse cinq minutes pour m'habiller et le rejoindre, genre, il voulait qu'on aille dehors tous les deux ? Je ne suis pas un garde vieux, Kane, ta balade de santé, tu te la fous où je pense et tu me laisses un peu pioncer, ça serait gentil. Je fais une petite grimace alors qu’il me dit que j’ai plutôt intérêt à le faire par moi-même, qu’il utilisera la force sinon. Ben voyons. À peine est-il sorti de la pièce que je me recouche, j’ai pas de couette mais je m’en fout, je veux juste rester ici, étendu, à faire la larve et déprimer, qu’il aille faire chier quelqu’un d’autres.

Attendez, je rêve où il commence un décompte ? Mais bordel, il troue le cul, là, qu’est-ce qu’il veut à la fin ? Il ne peut pas juste venir me faire la morale et repartir ensuite ? Il se prend pour qui ? C’est ni mon père ni je ne sais qui, alors qu’il aille voir ailleurs si j’y suis. Il veut une balade de santé ? Très bien, mais pas plus de cinq minutes, après il a intérêt de me laisser tranquille. Dans un élan de rage, je me lève, enfile quelques vêtements avant de le rejoindre, lui lançant ensuite un “C’est bon, t’es content ?” Sec, à peine je le retrouve dans le couloir. Brise-couille celui-là.

(c) SIAL

Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
614
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyMer 7 Avr - 3:48

Tu dois te battre pour survivre
Kane ne s’était pas attendu à un accueil quelconque de la part du conseiller. Il avait conscience de le déranger dans son environnement de protection, mais peu importe. Il était là et il n’avait pas l’intention de bouger tant qu’il n’aurait pas ce qu’il voulait. Marcus ne cherchait pas à comprendre ce qui mettait Peter dans cet état, ça ne le regardait pas. Ils avaient aucun lien de proximité. Ils étaient à peine des connaissances, encore moins des amis. Tout ce que Kane voulait c’était de le remettre sur pied et de le pousser à avancer. Même si une unique personne le savait, Marcus avait déjà été cet homme en boule dans son lit à pleurer une perte. Perte qu’il avait causée lui-même. Sinclair l’avait brusqué à l’époque. Il avait été celui qui avait secoué Marcus, qui l’avait sorti du lit et qui l’avait poussé vers l’avant. Marcus n’avait pas la sympathie et les bons mots de Jacopo, mais il avait la détermination et l’envie d’aider. Certes, Kane était brutal, il était un soldat dans l’âme et il n’allait pas changer car les temps étaient plus difficiles. Ça faisait partie de lui depuis toujours maintenant. « Nous n’allons rien te retirer sauf si tu en fais explicitement la demande. Mais il est trop tôt pour parler de ça. Aujourd’hui, tu vas bouger. Tu as été suffisamment tranquille. » Si Peter connaissait Kane que de réputation, il aurait la chance – ou la malchance – d’apprendre à connaître l’homme aujourd’hui. Celui qui, lorsqu’il avait une idée derrière la tête, il ne l’avait pas ailleurs.  

De retour dans le couloir, à chaque minute, Kane précisait à Peter le temps qu’il lui restait tout en donnant un coup dans la porte pour s’assurer qu’il ne se rendorme pas. La dernière minute enclenchée, l’ancien colonel s’attendait à devoir intervenir et ça ne lui plaisait pas. Des questions allaient être soulevées s’il devait traîner le conseiller jusqu’à l’extérieur de Cérès. Il n’était même pas certain de réussir à atteindre la porte sans se faire arrêter. Il n’avait plus autant de droits qu’il avait pu avoir autrefois. C’est brusquement que la porte de l’appartement s’ouvrit et dans un tout autre contexte, Kane aurait souri. Là, il se contenta de toiser l’homme et il hocha la tête. « Très. » Ça ne paraissait pas dans son visage, mais son regard parlait pour lui. « Viens. » ordonna-t-il avant de se mettre en route et de traverser les couloirs de l’Arche avec une aisance propre à lui. Son pas était rapide et déterminé. Sa cadence ne diminua pas jusqu’à ce que les portes de Cérès soient franchies et que le duo se soit éloigné considérablement pour ne pas être visible par les gardes. Le plus vieux s’arrêta et il se positionna face à l’homme qu’il observa de haut en bas de longues secondes. Il aurait pu parler, mais Kane avait compris que ça ne servait à rien. Pour l’instant, Cheshire n’avait pas envie de parler. Il était en colère et cette colère devait diminuer voire même disparaître complètement. Soudainement, Marcus posa sa main sur l’épaule de Peter et il le poussa brusquement vers l’arrière pour le faire tomber sur les fesses directement dans la boue qui ornait le sol. L’homme avait conscience qu’il venait de le prendre par surprise et c’était totalement le but de la manœuvre. « Lève-toi. » ordonna-t-il d’une voix forte. Marcus Kane n’avait toujours pas le temps de rigoler. « Lève-toi et frappe-moi. » Sérieux comme jamais avant, Marcus se tenait prêt à encaisser la suite si Peter laissait la colère le gagner. Son premier geste avait été le but de la manouvre. Kane voulait que la frustration prenne le dessus pour l’instant.
code par drake.
Peter Cheshire et Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Peter Cheshire
❝ Duchesse ❞
Peter Cheshire



Messages :
176
Date d'inscription :
01/01/2021
Ft :
Kwon Ji-yong
Crédits :
avatar: Sial // Signa: True damage
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyJeu 8 Avr - 0:47



|
Tu dois te battre pour survivre
Kane & Cheshire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]— Bordel et en plus il fout des coups à ma porte à chaque fois, donc déjà, le gars, il se permet de rentrer dans MON appart sans permission, de m’enlever ma couette et la foutre par terre, me brutalise limite et maintenant il s’attaque à ma pauvre porte ? Mais qu’il aille bien se faire foutre sérieux. Je finis par ouvrir la porte, franchement pas ravi de tout ce qu’il se passe, il veut aller faire un tour, très bien, mais il peut crever pour que je lui fasse la conversation. Et regardez-le qui avance comme si de rien n’était, on a l’impression qu’il est léger le papy, moi par contre, c’est tout autre chose, j’avance lentement, mains dans les poches, capuche sur la tête. Fait froid en plus, j’étais mieux dans mon lit. Et puis il m’emmène où sérieux ? Oh, en dehors du camp, très bien, il va vouloir me buter à l’abri des regards, très bien faisons ça.

Pourtant, il finit par s’arrêter, vient se mettre face à moi, bon, il veut quoi à la fin, je n'aime pas trop les rendez-vous loin de tout le monde, ça fait vieux taré, surtout quand juste avant on était vachement autoritaire. Je sursaute un peu alors qu’il pose sa main sur mon épaule et j’allais entamer un mouvement pour me débarrasser de ça, mais il est plus rapide que moi et.. Me pousse ? Pardon ?! Sans même m’en rendre compte, je suis par terre, les fesses dans la boue, il se fout vraiment de moi là ? Et en plus, il me demande de me relever ?!

“ Mais ça ne va pas à la tête ?? Qu'est-ce que tu fous ? Mes vêtements étaient propres, si tu es venu me faire chier pour aller jouer dans la boue, va voir quelqu’un d’autre, j’ai pas le temps de faire mumuse avec un con comme toi !”

