AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des personnages de la S5 sont jouables (Merci de ne pas prendre un perso de la série non répertorié dans les PV [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 179893249 )
Si IE est momentanément inaccessible : pas de panique ! Deux liens d'infos à connaître : Twitter ou Facebook [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 179893249
Pour les nouveaux personnages :20Tcs bonus seront offerts à la validation (chez les Delinquents, Arkers et Moskiums) [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 3207243747
Le Deal du moment : -33%
-130€ sur le volant de course LOGITECH G29 ...
Voir le deal
269 €

Partagez|

[01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
682
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
TW :
N/A
[01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 Vide
MessageSujet: [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 EmptyLun 23 Aoû - 4:12

Spoiler:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'automne est une demeure

d'or et de pluie.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
and
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La dernière semaine avait été particulière pour Marcus. Et pas nécessairement dans le mauvais sens. Il avait presque eu l’impression de vivre dans un rêve pendant cette période. Tout lui semblait surréaliste. Les rares moments où il s’était retrouvé seul, Kane n’avait pas réussi à comprendre ce qui se passait. Au fond, c’était peut-être mieux comme cela. Avait-il réellement besoin d’une explication pour profiter de ce moment ? Pas du tout. Il verrait lorsque les choses allaient revenir comme avant, mais pour l’instant, ça n’avait aucune importance pour Marcus. Il avait décidé de chasser ses questions et de profiter de ce qui se passait. Marcus pouvait compter sur une main le nombre de fois où il avait passé la nuit seule dans la dernière semaine. La première nuit seulement. Il aurait dû empêcher Abby de quitter sa chambre suite à leur discussion, mais il ne l’avait pas fait. Il l’avait regardé se rhabiller et partir. Cette nuit-là, Kane n’avait pas dormi. Déjà, il s’était battu contre lui-même pour ne pas rejoindre la chambre d’Abigail et mettre ses principes de côté. Ensuite, il avait revécu la scène encore et encore pour comprendre à quel moment ça avait autant dérapé. Encore une fois, il n’avait pas eu de réponse et le lendemain, ça avait recommencé… Le surlendemain aussi… Et jusqu’à la fin de leur voyage au bunker. Ce dernier avait été écourté par une bien mauvaise nouvelle qu’Abby et Kane avaient reçu par transmission radio. La fille de Pike avait été retrouvée morte dans des circonstances plus que suspectent. Cérès avait de nouveau besoin d’eux. Kane, pour sa part, avait terminé ce qu’il avait à faire au Mount Weather. On lui avait tout dit sur les Cerbères et le plan avait été mis en place. À peine rentrée, Marcus allait devoir repartir pour sa première mission en collaboration avec les natifs.

Dire qu’il avait envie de partir serait mentir. Malgré ses obligations, Kane se sentait bien ici. Même s’il allait retrouver un quotidien différent à Cérès avec son nouveau poste, Marcus s’était plu à la montagne aux côtés d’Abigail. C’était sûrement égoïste pour lui de penser comme cela, il le savait, mais c’était plus fort que lui. Kane avait réalisé plus que jamais à quel point il avait besoin de quelqu’un et qu’il se sentait seul. Lorsqu’il serait de retour chez eux, Kane allait partir en mission solo – pour l’instant – et il allait revivre sa solitude. Abby allait reprendre sa vie de son côté avec l’infirmerie et sa fille. L’homme espérait que les deux femmes allaient arriver à discuter et à mettre les choses au clair. Kane n’avait pas tous les détails, il n’avait pas osé demander, mais il voulait que leur médecin en chef se sente mieux, qu’elle retrouve une paix intérieure. Il ne savait pas s’il pouvait vraiment l’aider, mais il allait aller la rejoindre. Ce n’était pas prévu comme cela, mais la vie était faite d’imprévue, non ?

