AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [10/11/2482] Lost without him (Clarke) 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [10/11/2482] Lost without him (Clarke) 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) [10/11/2482] Lost without him (Clarke) 3207243747
7 avril 2022 : IE souffle une bougie de plus [10/11/2482] Lost without him (Clarke) 1724571142 (et reprend officiellement du service.. Merci l'IRL des derniers mois [10/11/2482] Lost without him (Clarke) 845578289 )
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Partagez|

[10/11/2482] Lost without him (Clarke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Octavia Blake
❝ Survivant ❞
Octavia Blake



Messages :
152
Date d'inscription :
11/02/2020
Ft :
Marie Avgeropoulos
Crédits :
Storm of face (vava) ; via google & tumblr (gifs) ; goodlifequoteru.com (quote)
[10/11/2482] Lost without him (Clarke) Vide
MessageSujet: [10/11/2482] Lost without him (Clarke) [10/11/2482] Lost without him (Clarke) EmptySam 1 Mai - 21:17

Lieu du rp : A Cérès
Date du rp : 10 nov 2482 ; 19:54
Participants : Clarke Griffin & Octavia Blake
Météo : Si le thermomètre était monté de quelques degrés dans la journée, le soleil déclinant s'est accompagné d'une nouvelle vaguelette de. De la fumée de condensation sort des bouches de ceux qui se trouvent dehors et la plupart des gens cherchent à rapidement rejoindre un endroit chauffé pour plus de confort.
But du rp :Octavia n'a jamais vraiment été bonne pour rester fâchée quand elle s'inquiète pour son frère et Clarke n'a jamais été très dupe.
Résumé du rp : coming soon.

Lost without him

Elle n'avait pas vraiment voulu le laisser partir sans lui dire au revoir. Promis. Octavia était, certes, toujours fâché avec Bellamy, mais ça n'était pas pour autant qu'elle avait souhaité que leur dernière conversation puisse être une dispute comme ils n'en avaient jamais eu auparavant. Elle avait vraiment voulu lui dire au revoir. Cela l'avait pris, à deux heures du matin, alors qu'elle s'était brusquement réveillée d'un cauchemar horrible où sa première mission Héraclès avait si mal tourné qu'elle était définitivement devenue orpheline pour toujours. Elle avait voulu y aller dès qu'elle avait un peu repris ses esprits, mais une fois assise dans son lit, elle avait réalisé qu'aller réveiller Bellamy en pleine nuit, à quelques heures d'un départ pour une mission périlleuse, n'était pas la meilleure des idées du monde. Après avoir tenté de se recoucher, sans grand succès, la brune avait donc pris un peu de sa tisane somnifère pour terminer sa nuit, se promettant qu'aux premières lueurs du jour, elle serait devant la porte de son frère.

C'était stupide. Prendre des herbes médicinales pour dormir et avoir l'espoir de se réveiller à l'heure voulue. Vraiment l'idée du siècle. Digne d'une vraie accroc aux substances pour dormir. Elle avait sans doute mal calculé ses doses. Enfin, ça ou elle était vraiment stupide, car lorsqu'elle se réveilla, le soleil était déjà plutôt haut dans le ciel et l'équipe de Kane était partie depuis plusieurs heures déjà. Une chance que tout le monde soit parti travailler, car lorsqu'elle réalisa, la brune s'effondra littéralement, pendant plusieurs heures, elle ne fut qu'une loque infâme, ses draps humides de toutes les larmes versées et ses yeux brûlant des pires réminiscences de ses rêves les plus brutaux. Se faisant porter pale pour la journée, elle resta dans son lit jusqu'à la tombée du jour, quand ses colocataires de mal fortunes revinrent de leurs activités dans Cérès. Sans un mot, elle s'éclipsa de la pièce trop bruyante, cherchant vainement dehors un endroit pour être tranquille.