Et alors que je me relève, enlevant le surplus de terre humide sur mes vêtements, il vient me demander de le frapper, je le regarde, incrédule, ok, Kane a totalement pété un câble.

“ T’es sérieux ? J’ai pas de raison de te frapper, va voir tes soldats ou je sais pas qui pour ça, moi, j’ai mieux à faire, bordel, j’suis crade maintenant tu fais chier putain !”

Et puis, disons le, Kane et moi, c'est le jour et la nuit niveau entraînement, muscle, corps, je risque surtout de me faire mal comme pas possible, et ça, c’est hors de question, puis pourquoi il veut que je le frappe, c’est complètement absurde, je dois juste être en train de faire un mauvais rêve ou alors quelqu’un se fait passer pour lui avec je ne sais quelle magie.


(c) SIAL

Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
614
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyJeu 8 Avr - 2:34

Tu dois te battre pour survivre
Marcus avait conscience d’avoir pris Peter par surprise et au fond c’était totalement le but de la manœuvre. Il voulait le déstabiliser et surtout le pousser à sortir de ses gonds. Kane ne connaissait pas Cheshire, il ne pouvait prévoir exactement comment le jeune garçon allait réagir et au fond il s’en fichait bien que l’autre puisse lui en vouloir ou lui faire la gueule. L’ancien colonel n’était pas là pour se faire des amis, il était là pour secouer une personne en souffrance. Il le faisait en ayant conscience que tout le monde était différent. Ce n’était pas parce que Kane avait besoin d’être secoué et de frapper sur quelque chose que c’était le cas pour tout le monde. Mais généralement, frapper sur quelque chose ou sur quelqu’un ça faisait toujours du bien.

C’est toujours avec le même air neutre et une cette expression complètement détachée que Marcus observait le garçon s’exciter au sol. Ce qui semblait le gêner plus que le geste en lui-même était d’avoir ses vêtements tachés. Kane haussa un sourcil et il pencha légèrement la tête sur le côté tandis que Peter l’insultait. Un soldat aurait eu une claque pour cela et une centaine de pompes à faire. Le jeune conseiller avait la chance de ne pas être un garde sinon il passerait un vrai mauvais quart d’heure. « Des vêtements, ça se lave. » Ce fut la seule chose que Marcus cracha au monologue de Peter. Il avait préféré balayer les insultes du revers de la main. Le jeune homme avait le droit d’être énervé, c’était même normal qu’il le soit. Après lui avait ordonné de se lever et de le frapper, Kane put voir l’incompréhension prendre place sur le visage du conseiller et c’est un demi-sourire qui étira un côté de ses lèvres. L’incrédulité lui allait bien. « Tu parles trop Cheshire. Apprends à fermer ta gueule. » Cette voix, le plus vieux avait été plus direct et plus brutal dans ses paroles. « Je me fous que tu te sois cassé un ongle ou que tu aies froissé tes vêtements. Je t’ai demandé quelque chose. » Peter voulait la jouer agressif ? Marcus savait le faire également. On pouvait dire que la brutalité et l’agressif étaient plus naturelles chez lui que le reste.  « Je t’ai demandé de te relever et de me frapper. » En parlant, l’ancien colonel avait poussé à nouveau Peter pour lui faire regagner le sol et plus précisément la boue qu’il chérissait tant. « J’veux pas que la colère s’exprime par des mots, je veux que tu agisses. » Afin de l’aider à se lancer, l’homme leva les deux mains devant lui afin de permettre à Peter de frapper dedans s’il se décidait à agir. « Maintenant. » ordonna-t-il de nouveau sans lâcher une seule seconde Peter du regard. Allait-il se décider à agir ou Kane allait devoir le remettre au sol ? Lui, il n’avait aucun problème à recommencer en boucle. Est-ce que Peter allait le supporter ?
code par drake.
Peter Cheshire et Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Peter Cheshire
❝ Duchesse ❞
Peter Cheshire



Messages :
176
Date d'inscription :
01/01/2021
Ft :
Kwon Ji-yong
Crédits :
avatar: Sial // Signa: True damage
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyJeu 8 Avr - 2:58



|
Tu dois te battre pour survivre
Kane & Cheshire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]— Il n'en a pas marre d’être aussi impassible ? Sérieusement, il casse les couilles avec son air-là, on dirait mon père parfois, c’est grave chiant, sérieux. Alors que je me plains de la saleté sur mes vêtements, sa seule réponse était que ça se lavait.

“ Non sans blague !!! Tu m’apprends un truc Kane, genre, des vêtements ça se lave ! Merci, tu viens d’illuminer ma vie, j’aurai pas à les jeter, bien sûr que je sais que ça se lave connard, c’est juste que c’est pas toi qui vas frotter.”

Par contre, je ne comprends toujours pas pourquoi il veut que je le frappe, il a vraiment une case en moins ou alors il tente un truc mais là, je ne comprends vraiment pas, encore une idée de vieux sénile ça. Je le vois alors commencer à sourire, moqueur presque, qu’est-ce qu’il prépare encore ? Et alors que j’ai ma réponse, je sens ma colère monter encore plus, moi ? Je parle beaucoup ? Non mais je rêve ! Et fermer ma gueule ? Mais si tu ne faisais pas n’importe quoi j'aurais pas besoin de parler, couillon. Un petit rire nerveux se fait alors entendre, et voilà qu’il remet le couvert.

“ Sérieux Kane, regarde comment t’es, regarde moi, j’vais juste finir par me casser en mille morceaux si je fais ça, j’fais pas le poids, j’suis pas con, qu’est-ce que tu essayes de faire là ? “


Et alors que je parlais, me voici de nouveau à terre, ok, même pas la politesse de m’écouter, super, et c’est un conseiller ? "Con" oui, "seiller", je sais vraiment pas. Je soupire de frustration alors que je me redresse une nouvelle fois, restant tout de même assis par terre, au moins, il ne me repoussera pas. Je l’observe alors, avec un regard plus que noir tant la colère gronde en moi, il n'a vraiment rien écouté cet idiot, je ne fais pas le poids contre lui, il veut quoi de plus ? Me briser, qu’il le fasse, j’en ai rien à foutre, la colère, je l’exprime par les mots, que ça lui plaise ou non. Je le trouve ridicule à se mettre en position pour se battre ou du moins, encaisser mes coups, ça ne le chatouillera même pas ! Ca sert a rien putain. Par contre, le plus age commence réellement à me taper sur le système avec ses ordres de merde et alors qu’il est devant moi, je viens lui faire un croche-pied, le faisant alors tomber à son tour.

“ Tiens, mange toi un peu de boue, t’en fais pas, les vêtements ça se lave, faudra juste bien frotter.”

Je recule un peu avant de me relever, grinçant une nouvelle fois en voyant la boue sur ma peau, bordel, je le déteste.

“ J'ai pas envie d’agir, j’ai juste envie d’aller me laver, retourner sous ma couette et qu’on me foute la paix alors soit gentil, tes ordres, tu te les carres dans le cul et si tu as besoin de te défouler, tu vas voir tes toutous, pas envie de perdre mon temps avec toi.”