Son sac terminé, Marcus l’avait déposé sur l’une de ses épaules. Il était vêtu avec des vêtements de la montagne. Il les avait adoptés pendant son séjour et il avait été autorisé à ramener certains habits avec lui. Il portait une chemise foncée. Il avait compris que la châtaine avait un faible pour les chemises et il l’utilisait à son avantage. Cette fois, il avait mis la cravate de côté, il ne savait pas l’attacher. Des habitants de la montagne s’étaient moqués de lui sur ce sujet d’ailleurs et ça l’avait vexé. Depuis, il ne l’avait pas remis. Se dirigeant vers la chambre de son amante, Marcus frappa quatre fois – comme toujours – et il attendit trois secondes avant de se permettre d’ouvrir la porte. « Bonjour vous. » souffla-t-il en lui offrant un sourire. « Comment tu te sens ce matin ? » Tous les jours n’étaient pas simples pour la mère Griffin. L’homme s’était assuré de rester présent pour elle. Ils n’avaient pas beaucoup parlé, mais ce n’était pas important. Ça leur avait fait du bien à tous les deux. « Tu es partie tôt ce matin. » Ce n’était pas reproche, une simple constatation. Ils avaient passé la nuit ensemble et elle l’avait réveillé en quittant aux petites heures. Il lui sourit et il avança vers la chambre pour récupérer le sac d’Abigail qui se trouvait au sol. « Tu es prête à partir ? » C’était le moment. Un rover les attendait pour les ramener à Cérès où la vie allait reprendre son cours très brusquement. Pike était un ami des deux conseillers et ils allaient devoir le supporter plus que jamais après cette lourde perte.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'automne nous rassemblera !
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Griffin
❝ Survivant ❞
Abigail Griffin



Messages :
474
Date d'inscription :
25/04/2018
Ft :
Paige Turco
Crédits :
colo (c) ultraviolences & avatar (c) moi-même // exception (signature)
TW :
Violence sexuelle, relation trop toxique, abus || torture et violence sur les animaux
[01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 Vide
MessageSujet: Re: [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 EmptyLun 23 Aoû - 22:50

L'automne est une demeure d'or et de pluie
Marcus & Abigail // Nov. 2482

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La semaine avait été particulière. Abby avait apprécié échanger avec les Montagnards. Ils avaient une autre culture, une autre histoire et une autre approche de la technologie et des avancées médicales. Elle avait pu enrichir ses connaissances et apporter les siennes en échange. Mais d’un autre côté, elle n’oubliait pas qu’ils avaient kidnappé leurs enfants, qu’ils avaient tenté de les attirer à l’époque où ils étaient encore en orbite et qu’il s’était passé des choses peu recommandables dans cet endroit. Même si tout avait beaucoup changé depuis et même s’ils se devaient d’avoir une bonne relation avec la Montagne, Abby voulait garder quand même un peu de méfiance envers eux. Au-delà de ça, ce qui avait rendu la semaine particulière c’était l’étonnante évolution de sa relation avec Marcus Kane. Ils étaient passés de la parfaite ignorance méprisante à des échanges sulfureux. Ils s’étaient pourtant dit, après la première nuit, qu’ils ne remettraient jamais ça. Promesse décalée à la nuit suivante, puis la nuit encore d’après jusqu’à ce qu’ils arrêtent de se dire que ce soir c’est la dernière fois. Ils finissaient irrémédiablement dans le lit de l’autre jusqu’au lendemain.

En faisant ses affaires, Abby se demanda si ça allait s’arrêter une fois de retour à Cérès. Il le fallait non ? Ici, personne ne les connaissait. Ils pouvaient être ce qu’ils voulaient tout le monde s’en fichait. Alors qu’une fois rentrés, tous deux avaient des colocataires. Il n’y avait aucun endroit tranquille. La médecin s’arrêta dans ses gestes avant de secouer la tête. Qu’est-ce qui lui faisait croire que ça allait continuer de toute façon ? Ils ne s’étaient rien promis, rien dit. Ils avaient juste pris du bon temps ensemble pendant cette semaine et c’était tout ce qui comptait. Cérès avait besoin d’eux. Charles avait besoin d’eux. Elle serra un peu plus fort le linge qu’elle avait dans les mains en songeant à l’horreur qui frappait leur ami. Elle pensa immédiatement à Clarke : était-elle en sécurité ? Allait-elle bien ?