Assise contre un arbre, caché dans la pénombre, loin de tous ceux qui se pressaient pour rentrer se mettre au chaud, elle vit une tête d'or traverser le camp pour se rendre à ce qu'elle savait être désormais le lieu de vie de son frère avec sa petite amie et l'enfant de leur parfaite union. C'était stupide, bien sûr, mais la brune vouait toujours une jalousie profonde envers Charlotte, qui avait cette place qu'elle n'avait plus dans la vie de son frère. Et même si une partie d'elle savait que c'était elle qui s'était éclipsée de l'équation, elle était toujours en colère. Pas vraiment contre Charlotte. L'enfant n'y était pas vraiment pour quelque chose... Mais contre l'enfant quand même. Certains jours, elle se détestait vraiment pour tant de puérilité.

Elle sortit de ses pensées quand elle réalisa qu'elle se trouvait devant les quartiers de Clarke. Prise dans ses pensées, elle n'avait pas vraiment réalisé qu'elle s'était levée pour rejoindre la blonde, s'enquérir de quelques nouvelles que celle-ci pourrait avoir. Se mordant la lèvre, la brune resta là une seconde, immobile, avant d'envisager de faire demi-tour. C'était stupide. Qui allait croire qu'elle s'inquiétait vraiment pour son frère quand elle n'avait même pas été capable de se présenter pour lui dire de revenir en vie ? Personne. Elle commença donc à faire demi-tour, avant que la voix la plus mature dans sa tête ne la stoppe et ne la fasse revenir vers l'entrée du logement de son frère : Tu t'en fous des autres. Tu as besoin de savoir. Oui, elle en avait besoin. Bellamy restait son frère. Bellamy restait son tout. Bellamy restait la personne la plus importante au monde pour elle et elle avait besoin qu'on lui donne des nouvelles de lui. Qui te donnera des nouvelles quand tu as clairement montré ce matin que tu n'étais pas capable de te présenter pour lui dire au revoir ? C'était stupide. Au mieux, Clarke allait l'ignorer. Au pire, elle aurait des raisons de lui crier dessus si son absence avait perturbé le départ de Bellamy.

Octavia n'eut nullement le temps de faire un choix final, car lorsqu'elle leva les yeux, elle se retrouva nez à nez avec Clarke. La brune inspira un grand coup en plantant son regard dans celui de la blonde. « Tu as des nouvelles ? » Avait-elle besoin d'aller plus loin dans l'explication de ce qu'elle faisait là ? Bien sûr que non ! Clarke savait que Bellamy et elle était en conflit, mais elle savait aussi combien Bellamy était tout pour elle. Elle savait parfaitement qu'en-dehors de son frère, il n'y avait personne dont elle voulait des nouvelles. Enfin si, il y avait bien Jasper, bien sûr. Mais elle le voyait tous les jours. Elle n'avait pas besoin de passer par quelqu'un d'autre pour savoir ce qu'il advenait de lui. Elle avait assez de connivence avec lui pour gérer elle-même la surveillance de cet énergumène-là. « Dis-moi qu'il va bien... » Elle en avait besoin. Tellement. Pas seulement d'une nouvelle rassurante sur l'état réel de sa situation. Elle avait le cœur lourd, serré et douloureux et une boule dans son estomac qui semblait s'être définitivement installée pour plomber son ventre et l'empêcher de manger, de dormir, de calmer les battements frénétiques de son cœur au quotidien. Peut-être que la question dépassait un peu son état général présent. Peut-être qu'elle avait besoin de savoir que malgré tout ce qu'il se passait dans sa vie actuellement, peu importe combien sa vie était difficile, en partie à cause de sa stupide petite sœur, Bellamy allait bien.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« you're not allowed to die »
Save me from the ones that haunt me in the night. I can't live with myself, so stay with me tonight. Don't go...
©️crackintime
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Clarke Griffin
❝ Admin ♕ The brave Princess ♕ ❞
Clarke Griffin