(c) SIAL

Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
614
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyJeu 8 Avr - 3:36

Tu dois te battre pour survivre
« J’les frotterai tes vêtements si c’est vraiment la seule chose qui t’embête Cheshire. » Bon… Il n’était pas certain de réellement le faire, mais peu importe. Si ça pouvait faire qu’il arrête de se plaindre une demi-seconde, Marcus était prêt à tout. Cet homme était pire qu’il aurait pensé. Une vraie « dramaqueen », il lui manquait seulement la couronne et ça serait parfait. Une jolie princesse. Sauf que ça n’allait rien changer de l’objectif de l’ancien colonel. Fragile ou pas, il s’en fichait. Marcus n’avait pas l’intention de le briser en mille morceaux comme l’autre pensait. Il n’avait même pas l’intention de le frapper en retour, il voulait uniquement que lui se défoule et qu’il exprime toute sa colère jusqu’à craquer. Tout chez Peter respirait la frustration. « Je sais exactement ce que je fais. Tu crois que tu es la première brindille à qui je demande de me frapper ? » Les deux hommes étaient clairement à deux endroits différents. C’était à se demander s’ils allaient réussir à s’entendre au moins quelques minutes pendant cette rencontre qui devenait surtout un échange de paroles désobligeantes sans aucune action.

Kane l’avait peut-être sous-estimé. Il avait baissé sa garde un instant en pensant réellement que le brun n’aurait aucune réaction. Il avait cru qu’il ferait l’enfant à bouder au sol et que ça allait se termine là. Marcus avait pensé le rejoindre au sol et tenter une nouvelle approche. Peter venait de l’aider avec son croche-pied qui le fit basculer à son tour dans la boue. Sauf que contrairement à l’homme en face de lui, le plus âgé en avait rien à faire de salir ses vêtements. Il avait dû se camoufler lors de sa dernière mission avec son unité d’élite et il allait le refaire encore. L’homme n’avait rien de matérialiste, il se fichait complètement de son apparence physique et de la gueule qu’il pouvait avoir. « Bien Cheshire. Tu frotteras mes vêtements, je ferai les tiens. » L’homme se doutait que ça n’allait pas plaire à l’autre, mais encore une fois, il s’en fichait. Kane continuait d’être détaché ne sachant pas à quel point ça pouvait énerver le nouveau conseiller. Marcus resta au sol et il observa le jeune homme se relever. À nouveau, ce dernier semblait être vexé d’être complètement sale et une mauvaise idée traversa la tête de Marcus. Ses doigts se plantèrent dans la terre au sol et il referma sa main pour attraper une poignée de terre humide. Le plus vieux n’agit pas maintenant, il laissa Cheshire terminer son nouveau monologue. « Il y a un détail qui t’échappe Cheshire. Ce n’est pas moi qui ai besoin de me défouler. C’est toi. » Est-ce qu’il était aussi bête ? Kane l’aurait cogné depuis longtemps si c’est ce qu’il avait voulu. Au lieu de ça, il restait complètement calme. Il finit par se relever à son tour, la boue dans la main et c’est directement sur la tête de Peter qu’il l’écrasa. L’ancien Colonel observa la boue couler lentement sur le visage de Peter qui allait péter un nouveau câble dans les secondes à venir. « Venge-toi. » dit l’homme en faisant un signe de tête vers le sol. Peter ne voulait pas le frapper ? Bien, qu’il lui lance de la boue dans ce cas. Peu importe la technique, tant qu’il pouvait évacuer un petit peu la colère qu’il ressentait. « Je le répète, tu parles trop. Tu peux m’insulter autant que tu veux, ce n’est pas ça qui te fera du bien. Oublie ta couette pour le moment et arrête de vouloir te morfondre. Tu crois que je ne sais pas ce qui se passe ? Tu crois que je suis aussi aveugle pour ne pas savoir pourquoi ton lit t’attire plus que tout ? J’ai conscience de ta perte. »
code par drake.
Peter Cheshire et Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Peter Cheshire
❝ Duchesse ❞
Peter Cheshire



Messages :
176
Date d'inscription :
01/01/2021
Ft :
Kwon Ji-yong
Crédits :
avatar: Sial // Signa: True damage
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyJeu 8 Avr - 4:15



|
Tu dois te battre pour survivre
Kane & Cheshire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]— Alors c’est ça, son kiff ? Demander à des brindilles de le frapper, ça lui apporte quoi ? De la satisfaction ? Ça lui plaît de voir qu’il est plus fort que quelqu’un ? Il a autant besoin de booster son ego que ça ? Pitoyable. Le voici à terre cependant, pendant que moi, je me relève, hors de question que je reste plus longtemps dans cette boue, il a qu’à y rester lui. Je lève les yeux au ciel lorsque le vieux me dit que je frotterai les siens, et puis quoi encore, je ne suis pas sa boniche. Il finit par se relever à son tour, venant me dire que c'était moi qui avait besoin de me défouler, pas lui, mais il en sait quoi bordel, j’ai juste besoin de faire la larve et d'aller crever dans un coin, pas de frapper dans un gars qui est une montagne de muscle comparé à moi.

“ Je n’ai pas besoin de me dé-”

Mais avant que je termine ma phrase, une boule de boue s’écrase sur moi ou plus précisément sur mon visage, mes cheveux. Bordel, je vais le tuer. Et en plus, il veut que je me venge ? Non, calme toi Peter, ça ne sert à rien de s’énerver, à rien du tout, reste calme, dis lui que tu t’en bats les reins, fais demi-tour et rentre te changer, la vengeance ne sert à rien, garde ta rage pour le jour où tu te retrouveras devant les connards qui ont torturé Vivi, Kane est juste un gros bourrin, ça ne sert à rien. Oui je parle trop Kane et j’en ai rien à foutre de ton avis, de ta tentative de m’aider ou que sais-je, juste, fout moi la paix. Mais tout finit par imploser en moi alors qu’il fait référence à celle que j’ai perdu, il prétend même savoir, comprendre ce qu’il se passe.

J’avoue que je ne réfléchis pas trop ensuite, je me contente de le fixer quelques fractions de secondes avant de me baisser et attraper aussi de la boue dans mes mains, venir les lui jeter en plein visage, il avait ordonné de me venger après tout non ? Il veut que j’agisse comme un de ses braves soldats, alors donnons lui satisfaction, de toute façon, je suis une brindille, comme il dit, il ne lui arrivera rien.

“ Mais qu’est-ce que tu en sais, hein, de ce qui me fera du bien ou non, bordel de merde, t’es dans ma tête ?! Tu me connais ?! Non, t’es un conseiller, moi aussi et ça s’arrête là.”

N’ayant plus de munition boueuse, c’est maintenant moi qui m’approche de lui, vient le pousser une fois, deux fois, voir trois, le faisant reculer un peu, il faisait bien ça tout à l’heure avec moi, sauf que je n’étais pas préparé alors forcément, je tombais. Et puis finalement, ça commence à me gaver de le voir encore debout devant moi, je viens alors attraper son col, le rapproche d’un coup pour planter mes yeux dans les siens.

“ Et qu’est-ce que tu connais de ma perte, tu peux me dire ? Tu la connaissais, celle que j’ai perdue ? Je veux dire, réellement ? Non, je ne crois pas, alors ne fais pas comme si tu savais.”

Mes mots sont martelés alors que ne le lâche pas ni des doigts, ni des yeux et finalement, je le relâche un peu, me recule légèrement alors que je prends mon élan pour venir lui décocher un coup de poing dans sa joue droite. Warren m’avait appris ça y a des années et jamais j'aurais pensé m’en servir un jour, et surtout pas contre lui. L’impact me fait mal, mais pour le moment, je ne ressens rien, il faut dire qu’avec toute ma colère, l’adrénaline coule beaucoup dans mes veines, m’aidant à atténuer la douleur.