Abby sursauta lorsqu’elle entendit quatre coups à sa porte et se détendit en entendant la voix de Marcus. Elle tourna sa tête et lui répondit par un sourire avant de se figer un instant en constatant qu’il portait une chemise. Damn you, Kane, pensa-t-elle, tout en terminant son sac. Elle le posa au sol. « Comment tu te sens ce matin ? » Parlait-il de son état mental ou physique ? « Tu es partie tôt ce matin. » Ah. “Je t’ai réveillé ? Désolée.” Elle n’avait pas été si discrète que ça alors. Mince. « Tu es prête à partir ? » Elle hocha la tête. Elle avait pu tout remettre correctement dans son sac ainsi que les quelques objets en plus qu’elle avait pu récupérer de la Montagne. Dont une fameuse robe qui avait eu son petit effet sur Marcus. Elle referma le sac en même temps qu’elle chassait le souvenir de cette nuit-là. Elle se recula pour qu’il puisse le récupérer. “Je suis prête. On peut y aller.” Elle fit un dernier tour dans la chambre avant de suivre l’ancien colonel. Ils saluèrent une dernière fois les montagnards avant de grimper dans le rover qui les attendait à la sortie. Mine de rien, Abby était contente de revoir un peu les siens. Elle salua les gardes présents d’un sourire avant de monter dans le véhicule. Elle regarda Mount Weather s’éloigner par la fenêtre avec un esprit bien plus serein qu’à son arrivée.

Elle fut moins sereine lorsque le rover s’embourba dans de la boue. On les fit descendre et Abby sentit immédiatement le froid l’envahir. C’était… surprenant. Elle ne s’attendait pas à ce temps. Elle ramena ses bras contre elle et observa les alentours. “Il y a peut-être des grounders pas loin, ils peuvent peut-être nous aider ?” Suggéra-t-elle à Marcus en s’approchant de lui. A vrai dire, elle avait bien envie de bouger, elle allait geler sur place si ça continuait. Soit il venait avec elle, soit elle y allait toute seule de toute façon.
(c) DΛNDELION

_________________

hope is everything


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
682
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
TW :
N/A
[01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 Vide
MessageSujet: Re: [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 EmptyMar 24 Aoû - 4:58


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'automne est une demeure

d'or et de pluie.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
and
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

TW : Animal blessé, mention de sang.

Marcus fit un signe de la main lorsqu’elle s’excusa de l’avoir réveillé. Ce n’était rien ça. L’homme s’était rendormi en deux. Il avait toujours eu un sommeil très léger, ça n’allait pas changer. Heureusement qu’il arrivait à rejoindre rapidement les bras de Morphée. Ça l’aidait à ne pas laisser la fatigue d’accumuler. Lorsque la femme fut prête, l’ancien colonel se saisit de son sac qu’il mit sur sa seconde épaule. Qui aurait cru un jour qu’il porterait le sac d’Abby ? Ça semblait tellement loin de lui, de leur relation. N’importe qui de Cérès se poserait des questions. Là, ils avaient la chance que ça ne soit pas le cas, ils n’avaient aucun compte à rendre. Et c’est bien ce qui l’inquiétait. Qu’est-ce qui allait se passer une fois qu’ils seraient de retour chez eux ? Allaient-ils au moins pouvoir garder leur semblant d’amitié ? Ou même ça, ça allait soulever trop de questions ? Allait-elle l’ignorer complètement comme elle avait pu le faire après son séjour à l’infirmerie ? Si c’était le cas, il sentait qu’il allait moins bien le vivre que la fois précédente. Heureusement qu’il aurait sa nouvelle unité pour se changer les idées.