Messages :
2834
Date d'inscription :
07/03/2017
Ft :
EJT Morley ♥
Crédits :
Vava : space cowboy / Gifs (sign + profil) : Tumblr / Sign' icons groupes spécial IE : Lydie ♥️
TW :
Rien à signaler, pour le moment
[10/11/2482] Lost without him (Clarke) Vide
MessageSujet: Re: [10/11/2482] Lost without him (Clarke) [10/11/2482] Lost without him (Clarke) EmptySam 30 Oct - 13:57



Lost without him
Octavia&Clarke
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Décidément, la vie sur Terre ne cesse de réserver son lot de surprises depuis qu'on y a reposé les pieds. Les imprévus s’enchaînent tout comme les décisions et les choix pris qu'on n'aurait pourtant jamais pensé prendre il y a quelques mois en arrière de cela. Si on m'avait dit, à la veille de mon 18ème anniversaire, que ma petite vie tranquille et casée de Phoenicienne -aux œillères, certes, et promise à la dérive- allait aussi radicalement changer que ça, je n'y aurai même pas cru. Les derniers changements dans ma petite vie en date ? Ma place au Conseil. Et oui, comme quoi. Moi qui n'était pas des plus impatientes à prendre ce rôle très Griffin sur l'Arche -et qui, pourtant, n'allait être qu'une question de temps-, je suis en plein dedans. Pas forcément avec des dossiers et des histoires très réjouissantes d'ailleurs. Au niveau personnel aussi, il y a pas mal de changements. Surtout depuis qu'on ne se cache plus en gardant notre couple rien que pour nous comme on l'a pourtant fait un bon moment. Évidemment, ça en fait jaser certains qui n'arrivent pas à se faire à l'idée que le fils d'un homme hautement hostile au Conseil -en plus Waldénite de sa vie passée dans l'espace- puisse être aussi proche de la fille Griffin. Ils devront pourtant s'y faire. Plus encore avec ce dernier imprévu dont je n'ai pris connaissance que la semaine passée. Ils finiront par s'en rendre compte de toute façon : une grossesse passe rarement inaperçue -enfin, ça, c'est ce que je pense avant un autre imprévu qui ne tardera pas à arriver dans les jours à venir et que je n'imagine clairement pas, à ce jour-.

En tout cas, si une chose est sûre, c'est que j'ai eu du mal à trouver le sommeil cette nuit. Savoir que Bellamy n'était plus qu'à quelques heures du départ de cette première mission « Héraclès » ne m'a pas vraiment aidé à fermer les yeux sereinement. Pourtant, j'ai pris sur moi pour ne pas ajouter mes angoisses à ses propres ressentis. Je me doute qu'ils n'ont pas choisis n'importe qui dans les rangs de ce groupe. Que si le Blake en fait partie, c'est qu'il est jugé apte à s'en sortir. Oui, on se rassure comme on peut. Je sais aussi à quel point il a à cœur d'y aller malgré les risques qu'il prendra. Et surtout, je sais que l'en dissuader aurait été un échec cuisant tant il peut être têtu. La journée m'a semblé être interminable tant j'avais du mal à me concentrer sur mon boulot, les oreilles trop à l’affût de nouvelles du groupe. Ce n'est qu'en fin de journée que j'ai pu reprendre ma respiration, ne m'étant pas rendue compte à quel point j'ai passé toutes ces heures en apnée. Il va pourtant falloir que je m'y habitue et que j'arrive à me tranquilliser un peu en me rappelant qu'Artémis est avec eux, avec lui.