(c) SIAL

Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
614
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyJeu 8 Avr - 4:48

Tu dois te battre pour survivre
Kane avait bien remarqué comment le conseiller faisait attention à son apparence. Son geste n’avait pas été anodin. Il s’était volontairement attaqué à ses cheveux et à son visage. Il voulait le mettre en colère, il voulait le pousser à bout et le forcer enfin à faire quelque chose de sa vie. Cela même si Peter n’avait aucune envie de passer ce moment avec lui. L’homme espérait seulement l’aider un minimum voire même l’épuiser au point de lui faire passer une bonne nuit. Lui faire oublier l’espace d’un instant qu’il avait mal et lui changer les idées. C’était mal amené, Kane n’avait pas la gentillesse de Sinclair, mais pouvait-on vraiment lui en vouloir d’essayer même s’il s’y prenait mal ?

Peter continua de s’énerver, de reprocher à Kane d’agir sans le connaître et il avait totalement raison de le faire. Chaque humain était différent et Marcus n’avait aucun droit d’agir comme il le faisait en supposant que l’homme allait réagir comme lui aurait pu le faire. Sauf que ça ne changeait rien aux yeux du conseiller qui n’avait pas l’intention de s’arrêter maintenant. Après tout, ils avaient tous des points en commun. Pour l’instant, ça ne donnait pas grand-chose, mais le plus âgé avait plus d’un tour dans son sac. Exactement comme Marcus l’avait planifié l’autre se vengea et la boue rejoint le visage du conseiller. Kane avait fermé les yeux sous l’impact et il se passa lentement une main devant les yeux afin de retirer la terre. Encore une fois et contrairement à Peter, il n’y avait aucune trace de colère dans les yeux de Marcus. C’est exactement ce qu’il voulait. Il ressentait plutôt une certaine satisfaction que Peter commence enfin à craquer. C’est ce qui le poussa à ajouter : « Tu te crois si différent des autres Cheshire ? Tu restes un homme. J’ai pas besoin de te connaître, nous nous ressemblons tous ici. Autant les natifs, les hommes de la montagne que nous. » On se tuait à répéter que chaque humain était unique. C’était une vérité, mais au fond, ils avaient tous une certaine ressemblance. Chacun avait ses limites et chacun finissait par craquer lorsque la pression devenait trop forte.

Kane ne bougea pas d’un centimètre lorsque le brun avança vers lui. Il n’était pas impressionné et il recula à peine de quelques pas lorsque l’autre vint le pousser à plusieurs reprises. Son regard foncé se planta dans celui de Peter qui l’avait tiré par le col afin d’approcher son visage du sien. Kane le laissa à nouveau parler, lui faire comprendre qu’il ne pouvait pas comprendre. Bien sûr… Peter était le seul à souffrir sur cette planète, c’était bien connu. Le conseiller ouvrit la bouche pour parler lorsque l’autre se recula, mais il n’eut pas le temps. Contre toute attente, Peter vint – enfin – le frapper. Une bonne droite qui prit le garde par surprise. Ce dernier posa sa main contre sa mâchoire endoloris qu’il ouvrit légèrement afin de chasser la douleur causée par la surprise. « C’est tout ce que tu as ? C’est tout ce qu’elle vaut pour toi Victoire ? » Là, il y allait fort. Il le savait. Il continuait de le provoquer. « Tu crois vraiment que j’ai besoin de la connaître elle pour voir comment toi tu souffres ? Ton corps entier parle pour toi. Tu laisses cette souffrance te dévaster. Tu dois l’évacuer. » L’homme n’avait pas bougé. Il aurait pu pousser à nouveau Peter, lui relancer de la boue, le frapper en retour, mais il n’en fit rien. Il se tenait debout et il fixait Peter prêt à le repousser cette fois-ci afin de lui donner du défi et de lui donner envie d’en donner davantage pour l’atteindre.
code par drake.
Peter Cheshire et Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Peter Cheshire
❝ Duchesse ❞
Peter Cheshire



Messages :
176
Date d'inscription :
01/01/2021
Ft :
Kwon Ji-yong
Crédits :
avatar: Sial // Signa: True damage
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyVen 9 Avr - 20:23



|
Tu dois te battre pour survivre
Kane & Cheshire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]— Et voilà qu’il me fait un discours qu’on est tous les mêmes, ouais, bien sûr Kane, si on était tous les mêmes, ça serait l’angoisse sérieusement. Alors ok, on est tous des frères, on a des lointains parents d’une autre époque qui étaient les mêmes, mais tout de même, de là à dire qu’on est identique ? Il ne connaît pas la biologie, lui, c’est certain.

“ Heureusement que je suis différent, bordel ça serait l’angoisse d’être identique à toi par exemple.”

Et voilà que je l’attrape par le col, lui crache ma haine au visage et le voir rester aussi impassible m’agace encore plus, il n’a donc aucune émotion ? Non, ça l’amuse juste de venir me faire chier et tenter de me pousser à bout ? Je vois bien qu’il s'apprête à parler alors que je me recule mais je ne lui laisse pas le temps de prononcer un mot que je lui fous un coup de poing, ok, j’avoue, ça fait du bien un peu, même si je risque de regretter plus tard. De toute façon, je ne voulais pas l’entendre, je ne voulais plus le voir prendre ses grands airs, il avait voulu que je le frappe, c’était chose faite, il devrait être content maintenant, il va peut-être enfin me laisser tranquille avec tout ça.

Mais non, Marcus continue à me pousser à bout, à m’énerver, encore, qu’il se moque du peu de force que j’ai pu avoir dans ce coup, je m’en fiche pas mal, mais qu’il vienne parler d’elle, parler de ma Victoire, ça me rend dingue. Un trop plein de sentiment négatif m’envahit alors que le garde continue de déblatérer, bordel, mais il comprend pas que c’est justement ça, que je veux, être dévasté, tout lâcher, en finir avec tout ça. Mais avant tout, je dois le faire taire, l’arrêter alors qu’il dit tant de connerie et sans plus réfléchir, je viens le frapper à nouveau, du poing gauche cette fois-ci, comme ça pas de jaloux et  je me dis que si je le faisais tomber à terre, ça serait plus facile pour moi encore de l’atteindre, oui, je compte frapper un homme à terre, un problème ? Seulement, je me doute qu’après mon coup de tout à l’heure, il ne va pas se laisser approcher si facilement, il va falloir que je ruse.

“ Ça t'amuse de tenter de me pousser à bout ? De me parler d’elle ? Et puis qu’est-ce que ça peut te faire, en fait, que je fasse ma larve ou que je laisse tout ça me bouffer ? Tu peux me le dire ?“

Je viens ramasser de nouveau de la boue, lui envoie une boule avec la force qu’il me reste encore.

“ Et au pire, si j’ai envie de la garder au fond de moi, qu’est-ce que ça va changer à ta vie ?"