Une fois leur sac rangé et le duo dans le rover, ce dernier se mit en route pour plusieurs heures avant d’atteindre Cérès. Pendant le trajet, Marcus se devait de regarder dehors. La nausée lui reprenait. Il s’était découvert un mal des transports pendant son arrivée au Mount Weather. Malheureusement, ça ne semblait pas être un cas isolé. Kane avait commencé à avoir mal au cœur à peine quelques minutes après le départ. Le fait d’être secoué dans tous les sens n’aidait pas sa cause. L’homme respirait bruyamment. Il soufflait pour s’empêcher de vomir. Il n’avait pas envie de faire arrêter le rover, car il allait vomir. Kane avait encore un minimum d’orgueil. L’homme fronça les sourcils lorsque leur véhicule s’arrêta subitement. Il fut l’un des premiers à le quitter pour regarder avec le conducteur ce qui se passait. Ils étaient enfoncés dans la boue et ils n’allaient pas en sortir aussi facilement. Même en poussant, ça ne serait pas possible. Ils allaient avoir besoin d’outils. Abby qui les avait rejoints proposa d’aller demander de l’aide aux natifs. « Allons-y. » dit-il en hochant la tête. Il avait besoin de bouger et de respirer de l’air frais pour chasser complètement sa nausée. Il ne voulait pas être malade. Cette décision ne plut pas aux gardes, mais ils n’eurent pas le choix d’écouter leurs conseillers qui avaient décidé de s’éloigner seuls. « Tu avais envie de visiter la forêt ? » demanda-t-il à l’endroit de la femme. Il avait l’impression qu’elle n’avait pas uniquement envie de partir à la recherche de natifs. « Le clan le plus près est à plusieurs heures de marche. Il faudra être chanceux pour tomber sur des natifs. Des natifs qui accepteront de nous aider. » Peut-être qu’il aurait été mieux de lancer un appel radio à Cérès et d’attendre les secours sur place ? Tant pis. Ils pouvaient bien se dégourdir les jambes un petit peu. Étaient-ils vraiment pressés de rentrer à Cérès et sa tristesse ? Pour Charles, oui, mais le connaissant, il voudrait être seul les premiers temps.

Kane attrapa soudainement le bras d’Abigail pour qu’elle arrête d’avancer lorsqu’il entendit un bruit qui provenait de leur droite. « Tu as entendu ? » murmura-t-il avant de pincer les lèvres et de retenir sa respiration le temps que le bruit recommence. Un léger cri se fit de nouveau entendre, il fut suivi d’une complainte… Marcus n’hésita pas. Même s’il n’était pas armé, il dévia pour quitter le sentier et s’enfoncer dans la forêt en direction du bruit qui se fit entendre plusieurs fois pendant le trajet. Son pas était rapide et il ne regarda pas si la femme l’avait suivi. Il était concentré sur le bruit de souffrance. « Oh merde. » jura-t-il. Son regard venait de se poser sur un animal sauvage aux poils roux qui se trouvait au sol. Sa patte était coincée dans un piège et il y avait énormément de sang autour de lui. « Chuuut, chuuut. Ça va aller. » murmura-t-il en s’accroupissant. Il leva une main vers l’animal qui lui semblait inoffensif, mais il se retint de le toucher. Il ne voulait pas l’effrayer. « Tu peux faire quelque chose pour sa patte ? » demanda l’homme qui entendit les pas d’Abby derrière lui. Il tourna la tête vers elle. Ce dernier était légèrement brillant. La scène l’attristait plus qu’il aurait pensé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'automne nous rassemblera !
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Griffin
❝ Survivant ❞
Abigail Griffin



Messages :
474
Date d'inscription :
25/04/2018
Ft :
Paige Turco
Crédits :
colo (c) ultraviolences & avatar (c) moi-même // exception (signature)
TW :
Violence sexuelle, relation trop toxique, abus || torture et violence sur les animaux
[01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 Vide
MessageSujet: Re: [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 EmptyMer 25 Aoû - 20:24