C'est en poussant la porte de sa cabane qu'on partage avec Charlotte que je me prends cette vague de silence qui me fait frissonner. Là, ne pas entendre sa voix, ne pas voir son sac, son manteau ou encore la laisse d'Artémis, c'est.. étrange. Bien plus que ce matin, alors qu'il est parti bien avant moi, chose qui arrive assez souvent de toute façon. Ou même, que je rentre avant lui, c'est déjà arrivé plein de fois. Mais, aujourd'hui, c'est.. particulier. Un peu comme si, là, je percutais vraiment qu'il ne va pas rentrer de si tôt. J'en soupire doucement, avant de retirer ma veste et mes chaussures. Charlotte m'avait prévenu qu'elle allait manger et passer un peu de temps avec une amie. Voilà pourquoi tout est si calme, si silencieux ici. Du moins, avant que je n'entende des pas près de la porte derrière moi. Curieuse -ou peut-être un peu naïve de penser que ça peut être le Blake-, je ne tarde pas à ouvrir la porte, me prenant ainsi une nouvelle vague de froid, cette fois-ci. Si ce n'est pas le Blake qui se tient face à moi, c'est la Blake qui me surprend assez, je dois le reconnaître. Si je ne sais pas tout de leur mésentente du moment bien évidemment, j'ai bien vite compris, à la tête de l'aîné, que quelque chose ne tourne pas très rond au sujet de sa sœur. « Tu as des nouvelles ? » Inutile pour la jeune Blake de préciser de qui elle veut bien parler. J'hausse simplement les épaules. Des nouvelles ? Oui, j'en ai vaguement eu, avec leur contact radio qui devrait, en théorie, se faire de jour en jour. Des échanges radios qui promettent d'être brefs et ne permettant pas des conversations personnelles, cependant. Mais, c'est déjà ça, j'imagine. « Dis-moi qu'il va bien... » De ce que j'ai entendu, toute l'unité est indemne. Ce qui, clairement, est une bonne chose. De là à dire que Bellamy va bien, ça, par contre, je n'en ai aucune idée. Je l'espère, oui. « Quelques unes, oui. » L'avantage de siéger au Conseil. Après, ce que je sais n'est pas plus précis que ça. « Aux dernières nouvelles, il n'y a eu aucune attaque et ils ont bien atteint leur point de rendez-vous. » que je souffle simplement, incapable d'en dire plus. C'est toujours assez étrange d'être face à la jeune Blake, surtout dans une telle situation. Je me décale un peu, lui offrant ainsi la possibilité d'entrer, ne sachant pas vraiment si elle est là « juste » pour prendre de rapides nouvelles ou autre chose. Et même si je sais que c'est tendu entre les deux Blake, j'ai bien conscience que l’aîné m'en voudrait si je me contentais de claquer la porte au nez de sa jeune sœur. Puis, pour être honnête, j'aimerai tenter d'arrondir les angles. Pas entre les Blake, car leurs histoires les concernent. Mais, plus entre Octavia et moi. « Tu ne l'as pas croisé ce matin ? » J'imagine qu'elle a tenté de croiser son frère, malgré ce qui les oppose en ce moment. Disons qu'en quelques semaines, j'ai bien saisis à quel point cette fratrie est soudée et à quel point il semble important qu'elle le reste. Peu importe les chemins empruntés par l'un et par l'autre.

CBESIDETHECROCODILE

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] OMEGA
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Whatever our souls are made of, his and mine are the same

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Octavia Blake
❝ Survivant ❞
Octavia Blake



Messages :
152
Date d'inscription :
11/02/2020
Ft :
Marie Avgeropoulos
Crédits :
Storm of face (vava) ; via google & tumblr (gifs) ; goodlifequoteru.com (quote)
[10/11/2482] Lost without him (Clarke) Vide
MessageSujet: Re: [10/11/2482] Lost without him (Clarke) [10/11/2482] Lost without him (Clarke) EmptyLun 1 Nov - 19:29

Lost without him

Elle était terrifiée, Octavia. Terrifiée. Depuis longtemps. Elle avait fait semblant que ça allait, semblant qu'elle pouvait grandir, se débrouiller, survivre, mais la vérité, c'était qu'elle était toujours une enfant perdue et terrifiée. À la différence qu'avant, elle avait son frère pour la protéger et la rassurer. Depuis la skybox, elle était seule. Seule et terrifiée, prétendant être assez grande pour affronter les difficultés d'une Terre bien trop violente pour elle. Mensonge éhonté. Elle n'était que cette gamine qui avait causé la mort de sa mère par le fait même de son existence, terrifiée quand elle n'était pas protégée par les sacrifices de son grand-frère.

