AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [FB ; 23/10/2482] - Fire meet gasoline || KABBY#3 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [FB ; 23/10/2482] - Fire meet gasoline || KABBY#3 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) [FB ; 23/10/2482] - Fire meet gasoline || KABBY#3 3207243747
Le deal à ne pas rater :
Mannesmann – Set de tournevis – 18 pièces
13.02 €
Voir le deal

Partagez|

[FB ; 23/10/2482] - Fire meet gasoline || KABBY#3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Abigail Griffin
❝ Survivant ❞
Abigail Griffin



Messages :
447
Date d'inscription :
25/04/2018
Ft :
Paige Turco
Crédits :
mahrun. (avatar) exception (signature)
[FB ; 23/10/2482] - Fire meet gasoline || KABBY#3 Vide
MessageSujet: [FB ; 23/10/2482] - Fire meet gasoline || KABBY#3 [FB ; 23/10/2482] - Fire meet gasoline || KABBY#3 EmptyDim 2 Mai - 21:19

Spoiler:
 

Fire meet gasoline
Marcus & Abigail // Oct. 2482

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les personnes qui connaissaient bien Abby savaient quand quelque chose n'allait pas. Elle était plus renfermée que jamais et se noyait encore plus dans le travail en évitant les discussions le plus possible. Si on lui demandait des réponses, elle les éludait en disant que tout allait bien et qu'il n'y avait aucune raison de s'inquiéter. Quand l'Arche était en orbite, ses principaux sujets d'inquiétude étaient multiples allant de Jake qui l'avait contrariée à des décisions du Conseil où elle n'était pas vraiment d'accord. Quand ça concernait les raisons personnelles, Abby finissait toujours par en parler. Quand ça concernait le Conseil, non. Depuis qu'ils étaient sur Terre, Jackson avait appris à mieux déchiffrer la doctoresse et là il était évident que c'était personnel. Sauf qu'il ne comprenait pas pourquoi elle ne lui parlait pas. Il avait tout essayé de la démarche subtile à mettre les pieds dans le plat. Rien n'y faisait. Abby lui avait juste souri en répondant que tout allait bien.

Mais voilà. Abby n'allait pas bien. Abby était triste et en colère. Triste parce que sa fille refusait de lui parler et passait le plus clair de son temps à l'éviter. En colère parce qu'elle savait qu'elle aurait dû parler depuis longtemps du sujet de la mort de Jake avec Clarke. Elle avait laissé Wells prendre tout sur ses épaules - certes sans le savoir - alors qu'il n'y était pour rien. Depuis, et même si Jackson vivait avec elle dans les appartements Griffin, Abby voulait fuir. Des fantômes vivaient dans ces murs. D'abord celui de Jake encore trop présent et puis maintenant Clarke. C'était devenu insupportable de dormir dans ce lit, là-bas. Aussi cela faisait quelque temps qu'elle avait pris place dans le canapé qu'ils avaient au pôle médical et qui servait pour les pauses. Quand on la trouvait là-bas le matin, elle disait qu'elle s'était endormie la veille après le service. Et on la croyait parce que ce n'était pas impossible que ce genre de choses arrive. Mais ça ne trompait pas Jackson.

Les changements d’attitude allaient jusqu’au Conseil, elle qui habituellement donnait toujours son avis se faisait désormais beaucoup plus silencieuse. Sauf quand il avait été question d'envoyer des Conseillers dans la Montagne. Elle avait vu là l'occasion de s'éloigner un temps de Cérès donnant ainsi tout l'espace à Clarke et alors peut-être à son retour, sa fille voudrait lui parler de nouveau. Par contre, elle n'avait pas prévu que Marcus se porte également volontaire. Et dans le fond, ça ne l'arrangeait pas. Pourquoi ne restait-il pas à Cérès… ? Pourquoi est-ce qu’il devait l’accompagner ? Elle avait retenu un soupir, mais ne voyait pas sa venue d’un très bon œil.

Le trajet en rover fut chaotique. La route était mauvaise et plusieurs fois Abby manqua de regretter sa décision. Les pauses étaient régulières, mais elle sentait bien que ça ne serait pas suffisant. Elle espérait pouvoir prendre une longue douche en arrivant au bunker. Elle avait besoin de se détendre. Elle parla peu pendant le trajet, son regard se fixant sur l’extérieur le plus possible et essayant de repousser au loin les pensées qui l’assaillaient et les paroles de sa fille. Abby avait l’impression que Clarke ne lui pardonnerait jamais. C’était terrible parce que dans un sens, elle pouvait comprendre sa colère. Abby avait accidentellement fait tuer son mari et avait entraîné l’emprisonnement de sa propre fille. Elle soupira avant de croiser le regard de Marcus. Est-ce qu’elle était en train de faire une drôle de tête ? Elle n’espérait pas, elle n’avait pas envie qu’il lui pose des questions. Elle voulait juste qu’on lui fiche la paix. Elle détourna la tête une nouvelle fois, se perdant dans les paysages qui défilaient sous ses yeux.

[...]


On aurait pu penser que les 2 jours d'isolation dans le bunker auraient permis à Abby de se calmer ou de réfléchir un peu à toute la situation afin de trouver des réponses satisfaisantes ou un début de solution pour se faire pardonner de sa fille. Mais rien. Abby avait passé deux jours à contempler les murs du bunker en s’apitoyant sur son sort (ou à lire un livre qu'elle avait amené avec elle pour s'occuper l’esprit). Son humeur était maussade et elle dégageait une aura négative un peu contre son gré. Il n’était pas évident pour elle, cette fois, de mettre de côté la vie personnelle. Elle avait essayé d’être aimable avec les médecins de la Montagne, mais elle avait senti la frustration la gagner rapidement dans la journée. Un rien l’agaçait : du bruit des machines jusqu’à la lumière tamisée de la montagne. Elle savait qu’elle devait se calmer, souffler et compartimentaliser ses émotions. Mais ce n’était pas facile quand ça faisait des jours que c’était comme ça.

Le soir-même, Abigail était attendue pour le repas par l’équipe médicale du Mont Weather. Et elle était en retard parce qu’elle avait réussi à coincer le tiroir de sa commode et qu’elle ne pouvait pas récupérer le pull qu’elle voulait mettre. Voilà cinq minutes qu’elle pestait contre ce tiroir qui ne s’ouvrait pas, la porte de sa chambre ouverte parce qu’elle était prête à partir. Des coups contre celle-ci la firent sursauter et elle se retourna vivement. Elle fronça les sourcils en voyant que c’était Marcus. Est-ce qu’il l’avait entendu râler ? “Oui, Marcus ? Qu’est-ce que je peux faire pour toi ?” Demanda-t-elle, son ton était plus agacé que prévu et elle se mordit l’intérieur de la joue immédiatement. S’acharner sur les autres n’était pas non plus une solution.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

[FB ; 23/10/2482] - Fire meet gasoline || KABBY#3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Mont Weather :: Précédemment au Mont Weather ...-