C’est vrai ça, encore une fois, qu’il se mêle de son cul, je n'ai pas besoin de lui, j’ai besoin de personne, enfin si, j’ai actuellement besoin d’une seule personne, mais elle n’est plus ici. Cette pensée me fait soudainement suspendre mon mouvement alors que m'apprêtais à lancer la deuxième boule. C’est vrai, j’ai beaucoup de monde actuellement autour de moi, mais ce n’est pas Victoire, elle a toujours trouvé les mots justes elle, qu’importe les situations, peu importe ce que j’avais pu faire ou dans quel état j’étais, elle était toujours là. Et maintenant, c’était fini. Si la première fois que je l’avais perdu lorsqu’elle était en prison, j'avais la certitude qu’elle était vivante, quelque part, je ne sais où mais là. Là, c’était totalement terminé. Et je sens quelque chose se briser en moi une nouvelle fois. Je vois ma vue se brouiller un peu, mais je tente de faire partir tout ça bien vite.

“ Je suis très bien avec ma souffrance, j’ai pas besoin d’aide ou je sais pas quoi, je veux juste qu’on me foute la paix, mais même ça, tu es pas capable de le comprendre et de respecter.”

Je reprends alors mon lancer, vient chercher d’autres poignées de boue pour continuer mon attaque, de toute façon, je suis déjà crade alors hin. Bon, par contre,va falloir que je fasse gaffe, il va pas non plus rester sans rien faire maintenant, j’imagine.

(c) SIAL

Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
614
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptySam 10 Avr - 20:15

Tu dois te battre pour survivre
Est-ce que Peter réalisait que ses insultes n’affectaient pas Kane et qu’il gaspillait sa salive si précieuse à tenter de le blesser ? Il n’y avait pas grand-chose qui affectait le grand brun à vrai dire. Aurora avait longtemps été son unique faiblesse et maintenant qu’il l’avait perdu, il était un cœur de pierre. Ça lui allait parfaitement. Il n’aimait pas les attaches et c’était plus facile pour lui de rester seul. Et pourtant, il était là et il restait là à se faire insulter par une personne que Kane avait décidé de vouloir aider sans son consentement. Peter ne voulait pas être identique à lui et Marcus ne pouvait pas lui en vouloir pour ça. Il ne connaissait personne qui souhaitait lui ressembler et c’était mieux comme cela. Il n’était pas un modèle. Il était un homme froid, distant et sans cœur qui ne vivait que pour les règles et pour les faire respecter. Sauf que même si Peter et Marcus étaient totalement différents et que l’un ne souhaitait pas ressembler à l’autre, ils avaient également des points en commun. Il restait un être-humain et ils avaient ses faiblesses comme chacun. Peu importe ce que l’autre pouvait croire. Peter n’était pas plus faible qu’un autre, car il était triste ou qu’il souffrait. Il avait le droit d’avoir mal, mais Kane ne voulait pas qu’il s’enfonce dans un cercle vicieux qui allait le blesser davantage à chaque jour. Il voulait essayer de le remettre sur le droit chemin et lui montrer qu’il pouvait s’en sortir. Ça ne serait pas chose aisée, Kane l’avait réalisé de lui-même, mais il ne comptait pas le laisser tomber. Même si c’est ce que Cheshire semblait désirer.

Voilà. Kane avait obtenu ce qu’il souhaitait et Cheshire était en train de se lâcher. Il était en train de laisser la colère d’exprimer, exactement comme le colonel l’avait planifié. Marcus laissa le second poing de Peter l’atteindre. À nouveau, il ne bougea pas sous l’impact moins puissant que le précédent. L’homme observait toujours le conseiller qui continuait de s’énerver contre lui mélangeant cette fois-ci les paroles et les actes. C’était un début. Kane avait compris qu’il ne pourrait pas le faire taire complètement et que Peter aurait toujours quelque chose à dire. À nouveau, Peter lui balança de la boue avec force. Cette dernière vint s’écraser contre son épaule. « Rien, ça ne change rien du tout. Sauf que j’ai dit que je ne te laisserai pas tomber. Peu importe ce que tu veux ou que tu peux en penser. Ça n’a pas d’importance que nous n’ayons pas de liens, tu fais partie de mon peuple et j’ai déjà perdu suffisamment de monde comme cela. » Avoua étrangement le conseiller qui n’était pas du genre à partager ses états d’âme. Et pourtant, une partie de lui refusait de perdre davantage de personnes de son peuple, de sa famille. Il était responsable de la mort de plus de 300 personnes, il n’en voulait pas davantage sur la conscience. Il n’aidait pas de la meilleure des manières, c’était un fait, mais il restait présent et il resterait présent. Peu importe le temps que ça pouvait prendre.

Le brun le laissa s’énerver, il le laissa craquer pouvant voir les larmes naitre dans ses yeux, mais elles disparurent bien assez vite alors qu’il se remit à parler. Toujours avec la même colère et la même frustration. Toujours en continuant de lui balancer de la boue alors que le brun le laissait faire se contentant de bouger pour éviter son visage d’être touché davantage. « Tu veux que je te foutes la paix ? Bien, je le ferai, mais avant, laisse-toi aller. Hurle tout ce que tu as sur le cœur. Pas seulement contre moi, contre tout. À qui tu en veux ? Qui sont les responsables de la mort de Victoire à tes yeux ? Vide-toi le cœur une bonne fois pour toute Peter. » C’était contradictoire avec ce qu’il avait pu demander plus tôt en affirmant à Peter qu’il devait fermer sa gueule. Là, il voulait qu’il mélange les deux. Qu’il continue de se défouler et qu’il s’exprime, mais pas seulement contre lui. Kane n’était pas le responsable de sa souffrance. Il pouvait le cogner pour se soulager, c’était un excellent début, mais ça serait encore mieux s’il pouvait s’exprimer sur le vrai mal qui le rongeait, sur les vrais responsables. « Après je partirai si c’est réellement ce que tu veux. » Était-ce une vraie promesse ou seulement une tentative pour le pousser plus à bout ? Peter devrait tester pour le savoir.
code par drake.
Peter Cheshire et Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Peter Cheshire
❝ Duchesse ❞
Peter Cheshire



Messages :
176
Date d'inscription :
01/01/2021
Ft :
Kwon Ji-yong
Crédits :
avatar: Sial // Signa: True damage
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyDim 11 Avr - 1:59



|
Tu dois te battre pour survivre
Kane & Cheshire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]— Je ne sais pas ce qui m'énerve le plus en fait, sa non-réactivité à ce que je peux dire ou faire, ou bien le fait qu’il a réussi à me faire finalement craquer alors qu'à la base, je ne voulais pas. Je continue de lui jeter de la boue, tente de réprimer tout ce que je ressens même si plus ça va, plus je sens que c’est complètement impossible, que ce soit la colère, la frustration ou le désespoir, tout semble remonter. C’est encore pire quand enfin Kane laisse s'échapper lui aussi un peu de sentiments, lui aussi à perdu du monde, il a perdu des gens de notre peuple et rien que pour ça, il ne me laissera pas sombrer, il a assez perdu pour fermer les yeux sur ce qui m’arrive et j’avoue que le fait de voir cette petite brèche dans son rôle de commandant autoritaire me déstabilise, me fait me dire qu’en fait, on n'est pas si différent, que lui peut me comprendre.

Mais je tente encore de lutter, lui envoie de nouveau de la boue, mais j’avoue que je suis de moins en moins précis et surtout, j’ai de moins en moins de force, trop submergé par ce qui peut hanter mes pensées à cet instant précis. Encore plus alors que Marcus reprend la parole, venant me poser ces questions qui ne cessent de tourner dans mon crâne depuis des jours. Je serre alors les poings, tentant de me contenir avant de finalement craquer et lui hurler de la fermer, de se taire, jusqu’à finalement éclater en sanglots.