L'automne est une demeure d'or et de pluie
Marcus & Abigail // Nov. 2482

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Abby fut surprise lorsque Marcus ne tenta pas de l’en dissuader. « Tu avais envie de visiter la forêt ? » La médecin esquissa un sourire en coin, les bras toujours ramenés contre elle pour se protéger du froid. “J’ai besoin de me réchauffer et je ne suis d’aucune aide avec la voiture.” Répondit-elle en haussant les épaules. Suite à sa réponse, Marcus l’informa qu’ils se trouvaient tout de même à plusieurs heures d’un clan de grounders qui pourrait leur venir en aide. Abby prit une profonde inspiration. Ah. Elle n’avait pas pris en compte les distances. Avait-elle eu une si bonne idée que ça finalement ? Mais avait-il une autre solution sinon ? S’ils devaient passer un appel à Cérès, ils mettraient du temps à venir également et Abby aurait le temps d’attraper une bonne crève. Alors qu’elle se perdait dans ses pensées, Marcus s’arrêta et mit un bras devant elle pour qu’elle s’arrête également. Elle fronça les sourcils et remonta son regard vers l’ancien colonel. Il avait l’air d’écouter quelque chose. Un cri retentit dans la forêt et Abby se figea. Marcus, quant à lui, s’élança. “Marcus !” Appela la Conseillère à voix basse. Il ne l’entendit pas et poursuivit sa route. Elle leva les yeux au ciel et soupira. Il n’était pas prudent, ils ne savaient pas ce qui avait poussé ce cri ni pourquoi. Et si c’était dangereux ? Depuis quand Marcus fonçait comme ça, tête baissée ?

Elle prit sur elle et tenta de le suivre. Elle était obligée d’avoir un pas bien plus rapide pour espérer le rattraper. Marcus avait de trop longues jambes. Abby arriva enfin jusqu’à lui. Il se trouvait à genoux devant quelque chose ? Elle n’arrivait pas à voir. « Tu peux faire quelque chose pour sa patte ? » Elle posa son regard sur Marcus et sentit son cœur s’emballer légèrement en voyant la tête qu’il affichait. Il avait un air profondément désemparé sur son visage. Abby le contourna avant de lui répondre et vit un animal au sol, mal en point. “Je soigne les humains, Marcus, je ne sais pas comment fonctionne un animal.” Après tout, sur l’Arche, ils n’avaient pas d’animaux donc pas besoin de soin vétérinaire. Pour autant, elle ne voulait pas s’avouer vaincu si facilement. Elle se mit à genoux devant l’animal, non loin de sa blessure. La patte était coincée et abîmée. L’animal n’avait pas l’air de se débattre plus que ça en les voyant si proches. “Il faut que tu le tiennes si on veut espérer libérer sa patte. J’ai peur que si j’y vais comme ça, il prenne peur à un moment et n’aggrave sa blessure.” C’était étrange de voir que l’animal ne bougeait pas ou ne s’affolait pas plus que ça. Il couinait un peu sous la douleur, ce qui serra un peu le cœur d’Abby, mais il restait bien en place.

La médecin, reconvertie en vétérinaire pour le moment, posa délicatement une main sur le pelage de l’animal. Il était tout doux. “On va t’aider.” Murmura-t-elle pour essayer de le rassurer en se disant que c’était un peu idiot de faire ça. C’était un animal, il ne comprenait pas le langage humain. Abby releva la tête vers Marcus et attendit qu’il pose ses mains sur l’animal pour le stabiliser. La Conseillère prit une profonde inspiration tout en positionnant ses mains : une sur le piège pour le maintenir au sol et l’autre au-dessus de sa patte. “A trois.” Et si elle se loupait ? “Un.” Et si elle ouvrait encore plus la plaie ? “Deux.” Merde, mais elle avait rien pour le soigner ! “Trois !” Et rapidement, Marcus tint l’animal, Abby appuya sur le piège et tira la patte vers le haut pour le libérer. Sans réfléchir, elle quitta sa veste qu’elle jeta sur le côté et attrapa son haut bleu puis le passa par-dessus sa tête pour l’attacher juste au-dessus de la blessure de l’animal afin d’éviter qu’il se vide de son sang. Elle se retrouvait en débardeur dans le froid, mais au moins ses réflexes lui avaient permis de ne pas rendre la situation encore plus dramatique.
(c) DΛNDELION

_________________

hope is everything


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Abigail Griffin le Mer 8 Sep - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Kane
❝ Survivant ❞
Marcus Kane



Messages :
682
Date d'inscription :
25/11/2019
Ft :
Henry Ian Cusick ♥
Crédits :
@Missouille
TW :
N/A
[01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 Vide
MessageSujet: Re: [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 EmptySam 4 Sep - 17:45