Après sa question et sa demande désespérée, Octavia retint son souffle, attendant que la blonde lui donne l'ordre implicite de respirer à nouveau (ou de mourir sur-le-champ). Elle avait été stupide de croire qu'elle pourrait supporter ce genre de situation. Savoir Bellamy loin, en danger... Savoir qu'elle l'avait peut-être vu pour la dernière fois lors de leur dernière rencontre... Même si ça n'avait pas été une dispute, elle n'aurait pas supporté que la dernière fois soit leur dernière fois. Elle ne pourrait jamais accepter qu'un jour soit leur dernière fois. Le temps lui parut interminable, jusqu'au ce qu'enfin, la blonde ouvre la bouche pour dire quelque chose.

Ses premiers mots ne furent pas très utiles. Simplement une confirmation qu'elle avait quelques informations et Octavia se retint de se jeter sur elle pour quémander qu'elle parle de suite, serrant les poings dans l'attente de la suite des mots de la princesse. Des mots flous vinrent alors. Pas assez, mais quand même rassurant. Pas d'attaque, point de rendez-vous atteint. En somme, Bellamy était vivant et en bonne santé. C'était déjà bien. C'était plus qu'elle n'aurait pu en espérer. Plus qu'elle n'avait sans doute le droit d'espérer.

Et puis la fille Griffin se décala, comme pour l'inviter à entrer et pendant quelques secondes, la cadette Blake resta là, à fixer la femme en se demandant si c'était une blague ou une réelle ouverture. Abandonnant l'idée de réfléchir, Octavia finie par entrer simplement, allant s'asseoir sur la chaise la plus proche. S'écrouler était en fait le mot juste, alors que ses jambes vacillaient jusqu'à ce qu'elle se pose, les coudes sur ses genoux et sa tête dans ses mains. « Tu ne l'as pas croisé ce matin ? », demanda Clarke, finalement, faisant totalement craquer la brunette qui explosa intérieurement, des larmes débordant silencieusement de ses yeux.

« J'suis arrivée trop tard... Il était déjà parti », souffla-t-elle, tellement bas qu'elle n'était même pas certaine que Clarke ait pu l'entendre. Probable que oui. Le silence était lourd entre elles et sa voix venait forcément de briser le silence. Elle soupira, essayant d'essuyer ses yeux, malgré les larmes qui coulaient s'en s’arrêter. Elle essayait de garder une attitude stable, fatiguée, mais forte. Elle ne voulait pas de la pitié de la princesse de l'Arche, ne voulait pas être consolée par la petite amie de son frère et ne voulait certainement pas être prise pour un être faible, même si son corps traître trahissait ses émotions dévastatrices. « J'suis sûre qu'il pense que j'ai pas voulu venir lui dire au revoir... » Le dégoût d'elle-même était sans doute palpable dans sa voix, mais elle avait abandonné, après tout, l'idée d'avoir l'air plus forte et assurée qu'elle ne l'était.

Se redressant d'un bloc, elle regarda la blondinette dans les yeux, scrutant sa réaction, alors qu'elle posait la question fatidique : « Qu'est-ce qu'il t'a dit ? » Avait-elle besoin de préciser de quoi elle parlait ? N'était-il pas évident qu'elle voulait savoir comment Bellamy expliquait leur froid actuel ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« you're not allowed to die »
Save me from the ones that haunt me in the night. I can't live with myself, so stay with me tonight. Don't go...
©️crackintime
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❝ ❞



[10/11/2482] Lost without him (Clarke) Vide
MessageSujet: Re: [10/11/2482] Lost without him (Clarke) [10/11/2482] Lost without him (Clarke) Empty

Revenir en haut Aller en bas

[10/11/2482] Lost without him (Clarke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Cérès (l'Arche sur Terre)-