“ C’est moi le responsable de toute cette merde, je n'ai pas été foutu de la protéger, de les protéger toutes les deux, j’aurai dû rester avec Victoire ce jour-là, j’aurai dû prendre un peu plus le temps avec elle, mais non, je ne l'ai pas fait, j’ai préféré aller flâner, je ne sais même plus où.”

Mots qui, une nouvelle fois, sont hurlés, crachés rageusement. De toute façon, a cette distance, personne du camp peut nous entendre alors autant y aller, et puis, je suis complétement perdu par le flot d'émotions qui me traverse alors j’en ai rien à foutre de ce qui nous entoure.

“ Et qu’importe qui a pu leur faire ça et qu’importe si on les retrouve un jour, je ne sais même pas si j’arriverai à leurs faire subir un centième que ce que Victoire et Tabitha voire même, est-ce que je serais vraiment capable de le faire ? J’ai beaucoup de colère et de haine en moi, mais est-ce que pour autant, j’arriverai à regarder le coupable en face ? Même les venger, je ne sais pas si j’en serai capable. “

Cette fois-ci, ce n’est plus des hurlements, mais juste des mots prononcé plus doucement, empreint du désespoir qui m'atteint, je viens alors prendre ma tête entre mes mains, m’accroupissant par terre alors que de nouveaux sanglots me secouent, j’ai certainement l’air d’un gamin effrayé à cet instant, mais en soit, c’est ce que je suis, un sale gosse peureux qui n’arrive pas à avancer.

“ Je suis tellement pitoyable, sérieux, elle était tout pour moi et pourtant, je n’ai pas fait tout ce que j’ai pu pour être avec elle quand je l’ai retrouvé.”

Car il y a avait cette haine contre l’autre oui, mais aussi envers moi-même de ne pas avoir su attraper chaque instant possible avec elle et le vivre à fond, alors que c’était une promesse que je m’étais faite quand nous étions encore dans le ciel, et si je n’étais pas capable de tenir les promesses faites envers moi-même, je ne valais rien.

(c) SIAL

Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
614
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyDim 11 Avr - 22:11

Tu dois te battre pour survivre
Marcus n’était pas du genre à s’ouvrir. Il était réputé pour avoir un cœur de pierre et une épaisse carapace impossible à fracturer. Et pourtant… Un petit quelque chose s’était brisé chez lui pendant son séjour à l’infirmerie. La mort l’avait frôlé de si près et l’avait rendu plus humain. Il aurait pu dire que ça l’avait rendu faible, mais il n’avait pas cette impression. Il avait plutôt celle d’avoir trouvé une part d’humanité qu’il avait mis au fond de lui dès son adolescence. Probablement à la demande de son père qui avait rapidement fait Marcus à son image. Son petit miracle qu’il avait voulu sculpté comme il le souhaitait sans prendre en considération les désirs et les envies de son fils. Kane savait que s’il avait réussi à être garde c’est parce que son père avait voulu l’éloigner de celle qu’il aimait. Il avait utilisé les deux faiblesses de Marcus contre lui et pour le forcer à faire un choix. Le meilleur selon l’avis de son paternel. Le colonel avait cru faire le meilleur également, mais il l’avait regretté des années plus tard en réalisant l’amour qu’il ressentait pour Aurora. Il avait mis son âme-sœur de côté pour devenir un homme qui ne ressemblait pas à l’image que Marcus avait eu de lui-même à cette époque. Aujourd’hui, Marcus avait ouvert légèrement sa coquille en affirmant à Peter qu’il ne le laisserait pas sombrer. L’homme s’attendait à avoir des reproches. À se faire cracher à la gueule, encore une fois, qu’il était un monstre et qu’il avait tué 320 personnes pour rien. Comme s’il avait besoin qu’on lui rappelle pour qu’il le sache. Il en avait entièrement conscience. Sauf que ce n’est pas ce qui se produit. Peter répondit plutôt aux questions que Kane lui avait posées. Comme l’ancien colonel avait pu le penser, Cheshire se tenait comme responsable de la mort des gamines. Comment ne pas le voir autrement lorsqu’on se répétait en boucle que 5 minutes auraient pu tout changer. Le plus âgé pinça les lèvres dans un premier temps alors qu’il se revoyait culpabiliser en boucle aux côtés de sa mère qui avait été empoisonné, car lui, il avait décidé ce jour-là de ne pas manger.

Kane resta silencieux pendant que Peter évacuait tout ce qu’il ressentait. Tantôt en hurlant, tantôt en pleurant. Sauf que cette fois, ce n’était pas l’indifférence qui était présente sur le visage de Kane, c’était de la tristesse. Il se revoyait en ce gamin. Toute la souffrance qu’il ressentait, Kane pouvait la sentir également. Après s’être confié davantage au brun, Peter termina son monologue accroupit au sol. Marcus le laissa dans cette position de longues secondes avant de s’accroupir à son tour et de poser une main sur son épaule. Il la serra doucement en signe de soutien. « J’aimerais avoir des sages paroles pour toi, de te dire que la vengeance ne donnera rien et qu’elle n’apaisera pas ta souffrance, mais… Je n’en sais rien. » Commença-t-il par dire avec toute l’honnêteté du monde. « Mais ce que je peux te dire, c’est que tu n’es pas pitoyable. Autant que tu n’es pas le responsable de ce qui s’est passé. Te mettre tout le blâme sur le dos ne te soulagera pas. Et même si je ne connais pas Victoire, je ne crois pas qu’elle accepterait que tu prennes toute la faute sur tes épaules. » Toujours accroupie devant le conseiller, Kane tenait toujours son épaule pour lui montrer qu’il était là et qu’il le soutenait. « Je ne sais pas quand, je ne sais pas comment, mais nous allons retrouver les responsables et si ce jour-là, tu n’as pas le force de les regarder dans les yeux, je le ferai pour toi. Parce que tu n’as pas à vivre ça seul. Tu ne dois pas le vivre seul. Je suis persuadé que je ne suis pas l’unique personne à vouloir être là pour toi aujourd’hui. Tu peux avoir mal, mais n’oublie pas le monde qui t’entoure et qui t’aime. » Il allait devoir remercier Sinclair pour ça. C’est exactement le style de réponse que son meilleur ami aurait pu lui faire pour tenter d’empêcher Marcus de vivre sa souffrance seul. Après un long silence, l’ancien colonel se laissa tomber sur les fesses, toujours face à Peter. « Tu ne le sais peut-être pas, Cheshire, mais aujourd’hui, je me pose les mêmes questions que toi. Indirectement on a assassiné ma mère. J’étais la personne visée et je ne passe pas une journée sans me sentir responsable. Tout comme toi, je me demande si j’aurai la force de regarder les coupables dans les yeux quand je les aurai trouvés. Tant qu’à me venger… J’en meurs d’envie, mais est-ce ce qui nous soulagera vraiment ? » L’homme haussa les épaules. C’était une vraie question qu’il posait à Peter cette fois. Rien de rhétorique, rien dans l’optique de le faire craquer nouveau. C’était seulement deux hommes avec une souffrance similaire qui se questionnaient sur l’avenir.
code par drake.
Peter Cheshire et Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Peter Cheshire
❝ Duchesse ❞
Peter Cheshire



Messages :
176
Date d'inscription :
01/01/2021
Ft :
Kwon Ji-yong
Crédits :
avatar: Sial // Signa: True damage
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyLun 12 Avr - 22:31



|
Tu dois te battre pour survivre
Kane & Cheshire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]— C’était terminé, la colère laissait maintenant place à toute la tristesse qui m’habitait que j’évacuais par des pleurs alors que j’étais au sol, accroupis. Si avant je ne voulais pas me montrer dans cet état au plus vieux devant moi, actuellement, j’en avais plus rien à foutre, il fallait que ça sorte. Je suis tout de même assez surpris lorsque je sens une main se poser sur mon épaule la serrer doucement. J’écoute alors le conseiller alors, il a l’air sincère et honnête, tout le contraire de ce qu’il était juste avant et j’avoue que ça m’apaise un peu. Je relève un peu les yeux, passant une manche pour sécher les larmes qui coulent encore alors qu’il me dit que Victoire n’aurait pas accepté que je prenne tout ça sur mes épaules.