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'automne est une demeure

d'or et de pluie.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
and
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Ah. » Sans hésiter et dans mouvement un peu loin du Marcus Kane qu’Abigail avait côtoyé toute sa vie, le brun détacha sa veste de protection de la garde et il la posa sur les épaules d’Abby. Ce n’était pas la plus chaude étant donné qu’elle n’avait pas de manche, mais ça lui ajouterait une épaisseur sur les épaules. Tandis qu’il marchait, Marcus eut un moment d’imprudence qui ne lui ressemblait pas. Et pourtant ce fut plus fort que lui. Il avait eu comme un pressentiment en entendant ce son. La situation était urgente. Certes, il aurait pu la gérer de manière prudente, il ne pourrait pas expliquer lui-même pourquoi il avait agi de la sorte. C’était le genre de comportement qu’il reprocherait à ses hommes. Heureusement que son unique témoin ne faisait pas partie de la garde, elle ne pourrait pas lui faire la remarque. Arrivant finalement sur la scène, Kane sentit son cœur se briser. Il n’avait pas croisé beaucoup d’animaux depuis son arrivée ici, il n’aurait pas cru que la vision d’une pauvre bête blessée pourrait lui serrerait le cœur à ce point. Il sentit même une étrange boule se former au niveau de sa gorge. Il se sentait totalement impuissant devant le pauvre animal qui peinait à respirer. Son dernier espoir était Abigail. Marcus pinça les lèvres fortement lorsqu’elle lui dit qu’elle soignait les humains et pas les animaux. « C’est la même chose, non ? » Non bien sûr que non, mais il voulait y croire. Il ne pouvait pas se dire qu’ils allaient l’abandonner à son propre sort ou bien qu’ils allaient devoir l’abattre pour l’empêcher de souffrir.

Cependant Abby semblait être de son avis et elle s’installa de manière à mieux voir la blessure de la petite créature rousse. L’homme hocha la tête lorsqu’elle lui donna l’ordre de tenir l’animal. Est-ce qu’il allait réussir à le toucher sans lui faire peur ? Ce n’était pas le temps d’hésiter ou de se poser des questions aussi futiles. Abby le toucha en premier et il ne réagit pas ce qui conforta Kane dans son geste qui posa ses deux mains contre l’animal. « Ça va aller petite chose. Le meilleur médecin de l’Arche va te sortir de là, ok ? » murmura-t-il en faisant bouger légèrement ses doigts contre le pelage de l’animal. Il se fichait complètement qu’Abby puisse l’entendre à ce moment précis, il était dans sa bulle avec l’animal. Lorsque le médecin fit son décompte, Marcus resta concentré pour maintenir l’animal en place. Ce dernier cria plus fort ce qui lui serra encore plus le cœur, mais il finit par se calmer. Il ne chercha pas à fuir et il laissa le médecin s’occuper de sa patte avec son haut. « Il y a du matériel médical dans le rover. Tu crois qu’on peut le déplacer ? » Marcus n’avait aucun problème à le porter. Il semblait docile et beaucoup trop épuisé pour tenter de les attaquer. Alors qu’il voulut se saisir de la créature, il put sentir quelque chose de froid se poser contre sa nuque. « Skaikru, éloignez-vous de cet animal. » Dans un silence complet propre aux natifs, un guerrier avait pu s’approcher du duo trop concentré sur l’animal blessé. Sans chercher à négocier, Kane leva les mains en signe d’innocence et il se releva lentement afin de s’éloigner. Le natif pointa ensuite Abigail de son épée. « Toi aussi. » Il grogna et il s’approcha de son animal afin de lui retirer le vêtement qu’Abby avait utilisé comme pansement. « Qu’est-ce que vous avez fait à mon renard Skaikrus ? Je vais vous tuer pour ça. » Dans son énervement, le natif n’avait pas remarqué le piège qu’Abby avait repoussé plus loin. Il était concentré seulement sur ce qu’il appelait « renard ». Il était en train de menacer le duo en attente d’une réponse satisfaisante. Malgré les règles, il n’hésiterait pas à agir. Ça se voyait dans son regard.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'automne nous rassemblera !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❝ ❞



[01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 Vide
MessageSujet: Re: [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 [01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4 Empty

Revenir en haut Aller en bas

[01/11/2482] L'automne est une demeure d'or et de pluie. || KABBY #4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru :: Autres endroits :: Précédemment, ailleurs ...-