“ C’est vrai, tu as raison, elle n'aurait pas aimé que je fasse ça.”

Commençant à avoir mal aux jambes, je me laisse tomber sur les fesses, gardant tout de même mes genoux contre ma poitrine pour garder cette position recroquevillée que j’appréciais énormément ces derniers temps. Et mon regard se mouille de nouveau alors qu’il me dit qu’on trouvera les responsables, qu’importe le temps que ça prendra et que le jour où ça arrivera, si je n’arrive pas à faire face à leurs bourreaux, Marcus le fera pour moi. Et j’avoue que je suis profondément touché par cette attention, je sais que j’ai un allié dans toute cette bataille. Parce qu'officiellement, ce n’est pas la main de l’homme qui a tué les deux jeunes femmes, mais une bête, alors je ne peux pas parler de tout ceci à tout le monde, mais Marcus est du conseil, il sait la vérité, je n’ai pas besoin de mentir avec lui et ça m’aide énormément de reprendre à nouveau pied.

“ Tu ferais ça pour moi ?”

Mots prononcés d’une petite voix étranglée tant l’émotion me serre la gorge, si je ne me retenais pas, je l’aurai déjà pris contre moi pour le serrer contre moi, de toute mes forces, mais je me retiens, après tout, on ne se connait pas plus que ça et puis, je ne suis pas sûr qu’il aime les câlins, encore moins ceux des hommes.

“ Non, tu as raison, tu n'es pas la seule personne, mais.. j’ai peur de faire une bêtise, de trop en dire avec les autres, ceux qui ne font pas partie du conseil, vu qu’on garde pour le moment tout ça pour nous…”

Le silence revient finalement alors que je me calme doucement. Il n’est pas pesant, au contraire, il a presque une teinte un peu solennelle. Marcus finit par lui aussi s’asseoir dans la boue, restant face à moi cependant. Je relève un peu la tête de nouveau alors qu’il bouge, vient mettre mon menton sur mes épaules. Et je ne peux m’empêcher d’être surpris alors qu’il m’avoue que lui aussi, se pose toutes les questions que j’ai pu me poser. De l’extérieur, on ne dirait vraiment pas qu’il puisse avoir ce genre de pensées. Pourtant, quand il m’explique pourquoi il les a, je comprends beaucoup mieux et mon cœur se serre de nouveau. Kane aussi a perdu sa mère, pire encore, c’est lui qui aurait dû perdre sa vie et ça ne s’est pas passé comme prévu. Je laisse un petit blanc se faire alors que je réfléchis à la question qu’il m’a posée, cette fois-ci, ce n’est pas une question rhétorique, il me la pose vraiment, alors je me permets de prendre quelques secondes pour trouver les bons mots.

“ Ça a dû être horrible pour toi, à la perte de ta mère. Je sais ce que ça fait, de perdre celle qui nous a mis au monde, mais heureusement pour elle, ce n’était pas d’une tentative d’assassinat alors je ne peux qu’imaginer à quel point ta douleur est plus grande encore par cette perte.”

Et pourtant, il est toujours là, la tête haute à continuer sa vie sachant pertinemment que les personnes qui ont voulu l'assassiner sont peut-être tout proches de lui.

“ Pour ce qui est de la vengeance, j’avoue que je ne sais pas trop, je pense que sur le coup, ça va nous soulager, on pourrait passer toute notre haine, frustration et tristesse sur eux, mais… Si on y réfléchit bien, au fond, qu’on se venge ou non, ça ne nous ramènera pas ceux qu’on a perdu, la vengeance ne serait là que pour satisfaire un besoin primaire de violence, je dirais, nous purifier un peu, je pense qu’on pourrait le voir comme ça. Mais est-ce que ça vaut vraiment le coup de se salir les mains, de devenir nous aussi des bourreaux, au final ?”

Je viens à mon tour poser une question, je ne sais pas s'il a vraiment une réponse à tout ça, mais je me dis qu’il est plus vieux que moi, qu’il connaît beaucoup plus de chose que moi alors peut-être qu’il l’a et si non, ce n’est pas grave, on la trouvera peut-être un jour de toutes façons.


(c) SIAL

Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
614
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyMar 13 Avr - 17:17

Tu dois te battre pour survivre
La situation était en train de changer. Peter n’était plus en colère contre lui ou contre le monde entier. Le but premier de Kane lorsqu’il était arrivé ici n’avait pas été de pousser Peter à se confier à lui. Le colonel avait seulement cherché à le faire se défouler et à exprimer sa colère. Les choses avaient évolué d’une manière que Marcus n’avait pas prévu et ce n’était peut-être pas plus mal. Cheshire avait peut-être eu besoin d’être secoué jusqu’à s’ouvrir. Contrairement à ce que le brun avait pensé, peut-être que Peter n’avait pas besoin de frapper contre quelque chose jusqu’à être épuisé. Après tout, comme le jeune homme lui avait rappelé, ils étaient différents. Dans une situation comme celle vécue par Peter, il était facile de se perdre, d’oublier ce qui se passait et surtout ce que la personne décédée aurait pu penser. La douleur prenait le dessus sur le rationnel et Marcus ne pouvait pas réellement lui en vouloir. C’était normal et c’est tout naturellement que l’homme lui rappela ce que Victoire aurait voulu. Peter approuva et c’est un très léger sourire qui se dessina sur les lèvres de Kane. Il avait, certes, une différence entre le dire et le penser, mais selon l’homme s’était déjà un bon premier pas.  

« Sans hésitation. » Sa voix était ferme tandis qu’il faisait une promesse indirecte à Peter. Ce n’était pas parce qu’ils n’étaient pas les meilleurs amis du monde que Marcus ne pouvait pas lui promettre d’être là pour lui au besoin. Lui savait ce qu’il se passait, lui arrivait à comprendre ce que Peter pouvait ressentir et surtout il pouvait comprendre les difficultés de confronter les responsables. Tout comme Kane avait conscience de la culpabilité que Peter pourrait ressentir s’il n’arrivait pas à le faire et Marcus ne voulait pas ça pour lui. Cette promesse lui enlèverait peut-être une pression des épaules. Si lui n’arrivait pas à confronter les coupables, quelqu’un d’autre pouvait le faire pour lui.

« La situation est délicate, j’en suis conscient. Être dans le Conseil ne demande pas uniquement de prendre des décisions, il faut cacher une partie de la vérité. Avec l’expérience ça ira mieux. Tu apprendras à cacher ce qui doit l’être et tes proches comprendront aussi qu’ils ne peuvent pas te poser de questions. » Ça c’était le plus difficile. Mentir à quelqu’un qu’on aimait n’était pas chose aisée et il était plus facile d’éviter les questions. Aurora avait fini par arrêter de lui en poser lorsque Marcus avait pris sa place en tant que Conseiller de l’Arche et ça avait retiré une certaine tension dans leur couple.

Ensuite ce fut à Kane de s’ouvrir légèrement à Peter toujours dans l’optique de faire réaliser au conseiller qu’il n’était pas le seul et que le plus vieux pouvait comprendre sa souffrance. La douleur et les questions, Marcus le vivait également. Le temps avait soulagé sa douleur, mais elle restait présente au fond de son cœur et il ne passait pas un jour sans penser à Aurora ou à sa mère. Même s’il était doucement en train de se reconstruire, il pensait constamment à elles. Certains jours ça lui faisait mal tandis que d’autres jours, ça lui faisait du bien de se rappeler des bons souvenirs. La perte de sa mère avait été un moment horrible, oui. C’était arrivé si soudainement. Après des jours et des jours à la veiller, à croire qu’elle était sortie d’affaire, c’était finalement l’atterrissage et sa faiblesse causée par le poison qui avait eu raison d’elle. Une personne de l’Arche était responsable de tout ce drame et tout comme Peter, l’envie de vengeance était présente. Ce n’était sûrement pas la meilleure envie, Marcus le savait et il le partagea avec le brun. Attentivement, le conseiller écouta l’avis de Cheshire sur la question. Son visage était beaucoup plus neutre et plus fermé. « Dans tous les cas, ça ne vaut pas le coup de devenir bourreau, non. Les choses doivent être effectuées dans les règles de l’art. » commença par dire l’homme en fixant un point fixe dans le vide. Sa pensée s’assombrissait légèrement et il préféra ne pas la partager.  Pour lui, une personne à risque de recommencer ses crimes se devait d’être punie plus fortement qu’avec un enfermement ou une claque sur les doigts. Tout dépendait du contexte autour de chaque crime et Marcus gardait une crainte que ceux qui s’étaient attaqués aux jeunes filles recommencent encore et encore. « Et entre toi et moi, l’Arche n’est pas la plus réputée pour offrir une seconde chance à un coupable. » Il haussa les épaules. Après tout, ils avaient tous été élevés dans cette mentalité.

Après un autre moment dans le silence à fixer dans le vide, l’ancien colonel se releva et il tendit une main à Peter. « Est-ce que tu veux rentrer maintenant ? Je ne voudrais pas que tu attrapes froid par ma faute. » Peut-être qu’il devrait s’excuser de l’avoir mis dans cet état, de l’avoir poussé à bout, mais Kane restait persuadé que c’était la chose à faire. « Et je compte sur toi pour être présent à la prochaine réunion du conseil. Même si tu n’as rien dire. Ta présence est importante et ta voix compte autant que celle des autres. » Après tout, c’est ce qui les avait mené ici, non ? Un manquement à une « foutue » réunion comme pourrait dire Cheshire. « Viens. » Il accompagna sa demande d’un léger sourire alors qu’il faisait un léger signe de tête en directement de Cérès. L’homme se mit à avancer et ses mains rejoignirent ses poches. Quelle journée…
code par drake.
Peter Cheshire et Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Peter Cheshire
❝ Duchesse ❞
Peter Cheshire



Messages :
176
Date d'inscription :
01/01/2021
Ft :
Kwon Ji-yong
Crédits :
avatar: Sial // Signa: True damage
[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE EmptyMer 28 Avr - 20:26



|
Tu dois te battre pour survivre
Kane & Cheshire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]— Si un jour on retrouvait le ou les bourreaux des deux jeunes femmes, Marcus serait là pour les confronter si je n'en étais pas capable, il venait de me l'affirmer " sans hésitation" ce n'était pas une vraie promesse à proprement parlé, mais je le savais, qu'implicitement, ça l'était, il était là pour moi si j'en avais besoin. Et puis, la conversation s'ouvre un peu plus, le plus âgé me rassurant un peu sur le poids qui pouvait nous peser sur les épaules des conseillers, j'apprendrais avec le temps et mes proches comprendront aussi et j'espérais vraiment qu'il avait raison, que j'arriverai à faire tout ça.

" Pourtant, à la base, je suis un bon menteur...Faut croire que j'ai atteint ma limite, je vais prendre exemple sur toi maintenant, bon, je promets pas d'être aussi calme et sérieux que toi par contre."

Et voilà que j'arrive enfin à rire un peu et ça fait beaucoup de bien, mine de rien. Bon, je redeviens bien vite sérieux tout de même alors que Kane s'ouvre un peu à moi, ce n'est pas souvent que ça arrive, alors il faut en profiter, montrer qu'on est digne des confessions du grand conseiller Marcus Kane. Alors, je l'écoute, comprenant un peu ce qu'il a pu vivre, après tout j'ai perdu ma mère aussi, seulement, ce n'était pas de la même manière, pour lui, c'était beaucoup plus tragique. Le brun vient alors me poser une question, est-ce que la vengeance est vraiment quelque chose qui pourrait nous soulager ? Je garde un peu le silence pour réfléchir et finit par lui dire le fond de ma pensée, puis la lui confie, en étant le plus sincère possible. Et je ne peux que hocher la tête à sa conclusion, il a raison, il faut tout faire dans les règles de l'art et ne pas nous salir les mains, comme eux ont pu le faire. Cependant, je ne peux m'empêcher de remarquer que la mine du plus vieux s'assombrit un peu, je ne sais pas à quoi il pense, mais il ne me partage pas ses pensées et je respecte tout ceci, après tout, s'il n'en parle pas, c'est qu'il n'a pas envie.

" Disons qu'il faut voir si c'est un réel danger ou non et selon le crime commis, on ne peut pas se permettre de la garder avec nous, ça, c'est certain."

Puis le silence nous englobe de nouveau, quelques secondes avant que Marcus ne se relève, me proposant sa main pour m'aider à me relever, ce que bien sûr, j'accepte.

" J'avoue que je suis tout humide à cause de la boue là ! Je vais aller me changer avant que ma santé ne me joue des tours."

Et je ne peux m'empêcher de hocher de nouveau la tête comme à un enfant à qui on fait des remontrances quand il me dit compter sur moi pour ma présence aux prochaines réunions.

" T'en fais pas, bien que la boue soit très bonne pour la peau... je n'ai pas envie d'y retourner ! Je serais là, c'est promis."

Même si je ne fais qu'écouter, je serais là. Et puis finalement, nous repartons tous les deux vers le camp, dans un silence bien moins pesant que celui qui nous entourait, quand nous étions arrivés par ici. On finit par se séparer, Marcus et moi, prenant deux chemins différents, j'ai totalement oublié de le remercier pour cette thérapie express... dommage, je le ferais la prochaine fois, pour le moment, il me faut une bonne douche et changer de vêtements !

(c) SIAL

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❝ ❞



[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Vide
MessageSujet: Re: [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE [04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE Empty

Revenir en haut Aller en bas

[04/11/2482] Tu dois te battre pour survivre || CHESHIRE&&KANE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Cérès (l'Arche sur Terre)-